Ven.
24
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Etats généraux de la presse: Mediapart a tenu 17 minutes!

Mediapart était invité à participer à l'une des quatre commissions des «états généraux» sur la presse organisés par l'Elysée. Nous nous sommes rendus à la première réunion de cette commission, ce jeudi 23 octobre. Pour constater qu'aucune des conditions minimales n'était remplie: pas de publicité des débats, sous-représentation des journalistes, absence des lecteurs et des blogueurs, et un flou procédural laissant libre cours aux influences et petits arrangements. Récit.

http://www.mediapart.fr/journal/france/231008/presse-mediapart-quitte-les-etats-generaux

Tous les commentaires

24/10/2008, 09:59 | Par Corinne N

Merci pour ce document vidéo, je touche du bois, tout à l'air de bien fonctionner ! En attendant la suite, Bonne journée :o)

24/10/2008, 13:28 | Par dominique gautier

On continue à nous faire croire qu'il s'agit de sauver la presse comme on pourrait le faire pour n'importe quel secteur économique. Et bien non, il ne s'agit pas d'acier ou de charbon, d'énergie ou de bonbons .... il s'agit d'un des piliers des pays dits démocratiques, d'un contre pouvoir auquel tout citoyen doit pouvoir se référer pour s'informer et décider en toute indépendance de ses choix personnels en matière civique et économique. Que de nombreuses sociétés de journalistes, toutes tendances de journaux confondus, aient senti le danger et refuser de participer à ce simulacre montre bien que si les citoyens n'ont pas tous flairés le danger, les journalistes (et je ne parle pas des équipes de direction) le connaissent et pour la plupart subissent déjà la chape de plomb La liberté et l'indépendance des rédactions devraient être fermement affirmées par la constitution et par une législation draconienne. Le droit des citoyens à une libre information également. Et que l'on vienne pas me dire : je suis pour un système démocratique mais la liberté de la presse m'indiffère. On ne peut pas être aussi incohérent dans ses choix. Toutes les sociétés autoritaires ont toujours eu comme priorité d'encadrer l'information. Peut-on se contenter d'avoir la mémoire courte ?

26/10/2008, 15:39 | Par Labul

Cher François Bonnet,
< humour >       Mediapart a tenu 17 minutes ! C'est tout à fait normal, puisque c'est le temps moyen nécessaire à l'affichage d'un article sur Mediapart. < / humour >

26/10/2008, 19:04 | Par GNV

Merci de ces explications illustrées; effet stupéfiant! Bien essayé par le pouvoir actuel!! Heureusement que vous êtes vigilant, professionnel, démocrate. Il est nécessaire que l'ensemble de la profession du journalisme ne se laisse pas envahir par la diversion stérile du people et se ressaisisse de son outil de travail. La chosification de la réflexion par le pouvoir est une facination totalitaire au nom d'une représentation virtuelle d'idéologie de la modernité. La presse contrôlée ce n'est pourtant pas nouveau!

Newsletter