23- Demande de CONSTITUTION DE LA HAUTE COUR pour MENSONGES D'ETAT:

Je demande au député des Landes M Lionel Causse d'initier la désignation de la HAUTE COUR , pour la destitution de Emmanuel Macron PR, aux motifs que: 1- LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE. 2- Elles sont incorprées dans le Calcul des Prix de vente! 3- Ce sont les consommateurs qui les payent à l'achat des marchandises! 4- Les impôts sont augmentés pour leur accorder des subventions!

p-2017-1-2-1
p-2017-2-2
                               *Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'U€*.

                                                    *MISE A JOUR AU: 07.12.2018.

                                       *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

Voici pourquoi je demande à Monsieur Lionel Causse, député de ma circonscription, de mettre en oeuvre les moyens parlementaires destinés à constituion de la Haute Cour, via l'article 68 de la Constitution, en vue de destituer Monsieur Emmanuel Macron de ses fonctions de Président de la République pour:

1- MENSONGES ET TROMPERIES ECONOMIQUES D'ETAT sur le mode de financement des RECETTES pour les Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc...

AUCUNE ENTREPRISE NE PAYE DE CHARGES SOCIALES:

Celles ci, incorporées dans les Calculs des Prix de Revient (coûts de revient) et des Prix de vente, sont facturées aux consommateurs qui achètent les marchandises, produits et services, lesquels consommateurs les leur payent préalablement: LES CHARGES SOCIALES, ainsi payées par les consommateurs, SONT ENSUITE REVERSEES AUX ORGANISMES CHARGES DES RECOUVREMENT par les entreprises: Rien ne sort donc "directement "de leurs poches"!  

2- Sous le prétexte de "Solidarité intergénérationnelle", avoir obligé les retraités à participer à l'augmentation du "Net" de la feuille de paye des salariés en lieu et place des employeurs à qui appartient cette décision/

3- Pour faire bonne mesure, Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République et sont Gouvernement voudraient OBLIGER LES ENTREPRISES A FAIRE FIGURER cette baisse du salaire net en bas de la feuille de paye sur une ligne intitulée: AUGMENTATION DE SALAIRE! 

*C'est ainsi que, par cette augmentation alambiquée de la CSG, dont la destination légale est la Caisse de la Sécurité sociale, Monsieur Emmanuel Macron a nommé "ad vitam aeternam", les retraités âgés, déficients mentaux, malades Alzeimer, grabataires et EN FIN DE VIE: "SUPPLETIFS DES EMPLOYEURS POUR PAYER PLUS LES SALARIES A LA PLACE DES EMPLOYEURS!

NB: Il est bien entendu que, bizarrement, malgré TOUTES les subventions accordées aux entreprises, les prix ne baissent jamais mais augmentent TOUJOURS, tout comme, par ailleurs, les déficits de L'Etat et EN MÊME TEMPS le nombre de travailleurs pauvres, le nombre de pauvres tout court et le nombre de chômeurs!

Critiquer est aisé; aussi, pour y faire le pendant, je propose au Président de la République, Gouvernement, au Parlement et au Peuple de France, la solution miracle pour sortir des embrouilles financières sus citées, aux points N°6-4 et N°6-7 de mon article ci après:

LA METHODE DE GESTION PAR LE REVISIONNISME ECONOMIQUE. 

                              I-------------------------I 

                           Développement du sujet:

*RAPPEL 1: LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE pour les Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Allocations Chômage, Vieillesse, Dépendance, Allocations familiales, etc, etc...

*RAPPEL 2: Toutes leurs charges sociales entreprises sont comprises dans les prix de vente et sont payées directement par les consommateurs à l'achat des marchandises, produits et services mis en vente par le entreprises! 

Alors, pourquoi augmenter les impôts, charges et taxes diverses "au prétexte que leurs charges sont trop élevées" pour leur accorder des "subventions"? J'y reviendrai plus loin. 

Mon article, pour être aussi complet que possible, comporte 7 points:

*Point N°1: Lettre ouverte à Monsieur Lionel Causse, député de la deuxième circonscription de 40 230, St Vincent de Tyrosse (Landes)

*Point N°2: Adresse pour Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République,

*Point N°3: Bonjour Françaises, Français,

*Point N°4: Explications à bâtons rompus sur le sujet,

*Point N°5: Bonjour La France, Bonjour la France des Outre mers, Bonjour la Guyane,

*Point N°6: Ce qu'il aurait fallu faire et ce qu'il faudrait faire,

           *Point N°6-1: Préambule,

           *Point N°6-2: La loi confiance, arbre qui cache la forêt de la plus vaste arnaque de tous les temps,

           *Point N°6-3: La France est en guerre, Monsieur le Président,

           *Point N°6-4: Qu'est ce que "Le Révisionnisme économique?

           *Point N°6-5: Du syndrome de Peter à la Promotion Focus,

           *Point N°6-6: Qu'est ce qu'un crime économique? 

           *Point N°6-7: LE REMEDE IDEAL ET MAGIQUE: Remettre à plat le mode de financement des RECETTES SOCIALES, 

*Point N°7: Conclusion.

                             I------------------------I

                                     *Point N°1:

LETTRE OUVERTE A Monsieur Lionel Causse, Député des landes (parti La REM_AN).

Objet: Demande de constitution de la HAUTE COUR via l'article 68 de la Constitution en vue de destituer Monsieur Emmanual Macron, Président de la République, pour MENSONGES ECONOMIQUES D'ETAT.

Bonjour Monsieur le député,

Je m'appelle Alain Saiche, je suis officier de carrière à la retraite et j'habite au N°2, Avenue Casteroun à 40 230, St Vincent de Tyrosse.

Cette lettre ouverte a pour but de vous demander d'initier les députés Tous partis politiques en vue de créer la HAUTE COUR afin d'engager la procédure de destitution de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, POUR MENSONGES ECONOMIQUES D'ETAT:

1- LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE pour financer les Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc...

2- Ce sont les consommateurs qui payent toutes les charges sociales aux entreprises à l'achat des marchandises, car celles ci sont comprises, vous le savez à présent, dans les prix de vente!

3- Les retraités sans défense ne doivent en aucun cas être imposés et transformés en SUPPLETIFS des employeurs pour augmenter le "Net de la feuille de paye des salariés en lieu et place des employeurs auxquels appartient cette prérogative. Cette loi qui fait augmenter laCSG pour les retraités est donc INCONSTITUTIONNELLE! J'ai par ailleurs demandé à Monsieur Laurent Fabius, Président du Conseil constitutionnel de la reconnaitre discriminative et, partant, inconstitutionnelle: "Il appartient aux entreprises d'augmenter "le Net" de leurs salariés, pas aux retraités sans défense que sont TOUS les retraités, en particulier ceux atteints de maladies dégénérescentes, ALS, ALZEIMER, GRABATAIRES, EN FIN DE VIE, etc, etc...

