Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1942 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 déc. 2022

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

²°-Comité de suivi des retraites avec faux jetons @EmmanuelMacron & @BlanchetORCL.

Partenaires sociaux: Laurent Berger (CFDT), Cyril Chabanier (CFTC), Laurent Escure (UNSA éducation), François hommeril (CFE-CGC), Philippe Martinez (CGT), Geoffroy Roux de Bézieux (MEDEF), François Souillot (Force ouvrière), de faire ressortir, pour négocier sereinement avec le Gouvernement: LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE COTISATION SOCIALE! ENTREPRISE!

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

    *PRÉSIDENTIELLE 2022-2027*

               LEGISLATIVES 2022.

Gouverner, c'est être vertueux, sagace, perspicace, et loyal avec la population.

Le protectionnisme n'est pas une loi!  C'est le vol commercial décrété "à l'insu du plein gré" des professionnels de la finance et des finances publiques.

Je dédie cet article à Monsieur François Hollande, Président de La République, qui a été Professeur d'Economie à Sciences PO de 1988 à 1991. (Ref: Le JDD, Twitter 11.09.2015, @aprimegroup, retwitté par PPDA). A partir du 07 mai 2017, je le dédie à son successeur Emmanuel Valls qui a fait perdre 50 milliards à La France avec Emmanuel Macron et son pacte de "responsabilité". 

²bof²-Qu'est que le Protectionnisme, @EmmanuelMacron? Du vol légalisé? ÉDITER

Freiner et encourager les exportations (subventions diverses, incitations fiscales, dévaluation, dumping, vente à un prix inférieur au coût de production, comme le « protectionnisme offensif »), privilégier les entreprises nationales dans les appels d'offres de marchés publics, ou empêcher les investisseurs étrangers de prendre le contrôle d'entreprises nationales.

Au voleur, au voleur, à l'assassin, au meurtrier. Justice, juste Ciel. Je suis perdu, je suis assassiné, on m'a coupé la gorge, on m'a dérobé mon argent. Qui peut-ce être? qu'est-il devenu? où est-il? où se cache-t-il? que ferai-je pour le trouver? où courir? où ne pas courir? n'est-il point là? n'est-il point ici? qui est-ce? Arrête. Rends-moi mon argent, coquin... L'Avare, Le cid"

²ups²-J'interdis de mentir sur le financement des Retraites à @AmmanuelMacron! ÉDITER

Le Haut Conseil des finances publiques est une institution budgétaire indépendante du Gouvernement et du Parlement. Il est composé d’experts en économie et en finances publiques qui rendent des avis selon le principe de la collégialité. Ces avis sont rendus publics. Le président du Haut Conseil des finances publiques est Pierre Moscovici!

LE PROTECTIONNISME N'EST PAS UNE LOI.

C'est un argument fallacieux qui veut vous faire prendre les Vessies de l'Elysée, de Bruno Le Maire, de Gabriel Attal et de tous les Ministres, dont ceux de Pap Ndiaye et de Sylvie Retailleau, pour les Lanternes de la France!   

C'est un mode commercial.

Si vous ne savez pas où se trouvent les milliards qui sont cachés parmi ceux qui se trouvent dans les Paradis légaux, ne les cherchez0 plus: ils se trouvent au sein des entreprises qui font des des bénéfices par milliers d'euros, dizaines de milliers d'euros et centaines de milliers d'euros.

Ne cherchez plus celles qui font des milliards d'euros: "VOUS FAITES FAUSSE ROUTE".  

IL N'Y A PAS DE PARADIS FISCAUX! 

Les Paradis fiscaux sont une vue de l'esprit!

Seules les subventions dantesques accordées aux entreprises "quel qu'en soit le prix" subviennent à leurs besoins et sont réaménagées en fonction de leurs souhaits.

Et ce n'est pas Bruno Le Maire qui me contredira, accompagné par Gabriel Attal, champion de la magie noire.

                                        .    

Cette lettre a pour but d'appeler votre attention sur le fait que les inégalités sociales actuelles entrainent la population de notre pays dans des manifestations jamais égalées en forme de brutalités et de dégradations matérielles.

Il y a déjà eu 11 morts "collatéraux" et plus de 2 000 blessés du côté des manifestants "Gilets jaunes", le plus souvent pacifiques, et plus de 1 000 blessés du côté des forces de l'ordre mobilisées par Christophe Castaner, Ministre de l'Intérieur, pour faire face à une situation inédite depuis les événements de 1789:

"Une révolte populaire du fait de décisions économiques dont le Président Emmanuel Macron lui même a reconnu légitimes".

