Mr Macron, Mr Blanquer, les parents pauvres aiment aussi leurs enfants

fournitures-scolaires-bons-plans

I hope the Russians love their children too (J'espère que les russes aiment aussi leurs enfants) Sting. Il fut un temps où on stigmatisait les "ennemis de l'Est".

Aujourd'hui on stigmatise nos concitoyens pauvres avec l'allocation de rentrée scolaire en les accusant de la détourner

lire la suite ICI

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.