4- Ajoutez, en outre, que la BCE, devenue LA PLANCHE A BILLETS DES BANQUES qui empruntent à celle ci pour "reprêter" aux Etats en faisant de substanciels bénéfices! Il y a donc lieu de revoir les traités européens à ce sujet après les élections européennes de 2019.

Vous trouverez, dans mon article qui suit, les détails appropiés.

Pour la bonne forme, je vous invite à venir me rencontrer chez moi à l'adresse ci dessus indiquée.

En l'attente de votre réponse, je vous prie d'agréer, Monsieut le député, l'expression de ma considération distinguée.

Signé: Alain Saiche.

                             I----------------------I

                                   *Point N°2:

Adresse à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République:

Bonjour Monsieur le Président, 

Non, Monsieur le Président -Emmanuel Macron- vous n'écoutez pas "les gens", contrairement à ce que vous avez déclaré publiquement sur la chaine BFMTV à Ruth Elkief, à partir de l'étranger, le 25.05.2018 à St Petersbourg, Russie!

Si vous les écoutiez, vous sauriez que vos réformes sont IMPOPULAIRES parceque commandées par vos commanditaires, l'adversaire déclaré de LA FRANCE par François Hollande au cours de son discours du Bourget en 2012, L'Adversaire "La Finance"!

Seriez vous, Monsieur Le Président Emmanuel Macron, issu de "LA PROMOTION FOCUS"? Là est LA QUESTION que doivent se poser "les gens de France"!

Cette question étant posée, je me suis interrogé, le 15 avril 2018, lors de votre  prestation télévisée au jeu des questions réponses avec Jean-Jacques Bourdin, -BFMTV- et Edwy Plenel, -Médiapart-.

La réponse "OUI" que j'en ai tirée m'a confirmé personnellement ce que j'écris depuis votre élection comme président de la République, pour tenir compte des son programme et de ses manières quelque peu étranges de s'agiter, bras au ciel, yeux grands ouverts et bien brillants en cours de discours.

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, le syndrome de la "promotion Focus" est appelé également Principe de Peter, qui est une loi empirique relative aux organisations hiérarchiques comme je l'expliciterai en cours de lecture, au POINT N°5: Emmanuel Macron, Président de la République, a atteint et dépassé son niveau d'incompétence en économie!

                            I------------------------I  

                                    *Point N°3: 

                       Bonjour Françaises, Français,

L'augmentation de la CSG des retraités devrait être considérée comme étant un abus de pouvoir et un viol économique de la part du Président Emmanuel Macron et de sa majorité parlementaire, voire UN ABUS DE FAIBLESSE envers les retraités transformés, de force, en SUPPLETIFS des financiers et des chefs d'entreprises qu'ils ont pour obligation d'aider à augmenter le "Net" de la feuille de paye de leurs salariés, au prétexte qu'ils ont trop cotisé pour avoir "une bonne retraite" pour ne pas avoir à "faire la manche" dans une fin de vie qui s'annonce terrible pour leurs enfants.

Il faut vraiment, comme  il se dit populairement, "avoir un grain" pour parler de "solidarité intergénérationnelle pour prendre une décision de ce genre:

*Transformer les retraités en SUPPLETIFS DES EMPLOYEURS* en leur disant, au cours d'une émission télévisée, assis comme PLUTUS Dieu des richesses sur son trône: Merci pour votre aide, Corne d'abondance branchée ad vitam aeternam sur le porte feuille de tous les retraités sans défense, y compris les grabataires, malades ALS et ALZEIMER, bref, y compris ceux en fin de vie, pour ne pas dire "les mourants", jusqu'à rendre leur dernier souffle!

C'est la nouvelle doctrine du Chef: Je fais ce que j'ai dit que je ferais et je ferai ce que j'ai dit que je ferais, sans entrer dans les détails et les précisions sur les modalités d'exécution!

Et "les moutons panurgiens "Macron La Rem", comme un seul homme, grimpent vers les Alpages paître la bonne herbe qui leur est due, sans penser que Panurge Edouard, leur berger les conduit au précipice du reniement intellectuel et moral.

*Les lecteurs pressés de me critiquer peuvent se rendre directement au Point N°7, Conclusion, pour y découvrir la solution idéale que je propose pour remédier aux maux économiques qui rongent la France depuis nombre d'années et qui s'aggraveront sous le quinquennat Macron 2017-2022. 

                          I------------------------I

                                 *Point N°4:

*EXPLICATIONS et développement du sujet, à bâtons rompus par coups à donner:

Le 14.11.2017, Emmanuel Macron, Président de la Républque, a déclaré qu'il fallait créer des emplois francs dans les banlieues et les quartiers pour combattre la discrimination, sans préciser la provenance de ces financements. Depuis, la précision apportée par Muriel Penicaud porte sur 5 000 € par an sur 3 ans, c'est à dire 411€ par mois en moyenne, que l'employeut pourra déduire du salaire qu'il aurait dû payer!

Ne serait ce pas là, de manière détournée, ce qui pourrait être appelé "achat futur de voix" et abus de biens sociaux de la part des dirigeants de l'Etat France? 

Subsidiairement et corollairement, cette manière de procéder n'est elle pas INCONSTITUTIONNELLE, car DISCRIMINATOIRE A L'EMBAUCHE? La question est posée et, en ce qui me concerne, jusqu'à preuve du contraire, je répondrais: "Oui"! 

C'est la raison pour laquelle je réponds: "NON, Monsieur le Président": Ce serait donner une prime à le discrimination et sa reconnaissance officielle! Si cela est, ce qui ne me parait pas surprenant, il suffit d'appliquer la Loi pour la combattre!

*Et j'ajoute, pour être sur la bonne ligne de départ, que c'est  "La Justice sociale et sociétale" qu'il faut mettre en place dans les banlieues des villes et des champs, Justice sociale et sociétale alimentée par UNE ECONOMIE FRANCHE, juste, pérenne et équitable qui serait mise en oeuvre comme expliqué par "LA METHODE DE GESTION PAR LE REVISIONNISME ECONOMIQUE.

Le même jour, Emmanuel Macron, Président de la République, avait également déclaré: -"Je ne sais pas ce que ça veut dire "Avoir une politique pour les Riches"!  

Alors "MoiCitoyen" Alain Saiche, seul Guérisseur économique national et international, je soigne, par l'esprit tous les dirigeants politiques en situation d'échec, comme le Président Emmanuel Macron, par les mathématiques rationnelles qui débouchent sur "La Méthode de Gestion par Le Révisionnisme économique du XXIè siècle".