Si les gilets avaient été Bleus, Blancs et Rouges, il y en aurait eu beaucoup plus, c'est ce que j'ai écrit au Président de la République afin qu'il trouve une solution pour se sortir de l'impasse dans laquelle il se trouvait.

Il a fallu que je lui explique que les Gilets étaient mécontents de l'augmentation des prix du carburant et de la gestion des affaires publiques et que cela n'avait Rien à voir avec une Prise de Pouvoir par l'Elysée au cours de nos échanges épistolaires 2017-2018-2019!

Je pense avoir réussi, mais à quel prix? 

Pas même un remerciement de sa part!

                                  -

Commençons à nous mettre dans le bain, dans un premier temps, avec mon article sur l'interdiction de mentir sur le financement des retraites.

Je dédie cet article à Monsieur François Hollande, Président de La République, qui a été Professeur d'Economie à Sciences PO de 1988 à 1991. (Ref: Le JDD, Twitter 11.09.2015, @aprimegroup, retwitté par PPDA). A partir du 07 mai 2017, je le dédie à son successeur Emmanuel Valls qui a fait perdre 50 milliards à La France avec son pacte de "responsabilité".

²ups²-J'interdis de mentir sur le financement des Retraites à @AmmanuelMacron. ÉDITER        

Les Retraites complémentaires sont obligatoires pour Tous de par la nouvelle Loi, avec François Hollande comme Président de la République. Et vous le savez bien, David Lisnard! Cette loi a été faite pour faire stagner les remboursements de la Sécurité sociale! Vous le savez aussi bien que moi, David Lisnard! Alors, si vous pouvez capitaliser, capitalisez en plus vous même!

Bonjour les 537 Députés, Bonjour les 233 Sénateurs de France. Je vous croyais intelligents, mais je constate que, depuis plus de 10 ans que je vous l'écris, que vous ne voulez pas tenir compte de mes observations sur l'économie commerciale. Bref, vous prenez la France pour des ignares qui ne savent ni lire, ni écrire, ni compter. Remettons les comptes à jour!

Le pouvoir d'achat correspond, en net, à ce qu'un revenu permet d'acheter. A combien doit se monter le minimum nécessaire pour "vivre" normalement: logement, nourriture, habillement, voiture, charges diverses...? Avant toute chose, il faudrait savoir combien devrait gagner, HORS TOUTES AIDES SOCIALES, un célibataire, un couple sans enfant, avec 1 ou 2 enfants et X.. enfants!

Je vous demande, Messieurs Laurent Berger (CFDT), Laurent Escure (UNSA), Cyril Chabanier (CFTC), François Homeril (CFE/CGC), Philippe Martinez (CGT), et Frédéric Souillot (Force ouvrière),de ne pas vous "faire baiser" sur le financement des Retraites, de la Sécurité sociale, du Chômage, de la Vieillesse, de la Dépendance et de la création d'un Revenu universel éventuel.    

Ne rien vouloir comprendre à l'économie relève de la duperie féérique et de la fantasmagorie

                                  -  

Les mesures protectionnistes consistent essentiellement à freiner les importations (barrières douanièresnormes contraignantes, freins administratifs…), encourager les exportations (subventions diverses, incitations fiscales, dévaluation, dumping, vente à un prix inférieur au coût de production, comme le « protectionnisme offensif »), privilégier les entreprises nationales dans les appels d'offres de marchés publics, ou empêcher les investisseurs étrangers de prendre le contrôle d'entreprises nationales.

Le protectionnisme est opposé au libre-échange (dont le résultat majeur actuel est la mondialisation des échanges) et par extension au terme libéralisme.

Les partisans du protectionnisme estiment qu'il permet de se protéger des différentes formes de dumping : dumping environnementaldumping socialdumping fiscal et qu'il est indispensable entre pays ayant des niveaux de vie très différents. Mais la plupart des économistes (dont Paul A. Samuelson) affirment que le protectionnisme a un impact négatif sur la croissance économique et le niveau de développement, tandis que le libre-échange a un impact positif sur la croissance et le niveau de richesses. Des institutions internationales comme le GATT puis l'OMC ont été créées pour abaisser les barrières protectionnistes autant que possible.

                                        - 

NOMBRE DE RETRAITÉS EN PAIEMENT AU 31 DÉCEMBRE Publié le 22 mars 2021

31 décembre Hommes et Femmes

           Droits directs: servis seuls. Droits dérivés. servis seuls. au régime général.

