• Notre choix

    Le déboulonnement des deux statues de Victor Schoelcher en Martinique est légitime

    Par
    Ces déchoukaj des statues de Victor sont des actes, non pas de vandalisme, mais de résistance ancestrale, car faire la promotion exclusive de l’éminent raciste Victor Schoelcher revient à mutiler les mémoires de toutes celles et ceux ayant lutté, souvent au prix de leur vie, pour la liberté dans la Caraïbe.
  • 8 mai 1945 en France et en Algérie: mythologie nationale versus histoire coloniale

    Si en raison de la pandémie, la suppression des commémorations municipales du 8 mai 1945 a été un moment envisagée, les protestations ont conduit l’Elysée à les maintenir. Histoire partielle et partiale qui s'ajoute à la violence symbolique du silence opposée aux héritiers de l’immigration coloniale et post-coloniale qui luttent depuis des années pour la reconnaissance de leur histoire.
  • Pourquoi un musée de l’esclavage en Haïti?

    Par
    Haïti n’a pas de musée de l’esclavage. La question elle-même : « Pourquoi un musée de l’esclavage ? » devrait susciter un sentiment de honte. Avec un projet de musée, la mémoire qu’on croit perdue, oubliée demeure cependant tapie dans les monuments, le rituel de la vie quotidienne, dans la culture orale. Cette mémoire réveillée peut à son tour relancer l’histoire, la renouveler.
  • Destruction de la statue de Victor Schoelcher en Martinique

    Par
    Chaque génération pose sa pierre pour la décolonisation. L’histoire de la Martinique est riche en évènements qui interrogent la société dans son rapport à la France et de ce fait dans son rapport avec elle-même.
  • Le modèle noir: une opération de pacification

    Par
    L’association « Décoloniser les arts » a organisé une visite de groupe guidée le 18 avril de l’exposition Le Modèle noir de Géricault à Matisse au Musée d'Orsay. Ci-dessous des textes de Gerty Dambury, Raphaële Mousset Diamond, Marina Monmirel et Françoise Vergès à la suite de cette visite, à propos de tableaux qui les ont particulièrement frappées, et/ou de l'exposition dans son ensemble.

Les invités de Mediapart

Se fédérer

« Nous sommes tant et tant à penser et éprouver que ce système a fait son temps. Mais nos voix sont dispersées, nos appels cloisonnés, nos pratiques émiettées »: face à la guerre sociale et au capitalisme féroce, un très large collectif d'intellectuels et militants appelle à faire « contre-pouvoir » en rassemblant les forces par l’auto-organisation.

Algérie, libérez les détenus politiques

Alors que l'Algérie vit depuis février 2019 un mouvement sans précédent, le Hirak, le régime profite de la crise du coronavirus pour procéder à de nombreuses arrestations arbitraires dans tout le pays, opérant « un virage totalement policier et autoritaire ». Des collectifs et personnalités de la société civile demandent la libération de tous les détenus d’opinion et « la fin de  la complicité silencieuse des gouvernements étrangers­ ».
Tous les blogs
Le blog de No Go Zone

Le blog de No Go Zone

Dernier billet :

Qu'est-ce que c'est que ce blog?

Par
Puisque personne ne nous connaît sur la terre, j'ai tenu à nous présenter à vous, futures lectrices et lecteurs.
Le blog de Ensemble contre le sexisme

Le blog de Ensemble contre le sexisme

Dernier billet :

Pour un plan de déconfinement antisexiste

Par
Parce que lutter contre le sexisme, c’est défendre les droits fondamentaux des femmes, parce que la crise sanitaire renvoie les femmes aux archaïsmes de leur condition, nous, les 39 associations réunies dans le collectif « Ensemble contre le sexisme », proposons de déclarer l’état d’urgence contre lesexisme.
Le blog de festivaldeshumanites

Le blog de festivaldeshumanites

Dernier billet :

Nous sommes la commande publique.

Par
Charte-manifeste du festival des humanités.
Toutes les éditions
Les associations dans « le monde d’après »

Les associations dans « le monde d’après »

Dernier article :

Plan de relance post-coronavirus: ignorer ou réinventer l’association?

Par
Alors que l’actualité abonde d’initiatives associatives solidaires et d'expériences d'auto-organisation, Jean-Louis Laville, titulaire de la chaire « Economie solidaire » au CNAM, soutenu par un ensemble d'associations, prône la « co-construction entre réseaux associatifs et pouvoirs publics ». Celle-ci impliquerait une concertation « respectueuse de la diversité des activités et des territoires », seule promesse de « vitalité démocratique retrouvée ».
Corps dissidents

Corps dissidents

Dernier article :

Un tri dans la nuit: nos corps dissidents, entre validisme et Covid-19

Par
Elena Chamorro, enseignante universitaire, activiste anti-validisme, co-fondatrice du CLHEE (Collectif lutte et handicaps pour l’égalité et l’émancipation) et mère évoque ici l'épidémie de Covid-19, le scandale du tri des patients dits « fragiles » dans les hôpitaux et l'espoir de faire avancer le combat contre le validisme.
Revue de pensées

Revue de pensées

Dernier article :

La rentrée économique de septembre 2020 : à quoi faut il se préparer ?

Par
Dans les prochaines semaines, les prochains mois, la plupart des états (ceux qui pèsent) vont creuser leur dette, leur déficit pour soutenir leur économie. S’ensuivent 2 scénarios pour la rentrée....

Les portfolios des abonnés

Les Unes archivées