La Charte MISSIONS @BrigitteMacron est une IMPOSTURE, @EMacron2 @Elysee

Vous voulez un statut de transparence pour votre conjoint, Emmanuel Macron, PR, Elysee? Vous, Président, ne comprenez RIEN aux subtilités du langage: Si le prochain Président HOMME était marié à un HOMME mariés comme Tous, quel serait son statut? Votre proposition se heurte donc à un préalable CONSTITUTIONNEL! Notre constitution ne prévoit RIEN sur le sujet autre que: L'ELECTION D'UN PRESIDENT

                        *Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour LU€*

                                          *MISE A JOUR AU: 21.01.2018.

                               *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

        Lettre ouverte à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République. 

Objet: Un statut ou une Charte  DES MISSIONS pour votre femme Brigitte Macron?

Le 02.01.2018, Brigitte Macron, votre femme, pour laquelle 100 % des Français n'ont pas voté, se met à la Une en prétendant jouer un rôle plus significatif à l'Elysee: Ne plus se trouver "derrière son mari", vous,  et ne plus vouloir être une femme de l'ombre!

Cela me permet de vous rappeler, Monsieur le Président Emmanuel Macron, ainsi qu'au Peuple de France, mes écrits du mois d'août 2017 ci après, sans négliger au passage le fait que vous avez été élu par défaut avec 48 % des suffrages du nombre des électeurs inscrits et que votre majorité parlementaire est de 17, 88 % de ces mêmes nombre d'électeurs inccrits sur les listes électorales.

Il n'y a donc pas lieu de pavoiser comme vous le faites pour justifier vos actes amphigouriques, sur votre majorité qui ne représente, dans les faits, QU'UNE MINORITE de Français, étant entendu que la majorité de vos compatriotes sont dégoûtés de la politique économique menée par tous les hommes et toutes les femmes politiques, vous compris!

Le 07.10.2017: Paris Match titre sur Twitter: 60 photos de Brigitte Macron. Après 6 mois à l'Elysee...

Vous feriez mieux de passer plus de temps au Dialogue social au lieu de diriger aveuglément par 49-3 et ordonnances, MONOLOGUE SOCIAL anti démocratique, Monsieur Emmanuel Macron, car, ne l'oubliez pas: Bloquée par le système électoral qui ne permet de présenter que des oligarques issus des partis politiques décadents, LA MAJORITE du peuple de France s'est abstenue de se rendre aux urnes! 

                                             Bonjour Monsieur le Président, 

*Désolé, Monsieur le Président, MAIS la charte d'emploi et de MISSIONS de  votre femme Brigitte Macron "sans rémunération", POUR L'IMAGE, n'est pas convenable, n'est qu'une imposture d'EGO de votre part et serait à revoir de manière rationnelle et URGENTE, si nécessaire par ordonnance!

Vous avez en effet défini le rôle de votre femme Brigitte Macron par une charte mise en communication sur le site internet de la Présidence de la République, le 21 août 2017.

Rapprochée aux prévisions de campagne électorale présidentielle, vous avez en fait accouché d'une souris en ne lui offrant pas le STATUT que vous aviez prévu, ce qui eût été contraire à la Constitution, ce en quoi vous avez préféré vous en tenir, à l'ïota près, à mes remarques contenues dans cet article, en date du 03.08.2017 dans sa première mouture.

Cela étant, je vous reprendrai tout de même sur LE TITRE DE LA CHARTE: " Charte de transparence relative au CONJOINT du Chef de l'Etat" en vous faisant remarquer qu'il manque totalement de transparence, puisque vous ne mentionnez pas le nom de la bénéficiaire, votre femme, Madame Brigitte Macron! Il vous faut donc préciser:

"Charte d'emploi non rémunéré de ma femme Brigitte Macron durant mon quinquennat".

*Vous n'avez en effet aucun droit pour préjuger d'une charte pour TOUS les conjoints futurs en assimilant la charte de votre conjoint aux autres conjoints des Chefs d'Etat à venir: En effet, une femme quelle qu'elle soit ou un homme,"marié pour tous" quel qu'il soit peut avoir par exemple un travail et désirer le garder pendant le quinquennat de son conjoint! Nul ne pourrait lui interdire ce choix!

