La fabrique de la terreur

Il a été condamné et torturé pendant 7 ans dans les prisons du commandeur des croyants, Mohamed Hajib avait du mal à décrire les horreurs que ses bourreaux,  les " Haj ", lui ont infligées au commissariat Maarif lors de son arrivée à l'aéroport de Casablanca, au centre pénitencier de Tiflet, ou bien l'horrible " Zaki " de Salé où j'ai moi même fait un petit séjour avant de fuir l'Alcatraz M6 pour m'exiler en France. 

Maroc Torture Maroc Torture

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.