Suspicion de corruption à la Cour de Cassation ?

DSC01360.JPG

L'air est-il plus pur loin du rivage ?

 

Bonjour mes ami-e-s and Co.

Décidément, nous trouvons des trésors d'informations sur le site Marianne.net

Après avoir réalisé que la médecine actuelle française peut devenir aussi sadique qu'un nazi en pleine forme, nous découvrons que, peut-être, des juges de la Cour de Cassation ont mis la main dans le pot de confiture de la corruption. Chambre sociale, de surcroît !

https://www.marianne.net/politique/la-cour-de-cassation-prise-en-defaut-de-connivence

Qu'en pense monsieur Jean-Yves FROUIN, président de la chambre sociale de la Cour de Cassation ?

https://www.courdecassation.fr/venements_23/manifestations_organisees_chambres_7111/chambre_sociale_8604/rencontres_chambre_sociale_2018_8605/entretien_president_chambre_sociale_38728.html

Qu'en pense Madame Nicole BELLOUBET, actuelle ministre de la Justice, garde des Sceaux, ancienne membre du Conseil Constitutionnel ?

Monsieur Jean-Jacques URVOAS ne peut plus s'exprimer puisqu'il a rompu le secret en faveur de monsieur Thierry SOLERE, mis en examen.

Monsieur François BAYROU n'a pas fait long feu Place Vendôme, c'est le moins que l'on puisse dire.

Dans quel pays vivons-nous ?

Avec une Médecine pouvant devenir ordurière et une Justice parfois voire souvent corrompue ?

Nous ne serions que les vils descendants d'une France qui a pratiqué l'esclavage négrier, a mis l'Europe à feu et à sang du temps de Napoléon Bonaparte (guerres napoléoniennes = entre 4 et 7 millions de morts), a colonisé et fait suer le burnous, a connu la honteuse débâcle en 1939 ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_lors_des_guerres_napol%C3%A9oniennes

Serions-nous une Nation cruelle et décadente ?

Si nous ne nous regardons pas dans la glace sans concession, alors notre chute civilisationnelle sera inexorable. 

A bientôt car ...

A SUIVRE ... 

DSC01594.JPG

Espoir ? Mauvaise pente ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.