Jeu.
17
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Etats généraux de la presse, le off

Mediapart ouvre le cahier de doléances des lecteurs sur l'information et l'avenir du journalisme. En marge des états généraux de la presse officiels — dont les participants ont été triés sur le volet et les conclusions tirées avant toute discussion —, nous vous proposons en effet de prendre la parole. Parlez-nous de vos pratiques et de vos attentes en publiant, ci-dessous, vos contributions (appuyez sur «devenir rédacteur», à gauche de l'écran).

Nous vous proposons de reprendre la forme proposée par les états généraux — «Les recommandations en 1 ou 2 lignes chacune; les arguments en 1 ou 2 pages maximum» —, et d'indiquer le thème de votre contribution en choisissant vos mots clés (tags) dans la liste suivante:

  • Pluralisme (diversité des sources d'information, concentration)
  • Usages (navigation, mode de consultation, zapping)
  • Participation (interactivité, redéfinition du rapport journaliste-lecteur)
  • Métier (perception et évolution du métier, formation, recrutement)
  • Journalisme (logique de marque vs logique de contenu, hiérarchie de l'information, flux vs sélection, séparation information-commentaire)
  • Pouvoirs (rapport aux pouvoirs, à la communication, responsabilité du journaliste et du lecteur-participant)
  • Supports (rôle et avenir de l'écrit -- papier, web --, de l'audiovisuel, complémentarité des supports, disponibilité, distribution)
  • Gratuité (pertinence et limites, modèle publicitaire, mode de financement alternatif)
  • Journaliste: si vous êtes journaliste et que vous voulez témoigner de vos conditions de travail, merci de rajouter ce tag (pour permettre de trier vos contributions) et de signer vos textes en signalant votre qualité et votre mode d'expression habituel (papier, web, radio, photo, télévision).


 

 

 

Serment_du_jeu_de_paume.jpg
Article d'édition

Presse: Mediapart vous attend ce soir, 20h, au théâtre de la Colline

Ce lundi a lieu le Off des Etats généraux de la presse proposé par Mediapart et RSF. Abonnés et lecteurs vous êtes les bienvenus. C'est à 20h, au théâtre de la Colline, entrée libre, réservation souhaitée.

Article d'édition

Inviter Marat aux Etats Généraux de la Presse ?

Aux Etats Généraux de 1789, Marat se trouvait et la question de la presse ne lui était certainement pas indifférente, puisque, en janvier de la même année il écrivait à ce sujet un article. Je suppose qu'il pensait à ces Etats Généraux qui devaient s'ouvrir le 5 mai mais étaient convoqués depuis le mois d'août 1788.

Article d'édition

Presse: des états de moins en moins généraux...

... Bientôt, il ne restera plus que l'Etat. Tant que ce n'était que Mediapart qui claquait la porte 17 minutes, montre en main, après le début, ce n'était finalement pas grand chose. Quelques journalistes, des principes, rien quoi.

Mais Emmanuel Beretta annonce sur Le Point.fr un départ plus «fâcheux»: les représentants de Lagardère (premier éditeur mondial de magazine — Elle, Télé7Jours —, propriétaire du Journal du dimanche, forte présence dans le capital du Monde et du Monde.fr, opérateur du principal diffuseur de presse, les NMPP...) ont quitté leur groupe de travail (Industrie, dirigé par Arnaud de Puyfontaine). Raison avancée par le journaliste du Point: «Arnaud Lagardère a vécu comme une “provocation” que son ancien collaborateur, Gérald de Roquemaurel, ait été nommé rapporteur.»

Article d'édition

Le sénateur Dassault a les honneurs du Figaro

 

Ouvrez Le Figaro de ce vendredi 14 novembre. Vous trouverez en page 2 une enquête sur la façon dont l’Elysée a préparé le G20. En page 4, une grande page consacrée au congrès du PS à Reims. Et sur la page d’en face ? Entre un article sur la fondation de Jacques Chirac, un autre sur Nicolas Sarkozy heureux récipiendaire du Prix du Courage Politique… vous trouverez un papier sur Serge Dassault. Le sénateur UMP de l'Essonne, Serge Dassault.

Article d'édition

Fatal Flatteur frappe à l’Elysée

wajs.png

C'est une petite scène de genre de notre République. Celle de l'abaissement journalistique ou, plus simplement, du ridicule. Il ne tue pas, il consterne.

Article d'édition

Main basse sur les médias : NON

Je transmets ci-dessous un communiqué de presse reçu de mon syndicat aujourd'hui en m'invitant à le faire circuler. Ce que je fais donc ici...

