21-LE VIOL ECONOMIQUE sur les consommateurs, crime économique & ABUS DE FAIBLESSE?

Bonjour,Landais 2è circonscription des Landes:J'habite n°2, Anue Casteroun 40230 St Vincent de Tyrosse:Voici la Question publique posée à Mme Nicole Belloubet, Garde des sceaux, Ministre de la justice: "Pourriez vous me répondre publiquement s'il y a ou non ARNAQUE AUX CHARGES DES ENTREPRISES ET DELIT D'ABUS DE FAIBLESSE avec l'augmentation de la CSG sur les retraités vulnérables"?

defenseur-droits-1
 

                       *Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'U€*

                                         *MISE A JOUR AU: 17.11.2018.

                             *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

                                             ,     *INEDIT*

Bonjour Françaises, Français, Peuple de France,

°Les lecteurs pressés de me critiquer sont priés de lire au préalable les point 8-5, 8-8 et 8-11 tels que décrits ci après, après vous avoir expliqué ce qu'est le "Viol économique" intellectuel et financiers perpétré sur le Peuple de France par tous les gouvernements, dont le Gouvernement actuellement en place, Monsieur Edouard Philippe, sous les ordres du parti "en marche" du Président Emmanuel Macron, "ENTREPRISE-PME", selon la réponse du "député marcheur" Gilles Le Gendre à la question de Laurent Neumann le 22.10.2018 à l'émission Bourdin Direct.

 

Mon article comporte 4 Parties et 3 annexes:

1- Partie N°1: Quest ce que Le viol économique des Français?

2- Partie N°2: La Rem est UNE "ENTREPRISE PRIVEE", une "PME"!

3- Partie N°3: Bonjour Monsieur le Président,

4- Partie N°4: Exposé économique sur 8 points,

*Annexe 1: Qu'est ce qu'un conflit d'intérêts?

*Annexe 2: Qu'est ce qu'un crime économique?

*Annexe 3: Liste non exhaustive des destinataires.  

                                        I-------------------------I

                                                *Partie N°1:

                   1- Qu'est ce que Le viol écnomique des Français?

-Le VIOL ECONOMIQUE COLLECTIF des Français toutes catégories par MENSONGES ET TROMPERIES du pouvoir et des parlementaires sur les recettes sociales Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Cotisations chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc... peut il être considéré comme un "CRIME ECONOMIQUE"?

Les entreprises ne payent en effet aucune charge sociale: Celles ci sont incorporées dans les Calculs des prix de revient et de vente. De la sorte, elles sont payées d'abord aux entreprises par les consommateurs "à l'insu de leur plein gré", puisqu'ils devraient le savoir. Cela est compablement légal et justifié.

Il est parfaitement compréhensible et nul ne pouurait dire le contraire: "Les investisseurs doivent tirer bénéfices de leurs investissements pour pérenniser leur entreprise et permettre à leurs enfants de vivtre dignement.

De ce fait, de manière comptable justifiée, ce sont les consommateutrs qui payent d'abord aux entreprises ce qui est applelé "Charges des entreprises", lesquelles entreprises les reversent ensuite aux organismes d'Etat chargés des recouvrements.

 

*C'EST LA SUITE QUI NE L'EST PAS: Voici pourquoi:

-"TOUS les hommes et TOUTES les femmes politiques disent: "-Les charges des entreprises sont trop élevées", "alors qu'elles sont payées, je le rappelle, par les consommateurs" et qe ce sont eux mêmes qui les fixent -le pouvoir politique- et les votent ou les font voter par l'assemblée nationale:

-"Les impôts sont alors augmentés pour donner (accorder) aux entreprises ce qui est appelé pudiquement des "SUBVENTIONS".

Il est à noter en outre que, lorsque les charges des entreprises baissent en partie, LES PRIX A LA CONSOMMATION NE BAISSENT JAMAIS et AUGMENTENT à n'en plus finir!

*Lorsque Emmanuel Macron aura supprimé les charges des entreprises en totalité, -ce qu'il prépare- LES PRIX NE BAISSERONT TOUJOURS PAS! Ils resteront "stables" momentonément... pour augmenter par la suite! CHERCHEZ LA FAILLE et vous la trouverez, pourquoi pas, dans les"dons défiscalisés" aux partis politiques à l'occasion de chaque élection, quelle que soit son importance!

 

-La HAUSSE DE LA CSG peut elle être considérée comme un "ABUS DE FAIBLESSE" sur personne vulnérables que sont les retraités de tous âges par personne ayant autorité, en l'occurence Monsieur Emmanuel Macron, Président de la Répunlique, aidé par les parlementaires de son parti majoritaire "la REM", dont le député Gilles Le Gendre a répondu, le 22.10.2018 à Laurent Neumann, sur BFMTV à l'émission Bourdin Direct: Le remplaçant de Christophe Castaner, ancien Délégué général, sera un homme... ou une femme "sachant diriger l'ENTREPRISE , LA PME "La république en marche"!

*Le député Gilles Le Gendre, président du Groupe La REM à l'Assemblée nationale; NE POUVAIT ÊTRE PLUS CLAIR! Et une entreprise, quelle qu'elle soit, se doit, comme tout le monde le comprend, de... "Faire des bénéfices"!

Je reviendrai sur tout cela plus loin. 

                                               I-------------------------I 

                                                     *Partie N°2:

                      *La REM est une "ENTREPRISE PRIVEE", une "PME"! 

*Pour faire bonne mesure avec mon article qui suit, écrit de longue date, le député Gilles Le Gendre, président du Groupe la REM à l'Assemblée nationale, le 22.10.2018, pour répondre à la question posée par Laurent Neumann, journaliste BFMTV, Bourdin Direct RMC info: "-Qui est prévu comme délégué général du parti la REM pour remplacer Christophe Castaner, nommé Ministre de l'Intérieur? -"Ce sera... un homme...ou... une femme... qui saura diriger l'ENTREPRISE... LA PME... la République en marche"!

Ainsi s'est exprimé le député Gilles Le Gendre! Il ne pouvait être plus clair: La France, notre pays, est dirigée par des élus de "l'Entreprise En marche" qui se cachent derrière le parti politique "La République en marche"! 

Or, comme chacun le sait, le Patron de fait, fondateur de l'Entreprise... La PME... "en marche", est l'actuel Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, depuis le 13 mai 2017!

La question est donc à se poser: "-N'y aurait il pas "conflit d'intérêt"... entre le Président de la République, aves sa majotité parlementaire issue de "L'Entreprise... La PME... en marche"? A s'en tenir aux propos du député, il n'y aurait aucun doute!

Il appartient à chacun d'en juger et d'en tirer la conclusion qui s'impose.

Pour ma part, je considère qu'il y a "conflit d'intérêt"et j'en resterai là sur le sujet pour l'instant. 

*Les lecteurs pressés de me critiquer sont priés de se reporter au Point N°8-8 du programme en 8 points et 2 annexes que je propose pour faire le pendant de mes critiques et pour relancer l'économie moribonde. Merci de le lire entièrement  pour ce faire. 

                                               I-------------------------I

                                                      *Partie N°3:

                                         Bonjour Monsieur le Président:

Non, vous n'arriverez pas à mentir et tromper les Français pendant toute la durée de votre quinquennat.

Vous les avez abusés durant votre campagne électorale, cela suffit!

Au lieu de diminuer directement les retraites dépassant un certain niveau de revenu en les plafonant, par exemple, ce qui eût été impopulaire, vous avez préféré augmenter la CSG des retraités, ce qui pourrait constituer, en droit, un ABUS DE FAIBLESSE par personne détenant l'autorité (vous, en l'occurrence), sur personnes vulnérables: malades mentaux, Alzeimer, ALS retraités grabataires et même tous les retraités en général, qui sont, par la force du temps passé, dans l'incapacité intellectuelle et matérielle de se défendre.

Cela est en outre INCONSTITUTIONNEL, car aucun article de notre Constitution ne précise que "les retraités deviennent des SUPPLETIFS DES EMPLOYEURS pour augmenter le "salaire "Net" des salariés en lieu et place des employeurs", ce que j'ai demandé par les réseaux sociaux Facebook et Twitter à Monsieur Laurent Fabius, Président du Conseil Constitutionnel, de reconnaitre officiellement, car la CSG a été créée pour alimenter les caisses de la sécurité sociale déficitaire, pas pour augmenter, par des détours alambiqués, le net de la feuille de paye des salariés en lieu et place des employeurs, d'autant que:

*LES EMPLOYEURS NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE!

 J'y reviendrai plus loin. 

Aussi, pour vous aider à sortir la France du marasme économique, social et financier dans lequel se trouve Notre Pays, La France, je vous propose de mettre en oeuvre une nouvelle politique économique selon la "Méthode de gestion par "Le Révisionnisme économique" par "LA REMISE A PLAT  DES RECETTES SOCIALES Retraites, Retraites complémentaires,  Sécurité sociale, Complémentaires santé dont je revendique la paternité et la propriété intellectuelle devant vous et les 100% de la population française tout entière.

Le 15 août 2018, je vous ai demandé, via les réseaux sociaux Facebook et Tweeter, de me recevoir après vos vacances pour vous parler de politique économique. Prendrez vous le soin de me répondre? Là est la question.

En attendant, la France souffre de l'injustice sociale et du mal être économique qu'il serait possible de réduire par la relance économique basée sur la baisse drastique des coûts de revient à la production pour devenir le pays le plus compétitif à l'exportation et par la pérennisation définitive en nationalisant les recettes sociales pour financer le paiement des Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Allocations familiales, Vieillesse, Dépendance, etc, etc...

Il est bien entendu que cet article a été transmis de longue date, et en particulier à partir de ce jour 03 septembre 2018, à Messieurs Laurent Fabius, Président du Conseil constitutionnel, à Edouard Philippe, Premier Ministre, Président du Conseil d'Etat, à Bruno Lasserre, vice Président du Conseil d'Etat et à Didier Migaud, Président de la Cour des comptes, afin de reconnaitre l'augmentation de la CSG comme étant inconstitutionnelle et contraire à sa destination par détournement des textes en vigueur.

