thierry paul valette
Co/Fondateur pour le rassemblement des "Gilets Jaunes Citoyens" porte parole Comité Famine au Yemen
Abonné·e de Mediapart

156 Billets

0 Édition

Événement 17 mai 2017

thierry paul valette
Co/Fondateur pour le rassemblement des "Gilets Jaunes Citoyens" porte parole Comité Famine au Yemen
Abonné·e de Mediapart

Appel 18 Juin: Devant l'Assemblée nationale contre la corruption

L'égalité nationale qui lutte contre la corruption prône de nouvelles règles de transparence et de moralisation politique 30 milliards est le coût de la corruption en France . Le plan du Président Macron n'est pas suffisamment.

thierry paul valette
Co/Fondateur pour le rassemblement des "Gilets Jaunes Citoyens" porte parole Comité Famine au Yemen
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Date

Du 18 juin 2017 au 18 juin 2017

Lieu

Devant Assemblée nationale

Réservation

Inscription Facebook https://www.facebook.com/events/1370209466389995??ti=ia

Information

L'égalité nationale mobilise pour un rassemblement devant l'assemblée nationale


Thierry Paul Valette contre la corruption © Thierry paul valette

Le plan de moralisation d'Emmannuel Macron n'est pas suffisant pour lutter efficacement contre la corruption.

La moralisation de la vie française ne peut que s'améliorer en luttant de manière ordonnée  .La corruption c'est  plus de 30 milliards d'Euros par an .Qu'à l'avenir un élu ne puisse plus engager un membre de sa famille dans le cadre de ses fonctions est une bonne chose . Ces pratiques d'un autre temps ne sont plus acceptées par les francais . Diminuer le nombre de parlementaires est une mesure attendue mais dans le fond des choses qu'en est´il réellement ? 

Des mesures de façades jouant la carte psychologique qui se veut surtout de rassurer le citoyen ne peuvent prétendre d'être à elles seules les solutions radicales pour lutter contre la corruption .

les règles de transparence doivent être plus élaborées. Une obligation de justification de l'utilisation de chaque denier public de la part d'élus doit être appliquée. La confiance commence ici . 

Les frais de fonctionnement et de bouche devraient être et maîtrisés et encadrés aussi ...

Gerer une circonscription c'est agir en chef d'entreprise et nos parlementaires doivent considérer leurs budgets de manière plus comptable .

Les cumuls sont encore monnaie  courante...Il faut en terminer . Si des élus   cumulent  deux fonctions  au moins sa rémunération devra être alors divisée et ils ne devront plus obtenir le cumul des retraites .

Cumuler les retraites n'est plus acceptable ...

Dans le plan de moralisation  est aussi absent l'encadrement des suppléants qui demeurentd'une manière des députés . Les règles doivent être les mêmes pour le député et son suppléant.....

Nous devons Défendre les contribuables en luttant contre la dépense publique excessive, les gaspillages d’argent public et en promouvant une réduction de la pression fiscale en France.

La corruption met à  nu le citoyen , dépouille la société .....

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Social
Anthony Smith, inspecteur du travail devenu symbole, sort renforcé du tribunal
Devant le tribunal administratif de Nancy ce mercredi, la rapporteure publique a demandé l’annulation des sanctions visant l’agent de contrôle, accusé par le ministère du travail d’avoir outrepassé ses fonctions en demandant que des aides à domicile bénéficient de masques en avril 2020.
par Dan Israel
Journal — Extrême droite
Extrême droite : les larmes (de crocodile) des élites libérales
Les succès électoraux de l’extrême droite, comme en Suède ou en Italie, font souvent l’objet d’une couverture sensationnaliste et de dénonciations superficielles. Celles-ci passent à côté de la normalisation de l’agenda nativiste, dont la responsabilité est très largement partagée.
par Fabien Escalona

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige