Portfolio

Soutenons les grévistes du Grandpuits qui s'opposent à la fermeture de leur site

Les salariés de la raffinerie du Grandpuits de Gargenville située en Seine-et-Marne se sont mis en grève ce jour dès 6 heures du matin pour dire non à la fermeture de leur site. Total envisage en effet la fermeture de cette raffinerie au prétexte d'un matériel vieillissant et obsolète.
  1. Les salariés de la raffinerie du Grandpuits de Gargenville située en Seine-et-Marne se sont mis en grève ce jour dès 6 heures du matin pour dire non à la fermeture de leur site. Total envisage en effet la fermeture de cette raffinerie au prétexte d'un matériel vieillissant et obsolète. Toujours les mêmes recettes pour licencier les salariés qui ne "rapportent" plus assez d'argent. Total est lancée dans une course effrénée au profit à tel point que mettre des centaines de salariés sur le carreau ne fait ni chaud ni froid à la direction de cette entreprise qui, rappelons le, engrange des milliards de profits chaque année.

    Aujourd'hui ce sont les raffineurs du site de Grandpuits qui ont décidé de tourner le dos à leur outil de production pour exprimer leur contestation contre une direction hors-sol. L'émancipation ouvrière ne peut gagner que grâce à la solidarité de tous. Donnons pour que les grévistes gagnent leur combat car derrière chaque gréviste, il y a une famille et surtout la conviction que chaque avancée sociale ne devient réalité qu'en stoppant l'outil de production.

    Donnons leur raison grâce à notre générosité car ceux qui luttent sont une boussole pour l'ensemble des travailleurs opprimés.

    Voici le lien qui vous mènera à la caisse de grève des salariés du Grandpuits. 

    https://www.cotizup.com/raffineursgpsggvenlutte

     

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.