Si cela était le cas, il resterait au Parlement "d'aller chercher" le Président Emmanuel Macron à l'Elysee en vue de sa destitution, pour tenir compte de l'article 68 de notre Constitution. 

                                        I-------------------------I

                                              *Partie N°4:

                               *Exposé économique sur 8 points:

L'Axiome de base de l'Arnaque aux charges sociales des entreprises repose sur un fait irréfragable: Les entreprises ne payent aucune charge sociale! Elles sont incorporées dans les Prix de vente et payées par les consommateurs à l'achat des marchandises, produits et services.

L'Axiome Travail: Ce sont les carnets de commandes qui créent des emplois, et les commandes supérieures aux capacités de production des entreprises qui créent des emplois supplémentaires et font baisser le chômage.

D'autre partla CSG a été créée en 1991 par Michel Rocard, Premier Ministre de François Mitterrand, pour alimenter les caisses de la Sécurité sociale déficitaires: Elle ne peut donc en aucun cas servir à alimenter le "Net" de la feuille de paye des salariés en lieu et place des employeurs.

Cette manière de procéder de Emmanuel Macron, Président de la République, est un abus de droit par destination et tromperie au motif trompeur de solidarité intergénérationnelle.

Cette augmentation de la CSG pour les retraités est donc Inconstitutionnelle, ce que je demande à Didier Migaud, Président de la Cour des comptes, ainsi qu'à Bruno Lasserre, Président du Conseil d'Etat et à Laurent Fabius, Président du Conseil constitutionnel de reconnaitre en tant que telle: Pour La France et les Français!

De plus, ne l'oublions pas, Emmanuel Macron était présent à l'Elysee en 2012, avec l'avènement de François Hollande comme Président de la République, en tant que Secrétaire général Adjoint à l'Elysée, chargé de l'économie: Il a préparé et mis en place le pacte de "responsabilité" qui a entrainé une hausse des impôts qui a fait perdre au contribuables 50 milliard € au bénéfice de subventions aux entreprises!   

Souvenez vous: Ces 50 milliards € accordé aux entreprises ont été appelés "MARGE DE MANOEUVRE Macron"

En outre, pour faire bonne mesure, Emmanuel Macron a été Ministre de l'Industrie de 2014 à 2016, avant de démissionner pour préparer son parti en vue de se faire élire Président de la République, le parti "En Marche", et a été élu... Président de la République le 7 mai 2017!

*Pour être aussi complet que possible, mon article comporte 8 points et 3 annexes:

*Point N°1: Lettre ouverte adressée à Monsieur Lionel Causse, député des Landes,

*Point N°2: J'attribue le "Premier "Prix du Rouge de la honte économique" à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République,

*Point N°3: Lettre ouverte à Madame Nicole Belloubet, Ministre de la Justice, "Y a-t-il Abus de faiblesse sur les retraités sans défense avec l'augmentation de la CSG?

*Point N°4: L'Etat n'est pas une entreprise: "L'homme est un loup pour l'homme", avec "L'Arnaque aux charges sociales des entreprises"et "Le Viol économique, social et sociétal des Français", 

*Point N°5: Ceux qui m'intéressent sont ceux qui n'ont pas la force de manifester, déclare Emmanuel Macron, le 24 février 2018, au salon de l'agriculture! Doit on se préparer à engager une Procédure de destitution?

*Point N°6: Lettre adressée aux Français: "N'y aurait il pas "Abus de faiblesse"? "Crime économique

*Point N°7: Axiome de Tous les temps: Chaque citoyen est actionnaire: Actionnaire de L'Etat France! Emmanuel Macron doit changer de politique économique,

*Point N°8: Eléments de préparation d'une Motion de censure ou une procédure de destitution par les députés tous partis politiques confondus, en 12 parties, dont une conclusion et 3 annexes:

               *8-1: La CSG a été créée en 1990 par Michel Rocard (PM), pour alimenter exclusivement les caisses de la sécurité sociale,

               *8-2: Le principe de base de l'économie repose sur 6 Axiomes, dont celui sur "le seuil de revente à perte",

               *8-3: L'HYPNOSE CAPITALISTE et l'Injustice sociale entrainent les violences et "le rejet des autres",

               *8-4: Le politique déclare: "J'ASSUME"! MAIS NE PAYE RIEN!

               *8-5: La France des faux fuyants: Le pacte de responsabilité et La Marge de manoeuvre Macron: Perte: 50 milliards €!

               *8-6: Emmanuel Macron, "chef de guerre"!?

               *8-7: La France du combat contre le négationnisme économique,

               *8-8: Proposition de remise à plat du système de financement des recettes sociales et de la relance par la baisse drastique des prix à l'exportation,

               *8-9: L'augmentation de la CSG fait de Emmanuel Macron le "Plutus"des richesses de France!

               *8-10: Le Ghetto économique et politique France dans lequel sont prisonniers les Français,

               *8-11: Comment expliquer "Le Révisionnisme économique à tous les Français? 

               *8-12: Conclusion.

Annexe 1:Qu'est ce qu'un conflit d'intérêts?

Annexe 2: Qu'est ce qu'un crime économique

Annexe 3: Liste des destinataires, liste non exhaustive, car trop longue...

                              I-------------------------I

                                      *Point N°1:

Voici la LETTRE OUVERTE adressée à Monsieur Lionel Causse, député de la 2è circonscription de 40 230, St Vincent de Tyrosse par les réseaux sociaux Facbook et Tweetter le 22 juillet 2018:

Bonjour Monsieur le député Lionel Causse, du parti "En Marche"de la 2è circonscription de St Vincent de Tyrosse,

Je m'appelle Alain Saiche, je suis un ancien officier de carrière et Cadre supérieur dans les Transports en commun de voyageurs à la retraite et j'habite au N°2, Avenue Casteroun, 40 230, StVincent de Tyrosse. Je tiens à vous préciser que je ne postule à rien d'autre qu'à ce que notre pays, la France, vive dans la plus grande sérénité, débarrassée des arnaques financières et politiques qui la rendent "infréquentable" dans les zones de non droit" et appauvrissent sa population dans toute sa diversté, héritage de sa glorieuse histoire passée, dans tous les domaines, de la France préhistorique, en passant par la France des Gaules pour arriver à "la France 2018" et du XXIè siècle qui se déroule, au fil des jours...

 Vous êtes député de ma circonscription, raison pour laquelle je m'adresse à vous pour initier UNE DEMANDE D'ENQUÊTE PARLEMENTAIRE pour constater que Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, m'a pris, avec l'augmentation de la CSG pour les retraités, pour un SUPPLETIF des employeurs pour augmenter le "Net de la feuille de paye" des salariés en lieu et place des employeurs qui en ont la charge. C'est en effet à eux qu'il appartient d'augmenter leurs salariés, pas aux retraités. Il y a donc ABUS DE DROIT et tromperie au prétexte de "solidarité intergénérationnelle" qui pourrait se traduire par un ABUS DE FAIBLESSE sur personnes vulnérables que sont tous les retraités sans défense, en particulier les retraités grabataires, déficients mentaux, grabataires et en fin de vie.

D'autre part, LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE: Ce sont en effet les 67 millions de consommateurs qui le font! Toutes les charges des entreprises, vous devriez le savoir, sont comprises dans les Prix de vente et payées aux entreprises à l'achat des marchandises! Les entreprises les reversent ensuite aux organismes de l'Etat chargés des recouvrements. 

En faisant croire que les entreprises payent des "charges sociales", ce qui est complètement FAUX, n'y aurait il pas "Viol économique et financier" de l'esprit mathématique de toute la population en âge de raisonner?

En effet, pour quelles raisons le Président Macron augmente-t-il les impôts, charges et taxes diverses pour accorder des subventions aux entreprises? Le dernier exemple marquant et "frappant" a été le pacte de "responsabilité" appelé, en 2014, "Marge de manoeuvre Macron" qui a permis, avec l'augmentation des impôts, d'accorder 50 milliards € aux entreprises! En pure perte pour les contribuables!

La population s'appauvrit et les financiers s'enrichissent prâce aux manipulations financières que je vous dénonce ci dessus.

C'est la raison pour laquelle je vous invite à me rendre visite à mon domicile dont adresse ci dessus afin de vous expliquer tout cela de vive voix.

En l'attente de votre visite et du du dépôt de DEMANDE D'ENQUÊTE PARLEMENTAIRE, je vous prie d'agréer, Monsieur le député, l'expression de ma considération distinguée et des détails qui justifient ma demande dans mon article ci après.

J'ajoute qu'il y a urgence à traiter cette affaire compte tenu de la situation financière catastrophique de notre pays et qu'au delà de votre famille politique recomposée, c'est à la France et aux Français que vous devez penser.

Il vous appartient d'être transparent et clair comme de l'eau de roche sur le sujet.  

Signé: Alain Saiche, 2, Avenue Casteroun, 40 230, St Vincent de Tyrosse. 

                             I------------------------I

                                    *Point N°2:

   J'attribue le Premier "Prix du "Rouge la honte économique" à M Emmanuel Macron, Président de la République,

*Non Monsieur Emmanuel Macron, PR, Elysee, vous n'avez pas demandé aux retraités de PARTICIPER à augmenter le salaire "Net" des salariés en lieu et place de vos Amis-Financiers-Patrons! Vous les avez OBLIGES DE LE FAIRE par une loi sans leur demander leur avis! Il n'y a pas de quoi être fier de votre ego! HONTE A VOUS! Vous rétablissez, de ce fait, UN REGIME FEODAL au XXIè siècle!

Je vous attribue donc le Premier "PRIX DU ROUGE DE LA HONTE ECONOMIQUE" de France. Le 2è prix va à votre parti En Marche, le 3è prix à Edouard Philippe, Premier Ministre, le 4è prix à tous les ministres du Gouvernement et le 5è prix à Christhophe Castaner, Porte parole du Gouvernement.

