Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1253 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 oct. 2012

25-Economie:Formation à la Gestion pour les enfants des hommes et femmes politiques

Françaises Français. Pour sortir de l'ornière financière qui ruine Notre pays, La France, il faut faire contrôler les comptes publics, déburqaniser et déradicaliser Tous les hommes et Toutes les femmes politiques qui ne reconnaitront pas comme véritable et irréfragable L'AXIOME économique, social et sociétal suivant: LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE! Explications: Alain Saiche

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                         *Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'U€* 

                                             *MISE A JOUR AU: 22.09.2019.

                               *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

                                          *Bonjour Jeunesse de France*

    *Bonjour Fils et Filles des hommes et des femmes politiques de France en âge de raisonner:

                                               C'est pour vous que j'écris:

Comme chacun l'aura remarqué depuis des décennies, les hommes et les femmes politiques, vos parents, prennent un malin plaisir, pour présenter leurs idées sur l'Economie, toutes aussi NEFASTES les unes que les autres et de plus en plus NUISIBLES à l'économie française chancelante, de dire, urbi et orbi:

"Ce que je vous propose, "C'EST POUR L'AVENIR DE NOS ENFANTS"! 

Alors, enfants de France, enfants d'hommes et de femmes politiques en âge de comprendre la vie de tous les jours faite du travail, manger, boire et dormir en toute simplicité, voici ce que vous devez savoir sur la Politique économique actuelle de vos parents qui mène La France à la faillite économique, à l'augmentation de la pauvreté, au chômage de masse et à son asservissement à la finance.

Vous pourrez ainsi dire à vos parents qui font de la politique:

"Papa, Maman, s'il te (vous) plait, "ARRÊTEZ DE PRENDRE "LES AUTRES POUR DES CONS"!

*Lisez les articles de Monsieur Alain Saiche sur l'économie: J'ai appris à calculer un Prix de Revient (PR) et un Prix de Vente (PV) à l'école et je m'en souviens: Il a raison! Ecoutez le"! 

                              I------------------------I

Bonjour Françaises, Français: Le but de cet article, paru sous diverses formes depuis le 10 octobre 2012, est de faire comprendre comment, sur la base de documents officiels et de mensonges d'Etat, il est possible, pour les élus mal intentionnés, d'arriver à détourner de l'argent de leur destintion officielle, de mentir à leurs compatriotes et de créer des déficits pour obtenir des subventions de l'Etat en provenance de l'augmentation des impôts, taxes et autres inventions intellectuelles diverses.

Aussi serait il bon que les Fonctionnaires de Bercy, au service exclusif de la France, prennent les dispositions nécessaires pour faire en sorte que les tricheries possibles et imaginables soient éradiquées de manière "industrielles".

Je me baserai, pour démontrer la fausseté de la parole politique en économie, sur LE NEGATIONNISME ECONOMIQUE monstrueux des hommes et des femmes politiques et des économistes, lesquels font prendre des vessies pour des lanternes au Peuple de France pour se faire élire ou réélire sur des arguments fallacieux.

LE NEGATIONNISME, en sa définition, est "L'attitude de ceux qui remettent en cause de manière rationnelle les fondements d'une doctrine, d'une loi, d'un jugement, d'une opinion couramment admise en histoire ou même de faits établis".

Aussi est ce sur le fondement de cette définition (WikipédiA) que je dénonce vivement, de manière rationnelle, les fondements de la doctrine économique des hommes et des femmes politiques et de leur opinion couramment admise sur le fait que la seule solution économique pour la relance de l'économie et pour faire baisser le chômage de masse passe par l'augmentation des impôts et taxes diverses afin d'accorder des subventions aux entreprises. 

Pour ce faire, je me baserai sur un seul AXIOME irréfragable: "Les entreprises incorporent Toutes leurs "charges" de cotisations sociales Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Allocations familiales, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..., dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE à seule fin de les faire payer, avec bénéfices substanciels, par les consommateurs, hommes, femmes et enfants qui achètent leurs marchandises, avec un Grand merci aux vendeurs.

Il est donc inutile d'augmenter les impôts et taxes pour leur accorder des subventions en pure perte par les contribuables, ce qui appauvrit la population et enrichit démesurément les financiers.   

*Les explications qui vous sont données dans mon article porteront sur 5 Points; le point N°3 vous présentera la solution idéale à adopter et à mettre en application pour faire suite à mes critiques destructrices, relancer l'économie et ramener la paix sociale dans les zones de non droit, car c'est dans la Justice sociale que se trouvent les fondements de notre devise brodée en lettres d'or sur tous les drapeaux de la République: "Liberté, Egalité, Fraternité".

