Mar.
02
Sep

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Article d'édition
Édition : Révoltes

Les Indiens d'Amazonie ont besoin de votre soutien

Le site de pétitions Avaaz communique :

 

Chères amies, chers amis d’Avaaz,


4074_Jaguar-In-Amazon-Rainforest_3_200x1

Les Kichwa de Sani Isla nous appellent à l’aide pour empêcher le gouvernement équatorien de transformer leur forêt, la forêt amazonienne, en champ pétrolifère. En attirant l’attention des médias sur ce scandale, nous pouvons faire en sorte que le président Rafael Correa respecte les lois pour l’environnement et ainsi stopper la ruée vers l’or noir en Amazonie. Signez la pétition maintenant:


Signez la pétition

Au cœur de l’Équateur, une grande firme tente de transformer la plus belle des forêts vierges en un champ de pétrole. Le peuple Kichwa (les Quechua d’Équateur) résiste avec bravoure et vient de nous appeler à l’aide pour sauver leur terre natale.

Cette communauté a signé un texte pour s’engager à ne jamais vendre ses terres, où chassent les jaguars et où un seul hectare peut héberger une biodiversité plus importante que toute l’Amérique du Nord! Mais le gouvernement équatorien tente d’acheter leur silence pour ouvrir 4 millions d’hectares aux grandes compagnies pétrolières. Le président Correa est en ce moment-même en pleine bataille électorale et il mise sur son image de défenseur de l’environnement et des peuples indigènes. Si nous parvenons à faire comprendre au monde entier que son programme n’est pas si “vert” qu’il le prétend et à propulser la protection de l’Amazonie à la une du débat électoral équatorien, nous pouvons stopper net cette ruée vers l’or noir.

Jusqu’ici, le peuple Kichwa tient bon avec courage mais les grandes firmes pétrolières peuvent arriver à tout moment pour démarrer les forages. Les Kichwa nous appellent à l’aide pour sauver leur Amazonie, notre Amazonie. Signez cette pétition et parlez-en à tous vos amis. Avec un million de signatures, nous pourrons attirer l’intérêt des journalistes du monde entier sur cette question et créer une déferlante médiatique qui forcera Rafael Correa à faire marche arrière:

http://www.avaaz.org/fr/petrole_en_amazonie/?bdmtcbb&v=21303

Suite à la pollution des eaux équatoriennes par Texaco et d’autres grandes compagnies pétrolières et à la destruction de précieux écosystèmes, Rafael Correa avait été le premier dirigeant au monde à reconnaître les droits de «Mère Nature» dans la Constitution. Il avait même déclaré que «l’Équateur n’est pas à vendre» et promu une initiative novatrice dans le Parc national Yasuni, où la communauté internationale finance la non-exploitation des gisements pétroliers et ainsi la protection de la forêt vierge. Aujourd’hui, il est à deux doigts de retourner sa veste.

Détail scandaleux: le territoire des Kichwa se situe en partie dans le Parc national Yasuni. Mais le projet de Rafael Correa est encore plus incroyable: dans quelques jours, des hauts fonctionnaires se rendront dans les grandes capitales mondiales pour proposer aux investisseurs étrangers d’extraire le pétrole sur 4 millions d’hectares de forêt (soit plus que la surface des Pays-Bas!). L’Équateur, comme tous les pays, a le droit d’exploiter ses ressources naturelles, mais même sa propre Constitution précise qu’il doit respecter les droits des peuples indigènes et de leur magnifique forêt, qui rapporte chaque année des millions de dollars à l’Équateur grâce au tourisme.

Aujourd’hui Rafael Correa est pris dans une rude bataille pour sa réélection. C’est le moment parfait pour lui rappeler ses promesses en matière d’environnement et le contraindre à respecter sa Constitution verte. Signez maintenant pour soutenir les Kichwa et sauver leur forêt:

http://www.avaaz.org/fr/petrole_en_amazonie/?bdmtcbb&v=21303

Année après année, les membres d’Avaaz se battent pour protéger l’Amazonie au Brésil et en Bolivie. En soutenant les communautés indigènes, nous leur avons fait gagner de nombreuses victoires. Aujourd’hui, ce sont les Équatoriens que nous épaulons. Répondez à notre appel urgent pour sauver leur forêt.

Avec espoir et détermination,

Alex, Pedro, Alice, Laura, Marie, Ricken, Taylor, Morgan et toute l’équipe d’Avaaz

Pour en savoir plus:

En Equateur, les indigènes refusent le pétrole (Novethic)
http://www.novethic.fr/novethic/planete/economie/matieres_premieres/en_equateur_indigenes_refusent_petrole.jsp

Reconnaître les droits de la Nature : un nouvel outil législatif pour les forêts tropicales d’Equateur (FNE)
http://www.fne.asso.fr/fr/reconnaitre-les-droits-de-la-nature-un-nouvel-outil-legislatif-pour-les-forets-tropicales-d-equateur.html?cmp_id=37&news_id=12521

En Equateur, la biodiversité à l’épreuve de la solidarité internationale (Le Monde diplomatique)
http://www.monde-diplomatique.fr/2012/06/BERNIER/47849

Pétrole: menaces sur l'Amazonie (France info)
http://www.franceinfo.fr/monde/petrole-menaces-sur-l-amazonie-752039-2012-09-28

Equateur : les indigènes font plier Texaco (La Vie)
http://www.lavie.fr/hebdo/2011/3417/equateur-les-indigenes-font-plier-texaco-23-02-2011-14284_202.php

Equateur, le Parc Yasuni : l'ultimatum écologique (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/12/22/equateur-le-parc-yasuni-l-ultimatum-ecologique_1456129_3232.html

How oil extraction impacts the rainforest (Amazon Watch, en anglais)
http://amazonwatch.org/news/2013/0107-oil-extraction-how-oil-production-impacts-the-rainforest

2424963591.gif
Soutenez le mouvement Avaaz! Nous sommes entièrement financés par les dons et ne recevons aucune subvention de la part de gouvernements ni d'entreprises. Faites un don


Newsletter