Cependant, tous ex aequo par votre Non Mérite, vous êtes condamnés à en partager le montant qui consiste à répéter, "à la méthode Coué", le montant du prix dans sa globalité pendant tout le reste du quinquennat à chaque fois que vous passez "à la télé" ou à la radio:

"LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE! Elles sont incorporées dans les calculs des prix de revient et de vente et elles leur sont intégralement payées par les 67 millions de consommateurs que nous sommes tous à l'achat de leurs marchandises, produits et services". 

*Vouloir faire croire le contraire aux 67 millions de consommateurs de France, enfants qui viennent de naitre compris ne pourrait il pas être relevé comme UN SCANDALE D'ETAT? Une AFFAIRE D'ETAT?

Voici les explications nécessaires pour l'attribution de ce prix extraordinaire que je vous attribue et, pour faire le pendant de mes critiques, vous trouverez, au point "N°8, "Huitième partie" du corps de mon article, une proposition de remise en ordre du désordre économique dont vous êtes responsable. 

Bien entendu, si vous décidiez de changer radicalement de politique économique pour tenir compte de mes critiques et proposotions, je ne manquerais pas de vous attribuer le premier "Prix de satisfaction économique des Français". 

                              I-------------------------I

                                     *Point N°3:

LETTRE OUVERTE à Madame Nicole Belloubet, Ministre de la Justice, Garde des sceaux, à Messieurs LaurentFabius, Président du Conseil constitutionnel, à Edouard Philippe, Premier Ministre, Président du Conseil d'Etat, à Jean Marc Sauvé, Vice Président du Conseil d'Etat et à Didier Migaud, Président de la Cour des comptes:

Le jeudi 12 avril 2018, suite à l'nterview de Emmanuel Macron, Président de la République à Berd'huis, dans une école publique, code postal 61 340, dans l'Orne, lequel a à nouveau précisé qu'il faisait appel aux retraités, par l'augmentation de la CSG, afin de participer à l'augmentation du salaire net des retraités (en lieu et place des employeurs), j'ai décidé de poser la question ouverte et publique à Madame Nicole Belloubet, Ministre de la justice, Garde des sceaux:.

-"N'y a-t-il pas "Abus de pouvoirs et ABUS DE FAIBLESSE sur les personnes vulnérables que sont les retraités en général, grabataires, malades ALS, ALZEIMER, SCLEROSE EN PLAQUES et sans défense, par "personne ayant autorité", en l'occurrence Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française, avec l'augmentation de la CSG destinée à augmenter le salaire "Net" des salariés en lieu et place des employeurs qui ont vu leur l'impôt sur la forune supprimée ainsi que les taxes sur les transactions financières"?

Cela est d'autant plus inacceptable que les entreprises ne payent AUCUNE CHARGE SOCIALE! Elles les incorporent légalement et compablement dans les calculs des coûts de revient et des prix de vente, ce que je ne critique pas mais le signale pour démontrer la manière incompréhensible dont est géré notre Pays, la France, par Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République et par le Ministère des Finances de Bercy..

Je considère que LA HAUSSE DE LA CSG A SEULE FIN D'AUGMENTER LE SALAIRE "NET" DES SALARIES EN LIEU ET PLACE DES EMPLOYEURS EST INCONSTITUTIONNELLE.

*Il y a donc lieu déclarer la loi votée sur l'augmentation de la CSG pour les retraités comme étant INCONSTITUTIONNELLE: "Les retraités n'ont pas à être impérativement désignés implicitement et explicitement par Emmanuel Macron, Président de la République, pour servir de SUPPLETIFS aux employeurs au prétexte de participation intergénérationnelle à l'augmentation des salaires.

Cela étant, je vous prie de bien vouloir trouver ci après mes explications destinées à vous justifier le pourquoi de ma question ainsi que LA SOLUTION IDEALE que je propose pour pérenniser le financement des Retraites, Sécurité sociale et chômage ainsi que pour régler définitivement tous les problèmes financiers, de manière progressive, à partir de l'année 2019, par la baisse drastique des coûts de productions qui entraineraient l'augmentation des ventes à l'étranger er relanceraient l'économie, si mes propositions étaient retenues par l'exécutif. 

Je reste, bien entendu, comme La France et les Français, en l'attente de votre réponse.

                             I------------------------I

                                     *Point N°4:

                *L'Etat France n'est pas une entreprise*

 L"HOMME AU POUVOIR N'A PAS A ÊTRE UN LOUP POUR L'HOMME retraité, en activité ou encore en enfance!

L'augmentation du pouvoir d'achat des salariés dont se vantent Emmanuel Macron, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Olivier Dussopt et Muriel Pénicaud est une augmentation artificielle contre nature: Ce sont les retraités qui payent la facture en lieu et place de leurs Amis-Financiers-Patrons!

LA SOLIDARITE INTERGENERATIONNELLE EST un attrape-nigauds UN CHANCRE ECONOMIQUE auquel se sont laissés prendre nombre de retraités et de Françaises et Français de tous âges qui n'ont pas encore compris à quel point ils ont pu se faire baiser en douceur par les boniments de Emmanuel Macron, candidat à la Présidence de la République en 2017, devenu Président de la République qui, pour toute décharge, se complait à dire: "C'était dans mon programme"!

Son Gouvernement et les membres de son parti politique; le parti "En Marche", héritier des initiales macroniennes E.M., à l'unison, se contente de répéter: "C'était dans le programme"! Comme des moutons, des "Moutons de Panurge"!

Ainsi se développe et va se développer encore plus LA BAISE ECONOMIQUE de la France et des Français: La solidarité allant "des pauvres vers les plus pauvres" pour les appauvrir encore plus afin que "les riches" deviennent encore plus "riches"! La suppression de l'impôt sur la fortune, des taxes sur les transactions financières et les ventes des bijoux de famille: Privatisation des aéroports, de la SNCF, EDF, etc, etc... commencent à voir le jour, et ce n'est pas fini. Attendons nous au pire

Et, si les hommes et les femmes du Gouvernement et des députés du parti En Marche proclament "ASSUMER", rien ne sort de leurs poches!

Dans tous les cas de figure, Emmanuel Macron candidat à la Présidence de la République, n'a jamais dit, au cours de sa campagne, que LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE AUCUNE SOCIALE et qu'il leur accorderait  tout de même des subventions!

 Aussi mon article, qui se veut d'un modernisme provocant, est destiné à ramener Emmanuel Macron, Président de La République française, à la réalité des choses de la vie de tous les jours des Français qui souffrent dans leur chair des multiples calamités économiques qu'il provoque par son inaptitude mathématique à gérér les affaires de son pays, de mon pays, de Notre Pays, LA FRANCE!  

           *Homo Emmanuel Macron homini lupus est* quand on le connait!

*L'Etat France doit rechercher l'équilibre de ses comptes, pas à faire des bénéfices!

Les consommateurs français sont faits pour consommer, pas pour "être plumés jusqu'à l'os" par le pouvoir politique et les financiers! 

Ma question, posée à Monsieur Lionel Causse, député de la 2è circonscription des Landes, celle où je suis électeur, est destinée, au delà de sa personne, à être posée à Tous les hommes et Toutes les femmes qui font, le la politique, leur gagne pain:

-"Y a-t-il Viol économique de tous les consommateurs de France par L'ARNAQUE AUX CHARGES SOCIALES DES ENTREPRISES, et ABUS DE FAIBLESSE sur personnes vulnérables sans défense que sont les retraités en bonne santé ou non, atteints de maladies dégénérescentes, ALS, ALZEIMER, grabataires, déficient mentaux, etc, par personne détenant l'autotité, en l'occurrence Emmanuel Macron, Président de la République, qui augmente la CSG des retraités pour augmenter le "Net" de la feuille de paye des salariés à la place des emloyeurs?   

La CSG, je le rappelle, a été créée en 1990 par Michel Rocard, Premier Ministre du Président  François Mitterrand, pour application en 1991, au bénéfice exclusif des caisses de la sécurité sociale. 

Après le préambule ci après et une lettre adressée aux Françaises et aux Français via les réseaux Facebook et Twitter, critiques adressées à Emmanuel Macron, Président de la République et à son Gouvernement, vous trouverez le corps de mon article décomposé pour vous en 12 parties et 3 annexes destinées à vous faire comprendre que la solution aux problèmes de tous nos maux "socio-sociétaux- économiques" reposent sur l'adoption de La Méthode de Gestion par LE REVISIONNISME ECONOMIQUE que je vous propose, aux parties N°8 de mon article.  

                                                          *PREAMBULE* 

Le 4 mars 2018, jour de la fête des grands-mères, j'ai lancé un APPEL GENERAL à combattre LE SEUL VIOL jamais dénoncé par les grands-mères et par aucune femme, ni par aucun homme à part moi par ailleurs: LE VIOL  ECONOMIQUE, SOCIAL ET SOCIETAL des 67 millions de consommateurs des villes et des banlieues de France, y compris des enfants qui viennent de naitre, au motif qu'il y a détournement de la pensée économique et financière de TOUS les Français sans exception aucune par tous les dirigeants politiques qui pensent plus à Ego, Fric et Cul (on ne parle QUE de ça "à la télé") qu'au BIEN GENERAL des Français.

Je recommande donc la lecture de mon article de blog Médiapart à toutes les grands-mères de France et de l'étranger, à toutes les couches de la population et en particulier aux "ténors" politiques et médiatiques" pour prendre le relais et redresser l'Economie moribonde de leur Pays, de Notre Pays, LA FRANCE, combattre l'augmentation du chômage et de la pauvreté qui croît exponentiellement face aux détournements de la pensée logique mathématique de toute la population par Emmanuel Macron, Président de la République, aidé des députés du parti qu'il a créé, le parti En Marche, avec l'augmentation de la CSG pour que les retraités grabataires, dépendantes ou atteintes de maladies dégénérescentes comme par exemple l'ALS ou ALZEIMER, payent une partie du salaire "Net" des salariés à la place des employeurs! 