Vous ne pouvez donc pas vous permettre de PREVOIR DES MISSIONS pour un conjoint de Président de la République, SAUF A PRECISER: "MISSIONS pour ma femme Brigitte Macron" pour ce qui vous concerne!

Il en découle que votre "charte sur la"transparence" de la vie politique" ne peut contenir DES MISSIONS dans le rôle de votre femme du moment comme règle impérative "de travail non rémunéré", dans la mesure où les 67 millions de Français dont les 47 millions d'électeurs ne sont appelés à une élection présidentielle QUE POUR ELIRE UN PRESIDENT de la République, non pour que sa femme exécute telle ou telle mission au bon vouloir du Président avec les moyens financiers de La République!

*Enfin et pour en conclure, vous auriez mieux fait de vous abstenir de créer un rôle officiel pour un conjoint du Président de la République, en l'occurence "votre femme", étant entendu que si cela eût été "un homme" dans la cadre du Mariage pour Tous", il eût peut être  préféré s'intéresser à "faire la guerre" alors que le "Chef des Armées" serait son propre conjoint! Il est aisé de se demander alors si ce ne serait pas là un point de discorde national et international qui pourrait déboucher sur "La guerre pour Tous!!...

Votre "Charte de transparence relative au conjoint du Chef de l'Etat" , telle que présentée, fait donc un mélange des genres qu'il vous appartient de revoir de manière compréhensible pour les 67 millions de Français dont les 47 millions d'électeurs appelés à un moment ou à un autre à en prendre connaissance..

Est il encore temps de revenir en arrière pour vous? Bien conseillé par votre entourage, la réponse devrait être "Oui"!

Dans n'importe quel cas de figure, il vous appartient de réfléchir, à l'Avenir, avant de prendre des décisions qui pourraient être critiquables, étant entendu qu'il n'est pas aisé, pour un Président, de s'entourer de Conseillers capables de lui dire: "Non, Monsieur le Président, PARCE QUE si vous faites "comme ça",... il y aura tels inconvénients, alors que si vous faites "comme ci" il y aurait tels et tels avantages"!

En l'attente des modifications à la Charte de transparence relative au conjoint du Chef de l'Etat, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de ma considération distinguée.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

 

La valeur de mon article du 03 août 2017 ci après n'étant pas remise en question mais confortée par la charte de votre conjoint du 21 août 2017, je le laisse en lecture pour ceux qui souhaiteraient le lire ou le relire.

   *Un STATUT ou UNE CHARTE DE LA TRANSPARENCE pour votre femme comme envisagé lors de votre campagne présidentielle ou, ce qui est nouveau, des "MISSIONS" pour votre femme Brigitte qui deviendrait la "première dame", Brigitte Macron avec un "statut", un "Rôle" et un budget n'est que de la mauvaise Communication!

En effet, Madame Macron n'est légalement QUE la femme d'un homme politique qui a été élu Président de la République, tout comme Madame Toulemonde est devenue la femme d'un salarié ou d'un docteur ou d'un facteur ou d'un boulanger, ce qui la met au même niveau que les autres femmes mariées en ce qui concerne les devoirs conjugaux de "suivre son mari" et inversement.

C'est dans le cadre de ses devoirs conjugaux qu'elle vous a suivi, tout comme le font les autres femmes, ni plus, ni moins.

Votre femme, Monsieur le Président, n'est investie, par le vote d'une minorité des  47 millions d'électeurs inscrits qui vous a élu, D'AUCUNE "MISSION"! Il n'est donc pas de bon aloi qu'elle aborde ce sujet dans le JDD à venir, et dans le magazine "Elle" le vendredi 18.08.2017! 

Cela étant, vous ayant suivi à l'Elysée, elle a "hérité" des conseils, des connaissances et du Savoir expérimenté d'un Service du Protocole pour l'aider et la conseiller dans ses fonctions de femme de Président de la République, tout comme les autres femmes qui suivent leur mari dans les différentes fonctions occupées lors de promotions ou d'affectations nouvelles le font, que ce soit vers le haut ou vers le bas!

C'est ce qu'a fait Madame De Gaulle losqu'elle suivait son mari, par exemple, de manière exemplaire, partout dans ses devoirs de Chef de L'Etat: Le Président était son mari, et elle était sa femme! Rien que de plus PROTOCOLAIRE!