Total: 2021                12 089 201   708 385           2 086 972     14 884 558

Ces statistiques portent sur les retraités du Régime général (ancien travailleur salarié et/ou ancien travailleur indépendant), résidant en France ou à l’étranger, vivants au 31 décembre de chaque année, bénéficiaires d'un droit direct ou d'un droit dérivé (réversion).

14 884 558 retraites sont en paiement au 31 décembre 2021. Le nombre de retraités a augmenté de 0,9 % par rapport à la situation du 31 décembre 2020.

Les femmes représentent 55,8 % des effectifs.

Ces effectifs concernent les retraites liées à une carrière salariée et / ou une carrière indépendante.

Les droits directs représentent 95 % de l’ensemble : 81 % sont servis seuls et 14 % sont servis avec un droit dérivé (retraites de réversion).

Recherches associées                                                                      

versement retraite 2022                                                                 

quand sera versé la retraite ce mois-ci ?

calcul retraite avec numéro sécurité sociale

paiement retraite complémentaire

calendrier paiement retraite 2022 cnracl

versement retraite 2022

versement carsat 2022

quel est montant maximum retraite sécurité sociale

calendrier paiement retraite fonctionnaire 2022

quand sera versé la retraite ce mois-ci ?

calcul retraite avec numéro sécurité sociale

paiement retraite complémentaire

calendrier paiement retraite 2022 cnracl

                                       -

  1. MISSIONS
  2. QUI SOMMES-NOUS ?
  3. TEXTES RÈGLEMENTAIRES
  4. AVIS

Le comité de suivi des retraites

Pour restaurer la confiance des Français dans nos retraites, la loi du 20 janvier 2014 a créé un dispositif de pilotage qui vise à garantir dans la durée le respect par le système de retraites de ses objectifs d’équilibre financier et de justice. Le comité de suivi des retraites (CSR) est situé au cœur de ce mécanisme. A partir des analyses du Conseil d’orientation des retraites (COR) et après consultation d’un jury citoyen, il est chargé de rendre chaque année un avis public portant sur les objectifs financiers et sur les objectifs d’équité assignés à notre système de retraites. S’il considère que le système s’éloigne de façon significative de ses objectifs, le CSR adresse au Gouvernement, au Parlement et aux régimes de retraites des recommandations publiques. Sur la base de ces recommandations, le Gouvernement consultera les partenaires sociaux, puis présentera au Parlement les suites qu’il entend donner à ces propositions.

Les missions du CSR

Le comité

Le CSR est composé de deux femmes et deux hommes, aux compétences reconnues en matière de retraites, et d’un Président, nommé en conseil des ministres.

Voir les membres

Les textes

Loi du 20 janvier 2014 garantissant l'avenir et la justice du système de retraites et décrets du 20 juin 2014 relatif relatif au comité de suivi des retraites

Lire les textes

Les avis

Le CSR est chargé de rendre chaque année un avis public portant sur les objectifs financiers et sur les objectifs d’équité assignés à notre système de retraites.

Lire les avis

CSR retraites

32, rue de Babylone PARIS - tél : 01 42 75 68 68 - mail : sec.didier.blanchet@csr-retraites.fr

                                    -

Telle que prévue par la loi de 2014, la mission du comité de suivi des retraites (CSR) est d’assurer un suivi annuel d’un certain nombre d’indicateurs décrivant l’état et les perspectives du système de retraite, d’alerter si ces indicateurs dévient significativement de leurs niveaux-cibles, et, en cas de besoin, de formuler des propositions pour ramener le système sur une trajectoire conforme à ses objectifs.

Les estimations ou projections de ces indicateurs sont établies chaque année par le Conseil d’orientation des retraites (COR), dont le rapport sert de base à l’avis du CSR.

Le Comité a examiné les nouvelles projections du COR, rendues publiques le 15 septembre 2022. Elles ne remettent pas en cause le message d’une stabilisation voire d’un repli, à terme, de la part des retraites dans le PIB. Le message que les réformes passées ont déjà beaucoup fait pour l’adaptation à la nouvelle donne démographique reste donc valide. Néanmoins, ce nouveau rapport révise assez sensiblement les résultats des projections de l’an passé, dans le sens de l’accroissement du ratio retraites/PIB et du creusement des déficits. Cette année, les déficits moyens anticipés sur 25 ans deviennent substantiels quelle que soit la convention de calcul retenue pour évaluer les ressources du système.

                                   -

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte