Mer.
22
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Etats généraux de la presse, le off

Mediapart ouvre le cahier de doléances des lecteurs sur l'information et l'avenir du journalisme. En marge des états généraux de la presse officiels — dont les participants ont été triés sur le volet et les conclusions tirées avant toute discussion —, nous vous proposons en effet de prendre la parole. Parlez-nous de vos pratiques et de vos attentes en publiant, ci-dessous, vos contributions (appuyez sur «devenir rédacteur», à gauche de l'écran).

Nous vous proposons de reprendre la forme proposée par les états généraux — «Les recommandations en 1 ou 2 lignes chacune; les arguments en 1 ou 2 pages maximum» —, et d'indiquer le thème de votre contribution en choisissant vos mots clés (tags) dans la liste suivante:

  • Pluralisme (diversité des sources d'information, concentration)
  • Usages (navigation, mode de consultation, zapping)
  • Participation (interactivité, redéfinition du rapport journaliste-lecteur)
  • Métier (perception et évolution du métier, formation, recrutement)
  • Journalisme (logique de marque vs logique de contenu, hiérarchie de l'information, flux vs sélection, séparation information-commentaire)
  • Pouvoirs (rapport aux pouvoirs, à la communication, responsabilité du journaliste et du lecteur-participant)
  • Supports (rôle et avenir de l'écrit -- papier, web --, de l'audiovisuel, complémentarité des supports, disponibilité, distribution)
  • Gratuité (pertinence et limites, modèle publicitaire, mode de financement alternatif)
  • Journaliste: si vous êtes journaliste et que vous voulez témoigner de vos conditions de travail, merci de rajouter ce tag (pour permettre de trier vos contributions) et de signer vos textes en signalant votre qualité et votre mode d'expression habituel (papier, web, radio, photo, télévision).


 

 

 

Serment_du_jeu_de_paume.jpg
Article d'édition

L'ours à nu

La presse, les journaux, les radios, les télévisions, ainsi que les nouveaux media, appartiennent " à quelqu'un ".

Article d'édition

Alerte !

 

Les sociétés de lecteurs se mobilisent pour être partie prenante des états généraux de la presse. Très bien … il était temps !

Mais ce combat, certes nécessaire et honorable, n’est il pas un combat hémiplégique ?

Article d'édition

L’avis d’un lecteur lambda (2/2)

Suite de ma contribution initiale,

Article d'édition

États généraux de la presse: et les lecteurs?

Organisés par la présidence de la République, les états généraux ont oublié d'inviter un acteur essentiel des médias: le lecteur! Dans une lettre ouverte, des sociétés de lecteurs de plusieurs titres de presse écrite revendiquent la place du tiers état. Vous pouvez, vous-même, contribuer à nos cahiers de doléance dans l'édition Etats généraux de la presse, le off.

Article d'édition

Le pluralisme à l'épreuve de la crise de la pensée et de la représentation politiques...

On peut se plaindre du manque de pluralisme des médias. Certes. Et non sans raisons. Mais ce manque de pluralisme n'est qu'un des symptômes de la crise de la pensée et de la représentation politiques à laquelle nous assistons depuis une trentaine d'années. La crise financière peut être l'occasion de remettre les médias au coeur de la démocratie.

Article d'édition

L'avis d'un lecteur lambda

Pour défendre l’idée d’une « citoyenneté permanente » et pour répondre à l’invitation qui nous est faite de nous exprimer librement dans ces états généraux « Off » de la presse, voici ma contribution au débat.

Article d'édition

D'une lectrice qui aime avoir les différents points de vue: c'est indigne d'une démocratie

Oui, M. Sarkozy a été élu démocratiquement, mais dans ses propositions de campagne présidentielle ne figurait pas que:

-tous les grands médias devraient être la propriété de grands capitaux privés, qui plus est détenus par des amis du président de la république

-que la presse aurait comme mission d' expliquer et de promouvoir la politique du gouvernement

-que le pouvoir pourrait éventuellement interdire une presse sur le net payante; ce serait en parfaite contradiction avec l' existence de chaînes télé privées, d' une presse écrite payante ...

Article d'édition

Un appel du collectif de journalistes «ça presse»

Nous reproduisons ci-dessous un appel du collectif de journalistes «ça presse»:

 

Article d'édition

absurdité de la presse

Je suis correspondant de l'académie des sciences et j'ai passé quarante ans à enseigner l'informatique.

Les dessins de Charb, Tignous et Gros à la soirée du Châtelet

Première de nos vidéos résumant la soirée de l'Appel des six, organisée par Mediapart, le Nouvel Observateur, Marianne

Si vous avez manqué le Rond-Point. L'interpellation du public

Les interpellations du public avec notamment Vittorio de Filippis (ex-PDG de Libération), Claude Sérillon (France2), Jean-François Kahn (fondateur de Marianne), Jean Kehayan (club de la presse de Marseille), Bernard Lebrun (France2), Isabelle Repiton (la Tribune), etc.