Je vais donc lui apprendre ce que c'est qu'avoir une politique "pour les riches", que j'associe aux financers qui l'ont assujetti, lui, Emmanuel Macron, avec, in fine, ma potion magique miracle pour redresser les financements sociax, RETROUVER LA PAIX SOCIALE et RELANCER L'ECONOMIE par la baisse drastique des coûts de revient à l'exportation dans la transparence la plus totale, ceque je laisse à chacun le soin de découvrir en cours de lecture, en particulier au Point N°7 de mon article incorporé à la lettre ci après.

Si vous ne me croyez pas, critiquez moi après lecture; je vous répondrai.

                            I-----------------------I

                                  *Point N°5:

Bonjour La France, la France des Outre Mers, Bonjour La Guyane, Bonjour les Guyanais:

Le Président Emmanuel Macron vous a déclaré, le 26 octobre 2017, au cours de son déplacement de 2 jours en Guyane: "-Je ne suis pas le Père Noël"!

C'est vrai, Guyanaises et Guyanais: Emmanuel Macron, de Président des Riches, est devenu "Plutus", DIEU des Riches" le 23 octobre 2017 en déversant sa CORNE D'ABONDANCE alimentée par l'augmentation de la CSG des pauvres Retraités AD VITAM AETERNAM votée, sur sa demande, par son parti "LaREM_AN". 

"Plutus" ou "Ploutos" est le Dieu de la Richesse dans la MYTHOLOGIE gréco-romaine qui possédait une corne d'abondance inépuisable de richesses.

*Macron "Plutus ", "Ploutos" des "Riches" - "PLUTUS Macron, DIEU des Riches" -  n'est pas un Mythe, mais le Dieu de LA REALITE de la vie de tous les jours des Français qui, avec sa "CORNE D'ABONDANCE" inépuisable en succion appelée vous le savez à présent "LaREM_AN", puise dans les revenus des retraités pour les transformer en SUPPLETIFS DES EMPLOYEURS pour augmenter "le Net" de la feuille de paye des salariés et les appauvrir pour abonder "les Richesses "des Riches"!

Et c'est la France du XXIème siècle!

*Derniere minute: INEDIT: 01.11.2017: Les députés Aurelien Tache, Sach_He et Pierre Person proposent 15 000 € par embauche pour faire baisser le chômage! Ils sont de ceux qui ont fait du "Président Macron, Président des Riches", le "PRESIDENT "PLUTUS, MACRON", DIEU DES RICHESSES"! 

Salariés d'entreprises grandes et petites, Fonctionnaires et Hauts fonctionnaires de France et de l'union €uropéenne, SOYEZ MOINS Tarés MATHEMATIQUES en politique que vos patrons de France et de L'Union €uropéenne, les Ministres de France et de l'Union €uropéenne, les députés de France et de l'Union €uropéenne et les Sénateurs de France en découvrant ce qu'est LA METHODE DE GESTION des financements sociaux PAR LE REVISIONNISME ECONOMIQUE. Prêts? Lisez:

 *Le syndome de la "Promotion "Focus" a dépassé son sommet avec la majorité accordée au parti La République en marche qui n'a été élue QU'AVEC 18,88% des voix des électeurs inscrits, la majorité des électeurs inscrits à l'élection présidentielle 2017 s'étant abstenue faute de candidats crédibles en économie pour redresser Leur Pays, Votre Pays, Notre Pays, LA FRANCE!

La situation économique de notre pays est catastrophique. Après analyse de la situation et des motifs qui ont mené à cette catastrophe économique selon la méthode rationnelle du CALCUL DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE que j'ai apprise à l'école primaire entre 1950 et 1953, dans mes souvenirs,  et de mes connaissances particulières acquises au cours de ma carrière professionnelle, j'en ai conclu ce qui suit:

*Emmanuel Macron, Notre Président, élu démocratiquement, est dépassé par le syndrome de la "Promotion "Focus". Il en est de même de tous les Ministres du Gouvernement de Edouard Philippe, en particulier les transfuges en provenence d'autres partis politiques comme Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Benjamin Griveaux, Christophe Castaner, etc.... 

Il me semble indispensable de vous faire part de mes réflexions, POUR LA FRANCE, afin que vous trouviez la bonne solution pour remettre de l'ordre dans la gérance des finances publiques, en particulier sur les recettes des financements sociaux Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..., EN FAISANT CONNAITRE LA VERITE AUX FRANCAIS.

En outre, la Banque centrale de L'Union €ropéenne doit cesser d'être la planche à billets des banques lobbies de Bruxelles avec le rachat des dettes d'Etats, y compris celles de la France. Percluse de répondants financiers que sont ces dettes, où peut être la crédibilité internationale de cette Banque centrale européenne? 

Voici donc mes idées désintéressées, compte tenu du fait que je ne suis candidat à RIEN, idées exprimées à la manière directe qui est la mienne de par de ma formation professionnelle passée.

                            I------------------------I

                                   *Point N°6:

        *Ce qu'il aurait fallu faire et ce qu'il faudrait faire:

1- SUPPRIMER L'I.S.F. Impôt sur la fortune, et, "en même temps"..., SOUS CONDITION de le remplacer par un IMPÔT SOCIAL sur Toutes les entreprises qui ne payent RIEN pour les financements sociaux!

Les entreprises, en effet, se font rembourser leurs "charges" sociales par les consommateurs qui achètent leurs marchandises! Vous ne le saviez pas?  

NB: L'Assemblée nationale a voté la suppression de l'ISF le 25.10.2017, sans réviser la politique économique désastreuse du Président Emmanuel Macron: Il suffit à présent d'en prévoir ses résultats que je laisse à chacun le soin de définir. 

2-Simultanément et...en même temps",  IL AURAIT FALLU NATIONALISER LES FINANCEMENTS SOCIAUX Retraites, Retraites complémentaire, Sécurité sociale, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc... PAR LA METHODE DU REVISIONNISME ECONOMIQUE que je vous explique dans mon article ci après, afin d'en assurer leur pérennité définitive. 

 *C'est ce que je vais vous expliquer de manière rationnelle, concrète, transparente et constructive:

                          La solution pour ce faire, portera sur 7 points:

Point N°6-1: Préambule,

Point N°6-2: La loi confiance, arbre qui cache la forêt de la plus gigantesque ARNAQUE de tous les temps,

Point N°6-3: La France est en guerre, Monsieur le Président,

Point N°6-4: Qu'est ce que LE REVISIONNISME ECONOMIQUE, 

Point N°6-5: Du Principe de Peter au "Syndrome de la Promotion "Focus",

Point N°6-6: Qu'est ce qu'un Crime économique?