Il est bien entendu, que le fin du fin, mais ça, Emmanel Macron ne vous le dit et ne vous le dira pas: Les salariés sont tous concernés par leur retraite à venir, et cotisent déjà, sans le savoir, pour alimenter -pendant qu'ils travaillent- leur retraite de la sécurité sociale et leur retraite complémentaire qui sera ponctionnée lorsqu'ils seront retraités... pour payer une partie du salaire net de leurs camarades de travail ...  A LA PLACE DE LEUR EMPLOYEUR!   

Et ce n'est pas fini: LE PIRE EST ENCORE A VENIR si nul n'y prend garde, avec l'application des GOPE, les "Grandes Orientations de Politique €uropéenne qui portent sur quelques points, comme suit, par exemple:

1- Réduction des dépenses publiques,

2- Redéfinir la portée des pouvoirs publics, c'est à dire accentuer les privatisations, réduire les servies publics, service de santé, autoroutes, aéroports, la poste, SNCF...

3- Gel des retraites et des pensions, 

4- Simplifier et réduire les échelons administratifs,

5- Revision du code du travail,

6- Libéralisation du système ferroviaire, etc, etc...

Le tout en retenant que la Banque Centrale €uropéenne est LA PLANCHE A BILLETS DES BANQUES lobbies "de Bruxelles" qui rachète, par centaines de milliards, les dettes des Etats et commence à présent à racheter des dettes de sociétés privées! Jusqu'où peut elle aller, une fois riche de toutes ses dettes? Jusqu'à bloquer tous les comptes courants et à "piocher" dans les comptes des épargnants, comme cela est prévu par la loi? 

 Comme suite à la question posée ci dessus au Député Lionel Causse, député En marche, député de ma circonscription, la 2è circonscription de St Vincent de Tyrosse, département 40 (Landes), voici, en attendant sa réponse que je souhaite tout aussi publique, ce qui serait BON pour La France et les Français: DES DEBATS PUBLICS à l' Assemblée nationale, au Sénat et dans les Médias toutes catégories.

                              I-------------------------I

                                      *Point N°5:

 *CEUX QUI M'INTERESSENT SONT CEUX QUI N'ONT PAS LA FORCE DE MANIFESTER*, a déclaré avec cynisme et emphase Emmanuel Macron, Président de la République, quelque peu emporté, pour répondre aux manifestants qui le huaient, le 24. février 2018, au salon de l'agriculture, "PAS LES DIX ZIGS QUI S'ECHAPPENT LORSQUE JE M'APPROCHE D'EUX, explique-t-ll, fier de lui, tout comme Artaban, entouré de la centaine de policiers chargés de sa protection rapprochée! 

*N'y aurait il pas là une AFFIRMATION qui pourrait être considérée comme étant un DELIT D'ABUS DE FAIBLESSE par personne ayant autorité sur les RETRAITES VULNERABLES atteints d'une maladie dégénérescente de l'esprit comme l'ALS ou la maladie d'ALZEIMER, ainsi que pour TOUS les autres retraités, a seule fin d'augmenter, de manière clairement explicitée, le "Net" de la feuille de paye des salariés en lieu et place des financiers et des employeurs qui ont pour obligation de le faire en fonction des accords d'entreprises?

*Ce 25 février 2018, je repose donc la question à toutes les Françaises et à tous les Français en âge de raisonner sur les 67 millions d'habitants dernièrement recencés INSEE.

-"Pourquoi les Parlementaires, députés de l'Assemblée nationale et Sénateurs et Sénatrices du Sénat, de ce qui précède, ne commenceraient  ils pas à préparer l'Opinion publique au dépôt d'UNE MOTION DE CENSURE et sur une PROCEDURE DE DESTITUTION du Président de La République, en conformité avec l'article 68 de notre constitution qui en fixe les modalités et la procédure devant la Haute Cour"? 

 *Les ténors de la politique, de l'économie, de la philosophie, des sociologues, des sociétologues, de la recherche, des intervenants "à la télé" et du journalisme médiatique seraient ils, TOUS, à ce point, TOUS AFFIDES DU POUVOIR pour faire silence coupable sur toutes les dérives économico-financières du Président de la République et de son Gouvernement?  

Depuis bientôt 6 ans que je dénonce sur Facebook et Twitter L'ARNAQUE AUX CHARGES DES ENTREPRISES et que nul n'en parle ou ne me critique, quelle que soit sa fonction, du Président de la République en passant par nombre de Médias, ma question a le mérite de pouvoir vous être posée sans détour.

                            I-----------------------I

                                   *Point N°6:

         *Lettre adressée aux Françaises et aux Français*

C'est par deux questions destinées à vous faire ressortir que si Notre Pays va mal, que vous vous faites abuser et tromper par TOUS les hommes et TOUTES les femmes qui font, de la politique, leur gagne pain quotidien que je vais vous mettre dans le coeur de mon article et de votre vie de tous les jours: De quoi demain sera-t-il fait?   

*Question N°1- *N'y aurait il pas DELIT D'ABUS DE FAIBLESSE de la part de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, après l'application de sa décision de respecter sa promesse de campagne d'augmenter la CSG des retraités vulnérables par l'âge, les personnes seules et dépendantes, les personnes atteintes de maladie dégénérescente, SLA, ALZEIMER, etc, ecc... avec, pour SEUL BUT AFFICHE: "Augmenter le "NET" de la feuille de paye des salariés en lieu et place des employeurs"!

Or la CSG, créée par Michel Rocard, Premier Ministre de François Mitterrand, fin 1990 pour application en 1991, avait pour SEUL BUT: Alimenter les caisses de la sécurité sociale!

*Question N°2-*De la même manière, les actionnaires et les entreprises, après avoir incorporé Toutes leurs charges -cotisations sociales- dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE, ce qui est comptablement légal, se font payer toutes leurs charges sociales par les consommateurs qui achètent leurs marchandises "A L'INSU DE LEUR PLEIN GRE", puisqu'ils devraient le savoir: "Prix de Vente (PV) = Prix de revient (PR) + Bénéfices (B), ce qui est appris à l'école aux enfants scolarisés!

Les Financiers et les entreprises ne cotisent donc EN RIEN pour les financements sociaux!

Les hommes et les femmes politiques, alliés aux financiers et aux chefs d'entreprises, n'ont pas à augmenter les impôts des contribuables pour leur accorder des subventions, moyen détourné pour augmenter les bénéfices des Financiers-Employeurs-Patrons.

*N''y aurait il pas là CRIME ECONOMIQUE en ce qui concerne L'ARNAQUE AUX CHARGES DES ENTREPRISES et ABUS DE FAIBLESSE en ce qui concerne la hausse de la CSG pour les retraités impotants, dépendants, malades récurrents fragilisés par l'âge, atteints par des maladies dégénérescentes, ALS, ALZEIMER, etc..., hausse destinée à augmenter le salaire "Net" des salariés en lieu et place des Financiers-Employeurs-Patrons des entreprises?

Françaises, Français, FONCTIONNAIRES de police et de justice, de la Cour de justice de France et de  justice de l'Union européenne, c'est à vous que je pose la question, le 18 février 2018, souhaitant que ma question ait une réponse "rapide", pour la plus grande satisfaction du Peuple de France épris de JUSTICE et dont LA DEVISE portée sur tous les drapeaux de La République portent en lettres d'or et sur le fronton de tous les édifices publics: LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE.

*Il est bien entendu que les faits que je signale sont des faits avérés dont NUL, irréfragablement, ne pourra démontrer le contraire.

Cela étant, la Justice se trouve entre les mains des pouvoirs politiques de TOUS les dirigeants des partis politiques, tous confondus, auxquels, je me permets de rappeller leurs propres paroles et écrits: TOLERANCE ZERO POUR TOUS!

*Pourquoi LA TOLERANCE ZERO ne s'appliquerait elle pas au lancement d'une PROCEDURE DE DESTITUTION du Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron?

Le lancement d'une telle procédure est simple: Il sufit de s'en référer à l'article 68 de la Constitution.

Parlementaires,  Députés, Sénateures et Sénatrices, c'est à présent "à vous de jouer", CAR il ne suffit pas d'être critique vis à vis du Pouvoir , il, s'agit de l'AVENIR ECONOMIQUE, SOCIAL ET SOCIETAL de notre pays, La France! 

Mes questions étant bien explicitées ci avant, en attendant les réponses publiques qui pourraient être faites à moi même ou et aux Français, je vous propose se passer à présent au coeur du sujet, c'est à dire à ce qui touche à la vie de l'économie de notre pays, LA FRANCE, sans prendre de gants et sans langue de bois. "HONNI SOIT QUI MAL Y PENSE!

                              I------------------------I 

                                      *Point N°7:     

*AXIOME DE TOUS LES TEMPS:  Chaque citoyen est ACTIONNAIRE! ACTIONNAIRE DE L'ETAT FRANCE!

Comme tous mes articles incendiaires à l'encontre des hommes et des femmes qui font de la politique leur gagne pain et pratiquent tous L'ARNAQUE AUX CHARGES SOCIALES DES ENTREPRISES comme expliqué plus loin, les lecteurs trouveront mes propositions constructives en cours de lecture. Honni soit qui mal y pense.

TOUS les citoyens sont des consommateurs qui payent, outre leurs impôts sur le revenu, la TVA et les taxes diverses et multiples incorporées dans les Prix de Vente (PV) de TOUS les produits et marchandises vendues par les entreprises, producteurs et actionnaires et les leur remboursent pour les reverser à L'ETAT FRANCE! 

*L''ETAT FRANCE n'est pas une entreprise, mais un ETAT et les actionnaires de L'ETAT, c'est à dire les citoyens qui sont TOUS des consommateurs-actionnaires, y compris les enfants qui viennent de naître, entendent être gérés de main de maître par des hommes et des femmes politiques qui arrêtent de les prendre pour des cons.

Ils demandent à L'ETAT FRANCE de ne pas faire de bénéfices comme une entreprise, mais que toutes leurs dépenses qu'ils font, en fonction de leurs moyens, pour le service de L'ETAT FRANCE, et qui sont les recettes de L'ETAT FRANCE soient équilibrées et employées à leur bénéfice, pas à celui des financiers qui pratiquent L'ARNAQUE AUX CHARGES DES ENTREPRISES avec la complicité tacite ou non des hommes et des femmes politiques! 

