Les Rendez-Vous de Mediapart
Journaliste à Mediapart

2 Billets

2 Éditions

Événement 28 oct. 2021

Soirée de lancement : « Les enquêtes de Mediapart en bande dessinée »

Une sélection des meilleures enquêtes de Mediapart à travers le regard et sous les crayons de La Revue Dessinée dans un numéro spécial à paraître le 10 novembre 2021. Venez assister à la soirée de lancement au Lieu-Dit, 6 rue des Sorbier dans le 20ème arrondissement de Paris, le 9 novembre à 19h, en partenariat avec la librairie le Monte-en-l'air et en présence des journalistes et dessinateurs.

Les Rendez-Vous de Mediapart
Journaliste à Mediapart

Date

Du 9 novembre 2021 au 9 novembre 2021

Lieu

Le Lieu-Dit, 6 rue des Sorbier, 75020 Paris

Information

19h


Réservez votre 9 novembre et découvrez en avant-première « Les enquêtes de Mediapart en bande dessinée », une coédition La Revue Dessinée/Mediapart. 

Possibilité d'acheter le hors-série sur place et de le faire dédicacer par les autrices et auteurs présent·e·s : Thibaut Soulcié, Cécile Guillard, Agnès Maupré, Rica et Grégory Mardon ainsi que François Bonnet, Nejma Brahim, Caroline Coq-Chodorge, Pascale Pascariello, Antton Rouget et Khedidja Zerouali. 
La librairie Le Monte-en-l'air assurera la vente sur place.

L'occasion également de rencontrer les équipes de La Revue Dessinée et Mediapart.

Depuis des années Mediapart et La Revue Dessinée font régulièrement équipe. Unies par la même exigence, par le même goût de l’indépendance et de l’enquête, les deux rédactions ont, cette année, décidé de pérenniser leur collaboration. Après une première édition spéciale consacrée aux violences policières qui a touché des dizaines de milliers de lecteurs, ce deuxième hors-série met à l’honneur sept enquêtes de Mediapart qui ont fait date.

Parce que les deux titres, si différents soient-ils, partagent, si ce n’est la forme, le fond, comme le montrent les sujets abordés dans ce numéro : la solidarité avec les migrants, la lutte contre la corruption, l’insupportable verticalité du pouvoir, l’absence de contrôle de nos gouvernants et de leurs proches, mais aussi le refus du dogmatisme économique, du sexisme permanent et des injustices faites aux habitants des banlieues.

À la faveur de cette rencontre, chacun montrera d’autres facettes de sa personnalité. Mediapart, comme le découvriront peut-être celles et ceux qui ne le connaissent que de réputation, ne se résume pas aux scandales politico-financiers. Et, au-delà du reportage, la bande dessinée du réel, se révèle une formidable alliée pour le travail d’enquête, présent tous les trois mois dans les pages de La Revue Dessinée.

Au sommaire

Dans le premier numéro de cette nouvelle collection, retrouvez sept enquêtes phares de l’année :

Covid-19 : Un président qui décide de tout, tout seul, et contre tous. Et si derrière une crise sanitaire inédite se cachait celle de la Ve République ? Par François Bonnet, Caroline Coq-Chodorge et Thibaut Soulcié.

Avenir Lycéen : Un syndicat lycéen fait chauffer la carte bancaire. Alerté, le ministère laisse faire. Par Antton Rouget et Agnès Maupré

Harcèlement : Harcèlement, sexisme, agressions sexuelles : des employées brisent le silence. Par Khedidja Zerouali et Émilie Plateau

Migrants : Bienvenue dans un pays où aider les exilés expose aux foudres des autorités. Par Nejma Brahim et Cécile Guillard

Corruption : À coups de milliards de dollars les États-Unis ont arrosé l’Irak dans le plus grand secret. Par Feurat Alani et Grégory Mardon

Économie : La peur de la dette, une illusion au service de l’austérité. Par Romaric Godin et Vincent Sorel

Police : Affaire « des policiers brûlés » de Viry-Châtillon : les dessous d’une enquête bâclée. Par Pascale Pascariello et Rica

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour : les « Zouaves Paris » derrière les violences
Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Non seulement le candidat n’a pas condamné les violences, mais des responsables de la sécurité ont remercié leurs auteurs.
par Sébastien Bourdon, Karl Laske et Marine Turchi
Journal — Médias
Un infernal piège médiatique
Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  
par Mathieu Magnaudeix
Journal — Social
Les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal
Fonderies : un secteur en plein marasme
L’usine SAM, dans l’Aveyron, dont la cessation d’activité vient d’être prononcée, rejoint une longue liste de fonderies, sous-traitantes de l’automobile, fermées ou en sursis. Pour les acteurs de la filière, la crise économique et l’essor des moteurs électriques ont bon dos. Ils pointent la responsabilité des constructeurs.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte
Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau