Portfolio

Procès de l’Aube Dorée : Au cœur du rassemblement antifasciste

GRÈCE. L'un des procès politiques les plus importants de Grèce s'achève le 7 octobre 2020. Après cinq années de procédures, le verdict tombe enfin : L’Aube Dorée, parti néonazi, est considéré comme une « organisation criminelle ». J'étais au cœur du rassemblement qui a réuni 15 000 personnes.
  1. "Le fascisme à la potence" (mouvance antifasciste). Retrouvez le reportage complet sur WorldZine.fr

  2. "Le fascisme, plus jamais"

  3. Portrait de Pavlos Fyssas, rappeur assassiné par un membre de l'Aube Dorée en 2013. Son meurtrier a été condamné à perpétuité ce jour là.

  4. "L'organisation nazie l'Aube Dorée en prison. Pour écraser le fascisme et le système qui le nourrit. Ils ne sont pas innocents. (Associations d'étudiants de Patras).

  5. "Follow your leader" dessin sur une banderole géante représentant un fasciste pendu par les pieds, avenue Alexandras.

  6. Banderole sur immeuble, en solidarité aux "zones oubliées de la lutte" (camps de migrant.es), avenue Alexandras.

  7. La police grecque, après avoir tiré une quantité de gaz lacrymogène importante dans une foule très dense. (Geste qui sera condamné par l'ONG Amnesty International dans la journée).

  8. Des manifestant.es barricadé.es dans un magasin pour se protéger du gaz et des grenades de désencerclement.

  9. "Féministe et antifasciste nous construisons le monde, réunion le 8 mars", banderole abandonnée à côté d'une poubelle en train de prendre feu. Les 15 000 manifestant.es ont été dispersé en quelques minutes par la police, laissant l'avenue déserte. 

  10. L'atmosphère de fin de manifestation était impressionnante. Les premier.ères manifestant.es qui sont sortis des immeubles, s'étaient équipés de masques à gaz. A droite, des véhicules de police sont garés en nombre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.