Point N°6-7: Conclusion: Le remède idéal et magique: Remettre à plat le mode de financement des dépenses sociales.

                                        I-----------------------------I

                                               *Point N°6-1* 

                                              *PREAMBULE:

Faute de tenir compte de la manière éclairée de mes explications, Vous, hommes et femmes politiques, CHERCHEURS, phylosophes, sociologues, psychologues, économistes, politologues,éditorialistes, journalistes, "carrièrologues", vous démontreriez avoir atteint vous même votre niveau d'incompétence tel qu'expliqué par Laurence Johnston Peter, Pédagogue canadien dans "Le principe de Peter", 1970 . (1919-1990)

*Cela étant, suite à votre prestation sur TF1 le 15.10.2017, Monsieur Emmanuel Macron, "MoiCitoyen", je vous décerne le Premier prix "ARNAQUE" de la "Promotion "Focus" pour avoir imaginé subventionner avec des indemnités chômage les salariés "sélectionnés" qui ne sont jamais licenciés et veulent démissionner pour obtenir des droits au chômage, avec financements en provenance de la baisse des indemnités chômage des salariés dont la plupart sont des SMICARDS qui, eux, ont été licenciés pour cause de délocalisation.

Si cela se faisait, ce serait dire que les députés de votre parti, @LaREM_AN voudraient, par leur vote majoritaire à l'Assemblée nationale, accorder à des futurs chômeurs "sélectionnés" qui fréquentent une certaine classe politique dont vous êtes "le chef", payer des futurs non chômeurs "sélectionnés" sur le dos des salariés qui sont LES SEULS, avec les consommateurs, à financer l'assurance chômage!

                         Je vous rappelle la DEFINITION DE CHÔMEUR:

"Personne ayant la capacité de travailler, salariée ou non, et qui, à la recherche d'un travail rémunéré, se trouve INVOLONTAIREMENT réduite au chômage". 

Cela étant, Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, vous avez la possibilité de pouvoir vous rattapper en supprimant votre prévision d'ordonnance à ce sujet.

 Bien entendu, les commentaires sont ouverts à toutes les critiques costructives apès avoir lu mes critiques destructrices qui suivent:.

                                            *Législature et Quinquennat 2017-2022.

                         *Françaises, Français, Electrices, Electeurs, Contribuables, Retraités*.

Vous ne le savez sans doute pas, mais ce sont les Elites Crétines de la PROMOTION "FOCUS"" qui détiennent les rênes du pouvoir:

Il n'y a rien de concret à attendre d'eux pour l'instant en économie, hors des hausses d'impôts et taxes diverses sous toutes leurs formes, avec sous leurs ordres les Elites Lambda dévastatrices de la république en marche qui attendent le moment de leur succéder. Voici l'histoire du pourquoi:

(05.10.2017) Notre Président Emmauel Macron tient des propos complexes (ex: illetré, ivrognes du nord, costume, fainéants, extrêmes, bordel), incompréhensibles pour tous, sauf pour ses proches et ses condisiples tout comme envers les uns et "les autres" qui ne sont RIEN! C'est normal pour lui: Lisez et ne cherchez plus le "pourquoi":

*Pour être plus clair que lui, PARLER CASH, pragmatiquement et pédagogiquement avec mes propos de "MoiCitoyen", JE VEUX DERADICALISER le Président Macron et tous les Ministres du Gouvernement Edouard Philippe, atteints du syndrome de la "Promotion "Focus" avec leur programme économique, pour les guérir PAR LA METHODE DE GESTION DU REVISIONNISME ECONOMIQUE propre à tous les hommes et toutes les femmes intelligents ayant suivi les cours à l'école primaire de la République!

Il en sera de même envers les députés, les sénateurs, Tous les élus, les économistes, les sociologues, les journalistes qui seront atteints également du syndrome de la "Promotion "Focus"!

"HOMO HOMINI LUPUS EST": L'Homme est un loup pour L'Homme". (Thomas Hobbes)

*DU PRINCIPE DE PETER A LA "PROMOTION FOCUS", REINE DE LA FRANCE POLITIQUE!

*Le but de mes critiques est de vous démontrer que notre Président de la République, Emmanuel Macron, est un Charlatan de foire en économie politique dont le seul objectif est de faire bonne figure auprès des financiers qui l'ont propulsé à la tête de L'Etat France par défaut, face à un-e candidat-e qui aurait pu être Quiconque ou Quelconque.

Cabochard présomptueux à l'extrême, Emmanuel Macron nie en permanence la réalité des choses, est un  bon MENTEUR INVETERE qui refuse de dire la Vérité sur les Arnaques aux "charges"-cotisations sociales des entreprises! J'y reviendrai.

Il a déclaré, par exemple, le 08.09.2017, en Grèce, aux Français de l'étranger: "Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux critique, ni aux extrêmes"!

Pour faire bonne figure à ses yeux et à son Ego, d'abord, et "à la finance" ensuite, Emmanuel Macron s'est mis en tête que plus il biaisera les 67 millions de Français en économie, plus il aura de chances pour mener à bien la "levée de fonds" nécessaires pour gagner la prochaine campagne présidentielle de 2022.

Il en est de même de TOUS les hommes et femmes politiques de France dont le manque de places sur "mon mur" m'impose de ne pouvoir mettre tous les noms "en même temps".

                           I------------------------I

                                 *Point N°6-2*

*LA LOI CONFIANCE, ARBRE QUI CACHE LA FORÊT DE LA PLUS GIGANTESQUE ARNAQUE DE TOUS LES TEMPS,

L'apparente modernité de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, sous couvert de sa jeunesse et du dialogue social qu'il veut faire acccroire cache la plus gigantesque et la plus monstrueuse ARNAQUE aux charges sociales des entreprises en cours de légalisation sous l'apparence de "CHARGES" trop lourdes pour celles ci.

Chacun pourra le remarquer, la loi Nicole Belloubet, "Loi Confiance", est plutôt une loi DEFIANCE de politique économique sociale libérale, car elle ne soulève pas la burqa de L'ARNAQUE AUX CHARGES"-cotisations sociales DES ENTREPRISES qui voile la face de Tous les hommes et de Toutes les femmes politiques, en particulier celle de Emmanuel Macron, Président de la République, de Edouard Philippe, Premier Ministres et de ses Ministres Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Florence Parly, Nicole Belloubet , Murielle Penicaud et Agnes Buzyn.

