Portfolio

NON aux radars pompes à pognon ! OUI aux radars pour la sécurité !

Hier matin (vendredi 4/01/2019), en allant voir mes amis gilets jaunes, surprise ! Le radar sur la D813 était cramé de chez cramé ! Radar placé comme souvent dans une longue ligne droite pas du tout accidentogène, donc un radar pompe à pognon. Je me suis arrêté faire une courte vidéo, puis suis allé bosser à Aiguillon (47).
  1. Voir : https://www.youtube.com/watch?v=1G_yA3OwR20 Coïncidence, après la tombée de la nuit, revenant d'Aiguillon, je me suis arrêté au carrefour de la D8 avec la D813, car un accident venait de s'y produire. Comme j'ai un brevet de secouriste, je me suis arrêté, au cas où des blessés auraient besoin d'aides. Coup de bol, 2 bagnoles foutues mais pas de blessés graves, les gendarmes étaient déjà sur place et j'ai entendu quelqu'un dire : "Les pompiers arrivent" ... Je suis donc reparti puisque personne avait besoin de moi. Mais sur le trajet du retour, quand je suis passé devant le radar cramé, je me suis dit que les gens qui nous gouvernent feraient mieux de placer les radars sur des zones accidentogènes comme sur ce carrefour plutôt que dans des lignes droites où il n'y a quasiment aucun danger ... Je n'approuve pas le ou les personnes qui ont fait cramer ce radar, mais je comprends leurs colères, j'imagine un smicard avec une famille à charge, qui, distrait parce que fatigué, s’est fait avoir en revenant du boulot plusieurs fois par ce radar, et comme une fois il s’est fait contrôler un samedi après avoir bu 2 apéros et à perdu 6 point de permis, il se dit qu’il ne lui reste plus que 1 ou 2 points à cause de cette saloperie de radar … Et que si on lui retire son permis, il pourra plus aller au boulot, donc nourrir sa famille deviendra difficile, etc … Alors comme il est conscient du fait que ce dernier est placé dans une zone pas du tout accidentogène, il se dit qu’en supprimant ce radar, il rendra service aux citoyens … Donc en fin de compte, pas étonnant qu’on retrouve des radars « pompe à pognon » complètement cramés ...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.