Les peuples errants

Les cadavres de mes compatriotes qui jonchent les plages de la méditerranée, témoignent chaque jour de ces crimes barbares commis par cette monarchie bien protégée, en effet, le poète avait raison, nous sommes devenu les juifs de l'Histoire !

En 1978, dans un cours d’histoire au Lycée Al Ayoubi à Salé, le professeur nous a posé une question sur l’errance des juifs, un camarade peu bavard nous a surpris par une histoire qui pourrait être quelque part une version musulmane de celle du " Jésus Chris et le cordonnier juif " , à mon avis il l'avait entendu chez un narrateur du quartier Hors Bab Sebta où j'habitais d'ailleurs : 

« En fait, le prophète Mohamed que la paix soit sur lui ! a demandé à des juifs de se convertir à l’Islam, mais ces derniers lui ont exigé un repas du ciel, mais après avoir être rassasiés, les juifs se sont reniés, et le prophète de colère fracassât la grande assiette en leur jetant un sort : « soyez maudits et dispersés à jamais, comme les grains de ce couscous ! ». Et depuis, les juifs sont condamnés à l'errance. ». 

L'histoire qui nous a fait rire tout le monde n'avait pas amusé le professeur : 

« Vaut mieux pour toi jeune homme que tu cherches un boulot au lieu de perdre ton temps, tu pourrais même bien gagner ta vie comme un menuisier ou tailleur par exemple ! » 

Etant donné que je connaissais que trop le parti du professeur, " L'Istiqlal ", dont les élites incitaient le peuple à prendre les armes pour combattre l'occupant, tandis qu'ils envoyaient leurs enfants étudier au Etats-Unis et en France pour revenir des ministres, médecins, etc..., alors que les militants et combattants de l'armée de la libération, ont étés exécutés le lendemain de " l'indépendance " par le dictateur Hassan 2. 

Dégouté des paroles du professeur, je n'avais pas pu résister à lui faire la réflexion qui me tenait à cœur : 

« Mais pourquoi vous Monsieur, vous n’êtes pas devenu un tailleur, ou un menuisier !? » 

« Mais je regrette profondément jeune homme, j'ai un ami tailleur qui gagne deux fois mon salaire ! » 

« Pfff » 

Le poète et militant irakien Muthaffar al-Nawab, en 1979 dans son célèbre poème prophétique intitulé " apostasie " que j'avais appris par cœur bien qu'il été interdit aux pays arabes, le Maroc en particulier, disait déjà : 

"... Nous allons devenir les juifs de l'Histoire, à errer dans le désert sans abri,..je porte plainte contre Dieu, au nom de tous les ventres crevés, les ongles arrachés,.. aux noms des affamés,..., des morts vivants..., Hassan 2 roi du Maroc, une main tient le chapelet et l'autre égorge,.... mais ce que je crains le pire, que Dieu soit ignorant de toute cette torture contre les arabes... " 

Les cadavres de mes compatriotes qui jonchent les plages de la méditerranée, témoignent chaque jour de ces crimes barbares commis par cette monarchie bien protégée, en effet, le poète avait raison, nous sommes devenu les juifs de l'Histoire !

 

Monarchie visionnaire Monarchie visionnaire

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.