re sur à quoi a servi l'affaire CAHUZAC CAHUZAC

Un descendant de " Bas-Breton " dixit Mme VOYNET ( comparant l'arrivée de rooms et les français d'aujourd'hui à l'écart entre les Bas-Bretons et les Auvergnats ) elle qui a fait Sciences-Po manque de culture, ignorant qu'en 1798 la Révolution française avait institué un service militaire de 6 ans. On imagine les rapports entre ces hommes et les bénéfices pour chacun d'eux mais également la Nation. Ce service a diminué progressivement pour être de 18 mois en 1950, mais la " pacification " en ALGERIE ( tu parles ! ) a fait que Mitterrand l'a porté à 30 mois ( ce que j'ai fait ), à la même époque il a même refusé la grâce à 42 personnes , dont un français IVERTON, qui ont été fusillés. Finalement en 1996 CHJRAC a supprimé ce service militaire, au lieu de la modifier moitié armée, moitié apprentissage.

BAS-Breton je suis et reste, donc d'origine paysanne, mais avec ces mots de George SAND " Le paysan est un homme d'un " pays " il a les pieds sur terre et la tête au ciel, et par là plus que d'autres de sentir toute la poésie du monde "

S'agissant de la question sur l'utilité de cette Commission d'enquête on peut y voir :

- à quoi elle a servi :

            - à donner satisfaction au pouvoir exécutif

            - à faire perdre du temps à beaucoup de monde

            - montrer les comportements ( mépris, mensonges, hésitations, perte de      

              mémoire..etc  ) de ces responsables au niveau de l'Etat

            - montrer l'inutilité de telles commissions dans leur forme actuelle

 

- commission d'enquête

            - inscrite dans les normes de la République, l'organisation n'est pas

              acceptable

            - si, comme cela a été le cas pour CAHUZAC le nombre de commissaires

              est proportionnel au nombre de députés, le résultat est d'avance favori

              à la majorité en place ( cas du seul vote qu'il ya eu)

            - Il semblerait plus juste que chaque groupe de l'Assemblée Nationale  

              soit représenté dans une Commission d'Enquête

              par un nombre égal de commissaires

- quand à CAHUZAC :

            - le plus grand menteur de la v ième République ;  il a caché pendant 22

              ans ses comptes en Suisse ( Mitterrand n'avait cache que pendant   11

              ans 1981/1992 son cancer.

            - son intelligence,sa morgue, sa dialectique, les qualités d'un gourou, le

              grand juge des affaires de terrorisme a bien dit à l'enquête qu'il avait

              " terrorisé tout le Villeneuvois ". la suite c'est Le Président, le Premier

              Ministre et tous les députés

            -" Je n'ai pas juré sur mes enfants", donc son parjure ne l'indispose pas

            - la Justice : il a déclaré qu'il souhaitait qu'elle fasse le plus vite possible

              qu'il puisse payer ce qu'il devra, faire éventuellement de la prison, pour

              qu'une fois sa dette payée il puisse se représenter devant les électeurs

              Ce en quoi il n'a pas tord, la seule affaire : le match de foot truqué

              OM / Valenciennes pour Tapie et Meric

            - ma conclusion c'est qu'il devrait y avoir une législation qui le rende

              INELIGIBLE A VIE    

 

Mais là encore que fait l' EXECUTIF............RIEN

 

Il n'y a pas à attendre le jugement pour prendre cette décision

             

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.