*Axiome N°1: CE SONT LES CARNETS DE COMMANDES bien remplis qui créent des emplois! .Pas les élucubrations politiques! Pas de commandes,pas d'emplois! Je défie Emmanuel Macron et tous son gouvernement de démontrer le contraire aux Français! Les carnets de commandes supérieures aux capacités de production créent des embauches pour satisfaire les commandes clients en temps et en heure!

*Axiome N°2: LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE pour les Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, vieillesse, Dépendance, etc, etc..j'y reviendrai plus loin. 

*Les entreprises en effet ne payent réellement aucune "charge"-cotisation sociale à l'Etat au motif comptable et légal qu'elles sont intégralement incorporées dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT et de vente pour se les faire payer par les consommateurs à l'achat des marchandises, produits et services.

Je ne critique pas ce fait: Il est comptablement légal et il est logique que les entreprises fassent des bénéfices pour rembourser les investissements, permettre aux financiers de vivre dignment et de pérenniser leur entreprise.

*Je le signale pour faire comprendre que, si les entreprises se font payer TOUTES leurs cotisations sociales improprement appelées "charges", il n'est pas possible de dire qu'elles sont trop lourdes pour elles, puisqu'elles n'en payent pas et de leur accorder des subventions pour augmenter leurs bénéfices! J'y reviendrai plus loin.

La légalisation de cette MAGOUILLE-ARNAQUE est ce qui se fait subrepticement sous l'appellation de "Social libéralisme" Emmanuel Macron et du parti qu'il a créé, "enmarchefr", épaulé par les médias aux ordres de La Finance.

En clair, cela signifie qu'il deviendra du domaine courant, pour les entreprises de se faire accorder des subventions, moyen détourné d'alimenter les actionnaires par l'impôt des contribuables!

*Il est à se demander si, derrière tout cela se cachent, et cela resterait à prouver, les financements "dons aux partis politiques" faits par les entreprises en prévision ou à l'occasion des élections présidentielles et autres élections. La démocratie participative, c'est ça! 

Voyons de plus près ce qu'il en est exactement, d'autant que LES DELITS D'INITIES et de CRIME ECONOMIQUE n'ont pas encore droit de cité en la matière. Le seront ils un jour?

*C'est mon souhait le plus cher: Pour la sauvegarde économique de La France et le bien être du Peuple de France.

Cela étant, le mercredi 17 mai 2017, soit 3 jours seulement après son investiture officielle, Notre Président, Emmanuel Macron m'a bloqué sur Twitter. C'est son droit le plus strict, hors le fait qu'un bon Président devrait tendre l'oreille pour savoir ce qui se passe pour le bien du Peuple de France. Cette manière de procéder relève du refus de dialogue, alors que son action est justement basée sur le dialogue social! NB: Je viens tout juste d'apprendre par notification que le contact était rétabli: Pour combien de temps? Affaire à suivre.

C'est un grand démocrate médiatisé qui n'adore pas les critiques constructives comme les miennes! Cela lui passera, avec un peu d'expérience qu'il n'a pas encore et qu'il acquerra en cours de mandat. 

                           I------------------------I

                                 *Point N°6-3*

      *LA FRANCE EST EN GUERRE, Monsieur le Prédent, 

Oui, Monsieur le Président, la France est en guerre!

Pour autant, vous êtes dans l'obligation de revoir votre esprit d'analyse quelque peu succint, surtout en économie, en passant par l'analyse rationnelle mission-moyens en tant que Chef des Armées. En voici les raisons:

Pour mieux comprendre mes critiques destructrices suivies de bons conseils, Monsieur le Président, souvenez vous:  

Vous avez voulu faire louer les matériels militaires par l'Armée à des sociétés civiles, en votre discours à l'Assemblée nationale du 17.10. 2014, en tant que ministre de l'Industrie, de L'Economie et du Numérique:

Vous voulez instaurer un service militaire de 1 mois pour tous les jeunes jusqu'à 25ans d'âge,

Et à présent, incorporer des soldatsbétrangers dans l'Armée française!

Vous auriez dû être jugé INAPTE INTELLECTUEL à devenir "Chef des Armées" et, par corollaire, auriez dû être reconnu INAPTE à occuper la fonction régalienne de Président de la République, Chef des Armées!

Cela n'a pas été le cas: Une minorité d'électeurs 44,7%, par rejet ,vous a élu Président à l'élection présidentielle du 7 mai 2017.

Cela étant, les hommes et femmes politiques ont la mémoire courte en ce qui concerne leurs dires, mais NOUS, Citoyens, devront juger sur les actes! Car, ne l'oublions pas: "NOUS SOMMES EN GUERRE"!

 

Pour la faire, le Président Emmanuel Macron a proposé, dans son programme présidentiel 2017, de créer un service militaire de 1 mois et, au cours de l'émission télévisée organisée par David Pujadas sur France 2, il a déclaré: "Je suis un guerrier"! Le lendemain, la guerre à Marine Le Pen était déclarée... Tous mes dires sont vérifiables! 

Comme si un soldat pouvait être formé du jour au lendemain comme peut l'être un Ministre coopté qui ne connait RIEN en économie rationnelle comme Ministre de l'Economie, ce qui a permis de constater que lui, Emmanuel Macron, en tant que Ministre, a mis en oeuvre un Plan destiné à dispendier 50 milliards € au bénéfice des entreprises, au titre d'un pacte qui a été appelé et mal nommé pacte de "responsabilité"!

Dépassé par son Ego de lépoque 2012 -2017, le candidat Emmanuel Macron ne s'est même pas posé les questions sur son service militaire de 1 mois et pour l'heure, en tant que Président Chef des Armées, a certainement oublié qu'il avait fait cette proposition:

Je ne l'en blâmerait pas pour cela, SAUF à faire remarquer que cette promesse de campagne ne sera pas tenue! En effet: 

1- Quel en serait le financement,

2- Quels seront les moyens personnels matériels nécessaires pour les former,

3- Où les loger, puisque nombre de casernes ont été vendues pour alimenter les caisses de L'Etat,

Alors, "MoiCitoyen", Alain Saiche, je me suis posé la question:

"Le Président Emmanuel Macron pourra-t-il, en tant que Président de La République, depuis le 07-08 mai 2017 et "Chef des Armées", avec sa troupe de guerriers nouvellement formés "à la Bourbaki", faire la guerre aux ennemis de La France"? Ma réponse est: NON! 

 *Il lui faudra donc changer de politique sur les financement et les moyens à donner à notre Armée pour accomplir les missions qui lui sont demandées.

Voici donc ce que je recommande au Chef des Armées, Monsieur EmmanuelMacron, Président de la République:

*Pour réussir à accorder les moyens militaires suffisants aux Armées afin qu'elles puissent accomplir leurs missions sans avoir à cannibaliser pour entretenir les matériels, il vous faut redresser économiquement Notre Pays, La France!

