Appel 18 Juin: Devant l'Assemblée nationale contre la corruption

L'égalité nationale qui lutte contre la corruption prône de nouvelles règles de transparence et de moralisation politique 30 milliards est le coût de la corruption en France . Le plan du Président Macron n'est pas suffisamment.

Thierry Paul Valette contre la corruption © Thierry paul valette Thierry Paul Valette contre la corruption © Thierry paul valette

Le plan de moralisation d'Emmannuel Macron n'est pas suffisant pour lutter efficacement contre la corruption.

La moralisation de la vie française ne peut que s'améliorer en luttant de manière ordonnée  .La corruption c'est  plus de 30 milliards d'Euros par an .Qu'à l'avenir un élu ne puisse plus engager un membre de sa famille dans le cadre de ses fonctions est une bonne chose . Ces pratiques d'un autre temps ne sont plus acceptées par les francais . Diminuer le nombre de parlementaires est une mesure attendue mais dans le fond des choses qu'en est´il réellement ? 

Des mesures de façades jouant la carte psychologique qui se veut surtout de rassurer le citoyen ne peuvent prétendre d'être à elles seules les solutions radicales pour lutter contre la corruption .

les règles de transparence doivent être plus élaborées. Une obligation de justification de l'utilisation de chaque denier public de la part d'élus doit être appliquée. La confiance commence ici . 

Les frais de fonctionnement et de bouche devraient être et maîtrisés et encadrés aussi ...

Gerer une circonscription c'est agir en chef d'entreprise et nos parlementaires doivent considérer leurs budgets de manière plus comptable .

Les cumuls sont encore monnaie  courante...Il faut en terminer . Si des élus   cumulent  deux fonctions  au moins sa rémunération devra être alors divisée et ils ne devront plus obtenir le cumul des retraites .

 

Cumuler les retraites n'est plus acceptable ...

Dans le plan de moralisation  est aussi absent l'encadrement des suppléants qui demeurentd'une manière des députés . Les règles doivent être les mêmes pour le député et son suppléant.....

 

Nous devons Défendre les contribuables en luttant contre la dépense publique excessive, les gaspillages d’argent public et en promouvant une réduction de la pression fiscale en France.

La corruption met à  nu le citoyen , dépouille la société .....

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.