Le gamahuchage: plaidoyer pour l'égalité orgasmique femmes-hommes

geisha
Les femmes hétérosexuelles ont moins d'orgasmes que leurs partenaires. Ce phénomène est décrit comme "l'écart orgasmique". Comment combler cette inégalité face au plaisir?

Une étude publiée dans Archives of Sexual Behavior en 2018, montre que seulement 35 % des femmes hétérosexuelles déclarent toujours atteindre l’orgasme lors d’une relation sexuelle contre 75 % des hommes et 59% des femmes lesbiennes.

Une étude qui compare l'orgasme chez les femmes hétérosexuelles selon les pays montrent que 49% des françaises ont du mal à atteindre l'orgasme contre 28% seulement des néerlandaises. Dans la même enquête la pratique du cunnilingus apparait comme régulière chez les couples néerlandais interrogés, contrairement aux françaises qui déclarent à 82% que seule la pénétration est mise en avant durant leurs rapports sexuels.

Il est donc plus que temps de remettre au goût du jour le gamahuchage pour combler cet écart orgasmique.

Lire la suite ....https://visetapprends.blogspot.com/2021/03/le-gamahuchage-plaidoyer-pour-legalite.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.