C'est l'objet de cet article qui se veut incendiaire par ses critiques à l'encontre des hommes et des femmes politiques de TOUS les partis, qu'ils soient "de droite-gauche-centre-extrêmes" de partout et de nulle part, MAIS POMPIER dans ses propositions constructives qui sont détaillées dans l'article.

                              I-------------------------I

                                     *Point N°8:

Eléments de PREPARATION D'UNE MOTION DE CENSURE ou d'une PROCEDURE DE DESTITUTION:

*Notre Président de La République, Emmanuel Macron, est IMMATURE dans ses raisonnements en économie rationnelle.

Il faut qu'il change de politique économique! Pour ce faire, puisqu'il ne veut pas en changer et continue de dire que tout ce qu'il fait se trouve dans ses promesses de campagne, ALORS, il faut le faite changer d'avis en économie, POUR LE BIEN DE LA FRANCE et des Français.

*Le mieux est donc que chacun de vous demande à son député de préparer, avec la plus grande minutie et une rigueur indiscutables dans les termes, avec d'autres députés Tous partis,y compris ceux de La REM, UNE MOTION DE CENSURE avec au minimum 58 députés, minimum légal de signtures à réunir pour ce faire (1/10 des députés).  

Je vous demande, sur le thème porteur de "LA GESTION par LA METHODE du REVISIONNISME ECONOMIQUE" qui est proposée depuis plus de cinq ans aux politiques -dont Emmanuel Macron qui était, en tant que secrétaire général Adjoint à l'Elysee en 2012, travaillait avec François Hollande, Président de la République- de contacter votre député pour qu'il puisse, quelle que soit son appartenance politique, préparer minutieusement, avec ses collègues des autres partis, UNE MOTION DE CENSURE SPONTANEE à l'encontre du Gouvernement de Edouard Phhilippe pour dans les mois à venir.

*Les députés peuvent également demander au Président de l'Assemblée nationale d'engager une PROCEDURE DE DESTITUTION pour mensonges économiques nuisibles à l'Etat France incompatibles avec la fonction de Président de la République.

Pas de précipitation, mais DE LA RIGUEUR DANS LA PREPARATION! 

                             I----------------------------I

                                    *Point N°8-1*

*La CSG a été créée pour alimenter les caisses de la Sécurité sociale:

Aucun contrat de travail ne prévoit que les cotisations retraites que vous payez en travaillant serviront plus tard à financer, en partie, laissée à la bonne volonté des financiers et des maffias politiques de TOUTES les tendances et du pouvoir en place pour payer, A DEMEURE, une partie du "NET" de la feuille de paye des salariés par le biais des vases communiquants de l'Augmentation de la CSG des retraités, ce que vous serez un jour ou ce que vous êtes déjà.

*La CSG é été crée en 1990 (application à partir de 1991) par Michel Rocard, sous le septennat de François Mitterrand, avec, pour destination unique: "Alimenter les caisses de la Sécurité sociale".  

C'est pourtant ce que vient de faire, pour mise en application à partir du 1er janvier 2018, le Président Emmanuel Macron, ancien banquier d'Affaires, élu président de la République en l'an 2017 par la minorité des électeurs inscrits et la majorité des voix.

Cela étant, je suis désolé d'avoir à vous le dire, mais vous êtes, toutes et tous, Françaises, Français, VICTIMES DU VIOL SUBLIMINAL de la logique économique mathématique bafouée par TOUS les hommes et TOUTES les femmes politiques de TOUS les partis politiques, ainsi que par Tous les économistes, y compris, je le rappelle, le Prix Nobel d'économie 2014, Jean Tirole et Cédric Villani, mathématicien renommé, Prix Field 2010, député La REM depuis les dernières élections législatives de juin 2017.

*LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE! C'est Vous, Françaises, Français, en tant que consommateurs de tous les jours, qui les payez par remboursement aux entreprises!

Alors posez vous la question: "Si les entreprises ne payent aucune charge sociale, pourquoi leur accorder des subventions, supprimer l'ISF et augmenter la CSG des retraités pour alimenter "Le Net" de la feuille de paye des salariés A LEUR PLACE et à la place des financiers-patrons? 

De ce fait, je prends la liberté de lancer L'ALERTE GENERALE AU VIOL ECONOMIQUE COLLECTIF de tous les consommateurs de France, y compris des enfants qui achètent des bonbons et des pains au chocolat avec leur argent de poche - pour ceux qui en ont- des chômeurs en fin de droits, des malades, des personnes dépendantes, bref, de tous ceux qui font leurs courses quels que soient la ville, le village, le bourg ou la Zone de non droit.   

C'est ce que je vais vous démontrer de manière magistrale et pédagogique par cet article que j'ai voulu Provocateur pour éveiller votre attention et votre conscience et vous faire descendre des nuages sur lesquels vous planez subliminalement tous en économie.

*En clair, je vous dis: DEBOUT! REVEILLEZ VOUS! Tous les hommes et toutes les femmes politiques et les économistes vous MENTENT et vous prennent pour des cons!

La solution miracle pour redresser l'économie de Notre pays, La France, se trouve dans la Partie N°8 de mon article, solution miracle qui n'a JAMAIS ETE CRITIQUEE depuis plus de 5 ans que je la décris aux politiques, aux économistes, y compris à Jean Tirole, prix Nobel 2014 et à Cédric Villani, célèbre matghématicien, Prix FIELD 2010, élu député La REM en 2017.

                              I---------------------------I

                                     *Point N°8-2*

*Le PRINCIPE DE BASE L'ECONOMIE REPOSE SUR 6 AXIOMES ci après définis, liste non exhaustive:

*AXIOME N°1: Ce sont les carnets de commandes qui créent des emplois et les commandes supérieures aux capacité de production qui créent des emplois "en plus" pour satisfaire les commandes clients! Pas les élucubrations des hommes et des femmes politiques alliés aux économistes politiques asservis par la finance qui renieraient cet axiome élémentaire.

*AXIOME N°2: Il est interdit aux commerçants (Agriculteurs) de vendre à perte: Pour ce faire ils incorporent toutes leurs charges sociales dans le "Calcul des Prix de Revient (PR) et calculent leurs Prix de Vente (PV) en y incorporant leur "Marge bénéficiaire" (Bénéfices).

Ce sont donc les consommateurs qui payent les "Charges sociales" des commerçants par remboursement intégral de ces "charges -cotisations sociales- "Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Vieillesse, Dépendance, Allocations familiales, Habillement, Chèques déjeuner, Tickets restaurant, Chèques vacances, etc, etc... y compris toutes autres "charges"!

Corollaire: Il en résulte que "LE SEUIL DE REVENTE A PERTE" pour les agriculteurs que veut augmenter le "Stratège" économique Emmanuel Macron par la loi et des ordonnances, dans la cadre des négociations à engager avec l'Union €uropéenne est la plus vaste des Arnaques financières qui suit celle de "L'Arnaque aux charges sociales des entreprises", car il ne peut y avoir de "loi" fixant eu SEUIL DE REVENTE A PERTE aux agriculteurs sans tenir compte de leurs propres PRIX DE REVIENT, charges salariales incluses, ce qu'ils pourraient pratiquer librement s'ils en avaient le pouvoir! Cela étant, deux questions se posent:

          2-1: "PAR QUELS MOYENS FINANCIERS COMPENSER LES AGRICULTEURS obligés de vendre "à perte", sinon que par des aides nouvelles à renégocier, puisque, préalablement à l'annonce de revoir l'augmentation de ce "SEUIL DE REVENTE A PERTE", le Président Emmanuel Macron a cyniquement déclaré à ses voeux aux agriculteurs, le 25.01.2018 à Saint Genès de Champanelle ( 63 122 Auvergne),  qu'il était nécessaire que "les prix de vente" devaient permettre aux agriculteurs de vivre de leur travail"!

          2-2: "A qui profite le crime" de vouloir "obliger" les agriculteurs à vendre leurs produits à perte compte tenu du SEUIL DE VENTE A PERTE qui leur serait imposé et non aux prix où ils leur reviennent?

Il profite aux financiers qui délocalisent pour bénéficier des facilités offertes par la liberté de produire moins cher par une main d'oeuvre à bas prix, facilités par la libre circulation des marchandises au sein de L'Union européenne ou ailleurs dans le monde, dans le cadre de ce qui est appelé "Mondialisation"! 

*AXIOME N°3: Seuls les consommateurs que nous sommes tous, et en particulier ceux qui ont des moyens financiers peuvent se procuter ce dont ils ont besoin pour vivre, chacun à sa manère, honnêtement parlant.

*AXIOME N°4: De ce qui précède, il en découle que ce qui est trop cher ne peut être acheté par ceux qui n'en ont pas les moyens. Il y a donc nécessité de rechercher à produire à moindre coût pour que le maximum de consommateurs puissent accéder à l'envie d'acheter tel et ou tels produits dont ils ont envie.

*AXIOME N°5: Puisque les entreprises vendent en faisant des bénéfices, il est inconcevable de leur accorder des subventions payées par les contribuables, lesquels voient leurs revenus Nets baisser et perdent du pouvoir d'achat.

*AXIOME N°6: Puisque les entreprises ne payent pas de "charges" -cotisations sociales- qui leur sont payées par les consommateurs, il y a donc lieu de REMETTRE A PLAT le mode de financement des dépenses sociales par ce que j'ai appelé "LA METHODE DE GESTION PAR LE REVISIONNISME ECONOMIQUE" pour pérenniser les recettes destinées aux financements sociaux et faire baisser les prix de revient Hors TTC pour relancer l'économie par l'exportation.

C'est l'objet de ce présent article, lequel vous donnera les détails nécessaires pour réussir une opération majeure: "La relance par le travail et la production à "moindre coût Hors TTC".

Voyons ce qu'il en est avec "Paris, pays de cocagne pour les riches". (Boileau)

                              I------------------------I

                                   *Point N°8-3*

*L'HYNPOSE CAPITALISTE et l'Injustice sociale entrainent la violence et "le rejet "des autres"!

