Sam.
02
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Article d'édition
Édition : Traversées

Se mouiller

Pour le festival migrant'scène, l'artiste et photogrape Loutre-Barbier a réalisé l'exposition photographique Ressac pour montrer que d’une traversée physique et existentielle – comme celles que vivent les migrants et les boat-people – on ne sèche pas. L’âme reste à jamais trempée.

La démarche de ce projet est double: s'il s'agit d'un travail de production photographique, la réalisation implique le sujet, celle ou celui qui se mouille, dans une performance: une expérience unique et éphémère, insolite. L’expérience de la différence dans le lieu normé.

Des nombreux naufrages dont l'écho nous parvient sous forme de brèves, Loutre-Barbier dit que ce sont autant de douches froides. Les images de l'exposition réalisées, elle a souhaité poursuivre la performance. Dans les rues de Lyon cet été, puis sur les lieux du festival cet automne, elle a proposé à des personnes de se mouiller devant son appareil. Pour matérialiser ces douches et ralentir le processus de sêchage...

Voir l'album sur la page facebook du festival.

75252_390329251044985_162632668_n.jpg

 

 

Newsletter