Article d'édition

M

M

Article d'édition

En finir avec au moins trois exceptions qui confinent parfois à l'hypocrisie

Les entreprises de presse n'ont jamais brillé par leur capacité à proposer des niveaux de salaire moyens très incitatifs par rapport au marché.

Article d'édition

Etats généraux de la presse: Poptronics rejoint le « off »

Evidemment, on aurait aimé nous aussi claquer la porte aux grands médias, à ceux qui nous gouvernent et à leurs petits arrangements entre amis.

Article d'édition

«La Vie Financière» veut continuer à servir ses lecteurs

Après 63 ans d'existence, l'hebdomadaire La Vie financière a cessé de paraître le 7 novembre. Ses salariés ont adressé à Mediapart cette tribune libre:

Les dessins de Charb, Tignous et Gros à la soirée du Châtelet

Première de nos vidéos résumant la soirée de l'Appel des six, organisée par Mediapart, le Nouvel Observateur, Marianne

Si vous avez manqué le Rond-Point. L'interpellation du public

Les interpellations du public avec notamment Vittorio de Filippis (ex-PDG de Libération), Claude Sérillon (France2), Jean-François Kahn (fondateur de Marianne), Jean Kehayan (club de la presse de Marseille), Bernard Lebrun (France2), Isabelle Repiton (la Tribune), etc.

Si vous avez manqué le Rond-Point. Le soutien des politiques

Noël Mamère (Verts), Patrick Braouezec (PC), Daniel Bensaïd (NPA) Hervé Mariton (UMP), Benoît Hamon (PS) et François Bayrou (Modem).

Si vous avez manqué le Rond-Point. Pierre Rosanvallon: la presse et l'enjeu démocratique

L'intervention de Pierre Rosanvallon, professeur au Collège de France, dont vous pouvez retrouver en cliquant ici l'intégralité du texte de l'intervention.

Si vous avez manqué le Rond-Point (en trois vidéos)

En 3 x 10 minutes, l'essentiel de la soirée "Pour une presse libre" organisée le lundi 15 décembre au théâtre du Rond-Point.

k71TDnL7TQ3e9oSCgC&related

L'intervention de Pierre Rosanvallon, professeur au Collège de France, dont vous pouvez retrouver en cliquant ici l'intégralité du texte de l'intervention.

La vraie vie des journalistes

Le collectif Les incorrigibles a réalisé trois petits films sur la «Vraie vie des journalistes» (ici la pigiste). A voir!

Presse libre! Débat, lundi 15, avec Bayrou, Hamon, Mamère, Mariton, Braouezec, Bensaïd

k3uPTFembiXJksRH20&related

Mediapart et RSF vous invitent au théâtre du Rond-Point, lundi 15 décembre, pour un débat public sur la liberté, l'indépendance et le pluralisme de la presse. François Bayrou (MoDem), Benoît Hamon (PS), Hervé Mariton (UMP), Daniel Bensaïd (LCR), Patrick Braouezec (PCF) et Noël Mamère (Les Verts) ont répondu à notre invitation. Ce débat sera précédé d'une intervention de Pierre Rosanvallon.

Etats généraux de la presse off: la soirée (2/2)

Le lundi 24 novembre 2008, Mediapart et Reporter

Etats généraux de la presse off: la soirée (1/2)

Le lundi 24 novembre 2008, Mediapart et Reporter

Diffamation sur le Net: l'absurdité de la proposition de loi

Passée quasi inaperçue, une proposition de loi p

Anouk Grinberg & François Marthouret: pour une presse libre

Le lundi 24 novembre, au Théâtre National de la

«Le bonheur d'un blog» par Philippe Bilger

Lors de la soirée "Pour une presse libre et

Presse et pouvoir, voir derrière les images

En ouverture de la soirée le «Off des états généraux de la presse»,

Pour une presse libre. Audrey Pulvar, France Télévisions

Quels moyens pour quelle information?

Pour une presse libre. Christophe Beaudufe, AFP

A l'Agence France Presse, on connaît les pres

Pour une presse libre: Charb et Caroline Fourest, de Charlie Hebdo

Suite des témoignages de journalistes sur les

Pour une presse libre: Marie-Monique Robin, auteur du "Monde selon Monsanto"

Suite des témoignages de journalistes sur les

ETATS GENERAUX DE LA PRESSE, LE OFF

ETATS GENERAUX DE LA PRESSE, LE OFF
Newsletter