les maires me laissent amert

 Vendredi 17 janvier : BRUT :  Emmanuel Macron face à 600 maires, à Souillac, pour le grand débat national :   - 1h 08 mnts 49 s   "

la lutte contre la fraude fiscal " ... pas un seul élu ne s'élèvent pour parler des paradis fiscaux tel que l'Irlande , le Luxembourg , etc... bien épargné pour ne pas déranger les " Hypers électeurs " de Macron  !!! ça passe comme une lettre a la poste , pas la moindre indignation , pas une seule montée d'adrénaline , pas un seul haussement de sourcil ... arque bouté sur leurs problèmes du quotidien ( bien légitime et bien réel  ) il laissent passer là un sujet central , qui , peut être dans l'inconscient collectif , et un piler du phénomène GJ ... Les inégalités fiscal ... 

après 4h d'échange , ma conclusion est la suivante : Le 80 km/h , qui a temps fait raller les " Gaulois réfractaires " , sera la seul concession faite pas Macron en laissant aux maires ; le droit de " décider " sur certaines portions du réseau routier de leur commune , si oui ou non , le 80 est nécessaire .

Quel cadeau et quelle aubaine !!! voila une revendication forte des Gilet jaunes qui ne coute pas un rond et qui permettra a notre Président de clamer Haut et fort ça volonté de changement , et son " gout de l'effort " a écouter les citoyens ,  ça farouche volonté de conciliation  !  

Lâcher un peu de leste sur une revendication forte , qui au final , ne sera qu'un prétexte a ne rien lâcher d'autre sur les sujets capitaux , voila une stratégie plutôt commune et qui va continuer a être d'une efficacité dévastatrice ...  Les oligarques ont encore de beaux jours devant eux ...

l'heure ou les Gilets jaunes montre la lune , macron regarde le doigt ...  

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.