Sur la mort de REMI

Le barrage en question a fait l'objet d'une enquête publique
La décision de le réaliser n'a pu être prise qu'après
La première question est de savoir ce que la population locale souhaitait
Si les tarnais voulaient ce barrage ce n'est pas aux autres d'en décider
La responsabilité
commence là
- que dit l'enquête
si elle est nettement pour : RAS
si elle n'est pas claire
les premiers responsables sont trouvés

 A savoir également comment a été menée l'étude sur cette réalisation
Là encore : si bien faite RAS
si mal gérée : d'autres responsables

Car je trouve discutables les mises en cause faites par certains
Il y a eu bien des morts pendant des années à des passages à niveau
trop célèbres, sans que l'on demande la démission des ministres successifs
Car actuellement on est entre vilains
Un exécutif qui patine,
des contres qui n'assument RIEN qui savent que gueuler
Car où est la logique :gendarmes et policiers sont faits pour faire respecter l'ordre

On a entendu l'adjectif PROPORTIONNEE qui s'appliquait au mot RIPOSTE
Mais si riposte cela veut bien dire attaque sur les forces de l'ORDRE

Alors pour une riposte proportionnée il faut remplacer les grenades par des " Molotov ", puisque c'est bien de là qu'est partie la bagarre

Aux écolos " tranquilles " d'éliminer de leurs manifestations ceux qui apportent des engins dangereux et qui n'ont qu'une idée
en découdre
contre les garants du maintien de l'ordre
La disparition d'un homme jeune est une grande douleur pour sa famille, ceux qui comme lui aiment
notre TERRE, et pour ceux qui apprennent les circonstances de ce drame
Mais il faut raison garder et ce ne sont ni les gendarmes
ni le Ministre qu'il faudrait voir partir, mais bien les " casseurs "
On dit " l'occasion fait le larron "  et bien là il y en a pas mal de
larrons, et leur spectacle qui s'ajoute au drame, ne donne malheureusement qu'une piètre idée de notre société;
Nous sommes pauvres f
inancièrement mais pas plus riches psychologiquement
On le subit chaque jour grâce aux journaleux de presse et des télés.


Que REMI
par son départ ouvre les yeux à tous ces obsédés du FRIC et du POUVOIR
il aura fait plus que n'importe qui pour son pays


Gloire à lui

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.