Pour ce faire, il n'y pas d'alternative autre qu'adopter comme méthode d'analyse économique LE REVISIONNISME ECONOMIQUE RATIONNEL du XXIè siècle basé sur les CALCULS DES PRIX DE REVIENT et de vente.

Pour en terminer avec la parti "militaire", il vient d'être décider de créer un Service national d'une durée de 1 mois pour tous les jeunes à partir de 16 ans dont les modalités restent encore à définir mais qui ne ressortirait pas du Ministère des Armées.

*Enfin, pour "faire passer la pilule"de la promesse de campagne du candidat Macron, la décision a été prise de créer un Service National Universel de 1 an pour tous les jeunes de France à partir de l'âge de 16 ans. Les contours de ce SNU sont à l'étude et pas encore définies. 

Un Général a été nommé, le 25.07.2018, "Directeur du Service national et de la jeunesse" alors que RIEN n'est encore en place et que tout reste à faire, ce qui m'a appelé à répondre à Laurence Parly Ministre de la Défense et au Général: "Bonjour Mon Général: "Fichtre! Directeur du Service national universel et de la jeunesse? Est ce une promotion? Où sont vos troupes? Avec quels moyens les former? "Directeur de la jeunesse", c'est une blague"? 

*Bref, attendons pour voir: Affaire à suivre...

                           I----------------------I

                              *Point N°6-4*

*QU'EST CE QUE LE REVISIONNISME ECONOMIQUE?

Pour bien comprendre ce que signifie le terme "révisionnisme", je vais en donner la définition pour éviter toute confusion qui n'aurait pas lieu d'être:

"REVISIONNISME: Définition: "Le révisionnisme désigne l'attitude de ceux qui remettent en cause de manière rationnelle les fondements d'une doctrine, d'une loi, d'un jugement, d'une opinion couramment admise en histoire ou même de faits établis". 

*Pour être tout aussi clair, à la manière de l'esprit militaire que j'ai gardé, je remets en cause les faits établis suivants: "Les charges des entreprises sont trop lourdes. Il faut les leur baisser et leur accorder des subventions pour relancer l'économie et abaisser le coût du travail qui est trop élevé, ALORS que les entreprises se font payer toutes leurs cotisations sociales (trop lourdes est il dit) par les consommateurs qui achètent leurs marchandises. Et, comme toutes leurs charges sont remboursées, c'est une opération compable "blanche" assortie de substanciels bénéfices sur les "charges" sociales.  

*Toutes les cotisations sociales des entreprises sont en effet incorporées comptablement dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT et de vente!

*Les entreprises n'ont donc financièrement parlant et dans les faits, en retour, aucune "charge" sociale! De la sorte, elles ne participent EN RIEN au financement des dépenses sociales! CQFD.

Cette manière de procéder est légale et je ne la critique pas! Ce que je critique, c'est l'utilisation qui en est faite par les politiques et les économistes pour accorder des subventions aux entreprises, outre leurs bénéfices, en augmentant les impôts pour ce faire. Les prix ne baissent jamais, les impôts augmentent toujours, le chômage de masse se développe, les salaires et les retraites sont bloqués!

Je propose donc au nouveau Chef des Armées, Emmanuel Macron de revoir sa position en économie de manière rationnelle et de s'inspirer de la méthode que je lui recommande d'adopter POUR LA FRANCE, non pour lui: "La METHODE du "REVISIONNISME ECONOMIQUE RATIONNEL par le CALCUL DES PRIX DE REVIENT comme développé ci après, en passant par des explications sur le "principe de Peter" et le "syndrome de la "promotion Focus" qui sont de mise au stade où une bonne analyse logique me semble indispensable pour mieux faire comprendre la situation à tous les lecteurs en général et au Président Macron en particulier.  

IN FINE, se trouve, bien entendu, sous forme de conclusion, la solution idéale pour la relance de l'économie que je développe depuis 5 ans à destination de tous les partis politiques et de tous les économistes, solution jamais critiquée car incritiquable sur le fond et sur la forme, hors quelques détails qui pourraient se faire jour en cours d'élaboration. 

                                 I--------------------I

                                     *Point N°6-5*

*DU PRINCIPE DE PETER AU SYNDROME DE LA *PROMOTION"FOCUS*

*Outre cette inaptitude que je lui avais retenue à devenir Chef des Armées, l'actuel Président depuis le 07-08 juin 2017, Emmanuel Macron, en tant que secrétaire général adjoint de L'Elysée, avec François Hollande comme Président de la République a, sous la houlette de Pierre Gattaz, Président du Medef, préparé la mise au point du pacte de "responsabilité" et a fait perdre 50 milliards € en "Marge de manoeuvre Macron" au bénéfice des entreprises sans aucune contrepartie en termes d'embauches (1 000 000 proclamés par Pierre Gattaz), pour la bonne et simple raison que ce sont les carnets de commandes supérieures aux capacités de production des entreprises qui créent des emplois, non les élucubrations des politiques prompts à lever un impôt supplémentaire pour les entreprises, en attendant que "la croissance" fasse son apparition.

En ce qui me concerne, JE VEUX que l'argent qui est dû à L'Etat entre dans les caisses de L'Etat en toute transparence économique et sociale. Mais comment faire, me direz vous? C'est très simple: "SUIVEZ MOI" et Critiquez moi intelligemment!

"MoiCitoyen", qui ne suis pas économiste, mais Réaliste et sans AUCUNE ambition politique, je constate, à partir de faits "irréfutables" qui mènent à l'appauvrissement et au chômage de masse dans Mon Pays, Notre Pays, La France, que celui ci se meurt économiquement: Que ceux qui ne sont pas d'accord lèvent la main! Personne? Fort bien!

 *Cette mort lente certaine et inéluctable a pourtant des origines bien connues et ignorées tout à la fois. Ses symptômes, criards, pourtant bien visibles à l'oeil nu, rendent aveugles tous les hommes et femmes politiques qui ont la prétention de vouloir gouverner "leur" pays, Notre Pays, La FRANCE, sans s'en apercevoir, par Ego développé au plus haut point, selon le PRINCIPE DE PETER.

*Ce  "PRINCIPE DE PETER", également appelé "SYNDROME DE LA PROMOTION FOCUS", est une loi empirique relative aux organisations hiérarchiques proposée par Laurence J Peter et Raymond Hull dans l'ouvrage Le Principe de Peter (1970).  

Selon ce principe, "dans une hiérarchie, tout employé a pour tendance à s'élever à un niveau d'incompétence" avec le corollaire que, "Avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d'en assumer la responsabilité".

