Mer.
22
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Tariq Ramadan réduit la communauté musulmane

Tous les commentaires

13/04/2011, 16:22 | Par denis bourgois

"former de nouvelles élites françaises de religion musulmane à la fois compétentes en matière théologique et scientifique" un oxymore !!!!

13/04/2011, 17:45 | Par [email protected]

"Sauf qu'aucun ne pouvait (sans risque pour sa vie) se déclarer incroyant."

 

 

Eh ben pour les musulmans, c'est un peu la même chose de nos jours, vous savez. Voyez Rushdie.

 

 

La peine prévue par la Charia pour l'apostasie: la mort (sans phrase, comme on disait à la Convention en janvier 1793).

 

 

Cordialités médiapifpaf.

13/04/2011, 17:54 | Par chafikbr

A partir du moment où vous dites qu'il ne peut y avoir de représentants de l'Islam en France, la parole de Tariq Ramadan n'engage que lui. Et vous le dites bien dans votre article, ce sont bien les media qui l'invitent à chaque fois.

Je pense plutôt que de nos jours, les media n'ont tout simplement pas envie de connaitre l'Islam. Par flemme, par facilité, ils invitent M. Ramadan. La communauté musulmane en France n'ayant pas de tête, elle est perçue avec appréhension. M. Ramadan sert de point de repère pour les media. Si demain, vous veniez à intervenir sur l'Islam, il y a de très fortes chances qu'une question tente de vous positionner par rapport à ce point de repère qu'est Ramadan.

Notre société étant basée sur une structure pyramidale avec un représentant issu d'élection censé représenté ses électeurs, elle permet de s'adresser à une seule personne pour parler d'un sujet. Seulement là, l'Islam n'est pas structuré de cette façon et cela pose un problème de compatibilité structurelle.

Soit on interroge des musulmans tout en ayant integré la non représentativité de ceux-ci, soit on nomme un représentant (solution choisie actuellement avec le CFCM) et alors qu'on ne s'étonne pas de ne pas comprendre les musulmans.

Perso, en tant que musulman, je ne suis représenté par personne, et je vais bien.

13/04/2011, 18:55 | Par KMylène

Je vous rappelle entre autre que la religion n'est pas génétique, que c'est un critère purement géographique (beaucoup qu'à l'aube des monotheismes). Ramadan passe son temps à infaniliser les croyants, il est exactement la même démarche que les islamistes. Je l'ai vu sur une vidéo precher l'ouverture des musulamns, mais pour mieux les enfermer dans la religion, puisqu'ils leur dit ce qu'ils ont le droit de faire ou non. Ils n'apprend pas aux pratiquants leur propre histoire, faignant d'ignorer d'ou ils viennent, et pourquoi l'islam radical est apparu sur leur terre natale... il pratique le discours double, prétendre que les muslamns doivent sortir de leur obscurantisme en cessant des poser sans jamais dire d'ou et par qui sont arrivées ces limites. Je suis très en colète par rapport aux médias qui une fois de plus cherchent à tout prix une représentativité totalement décalée des français musulmans qui pour la majorité ont les memes préoccupations que les français chrétiens ou juifs; c'est un scandale de le laisser propager ce que les plus grands philosophes muslamans n'ont même jamais osé faire ...

13/04/2011, 21:28 | Par LILIYANNE

Cet article passionnant permet vraiment à quelqu'un comme moi, qui n'ai rien à voir avec l'Islam, de se faire une idée de toutes ces problématiques.

Merci

14/04/2011, 00:44 | Par Amor

je met au defi l'auteur de me trouver une seule citation en texte, en video ou en audio, ou Tariq RAMADAN dit qu'il parle au nom des musulmans.

14/04/2011, 10:58 | Par denis bourgois en réponse au commentaire de Amor le 14/04/2011 à 00:44

C'est sa seule dégitimité pour faire le buzz autour de lui. Son fonds de commerce. Il n'en a pas d'autre et son discours n'existe que par rapport à l'slam. Il n'a strictement rien à dire concernant la vie "séculaire". Mieux vaut lire "l'Islam pour les Nuls" que d'écouter son verbiage.

14/04/2011, 11:52 | Par Spartel

L'invitation systèmatique des médias franaçais fait, qu'on le veuille ou on, de Tariq Ramadan le représentant, la parole de l'islam en France. Ses prises de parole l'atteste continuellement ; sa présence et son attitude font qu'il se sent bien porteur d'un message en son nom bien sûr en tant que brillant opportuniste et aussi croit-il au nom des musulmans de France.

La dernière preuve est le " débat" Copé-Ramadan au Grand Journal, le sommet de la fausseté, de la saloperie politique de nos temps et de l'enfumage ; Copé ayant atteint l'optimum de la bêtise dont les prétoires n'ont pas encore fini d'ironiser ; quant à Ramadan," en grande gueule" savante !

Les médias préfèrent Tariq Ramadan pour plusieurs raisons :

d'abord il n'est pas français donc pas susceptible d'assoir sur son nom une quelconque revendication politique interne et donc n'est porteur de rien en dehors de " son " islam et n'est " le chef de rien".

- il n'est membre d'aucun parti politique français à ma connaissance donc il ne prend pas " parti" pour l'un ou l'autre, une neutralité bienveillante ou l'entre-soi est total.. Ouf..

- Il est suisse d'origine egyptienne ce qui conforte les médias dans le lien entre Islam et questions du Proche Orient, reléguant les questions sociales, d'exclusion ou de pauvreté et d'emploi à des questionsente le Jourdain et l'Euphrate

- Il passe bien, parle un bon français qui permet d'une part de remarquer que sa langue n'est pas totalement "intra" puisque trop académique et paradoxalement permet d'autre part de fonder l'absence et de réduire les français musulmans à une plèbe inculte incapable d'exprimer des revendications sociales, politiques et syndicales auprès de ces chers journalistes à bac ? .

- Il passe bien à la TV ; rien à voir avec l'ex- conseiller pour la diversité que Sarko vient de virer...Le choix des visages n'est pas innocent.

Cette invitation systèmatique est dégueulasse de la part de FOG, Durand, Taddeï, Ruquier et Cie,...c'est putassier que de laisser croire que ce personnage représente quiconque dans l'hexagone et de penser que les français musulmans sont incapables de descendre dans leur arène et de problèmatiser ou d'exprimer des idées et de donner des pistes de solutions aux choses.

Enfin il faut mettre en garde vos lecteurs et revenir à ce que disait le regretté Arkoun dénonçant le caratère trompeusement émancipateur de la réouverture des portes de l'ijtihad ; T.R est un pur trompe l'oeil qui cherche non pas à faire évoluer mais à perpétuer le cadre de la loi islamique où le sujet ne détient aucune souveraineté. ( Cf Esprit de Février 2011)

14/04/2011, 12:48 | Par pokypoka

 

Vous oubliez de dire que lorsque Tariq Ramadan est invité dans ce genre d'émission c'est surtout pour un livre qu'il vient de sortir ou pour un débat dans lequel on lui met des contradicteurs .... après tout , on est dans une communauté européenne , et TR incarne bien celà , travaille en GB , suisse , donne des conférences partout dans le monde ( Maroc, Brésil, USA, Canada...) maitrise parfaitement certaines langues : Anglais, Français, Arabe...

 

 

Newsletter