Alors, Monsieur Emmanuel Macron, de grâce, ne commettez pas LA FAUTE de vouloir faire de votre femme Brigitte autre chose que votre femme, avec tous les devoirs qui sont déjà les siens, avec TOUS les honneurs qui lui sont dûs par LE PROTOCOLE REPUBLICAIN qui sait et saura, n'en doutez pas, faire de votre femme "la femme du Président" au service de son Pays, de Notre Pays, La France!

Il serait donc agréable aux 67 millions de Français, y compris les 47 millions d'électeurs, que vous n'en rajoutiez pas par Ego ou mauvais conseils interposés en confiant des "MISSIONS" et un budget à votre femme! CONFIEZ LE BUDGET AUX SERVICES DU PROTOCOLE, dans la plus grande transparence!

Il vous faut savoir rester ce que vous êtes, un homme marié, devenu Président de la République qui, en dehors des devoir conjugaux, se trouve être au service de son pays, La France, pour le sortir du marasme économique et social dans lequel il est plongé.

Penser à un "statut" particuler pour votre femme alors que Notre Pays est en guerre serait manquer à vos devoirs envers lui. Vous avez autre chose à faire et à penser: Gagner la guerre et la bataille économiques.

Désolé d'avoir été amené à vous déplaire de par vos prises de positions "complexes" et souvent incompréhensibles en économie,

Je ne vous en souhaite pas moins de réussir dans vos fonctions pour lesquelles vous êtes mal parti économiquement et vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de ma considération distinguée. 

Pour La France!

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme. 

                                          I----------------------------I

                               Abordons à présent le problème de fond:

Les 47 millions d'électeurs ont été appelés aux urnes pour élire un Président, conformément à Notre Constitution, non pour que le nouveau Président, fort de son ego démesuré, veuille donner un statut particulier à sa femme ou à sa favorite du moment en la nommant "première dame" avec un statut-charte.

En République, à ma connaissance, une "première dame" n'a jamais existé, hors le fait que, femme du Président, les usages l'autorisaient, en résumé, à travailler à l'Elysee en étroite liaison avec les Services du Protocole dans certains domaines de la vie de tous les jours et pour les Réceptions de Dignitaires étrangers en particulier.

A présent, le Président Emmanuel Macron, tout comme ses prédécesseurs François Hollande et Nicolas Sarkozy, ne s'en servent QUE pour leur IMAGE en vue de leur assurer une prochaine réélection! C'est ce qui est appelé, en terme "commercial": Faire de la Communication!

Cela étant, les Egos développés à l'extrême comme celui de Emmanuel Macron n'ont aucun sens de l'Analyse logique: Si Emmanuel Macron en avait tant soit peu, il se dirait: "Un statut ou une charte de la transparence et un budget pour ma femme, "première dame"? Chouette! Mais si mon successeur HOMME était marié à un HOMME? Serait il appelé Premier HOMME? Voyons ce que dit la Constitution"...

 

Il serait donc Bon Pour La France et les 67 millions de Français de ne pas se laisser entrainer sur la mauvaise pente du ridicule, même si le Ridicule ne tue pas, ce que savent pertinemment TOUS nos hommes et TOUTES nos femmes politiques.

En attendant, Madame Brigitte Macron est devenue, le 05.08.2017, la marraine d'un bébé panda qui vient de naitre.

 

Alors, Monsieur le Président, réfléchissez bien avant de commettre une nouvelle FAUTE d'appréciation qui s'ajouterait aux autres, en particulier à celle de prendre pour des cons les 67 millions de Consommateurs qui remboursent intégralement les "charges"-cotisations sociales des entreprises aux entreprises en achetant leurs marchandises!

*Cela va faire 5 ans que le l'écris à l'Elysee pour ainsi dire tous les jours, voire plusieurs fois par jour grâce aux réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Pour en conclure, je vous rappelle que les entreprises se font rembourser TOUTES leurs "charges"-cotisations sociales Retraites, Sécurité sociale, Chômage, par exemple, en les incorporant dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT et de vente!

Alors, pas de statut ou de charte de la transparence pour votre femme "première dame" avec un budget qui pourrait devenir un budget pour un Premier Homme!

*HONNI SOIT QUI MAL Y PENSE!

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

PS. Je suis Gaulliste, plus encarté pour garder mon indépendance d'esprit.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.