A long terme, tous les postes finissent par être occupés par des employés incompétents, et la majorité du travail est effectuée par des salariés n'ayant pas encore atteint leur "niveau d'incompétence"! 

En politique, il suffit de remplacer "employé" et "salarié" par homme ou femme politique, et l'on a le résultat atteint: Le sommet de L'Etat France avec tous ses corollaires ministériels et Parlementtaires, Régions, Départements, etc, etc...! Quant à la foultitude de courtisanes et courtisans... Mieux vaut ne pas en parler! 

Le même résultat peut être obtenu en en remplaçant employés et salariés par Journalistes, Présentateurs, Economistes, Editorialistes, et vous obtenez le même résultat.

Aussi se dit il en langage populaire imagé: "Ils veulent TOUS "péter plus haut que leur cul" en se mirant! 

Alors, sans ambigüité aucune, soit :

          1- Ils sont atteints du "SYNDROME DE LA PROMOTION FOCUS",

          2- Ils commettent des CRIMES ECONOMIQUES inconsciemment,

          3- Ils commettent  des CRIMES ECONOMIQUES en toute connaissance de cause, étant entendu qu'ils savent TOUS ce qu'est un CALCUL DES PRIX DE REVIENT et de vente et que les entreprises se font payer TOUTES leurs cotisations sociales par les consommateurs et que, de ce fait, elles ne participent en RIEN aux financements des dépenses sociales,

          4- Quoi qu'il en soit, le résultat est là: La misère économique et sociale qui prend ses quartiers d'hiver en été, le chômage qui augmente avec la Révolte sociale qui se développe de plus en plus, allant, dans certaines zones de France, jusqu'au REFUS DE L'ORDRE ETABLI!

          5- Les retraités qui ont travaillé et cotisé toute leur vie pour avoir une retraite décente pour ne pas être à la charge de leurs enfants, se voient obligés par la loi Macron, de se considérer comme des SUPPLETIFS DES EMPLOYEURS pour augmenter le "Net" de la feuille de paye des salariés!

          5- Notre Armée est toujours aussi mal lotie par manque de moyens financiers. 

*Bref, POUR PARLER VRAI: C'est le Bordel économique, financier et social! A qui la faute? Là est la question.

Les réponses à y apporter seront abordées et développées tout au long de cet article qui se veut quelque peu provocateur à l'égard du monde politique pour bien faire comprendre les choses!

Cela étant, la maladie qui ronge TOUTES les classes politiques, décrite brièvement ci dessus est le "CANCER ECONOMIQUE, SOCIAL ET CULTUREL", avec toutes ses métastases d'hommes et de femmes politiques en bonne santé, la plupart issus de L'ENA, qui ne veulent pas se faire soigner!

Vous n'en aviez jamais entendu parler? C'est une maladie nouvelle, issue des "Ego" des hommes et des femmes politiques atteints ou dépassés par le "SYNDROME DE LA PROMOTION FOCUS" ou, si vous préférez, par le PRINCIPE DE PETER!

"Il en résulte que TOUS les programmes issus de TOUS les candidats et de TOUS les hommes et femmes politiques atteints par cette maladie sont à l'identique: "Blanc bonnet d'âne"cancérisé" (BBAC), Bonnet blanc d'âne"cancerisé" (BBAC).

                           I---------------------I

                               *Point N°6-6* 

       *QU'EST CE QU'UN CRIME ECONOMIQUE?

*De ce qui précède, et pour parler FRANCE, le "SYNDROME DE LA PROMOTION FOCUS" a contaminé TOUS les partis politiques.

Le but de cet article est donc de faire prendre conscience à toute la population en général et à TOUS les hommes et TOUTES les femmes politiques que le système de financement des dépenses sociales "à la française" actuel est basé sur des Mensonges d'Etat et que ces Mensonges d'Etat pourraient se transformer en ce qui est appelé, en termes juridiques, CRIMES ECONOMIQUES. 

En matière de CRIMINALITE ECONOMIQUE, je retiens, des recherches effectuées sur Internet, que Le CRIME ECONOMIQUE, est réalisé par des méthodes ou des moyens qui ne font, (en principe) pas appel à la force ou à la violence physique mais se caractérisent bien plus par des procédés (Tromperies) et d'abus de pouvoir.

Les infractions ainsi commises exigent par conséquent des connaissances et un savoir faire propre aux activités du  monde économique, commercial ou financier ainsi qu'une spécialisation toujours plus poussée des instances de contrôle, de poursuite et de sanctions.

C'est la raison pour laquelle je dis et j'écris subodorer un CRIME ECONOMIQUE dès lors que les entreprises se font payer TOUTES  leurs cotisations sociales Retraites, Retraites compléméntaires, Sécutité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc, par les consommateurs comme vous et moi qui achetons nos marchandises ainsi que les enfants qui achètent des bonbons avec leur argent de poche (pour ceux qui en ont), les chômeurs qui achètent leur pain quotidien, les handicapés, les vielllards, les malades, etc, etc, bref, par vraiment tous les acheteurs de produits de consommation courante ou non.

Pour ce faire, les entreprises, c'est comptablement légal et mathématique, incorporent TOUTES leurs cotisations sociales, qu'elles appellent "charges" dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE: Il n'y a donc RIEN à redire sur le sujet, HORS LE FAIT qu'elles ne participent EN RIEN, de la sorte, aux financements des dépenses sociales Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Assurance chômage, Dépendance, Vieillesse, etc, etc.

Cela étant, la question à se poser est le suivante:

"Ne serait ce pas pour "lever des fonds" à chaque élection que les élus crient sur les toits que les charges sociales des entreprises sont trop élevées pour leur accorder des subventions, lesquelles, en partie, sont "ristournées" dans le but de financer les campagnes politiques de tous bords, étant entendu que TOUS les élus sont censés savoir comment se calcule un PRIX DE REVIENT et que les entreprises se font payer Toutes leurs "charges" sociales par les consommateurs par ce "biais" que nul ne rappelle à part moi.

*Cela se raduit, chacun l'aura entendu au moins tous les jours:

1- Les "charges des entreprises sont trop lourdes",

2- IL FAUT LEUR ACCORDER DES SUBVENTIONS pour "la relance économique", et...

3- "Et Hop", les impôts sont systématiquement augmentés, comme par exemple en 2013, pour leur accorder, tenez vous bien, en pure perte, 50 milliards € de subventions avec le pacte de "responsabilité", appelé en son temps "Marge de manoeuvre Macron" soit plus que le budget de L'Armée!

Cela étant, LA QUESTION a le mérite de pouvoir être posée:

"Puisque les entreprises se font payer toutes leurs "charges"-cotisations sociales par les consommateurs à l'achat des marchandises, elles ne participent en RIEN au financement des dépenses sociales! Pour quelles raisons les hommes et les femmes politiques augmentent ils les impôts pour leur accorder des subventions en pure perte"?