La meilleure façon d'appeler votre attention sur votre inconscience en économie est de vous expliquer que vous vous faites Biaiser subliminalement en beauté par Emmanuel Macron et le gouvernement de Edouard philippe, en douceur et en toute confiance sur le sujet par toutes les sirènes politiques médiatiques de France, la dernière en date étant Emmanuel Macron, Président de la République.

Pour mieux pénétrer les esprits, j'utiliserai l'arme de la provocation "mesurée", à la manière qui est la mienne, manière directe: Droit au but: "Honni soit qui mal y pense"! 

C'est par le viol de vos consciences par le biais de L'HYPNOSE CAPITALISTE dont les financiers sont les maitres d'oeuvre et Emmanuel Macron et tous les hommes et toutes les femmes politiques les sujets que vous arrivez à devenir des moutons économiques, atteints par "le syndrome de l'hypnose capitaliste".

*Pour ne pas vous lasser sur des explications qui seraient trop longues pour l'objet de mon article, je vous transcris trois passages extraits de "Agora vox" Le syndrome d'ypnose capitaliste" plagié sur internet, je cite: 

 1- "Car avant la stupeur de l'hypnose capitaliste", il y a une stupeur lente et douce distillée par nos écrans, 6 h par jour en moyenne, une incroyable morphine qui nous appelle à la norme culturelle, à la croyance radieuse des jours meilleurs grâce à la technologie et à la consommation"......

2- "Sans travail qui suis je? Sans argent qui suis je? Qui suis je hors de la norme? Et le cancer contracté au travail à respirer des effluves toxiques? Qui est responsable maintenant? Et ma femme, et mon mari qui se détourne au moment difficile de la vie sans travail? Les distances à parcourir en voiture quand l'essence coûte trop cher? .....

3- "La question que nous devrions tous nous poser est: Pourquoi et pour qui travaillons nous? Le microcosme élitiste mondial a-t-il encore besoin de travailleurs finalement? Probablement que non, les robots suffiront......

Bref et pour en revenir à l'objet de mon article, "La France, pays de cocagne via Le Viol de la logique économique mathématique",  LA POLICE SERAIT CHEZ ELLE PARTOUT EN FRANCE, et il n'y aurait plus de "Zones de non droit" si les règles de gestion par "Le Révisionnisme Economique" que je vais vous expliquer avaient pignon sur rue!

*Car c'est de JUSTICE SOCIALE que Notre Pays a grand besoin: Pas de promesses électoralistes réalistes jamais tenues en matière d'emplois, de soins médicaux à la portée de tous et d'une retraite digne de ce qu'elle devrait étre pour vivre sans restos du coeur!

*La responsabilité de l'Etat est d'être totalement transparente, déclare, la main sur le coeur et sourite cynique de bon aloi Monsieur Bruno Le Maire, Ministre de l'Industrie, le 12.01.2018, à Jean Jacques  Bourdin dans sa matinale. C'est vrai, et je l'approuve: Encore faudrait il que cela soit effectif dans tous les domaines de la gestion publique des affaires, en particulier en économie, au niveau présidentiel et gouvernemental!   

Or c'est le contraire qui existe avec L'ARNAQUE AUX CHARGES SOCIALES DES ENTREPRISES par LE VIOL de la logique économique via la pensée unique fallacieuse: "Les charges -cotisations sociales- des entreprises sont trop élevées"!... Alors qu'elles n'en payent aucune!

*Il serait si simple de bien gérer la France sans la violer financièrement par cette Arnaque et sans la pousser à la révolution politico- économique que je prends la liberté de recommander par cet article, tout en la dénonçant à la face du Peuple pour aller au combat politique:

"LE NEGATIONNISME ECONOMIQUE  et CULTUREL" est le gagne pain du Président de la République, Emmanuel Macron, et de Tous les dirigeants politiques de Toutes les familles politiques, ainsi que celui de Tous les hommes et de Toutes les femmes qui font, de la politique, leur GAGNE PAIN, même s'ils sont millionnaires, sans oublier, bien entendu, les dirigeants des syndicats du "Club des 5" qui en tirent profit via les "subventions" aux syndicats liées aux négociations salariales!

Pour être l'on ne peut plus clair, par NEGATIONNISME ECONOMIQUE? j"entends "le refus de reconnaitre comme LEGAL le fait que toutes les entreprises clament qu'elles payent des cotisations sociales, ALORS qu'elles se font payer Toutes leurs "charges-cotisations sociales par les consommateurs" que nous sommes tous, y compris , par exemple, par les enfants qui achètent des bonbons ou des pains au chocolat avec leur argent de poche", les mendiants qui achètent leur pain quotidien et les malades qui achètent leurs médicaments remboursés par la Sécurité sociale et les mutuelles!

"Pour ce faire, les entreprises incorporent Toutes leurs "charges" -cotisations sociales - dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE" pour se les faire rembourser par les acheteurs de leurs marchandises, produits et services.

*Il en découle de fait que LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE COTISATION SOCIALE! Les entreprises, après les avoir perçues auprès des consommateurs, se contentent de les reverser aux organismes de l'Etat chargé des recouvrements, tout en conservant pour elles les bénéfices tirés du pourcentage de marge bénéficiaire

*Cela étant, Françaises, Français, si Tous les hommes et Toutes les femmes politiques se retrouvent dans LE NEGATIONNISME ECONOMIQUE que je dénonce, ALORS un véritable problème de fond se présente à nous:

*Toutes les familles politiques le savent! "Notre pays serait il dirigé par UNE MOSAÏQUE de FAMILLES POLITIQUES dépendantes du Rassemblement Economico Mafieux à l'Arnaque Nationale (REMAN), toutes d'accord entre elles pour gérer les finances sociales par le système de "L'ARNAQUE AUX CHARGES -cotisations sociales- DES ENTREPRISES en l'attente de ce qu'elles appellent toutes: "L'Alternance", pour savourer "La cerise sur le gâteau" et "se gaver à leur tour? 

C'est ce que j'entends développer ci après plus en détails par mon article.

                         I-------------------------I

                              *Point N°8-4*

*Le politique déclare "J'ASSUME" mais ne paye RIEN!

Le fort des hommes et des femmes politiques, fiers de leur immunité, est qu'ils n'hésitent plus à présent, pour répondre avec l'outrecuidance qui les caractérise, face aux nombreuses fautes de gestion et de jugement commises: -"J'ASSUME"! "J'ASSUME PLEINEMENT"!

Cette réponse, en politique et quoi qu'on en dise, est IMMATURE: La définition du verbe "ASSUMER" est en effet la suivante: "Prendre sur soi, à son compte, avec les implications de ce qu'on assume"! En l'occurence, ils n'assument RIEN de par leur immmunité, RIEN financièrement, et toujours RIEN pénalement. En vérité, je vous le dis, ils se foutent simplement de la gueule des gens, par habitude chez les "anciens", et par mimétisme radical chez les "nouveaux" !  

*L'insistance avec laquelle ils persistent  TOUS à vouloir faire croire que les charges -cotisations sociales- des entreprises sont trop élevées et qu'il faut absolument leur accorder des subventions pour "la Relance" de l'économie et faire baisser le chômage me laisse perplexe.

Tous les dirigeants politiques, aussi nombreux qu'ils soient, savent pourtant que les entreprises -les financiers- ne payent aucune charge sociale pour la bonne et simple raison qu'elles sont comptablement et légalement incorporées dans les "Calculs des Prix de Revient (PR) et des Prix de Vente (PV)"! Cela fait plus de 5 ans que je le leur fais savoir par l'intermédiaire des réseaux sociaux Facebook et Twitter et aucun ne se permettrait de dire qu'il ne l'a pas appris en classe!

Cela étant, je ne puis admettre d'être personnellement trompé sur le sujet, en tant que contribuable d'une part et en tant que citoyen d'autre part.

Au stade de mes réflexions, j'en suis arrivé à en déduire que Tous les dirigeants politiques, sans exclusion aucune, pourraient faire partie d'un Groupe Unique de familles politiques qui pourrait s'appeler, pourquoi pas: "Le Rassemblement Economico Mafieux à l'Arnaque Nationale". Car comment comprendre qu'aucun chef de parti de France n'élève la voix pour crier au scandale depuis le temps que cela dure?

Ce Rassemblement Economico Mafieux à l'Arnaque Nationale aurait des ramifications dans Tous les autres partis de France que je n'ai pu dénombrer autrement que comme étant supérieur au nombre de rayons d'une roue de bicyclette (une quarantaine) à une seule roue dont le centre au masculin est Le Rassemblement Economico Mafieux à l'Arnaque Nationale.

Toutes ces familles politiques du Rassemblement Economico Mafieux à l'Arnaque Sociale, pour mieux se faire connaitre, donnent des représentations gratuites de Clap-Clap. Ils appellent cela "ClapClaper", (en un seul mot) des deux mains ambidextres dans un hémicycle situé dans la Capitale, 2 fois par semaines, les mardi et mercredi de 15h00à 16h00-16h15 pour s'échauffer les mains et faire taire leurs amis pour parler à leur place. Même le Président de séance n'arrive pas à se faire entendre. Il parait qu'il aurait dit au PAF médiatique qu'il ferait appel aux CRS avec des gaz lachrymogènes (oui, c'est comme cela que ça s'appelle) pour faire évacuer l'hémicycle! Oui, c'est vrai! C'est Monsieur  Leroy Des Menteurs qui me l'a dit! Et il a dit aux Médias du PAF qu'ils étaient tous millionnaires! Oui, c'est vrai: Monsieur Leroy Des Menteurs ne ment jamais, c'est pour cela qu'il porte si bien son nom!

