Les Rendez-Vous de Mediapart
Journaliste à Mediapart

2 Billets

2 Éditions

Événement 23 sept. 2020

Soirée de lancement: «Ne parlez pas de violences policières»

Les rédactions de Mediapart et de La Revue dessinée unissent leurs forces pour rompre le silence sur la violence d’État dans un hors-série exceptionnel. Vous pourrez retrouver cette revue en librairie dès le 30 septembre et nous vous invitons à son lancement le même jour, à 19h, au 61 dans le 19ème arrondissement.

Les Rendez-Vous de Mediapart
Journaliste à Mediapart

Date

Le 30 septembre 2020

Lieu

Le 61, 3 rue de l'Oise, 75019, Paris

Réservation

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

Information

https://fb.me/e/1JB9LzHTl


Mercredi 30 septembre à partir de 19 heures, les équipes de Mediapart et de La Revue Dessinée seront au 61 pour la parution de leur hors série « Ne parlez pas de violences policières ».

Discussion, vente & dédicace

En présence de Pascale Pascariello, Camille Polloni et Michaël Hajdenberg, journalistes à Mediapart

Les rédactions de Mediapart et de La Revue Dessinée unissent leurs forces pour rompre le silence sur la violence d’État.

Un homme qui crie sept fois « j’étouffe » avant de mourir lors d’un banal contrôle routier. Des lycéens agenouillés les mains derrière la tête. Des pompiers frappés par des policiers. Des soignantes traînées au sol par les forces de l’ordre. Des « gilets jaunes » mutilés. Des actes, des paroles et des écrits racistes banalisés. Des rassemblements noyés sous les gaz lacrymogènes et victimes des LBD. Une police des polices qui enterre les dossiers. Et des familles endeuillées, qui ne demandent qu’une chose depuis des années : « justice et vérité ».

Face à cela ? Un déni, un outrage même, prononcé par le président de la République en personne : « Il n’y a pas de violences policières. »

Raconter les vies brisées, décrypter la fabrique de l’impunité, remonter les chaînes de responsabilité, voilà qui devient une nécessité, que ce soit écrit, filmé ou dessiné. D’où ce hors-série exceptionnel Mediapart/La Revue dessinée, à mettre sous les yeux de tous ceux qui veulent comprendre, et de tous ceux qui détournent le regard.

160 pages d'enquête en bande dessinée.

Avec : Marion Montaigne, Assa Traoré, David Dufresne, Fabien Jobard, Pascale Pascariello, Vanessa Codaccioni, Camille Polloni, Louise Fessard, Claire Rainfroy, Benjamin Adam, Vincent Bergier, Michel Forst, Aurore Petit, Thierry Chavant, Géraldine Ruiz.
Les enquêtes édifiantes de Pascale Pascariello et Camille Poloni racontées en bande dessinée. Sous les traits des dessinateurs Thierry Chavant et Aurore Petit, les journalistes de Mediapart passent au crible le fonctionnement de la police des polices et l’histoire d’une arme controversée, le LBD.

Un reportage inédit de l’autrice Marion Montaigne au Salon mondial de l’armement. Plongée dans cet univers riche en testostérone, la dessinatrice passe aux rayons X des innovations dignes de la science-fiction qui composeront peut-être le futur arsenal des forces de l’ordre.

Un documentaire sur les origines et l’essor de Black Lives Matter, de la mort de Trayvon Martin à celle de George Floyd. “ Ce n'est pas un moment, c'est un mouvement ”, préviennent les militants. Parfois présenté comme un acte II du mouvement pour les droits civiques, leur combat est devenu mondial.

Des témoignages de l’intérieur. Officier de police judiciaire ou CRS, gradé ou simple flic, six membres des forces de l’ordre tombent le casque pour parler de leur institution. Leur parole est rare. Plus encore lorsqu’elle est critique. 

Sortie en librairie : 30 septembre 2020.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé