Je pense que c'est Macron qui a fait incendier "Notre Dame"

Quelques remarques sur la coincidence la plus improbable du siècle

flechetext

Je pense que c'est Macron qui a fait incendier "Notre Dame" (enfin, moi je dirai "leur dame", parce que c'est pas la mienne). Il devait annoncer les mesures qu'il a prises suite au grand débat. Répondre aux attentes des français? Impensable, ce serait nuire aux intérêts des financiers qu'il représente. Ne pas y répondre? Tant de personnes attendaient ces réponses que ça aurait pû embraser la France et donner un second souffle, ultra puissant, aux gilets jaunes.

Alors, temporiser, aussi longtemps que possible, et, pour cela, une diversion s'imposait. Une diversion qui est même "moralement acceptable" puisqu'il n'y a pas eu de morts.

Drôle de coincidence, tout de même. Ce bâtiment avait un toit qui datait de 8 ou 9 siècles, et, comme par hasard, il prend feu moins de deux heures avant le résultat annoncé du grand débat. Durant les siècles passés, cette "forêt", comme ils appelaient les combles, a dû en voir passer, des risques d'incendie. Avant l'électricité, c'étaient bougies, lampes à huile et autres lampes à pétrole. Mais Lundi 15 Avril, rien de tout ça, et il y avait même des détecteurs de fumées et des extincteurs sur place, dans les combles... Un début d'incendie aurait donc pû être maitrisé très vite...

statues

Une autre "coincidence", les statues qui se trouvaient sur le toit, sous la flèche, avaient été enlevées quatre jours auparavant, le Jeudi 11 Avril.

Le Lundi 15 Avril, j'écoutais France Info, et ils ont d'abord annoncé que l'allocution de Macron allait être reportée de 24 heures. Un intervenant a ironisé en disant "tout le monde connait déjà le contenu de cette allocution, toute la presse est au courant" (je cite de mémoire). Je me suis dit que donc je trouverais le contenu de cette allocution le lendemain sur internet. Je l'ai cherché le lendemain matin et je n'ai rien trouvé dans la presse française. Je l'ai trouvé un peu plus tard sur RTL, qui n'est pas française.

Certains ont pensé à un attentat, mais celà n'expliquerait pas pourquoi il aurait eu lieu moins de deux heures avant l'allocution annoncée...

Le soir du Mardi 16 Avril, les chaines de télé françaises ont commencé à parler des annonces macronniennes consécutives au grand débat, mais ce sujet, qui devait être central, était presque entièrement occulté par l'incendie. Par exemple, sur France-Info, les mesures ont été annoncées sur la bande qui s'affiche en bas de l'écran, tandis que le sujet audio et video restait focalisé sur leur dame.

En lisant ces résultats, j'étais attéré par leur manque d'envergure.

montagne2

Les retraites indexées

Combien les retraités vont-ils gagner? Rien du tout, bien sûr, "indexé sur l'inflation" signifie simplement que le pouvoir d'achat des retraités les plus modestes va cesser de diminuer à partir de l'an prochain. Le plafond de 2000 euros n'a, quant à lui, pas été indexé: si cette mesure perdure et l'inflation aussi, de moins en moins de retraités bénéficieront de cette réformette.

RIP le RIC

Des référendums d’initiative citoyenne (RIC) pourraient être organisés sur certains sujets d'intérêts locaux. En supposant qu'il y ait, dans une commune, un référendum concernant la limitation de vitesse sur une route à 80km/h ou l'implantation des compteurs Linky et que la réponse soit négative, la volonté du peuple sera-t-elle respectée?

Le référendum d'initiative partagée (RIP), prévu par la Constitution, pourrait être simplifié. Pourquoi pas. Mais je n'ai pas oublié le peu de cas qui a été fait du dernier référendum, celui concernant l'Europe... Si la Constitution n'est pas modifiée de manière à rendre le résultat d'un référendum légalement contraignant pour le gouvernement, ces référendums ne changeront rien.

La convention citoyenne

Une convention de 300 citoyens, tirés au sort, chargés de «travailler à la transition écologique et aux réformes concrètes à prendre», c'est une plaisanterie si cette convention n'a aucun pouvoir exécutif. Tout cela n'a rien à voir avec les idées de sixième république défendues par certains gilets jaunes.

Augmentation du pouvoir d'achat?
Moins d'impôts pour les classes moyennes et la prime de fin d'année, si les montants ne sont pas ridicules, tant mieux. La suppression des niches fiscales? Le même jour, nous avons appris le renforcement d'une niche fiscale pré-existante, celle qui concerne les dons aux monuments historiques... (Et Total, au lieu de faire étalage de leur richesse en offrant 100 million pour leur dame, ils feraient mieux de baisser le prix de l'essence!).

Aucune fermeture d'école ni d'hôpital jusqu'à la fin du quinquennat.
Quid des fermetures de classes dans les écoles et de services dans les hôpitaux? Quid des maternités?

La prise en charge par l'Etat des pensions alimentaires
Les parents isolés peuvent déjà recevoir une subvention, lorsque l'autre parent est absent. Elle est de moins de 120 euros par mois. Ca, c'est de la pension alimentaire!

La fermeture de l'ENA, franchement, je m'en fiche.

Ces commentaires, et bien d'autres, auraient fleuri dans les médias sans l'incendie "providentiel" de leur dame.

smoketext

Ce billet est peut-être qualifiable de "théorie du complot". Je ne suis généralement pas "complotiste", mais je ne suis pas non plus stupide et là, tout de même, la coincidence est trop grosse.

Ce billet n'est pas qualifiable de "fake new", car il ne s'agit pas de fausse information. Je ne fais que reprendre des informations existantes et donner mon opinion à leur sujet.

Je ne pourrais pas en dire autant de certaines "infos" entendues récemment sur des chaînes publiques. Leur dame aurait contenu la couronne d'épine et un clou de la vraie croix... Je suggère aux crédules de se renseigner au sujet des trafics de reliques au Moyen-Age. J'avais lu un article à ce sujet. L'auteur avait dénombré les "cloux de la vraie croix" conservés dans différents édifices religieux, ici ou là. Si ma mémoire est bonne, il en avait trouvé une trentaine. Le "saint suaire" a été daté au carbone 14, il a été fabriqué - très bien, d'ailleurs - au 6ème ou au 7ème siècle. Alors, la couronne d'épine... Je me marre.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.