Dans cet hémicycle, d'ailleurs, les Partis s'appelleraient, en partant de la droite en haut à gauche ou de la gauche en bas à droite, qu'importe pour eux, ils sont ambidextres à la fois de gauche et de droite: "Rayons de droite 1, Rayon de droite 2, etc, de gauche à droite en passant par les intermédiaires Rayon extrême droite1 de gauche, Rayon extême gauche 2 de droite, ou l'inverse, etc etc.., étant entendu qu'ils peuvent se retouner dans l'hémicycle dans le sens inverse de l'aiguille des heures d'une montre, d'une minute à l'autre, pour que Tous les partis passent par le Centre droite 1, le Centre Droite 2 et par tous les autres centres, en un même point, à un instant "I", quel que soit le sens de rotation de la montre, dans le cadre de ce que les médias appellent la "Sociale-libéralie" à la française".

C'est la raison pour laquelle les intervenants médiatiques se disputent toujours le même scoop: Le Président est il "social libéral", sans s'y retrouver pour autant, car c'est bien souvent que les familles politiques travaillent surtout la nuit pour vérifier que tous les chats sont gris en chantonnant "Je te tiens, tu me tiens par la barbichette" en se fendant la gueule!  

Il arrive quelques fois, en période électorale, que la roue tourne fou! C'est alors qu'ils accélèrent pour gagner du temps, car le temps perdu est pour eux de l'argent perdu.

*Quoi qu'il en soit, compte tenu du système de vouloir à tout prix accorder des subventions aux entreprises au prétexte fallacieux que leurs "charges" -cotisations sociales- sont trop élevées ALORS qu'elles n'en ont aucune à charge puisqu'elles se les font rembourser par les consommateurs qui achètent leurs marchandises, produits et services me laisent songeur!... Et la question que je me pose et que tout un chacun devrait pouvoir se poser est la suivante:

"Derrière toutes ces subventions accordées allègrement avec l'augmentation des impôts et taxes sous toutes leurs formes imaginables sans obtenir de résultats tangibles et concrets, ne se cacherait il pas des "CONFLITS D'INTERÊTS, PRISES ILLEGALES D'INTERÊTS, voire même et pourquoi pas, des "CRIMES ECONOMIQUES"?  

C'est la raison pour laquelle, pour ceux qui voudraient se pencher sur la question et y réfléchir, j'ai relevé les définitions des délits sus cités sur WikipédiA, de manière à pouvoir être consultées par qui le voudra.

"Je te tiens tu me tiens par la barbichette"! Et "Honni soit qui mal y pense"!  

Cela étant, pour être un critique avéré pragmatique et concret, je vais, par une démonstration magistrale et un sourire complice, vous démontrer, hommes et femmes de France qu'il y a tout de même une solution pour remettre de l'ordre dans le bordel économico-mafio-politique dans lequel se trouve Notre Pays, La France, par la faute des abstentionniste (52%) auxquels je demande d'aller voter massivement en 2022 pour le meilleur homme ou la meilleure femme politique qui mettra en application ma "Méthode de Gestion par "Le Révisionnisme économique" du XXIè siècle". 

Cette solution, déjà décrite dans mes autres articles de blogs Médiapart, fera que je serai aussi bref que direct dans cet article pour que vous restiez éveillé. Il suffira de lire mes autres articles de blogs Médiapart dans la foulée pour avoir des détails irréfutables sur les fautes commises par Tous les dirigeants politiques de France.

                        I-------------------------I

                              *Point N°8-5*

                   *La France des faux-fuyants:                            

*Souvenons nous du pacte de "responsabilité et de la "marge de manoeuvre Macron"

Le pacte de"responsabilité" le mal nommé a vu le jour en 2012 après l'arrivée de François Hollande à l'Elysée avec, dans son sillage, Emmanuel Macron comme Secrétaire général Adjoint à l'Elysée.

Pour y faire suite, c'est en 2013 que la loi de finances a prévu l'augmentation démesurée des impôts à partir de 2014 pour pouvoir accorder les 50 milliards € de subventions aux entreprises sur une période de 3 ans: 2014, 2015 et 2016, avec les échecs bien connus: L'augmentation du chômage, la baisse du pouvoir d'achat, en particulier sur les classes dites moyennes.

Ce qui est oublié dans les esprits, c'est que les 50 milliards € de subventions de ce pacte de "responsabilité" était appelé, pour mieux faire passer le projet: "Marge de manoeuvre Macron!

Depuis le 31 décembre 2016, le pacte de responsabilité a été apuré, les entreprises ont eu les 50 milliards de subventions prévues et plus personne ne parle depuis 2015 de cette fameuse "marge de manoeuvre Macron"!

Or les impôts continuent d'être engrangés au même rythme que les années précédentes, malgré les très faibles baisses d'impôts faites à ceux qui n'en payaient pratiquement pas!

De tout ce qui précède, cela signifie, pour le citoyen que je suis, de pouvoir affirmer et confirmer ce que j'écrivais sur mes articles de blog Médiapart à compter de l'année 2013:

"Le pacte de "responsabilté" est un Piège à cons, n'apportera rien de bon en matière de création d'emplois et servira, à compter de la fin 2016 2017, puisque les impôts continuent d'être ebngrangés par Bercy, à préparer la campagne de 2017 en faisant croire aux 47 millions de Gogos d'électeurs que: "La croissance est là, le pacte de  "responsabilité" commence à porter ses fruits et la "redistribution" commencera en 2018 pour continuer en 2019 et 2020! 

Et c'est exactement ce qui se passe avec les transfuges des autres partis politiques plus nombreux qu'un nuage de mouches sur du vinaigre qui se retrouvent aux "manettes" de la finance, en commençant par François Bayrou, démissionnaire obligé, remplacé par Bruno Le Maire avec, pour le seconder, une foultitude d'adjoints dont Gerald Darmanin et Benjamin Giveaux, Olivier Dussopt, lesquels avaient parfaitement compris la "marge de manoeuvre Macron" que je ne manquais pas de signaler pour ainsi dire tous les jours via les réseaux sociaux! 

Bref, tous les hommes et toutes les femmes politiques ont bien compris la méthode développée par Macron mais personne ne la dénonce... à part "MoiCitoyen"!

Aussi est-ce une des raisons pour lesquelles je me suis mis à préparer un programme destiné à combattre tous les abus financiers commis par toutes les "Familles" politiques, complices entre elles et alliés entre tous, y compris avec le Front National sur un seul point que je signale depuis longtemps et que j'ai appelé: "L'ARNAQUE AUX CHARGES DES ENTREPRISES"!

Cest ce que je vais vous expliquer en cours de lecture.    

                                 I------------------------I

                                     *Point N°8-6*  

                        *Emmanuel Macron, chef de guerre:

Emmanuel Macron a l'esprit et un langage complexes, se dit il dans son entourage. C'est vrai, car il dit oui, "et en même temps"... Non!

Je vais prendre pour preuve ce qu'il dit toujours au sujet de la défense des Français qu'il prend pour des Gogos en matière de Défense: "Je veux assurer la défense des Français, se complait il à dire en tant que chef des Armées pour lequel il n'est aucunement préparé.

Emmanuel Macron il est vrai, est devenu Chef des Armées par défaut, élu par les abstentionnistes, soit par 52% des électeurs iscrits qui n'avaient pas jugé bon de se déplacer pour voter, dégoûtés de la politique menée par les uns et par les autres des candidats à l'élection présidentielle de 2017.

Or il est vrai qu'il est bon de ne pas tout oublier en Histoire, celle qui fait les "grands Hommes", comme celle du Général de Gaulle, celle qui sert de référence pour faire face à une défaite. Celle qui rend les hommes et les femmes fiers de leur Pays: La France!

Pour assurer sa Défense, un pays, quel qu'il soit, a besoin de se doter d'Armées à la hauteur d'assurer sa défense avec des moyens adaptés pour faire face aux différentes menaces sur lesquelles je ne m'appesantirai pas.

Cependant, les Armées ont besoin d'armes et de matériels qui ne doivent en aucun cas être "canibalisés" sur le terrain, sauf à être au contact de l'adversaire et en attente du rétablissement des voies d'approvisionnement. Cela implique que, dans tous les cas de figure, l'intendance ait, AU PREALABLE, les moyens nécéssaires "en réserve" pour procéder à l'acheminement des approvisionnements en cas de besoin. 

Ce n'est pas le cas en France! Les Armées sont démunies! Elles souffrent de l'incompétence de ses élus qui ne pensent qu'à leur réélection avant d'être élus, à leur Ego, au fric et au cul.

 La Défense a subi, de ce fait, des baisses importantes de son budget, voire des coupes budgétaires qui l'ont rendue quémandeuse: "Il nous faut les moyens nécessaires à assumer la protection et la défense des Français comme il le faudrait, clament elle à juste raison"!

Que s'est il passé pour en arriver là? Souvenons nous:

Le 07.10.2014, Emmanuel Macron, alors ministre de l'industrie, a déclaré, tout sourire dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, je résume:

"Le budget militaire de 31 milliards et quelques centaines de millions ne peut pas être bouclé du fait du retard pris dans la vente des biens de l'Etat. Nous allons donc créer des sociétés civiles qui se porteront acquéreur des matériels militaires qui seront loués à la Défense". Cela coûtera moins cher"! 

Fort heureusement, cette idée lumineuse économique, tout bénéfices pour les financiers, face aux  levées de boucliers, ne s'est pas réalisée..., mais est toujours dans les cartons... Le commerce des armes est rentable...

Par la suite, au cours de sa campagne électorale, le candidat Emmanuel Macron a déclaré: Je veux que tous les Français fassent un service militaire de 1 mois, oubliant de donner les modalités d'exécution de ses élucubrations militaires!

Et il suffit de se référer à l'allocution du Président Macron du 13 juillet 2017, s'adressant au Chef d'Etat major des Armées, qui avait fait un point de situation sur la Défense à la Commission de la Défense nationale: "Le Chef des Armées, C'EST MOI, entrainant la démission de celui ci!  

Actuellement, sous couvert d'une augmentation hypothétique de 2 % sur 5 ans, le budget 2017 est amputé de 800 millions €!

Ainsi va la France, au gré du bon vouloir politique des élus asservis par des financiers sans scrupules, d'autant que Emmanuel Macron devrait savoir ce qui a été dit par John Adams, deuxième Président des Etats unis (1735-1826): "Il y a deux moyens de conquérir et asservir un pays. L'une par l'épée, l'autre par la dette".

