Dim.
21
Déc

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Bookclub

Nous voulons des livres, des films qui agissent sur nous comme des corps, mille fois mieux que des corps, comme des corps vivants (Alban Lefranc)

***

Plus on s'affronte à une construction littéraire, plus on peut déplacer les perceptions courantes, les manières de voir, et plus les conséquences sont politiques (Édouard Louis, à propos d'En finir avec Eddy Bellegueule)

***

« Je ne sais pas ce que c'est un livre. Personne ne le sait. Mais on sait quand il y en a un. » (Marguerite Duras)

Article d'édition
Édition : Bookclub

Juliette Mézenc: Elles en chambre

Elles en chambre, de Juliette Mézenc, interroge les conditions, les processus et les finalités de l’écriture. Mais il ne s’agit pas d’un essai, puisque le livre se situe dans une sorte d’espace nomade et multiple où la réflexion, la rêverie, la fiction, la poésie se rencontrent pour créer un livre et un discours atypiques qui déplacent et débordent les frontières, les limites des êtres, des genres, des langages.

Article d'édition
Édition : Bookclub

Ceux qui haïssent la littérature

C’est par ses interventions musclées dans les principaux kiosques de la Capitale que l’abbé Bethléem se fit connaître du grand public. L’image qui illustre le livre que Jean-Yves Mollier a choisi de lui consacrer est a priori surprenante : pourquoi, au cours de l’hiver 1926-1927, cet homme d’Église qui devint la bête noire des surréalistes réduisait-il en miettes journaux, affiches et magazines, en attendant l’intervention de la police que son propre geste visait précisément à déclencher ?

Article d'édition
Édition : Bookclub

Avec Philip Roth

« Quand on admire un écrivain, on est curieux de le connaître. On cherche son secret — les clés de son puzzle » (Philip Roth, L’Ecrivain fantôme).

Article d'édition
Édition : Bookclub

Fascisme, ceci est ton corps

On sait (mais le sait-on encore ?) que Benito Mussolini, capturé en 1945 par des partisans, a connu une mort misérable. Alors qu’il voulait fuir son pays en compagnie de sa maîtresse Petacci et de quelques hiérarques à sa dévotion et que, pour ce faire, il s’était déguisé en soldat allemand, il fut arrêté et rapidement fusillé avec ses compagnons.

Article d'édition
Édition : Bookclub

L’ours est un écrivain comme les autres

Dans le jargon journalistique, l’ours désigne la liste des collaborateurs d’un journal. Dans l’argot de l'imprimerie, le compagnon typographe — et c’est d’ailleurs le surnom donné au père Séchard dans Illusions perdues. Désormais, grâce aux éditions Cambourakis qui publient The Bear Went Over the Mountain dans une traduction « au poil » de Nathalie Bru on associera ce nom à un écrivain (pas comme les autres), William Kotzwinkle.

Article d'édition
Édition : Bookclub

David Vann, Born to be wild

C’est en diptyque que David Vann analyse le rapport névrotique des Etats-Unis aux armes : Goat Mountain qui « consume les derniers éléments qui, à l’origine m’ont poussé à écrire : les récits sur ma famille et sa violence » et Dernier jour sur terre qui revient sur une tuerie dans une université américaine, le 14 février 2008. Les deux livres ont la violence en partage, une analyse de sang froid des racines du mal, puisant dans la biographie de l’écrivain, le rapport de sa famille au sang, à la chasse, aux armes.

Article d'édition
Édition : Bookclub

Lily Brett, Prix Médicis étranger avec Lola Bensky

Le Prix Médicis étranger 2014 vient de couronner un roman de Lily Brett, Lola Bensky, édité à La Grande Ourse, chez l’un de ces éditeurs qu’inlassablement on qualifie de « petits », pour la taille de leur structure, pour leur jeunesse (2012 pour La Grande Ourse).

Article d'édition
Édition : Bookclub

Le coup d’État permanent façon Sarkozy

Il n’y a pas de grande révélation politique dans le récit de Georges-Marc Benamou, Comédie française, et l’auteur est sans doute bien mal perçu depuis qu’il a rejoint le « staff »[1] de Sarkozy dès la campagne présidentielle fin 2006 pour en être éjecté début 2008. L’intérêt de son livre, puisqu’il y en a un selon nous, et même deux, réside, d’une part, dans le fait qu’il donne un point de vue sans concession sur l’homme Sarkozy, d’autre part, dans le fait qu’il permet de comprendre pourquoi la réforme de l’État est si difficile à mener en France.

Article d'édition
Édition : Bookclub

Adrien Bosc, Grand prix de l'Académie française pour Constellation

La saison des grands prix littéraires est ouverte : Adrien Bosc vient de recevoir le Grand Prix de l'Académie française pour Constellation, paru chez Stock le 20 août.

Édition : Bookclub

Joyce Carol Oates

 

 

 

Édition : Bookclub

Une rentrée littéraire 2011

Vous retrouverez ci-dessous, au fur et à mesure de leur parution, les articles, analyses, entretiens réalisés dans le journal ou le Bookclub en cette rentrée 2011.

Newsletter