Soirée de lancement: «Ne parlez pas de violences policières»

Les rédactions de Mediapart et de La Revue dessinée unissent leurs forces pour rompre le silence sur la violence d’État dans un hors-série exceptionnel. Vous pourrez retrouver cette revue en librairie dès le 30 septembre et nous vous invitons à son lancement le même jour, à 19h, au 61 dans le 19ème arrondissement.
  • Date Le 30 septembre 2020
  • Lieu Le 61, 3 rue de l'Oise, 75019, Paris
  • Réservation, inscription Entrée libre, dans la limite des places disponibles
  • Information https://fb.me/e/1JB9LzHTl

Mercredi 30 septembre à partir de 19 heures, les équipes de Mediapart et de La Revue Dessinée seront au 61 pour la parution de leur hors série « Ne parlez pas de violences policières ».

Discussion, vente & dédicace

En présence de Pascale Pascariello, Camille Polloni et Michaël Hajdenberg, journalistes à Mediapart

Les rédactions de Mediapart et de La Revue Dessinée unissent leurs forces pour rompre le silence sur la violence d’État.

Un homme qui crie sept fois « j’étouffe » avant de mourir lors d’un banal contrôle routier. Des lycéens agenouillés les mains derrière la tête. Des pompiers frappés par des policiers. Des soignantes traînées au sol par les forces de l’ordre. Des « gilets jaunes » mutilés. Des actes, des paroles et des écrits racistes banalisés. Des rassemblements noyés sous les gaz lacrymogènes et victimes des LBD. Une police des polices qui enterre les dossiers. Et des familles endeuillées, qui ne demandent qu’une chose depuis des années : « justice et vérité ».

Face à cela ? Un déni, un outrage même, prononcé par le président de la République en personne : « Il n’y a pas de violences policières. »

Raconter les vies brisées, décrypter la fabrique de l’impunité, remonter les chaînes de responsabilité, voilà qui devient une nécessité, que ce soit écrit, filmé ou dessiné. D’où ce hors-série exceptionnel Mediapart/La Revue dessinée, à mettre sous les yeux de tous ceux qui veulent comprendre, et de tous ceux qui détournent le regard.

couv

160 pages d'enquête en bande dessinée.

Avec : Marion Montaigne, Assa Traoré, David Dufresne, Fabien Jobard, Pascale Pascariello, Vanessa Codaccioni, Camille Polloni, Louise Fessard, Claire Rainfroy, Benjamin Adam, Vincent Bergier, Michel Forst, Aurore Petit, Thierry Chavant, Géraldine Ruiz.
Les enquêtes édifiantes de Pascale Pascariello et Camille Poloni racontées en bande dessinée. Sous les traits des dessinateurs Thierry Chavant et Aurore Petit, les journalistes de Mediapart passent au crible le fonctionnement de la police des polices et l’histoire d’une arme controversée, le LBD.

Un reportage inédit de l’autrice Marion Montaigne au Salon mondial de l’armement. Plongée dans cet univers riche en testostérone, la dessinatrice passe aux rayons X des innovations dignes de la science-fiction qui composeront peut-être le futur arsenal des forces de l’ordre.

Un documentaire sur les origines et l’essor de Black Lives Matter, de la mort de Trayvon Martin à celle de George Floyd. “ Ce n'est pas un moment, c'est un mouvement ”, préviennent les militants. Parfois présenté comme un acte II du mouvement pour les droits civiques, leur combat est devenu mondial.

Des témoignages de l’intérieur. Officier de police judiciaire ou CRS, gradé ou simple flic, six membres des forces de l’ordre tombent le casque pour parler de leur institution. Leur parole est rare. Plus encore lorsqu’elle est critique. 

Sortie en librairie : 30 septembre 2020.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.