*Point N°1- Le contrôle des documents officiels par les autorités compétentes:

*Point N°2- Le Négationnisme économique, faute impardonnable de Tous les hommes et Toutes les femmes politiques, 

*PointN°3: Mon programme de relance économique et sociales:

*Point N°4: Conclusion.

*Point N°5: Mes archives.  

NB: Après lecture du Point N°3, la question que devra se poser tout homme ou toute femme politique attentif est la suivante: "Comment avons nous pu être aussi cons en économie?  Vais je avoir assez de courage pour dénoncer L'Arnaque nationale aux RECETTES sociales des entreprises? 

                             I-----------------------------I

                                      *Point N°1*

* Le contrôle des documents officiels par les autorités compétentes:

Un simple regard sur la pièce jointe ci dessus suffit à comprendre que, sans contrôle systématique des documents officiels joints en comptabilité, un remboursement d'emprunt présenté de manière alambiquée permet de vérifier que tout n'est pas clair dans la gestion des deniers publics.

Je ne m'y apesantirai pas, ayant déjà eu à subir les foudres de la justice par le passé, d'autant que le temps qui passe permet de mieux dominer les situations présentes.

Il n'en reste pas moins que, si l'honnêté et la probité dont devraient se prévaloir les élus sont trop souvent remises en cause, le laxisme de la justice sur les sanctions qui devraient être prises peuvent laisser bien songeur.

Un dernier exemple récent d'une loi votée par le Parlement permet à des élus dont le casier judiciaire n'est pas vierge de se présenter aux élections, ALORS qu'un citoyen quel qu'il soit, en recherche d'emploi doit être en possession de son extrait de casier judiciaire vierge pour postuler à certains emplois de l'administration et d'entreprises publiques.

Cette loi a été validée par le Conseil constitutionnel, allant à l'encontre et au mépris de l'Egalité entre les hommes qui naissent libres et égaux en droits! Un camouflet aux règles déontologiques de la Justice sociale.

C'est ainsi, comme l'a si bien écrit Jean de La Fontaine, poète, dramaturge, fabuliste et romancier dans la fable "Les animaux malades de la peste": Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".

                                      I----------------------------I

                                                *Point N°2* 

*LE NEGATIONNISME ECONOMIQUE des élus est une FAUTE de politique économique IMPARDONNABLE aux hommes aux femmes politiques:

La faute lourde de politique économique qui consiste à MENTIR et TROMPER les Françaises et les Français sur le financement des recettes sociales Sécurité sociale, Complémentaires santé, Retraites, Retraites complémentaires, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc... est impardonnable!

Elle consiste par le NEGATIONNISME INVETERE des hommes et femmes politique à refuser de reconnaitre que les entreprises incorporent Toutes leurs "charges" -cotisations sociales- dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE de leurs marchandises, produits et services!

De ce fait, ce sont les consommateurs qui les remboursent Toutes à l'achat de leurs marchandises, produits et services.

*Puisqu'elles se les font toutes rembourser, les entreprises ne participent en RIEN aux financements des dépenses sociales sus citées. Se pose alors le pourquoi des augmentations des impôts et taxes pour leur accorder des subventions, comme la drenière en date: Le pacte de "responsabilité", autrement appelé "Marge de manoeuvre" Macron" et a, en pareille circonstance le mérite d'ouvrir les débats, avec le "cadeau" de 50 milliards € aux entreprises entre 2014-2015-2016 qui devaient créer 1 million d'emplois! 

Je tiens à faire remarquer que ce n'est pas le principe d'intégrer toutes les charges dans les "Calculs des Prix de revient et de Vente" que je critique, car il est comptable et légal.

*Il faut bien que les investisseurs retrouvent leurs billes et fassent des bénéfices pour vivre dignement et réinvestir pour développer les entreprises autant que e besoins.

Ce que je critique, c'est la bassesse et LA FOURBERIE des élus, des économistes et des journalistes qui se font le relais des investisseurs: "Nos charges sont trop élevées, il faut nous accorder des subnentions pour pouvoir réinvestir et créer des emplois"! 

C'est alors que les impôts et taxes multiples et diverses sont augmentés, sont redistribués aux entreprises qui s'enrichissent avec les subventions, ne créent pas d'emplois supplémentaires, délocalisent pendant que le chômage augmente et que la population s'appauvrit.

Les débats étant ouverts, je répondrai à toutes les critique, d'où qu'elles viennent.

Il est bien entendu que mes critiques, pour être crédibles, sont doublées par des propositions constructives de relance de l'économie par la justice sociale et la pérennité du financement des dépenses sociales que vous trouverez au Point N°3.  