                            I----------------------I

                                *Point N°6-7*

               LE REMEDE IDEAL ET MAGIQUE:

*REMETTRE A PLAT LE MODE DE FINANCEMENT DES DEPENSES SOCIALES:

 La situation actuelle est intenable pour la population qui s'appauvrit d'année en année, jusqu'à voir augmenter le nombre de chômeurs et de sans abri. 

                                 *C'est là que le bât blesse: 

Tout en suppriment l'I.S.F. (Impôt sur la fortune), "Et en même temps... IL AURAIT FALLU IMPERATIVEMENT NATIONALISER TOUS LES FINANCEMENTS SOCIAUX Retraites, Sécurité sociale, Chômage, PAR LA METHODE DE GESTION DU REVISIONNISME ECONOMIQUE!

Je rappelle donc que LE REVISIONNISME ECONOMIQUE RATIONNEL est basée fondalement sur l'économie élémentaire des CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE pour démontrer à nouveau, "A LA COUE" que les entreprises se font rembourser TOUTES leurs "charges" sociales par les consommateurs qui achètent leurs produits, y compris par les enfants qui achètent des bonbons, des sucettes ou des pains au chocolat avec leur argent de poche, les malades qui vont chez le pharmacien , les chômeurs, les handicapés et les sans abris lorsqu'ils s'achètent le peu qu'ils peuvent acheter, pour en arriver à LA PENSEE DU JOUR et pour les semaines, les mois et L'Année à venir:

IL FAUT que le Président Emmanuel Macron, le nouveau Gouvernement et tous les députés qui ont été élus les 11 et 18 juin 2017 prennent le soin de:

1- Lire et relire l'article ci dessus et

2- REMETTENT A PLAT le mode de financement des dépenses sociales POUR LES PERENNISER dans le temps:

            2-1: SUPPRIMER TOUTES les "charges" sociales des entreprises et les transférer sur une TVA sociale,

            2-2: ABAISSER OBLIGATOIREMENT et PATRIOTIQUEMENT les PRIX DE REVIENT Hors Taxes du même montant que celui de la suppression des charges, 

            2-3: TRANSFERER INTEGRALEMENT toutes les cotisations sociales entreprises, ligne budgétaire par ligne budgétaire, sur une TVA SOCIALE (Impôt social) spécifique à créer qui sera payée OFFICIELLEMENTpar les consommateurs qui la payent déjà sans s'en rendre compte, "à l'insu de leur plein gré", puisqu'ils devraient le savoir" et que PERSONNE N'EN PARLE,

3- EQILIBRER les dépenses sociales par une plus juste répartition des charges à payer: Tout le monde doit participer:

            3-1: les consommateurs qui les payent déjà sans s'en rendre compte à l'achat des produits et payent en plus l'impôt sur le revenu,

            3-2: Les consommateurs par la TVA SOCIALE, ce qui financièrement serait une opération "blanche", puisqu'ils remboursaient auparavant les entreprises du montant de leurs "charges" -cotisations sociales- "à l'insu de leur plein gré", puisqu'ils étaient censés le savoir, et payent, en plus, l'impôt sur le revenu,   

            3-3: les entreprises (ce qu'elles ne font pas actuellement) par un IMPÔT SOCIAL spécifique distinct de l'impôt sur les bénéfices, à négocier entre les patenaires sociaux et après débats au Parlement, tout en leur rappelant qu'elles n'ont jamais RIEN payé auparavant!

4- Rendre nos entreprises "les plus compétitives" Hors Taxes des Pays industrialisés, après leur avoir retité TOUTES leurs "charges" sociales, ce qui leur permettrait de;

            4-1: Regarnir les carnets de commandes,

            4- 2:Retrouver la confiance,

            4-3: Réinvestir,

            4-4: Créer de nouveaux emplois,

            4-5: Faire baisser le chômage,

            4-6: Rééquiliber la balance commerciale déficitaire dans un premier temps et deviendrait excédentaire par la suite. 

5- Retrouver LA PAIX SOCIALE par la JUSTICE SOCIALE:

            *L'impôt social ainsi réparti équitablement dans la plus grande transparence entre TOUTES les parties prenantes serait le gage de la réussite de la transformation culturelle où nul ne se sentirait rejeté par les uns ou par les autres dans le "vivre ensemble".

6- La TVA sociale pourrait être collectée par les commerçants, comme la TVA, et pourrait figurer sur les tickets de caisse, par exemple de la façon suivante:

            6-1: Prix de vente Hors Taxes:                     Tant:          €

            6-2: TVA Tant%:                                           Tant:          €

            6-3: TVA sociale Tant%:                               Tant:          €

                                                               TOTAL:      Tant:     €€€

Chacun saurait ainsi Qui paye les cotisations sociales de la protection sociale "à la français", de manière pérenne pour "nos" enfants, se plaisent à dire les hommes et femmes politiques dès lors qu'il veulent se déculpabiliser de leur incompétence à bien gérer les affaires du Pays! 

                                    I-------------------------I 

                                         *Point N°:7

EN CONCLUSION, il faut retrouver la confiance de la population et APPLIQUER LA METHODE DE GESTION PAR LE REVISIONNISME ECONOMIQUE que je vous ai décrite et expliquée ci dessus. Cela passe, bien entendu, par le rejet culturel de tout NEGATIONNISME  macronien actuel dans le financement des recettes sociales!

C'est de cette manière simple, concrète, pragmatique, mathématique et logique que Notre Pays, La France, retrouvera la paix sociale par la relance de l'économie suivant des méthodes commerciales saines, et surtout, LA GRANDEUR qu'elle avait du temps du Général de Gaulle.

Les Mensonges et les tromperies de Monsieur Emmmanuel Macron en économie étant de nature à empêcher la France de relancer l'économie par la baisse drastique des Prix de Revient à l'exportation à partir du fait que LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE, il y a donc bien lieu d'initier la CONSTITUTION DE LA HAUTE COUR en vue de la destitution de Monsieur Emmanuel Maron, Président de la République.

Les élections €uropéennes de 2019, quant à elles, font l'objet d'un article particulier sur le fonctionnement de la BCE, "Planche à billets des banques lobbies "de Bruxelles", à lire sur mon blog Médiapart.

*POUR PLUS DE DETAILS, les modalités d'application et de mise en oeuvre, vous reporter à mes autres articles de blogs Médiapart.

                                           *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*. 

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

*PS: Je suis Gaulliste, plus encarté pour garder mon indépendance d'esprit.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.