Jeu.
23
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Article d'édition

Petit lexique de ces mots courts qui en disent long

 Ce ne sont ni vraiment des bruits ni vraiment des mots. Tout juste des syllabes, et encore. Et comme la vie ne ressemble pas non plus tous les jours à une B.D, ce ne sont pas tout à fait non plus des onomatopées comme celles qui peuplent les bulles de nos albums préférés. Disons des mini-mots. Des unités de sons qui font sens. Et même terriblement sens, quand on y pense….Ça claque. Ça sort. Ça se sifflote ou se murmure, se crie ou se psalmodie, se soupire ou même s’écrit. Quoiqu’il en soit, ça fait mouche chaque fois, tant ça dit bien ce que ça veut dire. Petit tour d’horizon de ces mini-mots qui en disent long (en n’usant qu’un minimum de salive) et n’ont généralement aucun problème pour être compris ! Et bien sûr, à compléter (comme d'hab'!)

 

© Ludicart

 

 

 

« Ah bon ? » : Traduisez par « Continuez, ça m’intéresse… »

 

« Ben, euh…. » : Traduisez par « A vrai dire, je ne suis pas vraiment au courant ! »

 

« Boff » : Traduisez par « Aucun intérêt » ou « Vraiment pas ma tasse de thé ! »

 

« Bien » : Traduisez par « Je crois que nous avons fait le tour de la question, non ? »

 

« Bon…. » : Traduisez par « C’est bien joli tout ça mais j’ai encore mon repassage ! »

 

« Bon, et bien » : Traduisez par « Cette fois, il faut vraiment que je me sauve… »

 

« Euh, euh… » Traduisez par « Je l’ai peut-être su mais je l’ai oublié… »

 

« Gloups » : Traduisez par « Ah et bien celle-là, si je m’y attendais ! »

 

« Hem hem » : Traduisez par « Excusez-moi, c'est ma place, je crois... »

 

« Hihihi » : Traduisez par « Je vous ai bien eus, non ? »

 

« Mouais… » :Traduisez par « Je n’en crois pas un mot ! » ou « Pour me convaincre, il faudra vous lever plus tôt… »

 

« OK ? »:Traduisez par « Mettez vous bien ça dans la tête ! », voire « Non mais, vous m'écoutez ou quoi ? »

 

« Olé ! » Traduisez par « L’ambiance se gâte, les couteaux ne vont pas tarder à voler ! »

 

« Oups » : Traduisez par « Zut, j’ai encore gaffé ! » voire « J’ai encore perdu une bonne occasion de la boucler… »

 

« Pschiiiiit » : Traduisez par « Ça ne marchera jamais. Le bide assuré ! »onomatopee_01.jpg

 

« Splash » : Traduisez par « Qui est l’imbécile qui a laissé traîné ça dans le couloir ? »

 

« Top » : Traduisez par « C’est très bien, vraiment très classe ! E-pa-tant ! »

 

« Tip Top » : Traduisez par « Un must, vraiment le haut de gamme, nickel, quoi ! »

 

« Yeap ! » : Traduisez par « Je suis partant/e » ou « Ravi/e, c’est gagné ! »

 

« Yeap Yeap ! » : Traduisez par « Génial ! Je n’en attendais pas tant ! »

 

« Yo ! » : Traduisez par « Ok, je suis partant ! »

 

« Waouh » : Traduisez par « C’est magnifique ! Je n'en crois pas mes yeux » ou « Formidable ! Je suis ravi/e ! »

 

« Zou ! » : Traduisez par « Exécution. Filez. Et plus vite que cela ! »

 

 

« Bang ! Vlop ! Zip ! Shebam ! Pow ! Blop ! Wizz ! »Traduisez par

« Hommage à Serge Gainsbourg »

 

 

 

© arts-plastiques.ac.Rouen

 

 

 

Lire aussi :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Onomatop%C3%A9e

 

http://www.dr-belair.com/dic/Entertainment/Onomatopoeias/dc-onomatopoeias.htm

 

http://www3.unileon.es/dp/dfm/flenet/phon/jeux/crisonoma.html

 

 

Et à noter : l’existence d’un "Dictionnaire des onomatopées", de Pierre Enckell & Pierre Rézeau, paru chez PUF en janvier 2003 ( tirage épuisé mais peut peut-être se trouver en occasion dans sa première version) et réédité en 2005 en édition réactualisée.

 

 

Newsletter