                                      I--------------------------I 

                                              *Point N°3*

*Mes propositions de PROGRAMME DE RELANCE économique et sociales: 

Relancer l'économie ne peut se faire QUE de manière mathématique irréfragable: Tout a été essayé, tout a échoué, sauf le programme que je préconise depuis plus de 5 ans:

° LA REMISE A PLAT DES RECETTES SOCIALES par une nouvelle donne basée sur LE REVISIONNISME ECONOMIQUE qui vous est décrit comme suit:

*Puisque les entreprises auraient soit disant des "charges" cotisations sociales trop élevées alors qu'elles se les font rembourser par les consommateurs, retirons les toutes pour les transférer intégralement, ligne par ligne, Retraites, Complémentaires retraites, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..., sur une TVA SOCIALE qui sera payée par les consommateurs qui achètent les marchandises.

Cette opération serait financièrement sans dépenses supplémentaires, puisqu'ils le font déjà "à l'insu de leur plein gré", en achetant les marchandises!

CE FAISANT:

1- Le RECALCUL des nouveaux prix de revient devront baisser d'autant que le montant des transferts sur la TVA SOCIALE!

2- Nos entreprises deviendraient les plus compétitives des pays industrialisés,

3- Les carnets de commandes se rempliraient,

4- La confiance reviendrait,

5- Les investissements reprendraient,

6- De nouveaux emplois CDI seraient créés pour satisfaire les besoins clients en temps et en heure,

7- Le taux de chômage baisserait sans pour cela atteindre le plein emploi compte tenu de la démographie,

8- La balance commerciale retrouverait son équilibre et deviendrait excédentaire par la suite.

*Il est bien entendu que les prix à la consommation locale, régionale et nationale resteraient patriotiquement les mêmes à marge bénéficiaire égale: Les services du fisc et les Associations de consommateurs y veilleraient. Ils pourraient même baisser dans le cadre de la concurrence commerciale.

Cela étant, la TVA SOCIALE serait collectée par les commerçants, comme la TVA. Elle pouttait figurer sur les tickets de caisse et les factures, par exemple de la manière suinante:

                    Prix de vente Hors Taxes:                Tant:          €

                    TVA Tant %:                                    Tant:          €

                    TVA SOCIALE: Tant %:                 Tant           €

                                                             TOTAL: Tant:  €€€€€   

*C'est ainsi que seraient alimentées, dans la plus grande transparence et de manière pérenne, les recettes destinées à alimenter les caisses des dépenses sociales, "pour l'Avenir de nos enfants".

*Il en découle que Tout Le Monde doit participer:

          1- Les salariés, par retenues sur les salaires, "FRUIT" de leur travail, ce qui se fait déjà et payent, en plus, l'impôt sue le revenu,

          2- Les consommateurs, sans douleur financière, ce qu'ils font déjà "à l'insu de leur plein gré" à l'achat des marchandises, produits et services et payent en plus l'impôt sur le revenu,

          3- Les entreprises, par un IMPÔT SOCIAL spécifique distinct de l'impôt sur les bénéfices, "FRUIT " du travail du capital, ce qu'elles n'ont jamais fait, puisqu'elles se faisaient rembourser Toutes leurs "charges" cotisations sociales par les consommateurs. 

*Quel homme ou quelle femme politiue aura le courage de reconnaitre que le bon sens doit l'emporter, pour le plus grand bien du peuple de France qui serait appelé aux urnes pour élire un nouveau Président de La République en 2022...

Pour plus de détails sur les opérations à effectuer, chaque lecteur peut se reporter sue mes autres articles de blogs Médiapart qui traient du même sujet.

                             I---------------------------I 

                                      *Point N°4*

                                 *CONCLUSION: 

Hommes et femmes politique, je vous demande de faire amende honorable et, patriotiquement, " Reconnaitre vos fautes de gestion et adopter, pour la relance de l'Economie, créer des emplois nouveaux et faire baisser le chômage, "La Méthode de Gestion par le REVISIONNISME ECONOMIQUE" décrite au point N°3 et que je préconise à tous les Présidents de la République et à leurs Gouvernements depuis près de 6 ans.

La France et le peuple de France vous en seront reconnaissants dans la Justice ainsi que dans la Paix sociale et sociétale retrouvées.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

PS: Je suis Gaulliste, plus encarté depuis nombre d'années pour conserver mon indépendance d'esprit.

                              I------------------------------i

                                             *Point N° 5* 

                            *ARCHIVES pour les curieux*           

                  Dernière émission:   AUJOURD'HUI 03.05.2015.

*Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'€urope.

*Après la pression fiscale exercée et subie par la majorité des contribuables, SAUF SUR LES ELUS, PARLEMENTAIRES ET JOURNALISTES, je demande au gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour faire vérifier TOUS LES COMPTES PUBLICS (Recettes-Dépenses) par une QUESTION ECRITE AU GOUVERNEMENT A DEBATTRE EN SEANCE PUBLIQUE! Merci. 

