Portfolio

Au Mexique, la lutte contre les violences faites aux femmes s'organise

Au Mexique on dénombre pas moins de 1000 féminicides par an, selon les chiffres officiels. Le groupe féministe "Me cuidan mis amigas" ont manifesté samedi 15 février à Guadalajara, la deuxième ville du pays, devant el palacio de gobierno. Elles rendrent hommage à Ingrid Escamilla, tuée puis dépecée par son conjoint la semaine précédente.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.