Si vous avez manqué le Rond-Point. Le soutien des politiques

Noël Mamère (Verts), Patrick Braouezec (PC), Daniel Bensaïd (NPA) Hervé Mariton (UMP), Benoît Hamon (PS) et François Bayrou (Modem).

Si vous avez manqué le Rond-Point. Pierre Rosanvallon: la presse et l'enjeu démocratique

L'intervention de Pierre Rosanvallon, professeur au Collège de France, dont vous pouvez retrouver en cliquant ici l'intégralité du texte de l'intervention.

Si vous avez manqué le Rond-Point (en trois vidéos)

En 3 x 10 minutes, l'essentiel de la soirée "Pour une presse libre" organisée le lundi 15 décembre au théâtre du Rond-Point.

k71TDnL7TQ3e9oSCgC&related

L'intervention de Pierre Rosanvallon, professeur au Collège de France, dont vous pouvez retrouver en cliquant ici l'intégralité du texte de l'intervention.

La vraie vie des journalistes

Le collectif Les incorrigibles a réalisé trois petits films sur la «Vraie vie des journalistes» (ici la pigiste). A voir!

Presse libre! Débat, lundi 15, avec Bayrou, Hamon, Mamère, Mariton, Braouezec, Bensaïd

k3uPTFembiXJksRH20&related

Mediapart et RSF vous invitent au théâtre du Rond-Point, lundi 15 décembre, pour un débat public sur la liberté, l'indépendance et le pluralisme de la presse. François Bayrou (MoDem), Benoît Hamon (PS), Hervé Mariton (UMP), Daniel Bensaïd (LCR), Patrick Braouezec (PCF) et Noël Mamère (Les Verts) ont répondu à notre invitation. Ce débat sera précédé d'une intervention de Pierre Rosanvallon.

Etats généraux de la presse off: la soirée (2/2)

Le lundi 24 novembre 2008, Mediapart et Reporters sans frontières organisaient, au théâtre de la Colline à Paris, le Off

Etats généraux de la presse off: la soirée (1/2)

Le lundi 24 novembre 2008, Mediapart et Reporters sans frontières organisaient, au théâtre de la Colline à Paris, le Off

Diffamation sur le Net: l'absurdité de la proposition de loi

Passée quasi inaperçue, une proposition de loi projette de liquider la loi de 1881 sur la presse, en allongeant le délai

Anouk Grinberg & François Marthouret: pour une presse libre

Le lundi 24 novembre, au Théâtre National de la Colline à Paris, Mediapart et Reporters sans frontières ont organisé une

«Le bonheur d'un blog» par Philippe Bilger

Lors de la soirée "Pour une presse libre et indépendante" organisée par Mediapart et Reporters sans frontières lundi 24 n

Presse et pouvoir, voir derrière les images

En ouverture de la soirée le «Off des états généraux de la presse»,

Pour une presse libre. Josyane Savigneau, «Le Monde»

Josyane Savigneau, ancienne rédactrice en chef du Monde des livres et du service culture du quotidien.

Pour une presse libre. Audrey Pulvar, France Télévisions

Quels moyens pour quelle information?

Pour une presse libre. Christophe Beaudufe, AFP

A l'Agence France Presse, on connaît les pressions du pouvoir.

Pour une presse libre: Charb et Caroline Fourest, de Charlie Hebdo

Suite des témoignages de journalistes sur les entraves faites à la liberté d'informer.

Pour une presse libre: Marie-Monique Robin, auteur du "Monde selon Monsanto"

Suite des témoignages de journalistes sur les entraves faites à la liberté d'informer.

Pour une presse libre: Christophe Grébert, Monputeaux.com

Lundi 24 novembre à 20h00, Mediapart et Reporters sans frontières ont décidé d'organiser une soirée consacrée à la

Pour une presse libre. Eric Favey, Ligue de l'enseignement

Lundi 24 novembre à 20h00, Mediapart et Reporters sans frontières ont décidé d'organiser une soirée consacrée à la

Pour une presse libre. Bertrand Pecquerie, Association mondiale des journaux

Lundi 24 novembre à 20h00 - Au Théâtre National de la Colline Mediapart et Reporters sans frontières ont décidé d'o

Pour une presse libre. Emmanuel Pierrat, avocat

Lundi 24 novembre à 20h00 - Au Théâtre National de la Colline Mediapart et Reporters sans frontières ont décidé d'o

ETATS GENERAUX DE LA PRESSE, LE OFF

ETATS GENERAUX DE LA PRESSE, LE OFF
MEDIAPART ET REPORTERS SANS FRONTIERES :

Newsletter