Je demande en outre que TOUS les élus, parlementaires, ministres et journalistes soient alignés en imposition, de la même manière que les contribuables, pour participer également à l'effort de remboursement de la dette sociale comme Toulemonde! POUR L'EXEMPLE! POUR LA FRANCE!

*Revenons à présent à cette tribune, écrite le 10 octobre 2012, laquelle mérite d'être remise à l'honneur, à titre de rappel, pour souligner que Nos impôts ne sont pas toujours bien gérés et qu'il n'est pas surprenant de  les voir augmenter. Lisons et relisons donc:

*C'est par l'apprentissage des jeunes et des chômeurs que le chômage sera résorbé, nous rabâchent les "inaptes" en gestion des affaires en Economie réelle. Problème: Le nombre de chômeurs augmente et l'argent de la formation s'évapore. C'est vraiment le bordel organisé, non?

*Alors, commençons par L'APPRENTISSAGE et la FORMATION des "élites" politiques qui ne font qu'approfondir le trou de la dette et à augmenter les impôts sans savoir que les entreprises se font rembourser leurs "chages" sur les prix de vente! Et qui ignorent COMMENT CALCULER UN PRIX DE VENTE.

                                TRIBUNE

Objet: Calcul pédagogique et concret de taux d'intérêts d'emprunts.

" Point n'est besoin d'une règle d'Or dans la constitution pour gérer un budget" a dit et écrit Armand de Franceville dans son récit intitulé *L'Invisible Geôle* et dans ses lettres ouvertes. "Le simple bon sens élémentaire suffit".

*Point n'est donc besoin de règle d'or pour gérer Nos Villes, Villages, Nos Bourgs, Nos Campgnes et Nos banlieues!

Prenons, par exemple, le cas réel qui suit en fichiers joints, et examinons de près le premier document qui porte sur une recette réelle de taxe en entrée sur les comptes :

- Faisons le calcul du taux d'intérêts appris à l'école primaire. Qu'apparait il alors? Un taux extraordinairement élevé qui a été soumis à l'approbation et voté à l'unanimité par tous les Elus, lequel taux ne peut que laisser songeur!..

                                 -------------------------------

    A ce stade de la constatation, le cas réel et concret soumis à titre de calcul pédagogique soumis aux lecteurs en restera là.

                                -------------------------------

         "Point n'est besoin de *règle d'Or* dans Notre Constitution, répète à qui veut l'entendre Armand de Franceville.

                     Alexandre Dumas a écrit: "20 ans Après".

               Armand de Franceville avait écrit: "20 ans Avant":

        *Mais où passe l'argent des contribuables en matière de gestion d'entreprise et de fonds publics?*

            Et à Présent,...Tous les hommes politiques s'écrient... La  Crise!... La  Crise!...La Crise ...de la dette... La dette... La dette... La dette...nous... oblige... à voter une règle *d'Or*... Et à lever des impôts supplémentaires.

 Et si Armand de Franceville (Nom de Plume) avait été écouté et entendu, il y a vingt ans? Nul n'aurait entendu parler de *règle d'Or (qui n'est *d'Or que pour les *Banques-Lobbies) à inscrire dans la constitution pour masquer l'incompétence des Gouvernements successifs à gérer sainement les comptes publics sous la houlete et la férule des *Lobbies-Technocrates de Bruxelles, ce qui a permis à Armand de Franceville d'écrire *L'Invisible Geôle*.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

 P.S. Les motivations de mes interventions se trouvent détaillées dans mon récit  et sur mon Blog en se connectant par internet: 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
À l’hôpital de Saint-Denis : « On est des bonnes poires, nous les soignants ? »
Malgré un record de contaminations en Seine-Saint-Denis, une baisse des malades graves du Covid semble se dessiner dans le service de réanimation de l’hôpital de Saint-Denis. Dans cette cinquième vague, celle des non-vaccinés, les personnels soignants ont multiplié les heures supplémentaires, au risque d’un épuisement général.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Le Covid vu par des enfants : « Je m’enferme dans les toilettes pour enlever mon masque »
Alors que le nombre de classes fermées pour cause de Covid n’a jamais été aussi élevé, comment les enfants eux-mêmes vivent-ils ce moment ? Éléments de réponse en paroles et en images.
par Joseph Confavreux et Berenice Gabriel
Journal
Dessine-moi un coronavirus
Le coronavirus est-il noir, rouge, vert ou transparent ? Quelle est sa forme ? Sa taille ? Où se tapit-il ? Quelle place prend-il à la maison ou à l’école ? Que peut-on faire pour y échapper ? Les enfants d’un atelier de dessin parisien répondent avec leurs mots et leurs images.
par Berenice Gabriel, Joseph Confavreux et les enfants du centre Paris Anim’ Mercœur
Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses
Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal
Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS
Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin