Mortaza Behboudi
Journaliste Franco-afghan
Pigiste Mediapart

42 Billets

0 Édition

Événement 5 janv. 2018

Mortaza Behboudi
Journaliste Franco-afghan
Pigiste Mediapart

EXPOSITION : « WAITING » – UNE RÉFLEXION SUR L’ATTENTE

Forcés à prendre les chemins de l’exil, le temps s’est figé pour ces professionnels de l’information. Le voyage immobile qu’ils ont entamé à travers l’incertitude du lendemain leur semble interminable. En attente de papiers, d’un statut, d’un titre, d’entretiens, de nouvelles de la famille ou d’informer à nouveau… La liste est longue de tout ce que l’exil a mis entre parenthèse.

Mortaza Behboudi
Journaliste Franco-afghan
Pigiste Mediapart

Date

Du 9 janvier 2018 au 26 janvier 2018

Lieu

Mairie du 10e arrondissement de Paris - 72 rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris, France

Réservation

https://www.facebook.com/events/1274226282678277/


Une exposition collective présentée par la Maison des Journalistes en partenariat avec la Mairie du 10e.

Avec : Abdelmoneim Rahamtalla, Abdulrazak ALJUMAA, Ahmad AL GABR, B., Beraat Gokkus, Celil Sagir, Hicham MANSOURI, Kubra Khademi, Larbi Graïne, M., Mariam MANA, Mortaza BEHBOUDI, Rahima NOORI, Shiyar KHALEAL

Tous ont été menacés dans leur pays, certains emprisonnés, pour avoir voulu exercer leur métier librement.

Tous ont trouvé refuge en France, plus précisément au sein de la Maison des Journalistes, seule structure au monde dédiée spécifiquement à l’accompagnement et l’hébergement de journalistes exilés.

Et lorsque l’espoir se consume et que l’attente semble vaine, comme dans la célèbre pièce de Samuel Beckett, elle n’en devient que plus absurde.

Parce qu’ils ont dénoncé par la plume ou l’objectif de la caméra des situations intolérables chez eux, leur vie a été mise en péril pour s’être exprimés librement.

Dire à nouveau, pour des journalistes qui ont subi la censure à cause des mots qu’ils ont osé prononcer, n’est pas anodin. Prendre la parole, le temps de ce projet, pour combattre l’immobilité du temps. Là-bas, le journaliste s’est exposé aux représailles, en s’exposant ici il transforme l’attente en espoir d’être entendu à nouveau.

La puissance d’un dessin ou l’impact d’un court-métrage en disent long sur les séquelles de l’exil et des temps morts qui se sont accumulés. Ce temps qui leur échappe alors qu’eux-mêmes ont dû fuir les représailles. L’exposition « Waiting » se veut l’occasion de réfléchir ensemble sur le sens de cette attente à travers les productions créées par les journalistes.

Autour de l’exposition

9 janvier à 19h : Vernissage de l’exposition en présence d’Alexandra Cordebardmaire du 10ème arr., Eric Algrain, maire adjoint chargé de la Culture et des Affaires scolaires, de Christian Auboyneau, président de la Maison des journalistes et de Darline Cothière, directrice.

12 janvier à 19h :  Soirée – Débat (salle des fêtes de la Mairie)

Exposition présentée du 9 au 26 janvier 2018 >>> ENTREE LIBRE

Les participants: Les journalistes exilés ont (ou espèrent avoir) trouvé refuge en France. La plupart sont en attente d’obtenir le statut de réfugié et l’asile en France. D’autres ont reçu ce statut mais attendent un titre de séjour, un titre de voyage, l’arrivée de la famille…

Parmi les participants, outre leur carrière de journaliste menée au pays, il sont aussi poètes, vidéastes, peintres, dessinateurs, photographes, par envie ou par nécessité, quand on a essayé de les faire taire en leur retirant le stylo, ils ont alors pris le pinceau.

Des hommes et des femmes venus de tous ces coins de la planète où la liberté de la presse est constamment menacée.

Chacun avec une histoire individuelle propre mais tous mêlant rébellion et courage tout au long de leur parcours d’activiste.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment le gouvernement veut rattraper le retard français
Dans un contexte de risque élevé de tension sur le réseau électrique cet hiver, l’Assemblée nationale examine, à partir du lundi 5 décembre, le projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire en France.
par Mickaël Correia
Journal
États-Unis : en Géorgie, une enquête sur l’élection de 2020 menace Donald Trump
L’ancien président a moins de souci à se faire au sujet de la défaite attendue de son poulain, Herschel Walker, lors de la sénatoriale de Géorgie du mardi 6 décembre, que de l’enquête de la procureure Fani Willis, au terme de laquelle il pourrait être inculpé pour fraudes et ingérences électorales.
par Alexis Buisson
Journal — Asie et Océanie
Rentrer ou pas à Futaba, près de Fukushima : le dilemme des anciens habitants
La dernière des 11 municipalités évacuées en 2011 à proximité de la centrale nucléaire de Fukushima accueille de nouveau des habitants sur 10 % de son territoire. La levée de l’interdiction de résidence, présentée comme un pas vers la reconstruction, ne déclenche pas l’enthousiasme.
par Johann Fleuri
Journal
Les enjeux d’un second procès à hauts risques pour l’ancien président
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
À Brioude, itinéraire d'une entreprise (presque) autonome en énergie
CN Industrie vit en grande partie grâce à l'électricité produit par ses panneaux solaires. Son modèle énergétique est un bon éclairage de ce que pourrait être un avenir largement éclairé par les énergies renouvelables. Rencontre avec son patron précurseur, Clément Neyrial.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Les coupures d'électricité non ciblées, ce sont les inégalités aggravées
Le gouvernement prévoit de possibles coupures d'électricité cet hiver : j'ai vraiment hâte de voir comment seront justifiées l'annulation de trains et la fermeture d'écoles pendant que les remontées mécaniques de Megève ou Courchevel continueront à fonctionner. Non ciblées sur les activités « non essentielles », ces coupures d'électricité pourraient aggraver les inégalités.
par Maxime Combes
Billet de blog
Nationalisation d’EDF : un atout pour la France ?
Le jeudi 24 novembre, c’est dans un contexte bien particulier que le nouveau PDG d’EDF Luc Rémont prend ses fonctions. De lourds dossiers sont sur la table : renationalisation du groupe, relance du parc nucléaire et des renouvelables, négociation avec Bruxelles sur les règles du marché de l’électricité et gestion de la production avant les trois mois d’hiver.
par Bernard Drouère
Billet de blog
L'électricité est-elle un bien commun ?
[Rediffusion] L'électricité est-elle un bien commun, comme Yannick Jadot l'a fait récemment ? La formule produit un effet électoraliste garanti. Mais cette opération rhétorique est sans intérêt s’il s’agit, à partir de la fonction sociale actuelle de l’électricité, de faire apparaître dans le système énergétique des options qui méritent un positionnement politique.
par oskar