Jeu.
02
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Article d'édition

Petropolis: un film de Greenpeace Canada

Vue du ciel, la terre est un enchevêtrement de forêts, de rivières et d'affluents à perte de vue. Une nature souveraine au-dessus de laquelle plane la caméra. Soudain, une plongée vertigineuse à la manière d'un oiseau de proie, et nous voilà aux portes de l'enfer : une mine de pétrole à ciel ouvert. De visions d'apocalypse en séquences hypnotiques tournées depuis un hélicoptère, Petropolis adopte le point de vue des oiseaux pour réaliser l'autopsie de cette immense blessure. Violée par l'homme, abusée sans remords, la terre filmée par Peter Mettler est une bête à l'agonie.

.

(Canada, 2009, 43mn)
ARTE F

.

A voir ici : http://videos.arte.tv/fr/videos/petropolis-6355278.html

.

Vidéo trouvée en lisant cet article : "Paris ne veut plus pénaliser les sables bitumineux"

.

"La France a mis fin à son soutien à une directive européenne qui vise à désigner les sables bitumineux canadiens comme la forme de pétrole de loin la plus néfaste pour le climat, a-t-on appris auprès de diverses sources proches du dossier.

 

Adoptée en avril 2009, cette directive sur la qualité des carburants « tarde depuis à être mise en œuvre » (comme il est pudiquement écrit dans les dépêches des agences de presse). La plupart des pays européens soutiennent ce texte, qui doit aider à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Parmi ses adversaires figurent notamment la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, l'Italie et, désormais, la France (mais avec une certaine discrétion, comme on va le voir...)".

*

**

***

 

petropolis.jpg




Newsletter