Portfolio

Anticipation: Quête de corps utopiques - Hot Bodies Camp, avec Gérald Kurdian

Depuis janvier à Bruxelles, un groupe de 15 jeunes apprentis en mécanique automobile construit un habitat pour un monde post-capitaliste, partant de la carcasse d’un vieux break. Sur base de conversations et d’échanges autour de notions telles que l’Utopie, la Survie ou l’Écologie, ils explorent un imaginaire de Science-fiction, histoire de dépasser les cataclysmes imminents.
  1.  

     

     


     

    Gérald Kurdian est performer et musicien, il s'est formé à l'École d'arts de Paris-Cergy avant d’intégrer le post-diplôme en recherche du Centre chorégraphique national de Montpellier.

    Hot Bodies of the Future est une plateforme sur laquelle coexistent plusieurs projets connexes. Autour de l'image et du son, les individus s'y assemblent, ils interrogent leurs communautés, ils se dynamisent en se nourrissant de leurs échanges. Il est alors question de formes alternatives de sexualité, de micropolitiques queer. De manière plus large, ils s'intéressent à d'autres formes d'utopie politique.

    -

    Projet réalisé dans le cadre de la Free School du Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles, avec les étudiants de la 5ème année de mécanique automobile de l'Institut Saint-Joseph à Etterbeek: Atila Ali, Soufian Azizi, Zaïd Bakhati, Ahmet Cekic, Mehmet Celiker, Edy Choupe, Kevin De Bock, Eduard Gashi, Abdelali Haj Chaib, Abdoullah Jaghou, Fares Kabou, Mohamed Laaroussi, Enes Murati, Patryk Rodziewicz, Mehdi Rohani, Mahmoud Saidi, Yahia Saidi, Sharon Tshiebe.

    Avec le concours de Rosario Cino, Patrick Lambrecht, Marie-Christine Maton, enseignant·e·s.

    -

    www.wearehotbodiesofthefuture.org

    Projet Free School

    Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles

    Institut Saint-Joseph 1040 Bruxelles

     

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.