Cimendèf
Abonné·e de Mediapart

5 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 mai 2008

ENFIN !

Cimendèf
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Enfin le ministre de l'outre mer annonce un assouplissement des conditions d'entrée et de sortie du territoire mahorais, pour les ressortissants des Comores.

Ils ont enfin compris à Paris qu'il n'y avait rien à voir entre un Ivoirien sans papier en France et un anjouanais dans le même cas à Mayotte. Traiter les deux cas de la même manière relevait de l'injustice voir de l'absurde. Yves Jégo tout frais nommé ministre de l'outre mer, en remplacement du sémillant mais peu compétent motard Estrosi, en a surpris plus d'un ici à Mayotte. Jeudi dernier à peine descendu de son avion il convoque la presse locale et ses suiveurs (je veus parler ici de la bande de journalistes parisiens absolument ignorant de tout qui accompagnent docilement les ministres lors de leurs séjours outre mer) pour leur annoncer que la politique du tout répressif en matière d'immigration à Mayotte prend fin. Le changement de cap est radical, Jego parle de libre circulation et de libre échange avec Anjouan. La presse locale est littéralement sous le choc elle qui majoritairement depuis des mois et des mois s'emploie à vendre la politique ultra répressive du gouvernement français à Mayotte.

Maraîchage et hôpital

Le ministre explique : il faut développer le maraîchage à Anjouan pour approvisionner Mayotte en fruits et légumes bon marché plutôt que les importer de France; il faut aider Anjouan à se doter d'un hôpital digne de ce nom ce qui évitera aux femmes de là bas d'avoir à faire le voyage jusqu'à Mayotte pour accoucher dans de bonnes conditions; il faut délivrer des visas saisonniers pour les anjouannais qui travaillent à Mayotte et des visas de courts séjours pour ceux qui viennent rendre visite à leur famille. C'est donc clairement la fin du "visa Balladur", politique qui consistait à appliquer sans distinction les mêmes critères à Mayotte qu'en France pour les attributions de visas. Quand on lui demande si la traque aux sans papier va se poursuivre voir s'intensifier, le ministre répond clairement que la position de la France envers les personnes en situation irrégulière reste la sévérité mais que la répression passe au second plan au profit de la coopération avec Anjouan.

Il ne reste plus qu'à espérer qu'il s'agisse bien là d'une politique volontariste et non d'un simple effet d'annonce. Si c'est bien le cas l'atmosphère risque de devenir un peu plus respirable à Mayotte dans les mois qui viennent.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal
Verlaine Djeni, le drôle d’« ami » de Marine Le Pen et Rachel Khan
La candidate du RN et l’écrivaine macroniste ont déjeuné ensemble au domicile de la première, en avril 2021. Les deux femmes ont été mises en relation par ce blogueur d’extrême droite, ancien militant LR, condamné pour détournement de fonds publics.
par Michel Deléan
Journal — Migrations
Un passeur algérien raconte son « business » florissant
En 2021, de nombreuses personnes ont tenté de quitter l’Algérie et rejoindre l’Europe par la mer, débarquant à Almeria, Carthagène ou aux Baléares. Dans le sud de l’Espagne, Mediapart s’est s’entretenu longuement avec un de ces « guides » qui déposent les « harraga » (exilés) en un aller-retour. 
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz
Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès
Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes