Les invités de Mediapart

Votons Poutou pour changer!

Par Les invités de Mediapart
Dans deux appels, des personnalités de différents horizons et divers pays appellent à voter pour le candidat du NPA. Parmi les signataires, le réalisateur britannique Ken Loach, l'expert belge contre la dette Éric Toussaint, l'eurodéputé espagnol de Podemos Miguel Urban, l'ex-candidat à l'élection présidentielle argentine Nicolás del Caño, Alexandre et Delia Romanès du cirque tzigane, les sociologues Michael Löwy et Willy Pelletier, l'essayiste Paul Jorion, l'économiste François Chesnais.

«Faire gagner la gauche passe par le vote Mélenchon»

Par Les invités de Mediapart
Autour de l'écrivaine Annie Ernaux, des écrivains, artistes, cinéastes et intellectuels appellent à voter Jean-Luc Mélenchon pour « faire gagner la gauche et faire battre la droite et l'extrême-droite ». Tout en précisant qu'ils ne sont pas « le petit doigt sur la couture du pantalon » et qu'ils ont ou auront des divergences avec le candidat de la France insoumise.
Tous les blogs
Le blog de F Picard

Le blog de F Picard

Dernier billet :

Camille Pascal, Dieu, la France et la rigueur historique

Par F Picard
Quand un historien médiatique ne vérifie pas ses sources... A propos du livre de Camille Pascal "Ainsi, Dieu choisit la France", Presses de la Renaissance, novembre 2016.
Le blog de Alainpi

Le blog de Alainpi

Dernier billet :

Après Sarkozy en 2007 et Mélenchon en 2012, je choisis Benoît Hamon en 2017

Par Alainpi
Revenir aux fondamentaux pour un vote convoquant tant l'intellect que les affects, et pourquoi pas en réhabilitant les vertus cardinales de l'Antiquité grecque : prudence, tempérance, force d’âme et justice.
Toutes les éditions
Allons Contre

Allons Contre

Dernier article :

Opinion : contre les principales raisons de voter François Fillon « malgré tout »

Par Adeline Dubost
Si la foi de certains en leur nouveau Vercingétorix semble inaltérable, s’imaginant peut-être que l’entêtement fait d’eux d’irréductibles gaulois, d’autres ne sont pas dupes (il n’a même pas de moustache !) mais comptent lui donner leur voix « malgré tout ». Quelques éléments de réponse aux arguments avancés pour justifier ce choix.