Conférence de Khadija Ryadi à Lyon

 

Khadija Ryadi Khadija Ryadi

 

Khadija Ryadi sera à Lyon le 23 Janvier 2020 pour une conférence sur "La situation des Droits Humains au Maghreb".

Les associations Coup de Soleil en Auvergne Rhône-Alpes et Forum de solidarité euro-méditerranéenne (FORSEM) organisent cette rencontre à 19h00 à la Maison des passages 44 rue Saint-Georges 69005 Lyon.

Militante discrète, Khadija Ryadi, née le 27 décembre 1960 à Taroudant, est une femme engagée qui se bat entre autre pour la cause des droits de l’Homme au Maroc. Elle fut la première femme à occuper le poste de présidente de l'Association marocaine des droits humains (AMDH) de 2007 à 2013. L'AMDH est l'organisation indépendante de défense des droits humains la plus importante du Maroc.

En 2013 Khadija Ryadi remporte le prix des Nations unies pour les droits de l'homme. Ce prix est décerné par l'Organisation des Nations unies "aux personnes ou associations qui ont accompli un travail remarquable pour protéger ou promouvoir les droits de l'homme".

Elle dédia ce prix à tous les prisonniers politiques et d'opinion au Maroc. Khadija Ryadi coordonne la CMODH (Coordination Maghrébine des Organisations des Droits Humains)

Pour Khadija Ryadi la situation des droits humains au Maroc est en régression depuis quelques années et l’État s’est transformé progressivement en un régime policier. La dissidence est violemment réprimée et la justice instrumentalisée.

Khadija Ryadi avait par ailleurs salué "le peuple algérien pour sa lutte contre le cinquième mandat" et appelé "toutes les forces démocratiques de la région à soutenir le peuple algérien".

Cette conférence permettra de faire le point sur les droits de l'homme au Maghreb et plus particulièrement au Maroc.

Après les lourdes peines infligées aux prisonniers du Hirak jusqu'à 20 ans de prison ferme, nous assistons dernièrement à des arrestations de journalistes, d'artistes et d'internautes pour leurs écrits sur les réseaux sociaux (un rappeur condamné à un an de prison ferme, un lycéen à 3 ans de prison ferme...)

Comment peut on sortir de cette spirale répressive et autoritaire ?

  https://actusansfrontieres.blogspot.com/

 

 

https://www.hrw.org/fr/news/2019/04/10/maroc-verdict-choquant-contre-des-activistes-et-un-journaliste

https://www.france24.com/fr/20191231-la-justice-marocaine-accorde-la-libert%C3%A9-provisoire-au-journaliste-omar-radi

http://www.rfi.fr/afrique/20200117-algerie-avenir-hirak-debat-48e-vendredi-manifestation

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.