Voir tous
  • Le Johnny et le Macron

    Par
    La pendule a sonné pour la deuxième fois cette année:La première fut pour Macron,la seconde fut aussi pour Macron,qui sut saisir la portée symbolique du décès de Johnny et y occuper une place majeure,celle du nouveau face à l'ancien,de l'avenir face au passé,du changement historique et du renouvellement des repères.Belle occasion que le rassemblement d'une classe d'âge autour de ses souvenirs!
  • Cet animal est triste et la crainte le ronge...

    Par
    Ainsi Jean de La Fontaine écrivait-il du lièvre,qui aurait pu être le totem des Français jusqu'à ces derniers temps:Pessimistes,friands de psychotropes,déclinistes,et abstentionnistes acharnés...
  • Le vent souffle toujours en avant

    Par
    Une politique ne chasse pas forcément l'autre
  • Apartheid?No!

    Par
  • La réponse est non, quelle est la question?

    Par
    Une majorité d'Ecossais vient donc de voter pour le maintien de l'Ecosse dans le Royaume Uni, au grand soulagement, parait-il, de Bruxelles et de nombreux Pays d'Europe (auxquels il convient probablement d'ajouter les USA, si l'on s'en tient aux déclarations récentes d'Obama).