Portfolio

LE PRINTEMPS CONFISQUÉ

A pas feutrés, par simple pudeur, ou par peur de déranger une actualité focalisée sur le désastre prophétisé, le renouveau s’est invité sans crier gare, sans fanfares, sans tambour et ni trompettes, déroulant le cycle inéluctable des saisons. Ceci est une invitation personnelle, à découvrir les vertus de ce printemps confisqué timide et timoré, passé sous silence.
  1.  Un voyage immobile dans le monde des sensations et des émotions. Laissez-vous porter par le bruissement du vent exalté de fragrances florales et printanières. Enivrez vous! Venez, je vous emmène....

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.