Mar.
27
Jan

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Bookclub

Nous voulons des livres, des films qui agissent sur nous comme des corps, mille fois mieux que des corps, comme des corps vivants (Alban Lefranc)

***

Plus on s'affronte à une construction littéraire, plus on peut déplacer les perceptions courantes, les manières de voir, et plus les conséquences sont politiques (Édouard Louis, à propos d'En finir avec Eddy Bellegueule)

***

« Je ne sais pas ce que c'est un livre. Personne ne le sait. Mais on sait quand il y en a un. » (Marguerite Duras)

Article d'édition
Édition : Bookclub

Un été au cœur de l’hiver

Pour qui souhaite un peu de lumière au cœur de l’hiver – et se changer les idées plombées par l’actualité, excepté en Grèce (justement) –, peut-être la lecture du court récit Un été de Vince

Article d'édition
Édition : Bookclub

Les affaires sont les affaires

Il semble inutile et totalement superflu de présenter Fabrice Arfi ici. Tous les abonnés connaissent, et bien au-delà tout le monde connaît ses remarquables enquêtes. Par la qualité et la rigueur de son travail, il a largement contribué à l’édification collective de Mediapart comme journal politiquement et économiquement indépendant.

Article d'édition
Édition : Bookclub

MISS.TIC femme capitale

© CM

Avec ses graffs, ses tags et ses dessins au pochoir, le street art est un drôle de phénomène et peut-être le fait artistique le plus marquant de notre époque. Phénomène très ambivalent en tout cas puisque, lié à la délinquance (« Je te salis ma rue ») et poursuivi par la police comme tel, il produit en plus d’un cas un art véritable et mis à la portée de tous.

Article d'édition
Édition : Bookclub

Les Dardenne servis sur un plateau

Sur la couverture d’un livre élégant qu’édite Actes Sud, une photo comme voilée montrant Marion Cotillard dans Deux jours, une nuit, le dernier film des frères Dardenne. Elle représente la jeune femme en attente désespérée d’aide et de compréhension alors qu’elle a perdu son travail.

Article d'édition
Édition : Bookclub

Romans XXL

« Par essence la nourriture est insaisissable. C’est un concept plutôt qu’une substance. » À la fiction d'en faire un aliment romanesque, comme le montrent trois romans récemment publiés, Big Brother de Lionel Shriver, La Famille Middlestein de Jami Attenberg ou Les Yeux plus grands que le ventre de Jô Soares, dans lesquels des gâteaux sont les armes d'un tueur en série et les aliments le symptôme du rapport de nos sociétés à la nourriture, le signe d’un dérèglement qui n’est pas que calorique.

Article d'édition
Édition : Bookclub

D’où viens-tu, Charlie ?

Avec l’assassinat des caricaturistes du journal satirique Charlie hebdo, la société française est devant un acte qui continue à la sidérer, malgré les jours qui passent. À l’heure où toutes les analystes se tournent vers l’islamisme radical et vers les tensions internationales de ces dernières années, il faut peut-être regarder plus loin, dans le passé, pour comprendre ce qui, dans notre patrimoine, dans notre identité, a été visé.

Article d'édition
Édition : Bookclub

Liliane Giraudon : Le Garçon Cousu

Le Garçon Cousu, de Liliane Giraudon, est un recueil de textes dont la plupart ont été écrits pour la scène ou la radio. Si le texte intitulé « Le Garçon Cousu » donne son titre au livre, c’est que ce dernier est un assemblage de textes « cousus » entre eux, de « pièces » – morceaux de tissus et œuvres théâtrales – cousues entre elles, que le livre en est la couture, que coudre devient le principe de l’écriture.

Article d'édition
Édition : Bookclub

Soyons BDSM, pas BCBG

Avec ses trois gros volumes, Cinquante nuances de Grey a été en 2012 un énorme succès de librairie à dimension planétaire – un succès qui se poursuit d’ailleurs. Il a été conçu sur son site par une Anglaise, E.L. James (avec collaboration des lectrices), lancé en e-book par une agence australienne, transformé en livre et diffusé par l’éditeur américain Vintage.

Article d'édition
Édition : Bookclub

Juliette Mézenc: Elles en chambre

Elles en chambre, de Juliette Mézenc, interroge les conditions, les processus et les finalités de l’écriture. Mais il ne s’agit pas d’un essai, puisque le livre se situe dans une sorte d’espace nomade et multiple où la réflexion, la rêverie, la fiction, la poésie se rencontrent pour créer un livre et un discours atypiques qui déplacent et débordent les frontières, les limites des êtres, des genres, des langages.

Article d'édition
Édition : Bookclub

Ceux qui haïssent la littérature

C’est par ses interventions musclées dans les principaux kiosques de la Capitale que l’abbé Bethléem se fit connaître du grand public. L’image qui illustre le livre que Jean-Yves Mollier a choisi de lui consacrer est a priori surprenante : pourquoi, au cours de l’hiver 1926-1927, cet homme d’Église qui devint la bête noire des surréalistes réduisait-il en miettes journaux, affiches et magazines, en attendant l’intervention de la police que son propre geste visait précisément à déclencher ?

Édition : Bookclub

Joyce Carol Oates

 

 

 

Édition : Bookclub

Une rentrée littéraire 2011

Vous retrouverez ci-dessous, au fur et à mesure de leur parution, les articles, analyses, entretiens réalisés dans le journal ou le Bookclub en cette rentrée 2011.

Newsletter