Dim.
21
Déc

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Français, encore un effort...!

Faut-il aller jusqu'à paraphraser le "marquis sans-culotte"* pour que l'on nous débarrasse de cet olibrius qui nous "gouverne" depuis cinq ans et qui ose prétendre à se faire réélire pour cinq autres années ?

Faut-il rappeler toutes les vilénies qui ont accompagné et marqué ce quinquennat ?

Faut-il encore tenter d'ouvrir les yeux de nos compatriotes sur l'enfumage permanent dont ils ont été les victimes depuis 2007 ?

Les derniers sondages publiés nous disent que "l'écart se resserre entre les deux compétiteurs" et le Président sortant crie lui-même la certitude de sa victoire dimanche prochain.

Si par malheur (ou par l'effet d'une suprême tricherie), Nicolas Sarkozy était réélu, ce serait à désespérer du peuple français. Ce peuple qui en façonnant l'histoire a promu les valeurs fondamentales de la civilisation humaine, ce peuple qui a pu surmonter toutes les convulsions et toutes les destructions...

Dans un récent billet, je me réjouissais de l'exécution cathodique du Minotaure au cours du débat qui l'avait opposé au toréador de la gauche. J'espère de tout coeur que cette exécution sera effective dans les urnes !

Un homme qui veut retirer la couleur rouge du drapeau français est indigne de représenter la France.

Français, encore un effort si vous voulez être républicains !

* il s'agit de Sade, évidemment, et de l'une de ses oeuvres, parfaitement subversive, "La philosophie dans le boudoir"

Tous les commentaires

04/05/2012, 16:00 | Par a6parterre

J'utilise l'intelligence pour me servir de et protéger ma cause..

Je ne la dessert pas pour une cause indéfinie

+/-

04/05/2012, 16:17 | Par Belange

Quelque soit le gagnant, une chose est sûre : on nous demandera des efforts ...Sourire

04/05/2012, 17:59 | Par a6parterre en réponse au commentaire de Belange le 04/05/2012 à 16:17

Nietzsche (Friedrich Wilhelm), écrivain et philosophe né à Röcken (Prussebtimc.gif) le 15 octobre 1844, mort à Weimar en 1900. L'histoire de sa vie et celle de ses idées sont inséparables : les grands événements de sa vie, en effet, sont des transformations intellectuelles, et, d'autre part, tout le développement de son esprit a consisté à concevoir de plus en plus distinctement, à exprimer avec une force et une beauté croissantes un idéal moral qui n'est autre chose que l'image agrandie de son propre caractère.

A partir de 1878, c'est à une autre sorte de rupture que Nietzsche va être confronté : celle que lui impose la maladie (une psychose maniaco-dépressive) et l'oblige à quitter l'université. Réfugié en été à Sils-Maria (Haute Engadine), et en hiver sur la Riviera, alternant les périodes de rémission et les rechutes,  il va y produire, la plupart du temps dans la solitude, l'essentiel de son oeuvre.

Il l'expose dans Zarathoustra (1883-1885), puis prolonge le système dont il est désormais en pleine possession avec Au-delà du bien et du Mal (1889),  la Généalogie de la morale (1887), Le cas Wagner (1888), le Crépuscule des idoles, l'Antéchrist, etc.

J'y suis bien arrivé....

04/05/2012, 16:51 | Par oregon

 

Que la bête meure!

 

04/05/2012, 17:11 | Par Vingtras en réponse au commentaire de oregon le 04/05/2012 à 16:51

et qu'elle disparaisse dans les poubelles de l'histoire !

04/05/2012, 17:27 | Par Annie Lasorne

Si par malheur (ou par l'effet d'une suprême tricherie), Nicolas Sarkozy était réélu, ce serait à désespérer du peuple français.

En cas de tricherie (ce que je crains aussi, au vu des petites phrases distillées par Sarkozy et Boutin, aujourd'hui, sur une victoire-surprise) le peuple français n'y serait pour rien.

Et il est clair que nous n'aurions que deux solutions : où courber l'échine comme les américains au 2eme mandat de Busch ou l'insurrection. Et là, ce serait la guerre civile.

05/05/2012, 21:56 | Par mpt en réponse au commentaire de Annie Lasorne le 04/05/2012 à 17:27

@ Annie , je serais pour l'insurrection, ne pas courber l'échine mais résister tous ensemble.

04/05/2012, 17:29 | Par dianne

Ce sera la République ou pas. Le choix de dimanche n'est pas qu'un choix de style ni qu'un choix d'orientations politiques. On est bien au-delà : oui ou non veut-on d'un régime autoritaire en France ? Oui ou non veut-on faire vivre ici la démocratie ? Dans les difficultés, certes, mais la démocratie ?

(j'exagère ? euh... amusons nous un instant des lamentations françaises sur la liberté bafouée de la presse en Tunisie et sur le silence des con-frères concernant Médiapart...)

04/05/2012, 20:28 | Par malto cortese

Faut-il rappeler " les 600 milliards qu'il manque à la France"  , cette évasion fiscale facilitée par des avocats d'affaires, comme Sarkozy, avant qu'il ne devienne Président et ne protège son carnet d'adresses ?

41DOsFj9MrL._SL500_AA300_.jpg

le blog de l'auteur, sur MDP:

http://blogs.mediapart.fr/blog/antoine-peillon/030512/france-inter-la-bas-si-jy-suis-daniel-mermet-3-mai-2012

 

On 6 MAI tous !

 

04/05/2012, 21:45 | Par mpt en réponse au commentaire de malto cortese le 04/05/2012 à 20:28

Oui au 6 Mai pour dégager le nain de jardin et après votons front de gauche aux légistatives

05/05/2012, 11:37 | Par dianne

Demain : CTRL+ALT+SUPPR

 

05/05/2012, 22:22 | Par malto cortese

Gare aux trucages:

Plus de 60 communes en France votent par un système de vote électronique, dont le résultat est invérifiable par les électeurs. Le ministère de l'intérieur refuse d'en communiquer la liste et Numérama a décidé de s'en remettre aux (é)lecteurs pour les recenser.

Lire l'enquête

Participer au recensement

Newsletter