Nous sommes dans la dette et déjà asservis par les financiers, Monsieur le Président! Q'attendez vous pour donner à nos soldats les Armes et les matériels modernes nécessaires pour assurer la protection et la défense de La France et des Français dans le temps qui passe...?..., et ne s'arrête jamais! 

Je vous rappellerai tout de même que le seul et unique Porte Avions que nous ayons, le Charles de Gaulle, est immobilisé encore pour un an, qu'un Porte Avions coûte de l'ordre de 15 milliards € et qu'il eut été préférable d'en commander un à la DCN plutôt qu'avoir dispendié 50 milliards € en pure perte avec le pacte de "responsabilité". 

Depuis le début de mes écrits, le budget Défense a été augmenté, des études sont lancées pour la construction d'un 2è porte avions et un "Directeur du Service national universel et "de la jeunesse" a été créé, commandé par un général dont je me demande à quoi peut correspondre le titre pompeux de "Directeur de la jeunesse"! 

En attendant, tout reste en l'état! 

Aussi, pour en conclure provisoirement avec le budget de la Défense, je vous propose de méditer sur le budget de la France en passant au point suivant.  

                                 I------------------------I

                                      *Point N°8-7*

*La France du combat contre Le "Négationnisme économique":

*Puisque les "charges" -cotisations sociales- des entreprises sont trop élevées, il suffit de les leur retirer et de les transférer sur une TVA SOCIALE qui serait payée par les consommateurs:

L'ARNAQUE aux charges des entreprises dont je vais vous parler pour justifier leur transfert sur une TVA SOCIALE à créer repose sur un fait irréfragable: "Les entreprises se font rembourser toutes leurs "charges" - cotisations sociales- Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc... par les consommateurs qui achètent leurs marchandises, produits et services".

Pour ce faire, elles les incorporent dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE, avec bénéfices.

*Tous les dirigeants politiques cautionnent ce fait par leur silence coupable, même ceux qui déclarent ne pas vouloir d'alliance avec le Front National, lui même coupable et complice par ce même silence qui fera sa perte.  

Ce prodédé est pourtant comptable et légal: Je ne le critique donc pas; je le signale tout simplement pour faire ressortir L'ARNAQUE UNIVERSELLE AUX CHARGES DES ENTREPRISES commise par Tous les hommes et Toutes les femmes politiques, précédés et suivis par tous les économiste, y compris le Prix Nobel d'économie 2014 Jean Tirole et le célèbre mathématicien Cédric Villani, lauréat du Prix Field 2010, tous deux à la tête d' écoles de formation à l'économie qui claironnent sur tous les toits:

*Les entreprises croûlent sous les charges qui sont trop élevées -oubliant de préciser que ces charges, incorporées dans les prix de vente, leur sont remboursées par les consommateurs à l'achat des marchandises et, pour "faire bonne mesure", ajoutent: "Il faut baisser les "charges" des entreprises et augmenter les impôts et taxes pour compenser le manque à gagner dans les recettes de l'Etat!

Or, puisque les charges des entreprises sont, de fait, une "opération blanche" qui leur rapporte des bénéfices à très courts, courts, moyens ou longs termes en fonction du type de marchandises vendues, il ne leur est pas possible d'affirmer qu'il faille accorder des subventions aux entreprises et augmenter les impôts et taxes pour ce faire, hors MENTIR OUTRAGEUSEMENT AUX 67 MILLIONS DE FRANCAIS et les tromper avec des arguments fallacieux! 

Il y a là DENI de la fonction qu'ils représentent à leur niveau d'élu et NEGATIONNISME d'Etat sur la véracité de la chose commerciale: "Il est interdit aux entreprises de vendre à perte"! Les entreprises vendent en faisant des bénéfices et il appartient aux actionnaires de recapitaliser"!

Il leur reste alors les services du fisc pour vérifier et déclarer que ce sont les salaires, revenus, provisions pour retraites chapeau, primes à l'entrée et à la sortie, les stocks options etc, etc... dont les dons aux partis politiques (défiscalisés en tout ou partie) et...les valises politiques qui sont les causes des problèmes financiers des entreprises! 

                              I-------------------------I

                                    *Point N°8-8*

*Proposition de remise à plat du système de financement des dépenses sociales et de RELANCE ECONOMIQUE PAR LA BAISSE DES PRIX A L'EXPORTATION: 

Partant de ce qui précède comme explications, j'en ai extrait la substantifique moëlle pour combattre ce fléau politico-mafieu à la racine du mal de la manière suivante: 

*Si les "charges" -cotisations sociales- des entreprises sont trop élevées, retirons les leur toutes pour les transférer intégralement, ligne budgétaire par ligne budgétaire, sur une TVA SOCIALE qui serait payée par les consommateurs, ce qu'ils font déjà, "à l'insu de leur plein gré", car ils devraient le savoir. Cette TVA SOCIALE serait donc égale au transfert du montant des "charges" sociales qu'ils remboursaient auparavant...   

1- Les nouveaux PRIX DE REVIENT baisseraient comptablement, légalement, oblgatoirement et patriotiquement d'autant que les montants des transferts sur la TVA SOCIALE à créer (ou une CSG rénovée: CSG Complémentaire = CSGC qui regrouperait toutes les cotisations sociales, lignes budgétaires par lignes budgétaires?), et nos entreprises deviendraient ainsi les plus compétitives des pays industrialisés de l'U€,

2- Les ventes se développeraient,

3- Les carnets de commandes se rempliraient,

4- La confiance reviendrait,

5- Les investissements reprendraient,

6- Des emplois CDI seraient créés pour satisfaire les demandes clients en temps et en heure,

7- Le taux de chômage baisserait sans pour cela atteindre le plein emploi à cause de la démographie,

8- La balance commerciale retrouverait son équilibre dans un premier temps pour devenir excédentaire par la suite.

9- La TVA SOCIALE, qui sera payée par les consommateurs, seait collectée par les commerçants, comme la TVA et pourraient figurer sur les tickets de caisse et les factures, comme par exemple ci après:

               ° Prix de vente Hors Taxes:                  Tant:          €

               °TVA: Tant %:                                        Tant:          €

               ° TVA SOCIALE: Tant %:                     Tant:          €

                                                              *TOTAL: Tant:    €€€€ 

C'est ainsi que, dans la plus grande transparence, tout le monde saurait, de manière clairement définie, ce que coûtent les dépenses sociales "à la française, "pour l'Avenir de nos enfants"! 

10- Puisque les entreprises n'ont pas et n'ont jamais eu de "charges" -cotisations sociales- à payer et qu'elles se les faisaient rembourser par les consommateurs, un IMPÔT SOCIAL spécifique serait créé, distinct de l'impôt sur les bénéfices, après négociations entre les partenaires sociaux et débats au Parlement. Tout le monde doit participer:

               10-1: Les salariés par retenues sur les salaires, "Fruit" de leur travail comme cela se fait actuellement et qui payent en plus l'impôt sur le revenu,

               10-2: Les consommateurs avec la TVA SOCIALE, d'un montant correspondant à ce qu'ils payaient auparavant par remboursement aux entreprises "à l'insu de leur plein gré" et payent en plus l'impôt sur le revenu, 

               10-3: Les entreprises par un IMPÔT SOCIAL spécifique, distinct de l'impôt sur les bénéfices, "Fruit" du travail du capital, tout en faisant remarquer qu'elles n'ont jamais RIEN payé auparavant, alors qu'elles bénéficiaient de tous les avantages, y compris des subventions! Ce ne serait donc QUE justice.

°Les subventions aux entreprises n'auraient plus lieu d'être.

Cela étant, Emmanuel Macron, outre son NEGATIONNISME borné en économie a, sur recommandation de l'Union européenne, pratiqué l'augmentation de la CSG, avec toutes les conséquences nuisibles à l'économie et au pouvoir d'acahat des retraités. Voyons ce qu'il en est en quatrième partie.

                                I------------------------I 

                                     *Point N°8-9*

*La France de l'augmentation de la CSG a fait de Emmanuel Macron Le "PLUTUS" DES RICHESSES de France,  

*L'augmentation de la CSG a fait de Emmanuel Macron, Président des riches, "PLUTUS" Macron, Dieu des richesses de France.

Emmanuel Macron, en branchant l'augmentation de la CSG ad vitam aeternam sur les retraités, ponctionne ceux ci d'une somme équivalente à celle qui servira à augmenter le salaire "Net" des salariés, par une opération alambiquée qui fait passer les retraités pour des nantis. Puisqu'ils sont nantis, il est donc impératif qu'ils participent à une opération de bienfaisance à l'égard des financiers.

Cela étant le branchement permanent sur la hausse de la CSG sur les retraites fonctionnera toujours, puisque tout le monde deviendra retraité un jour et que les retraités ne font jamais grève. Même s'ils la faisaient d'une manière ou d'une autre, le ponctionnement fonctionnerait toujours!

Ce faisant, le ponctionnement perpétuel de la pompe la transforme en "CORNE D'ABONDANCE" qui fait de Emmanuel Macron, Président des riches, "PLUTUS" Macron, Dieu des richesses de France! A part les financiers qui se plaignent de ne pas en avoir assez, les retraités se plaignent d'être pontionner et les contribuables de mêmme. 

Bref, c'est tout le monde se plaint, y compris lui même qui n'a pas encore compris qu'il était Président de tous les Français, et pas encore Président des financiers.

Tête en l'air yeux grands ouvert, il ne voit pas le mur d'enceinte construit autour du GHETTO ECONOMIQUE et culturel France. Voyons donc ce qu'il en est en passant au point suivant.

                              I------------------------I                                                                

                                   *Point N°8-10*

*Le GHETTO ECONOMIQUE ET CULTUREL France dans lequel sont prisonniers les Français:

Comme expliqué ci dessus, tous les Français, quelle que soit leur position au sein de la communauté françaises, sont prisonniers d'un système politico-mafieux qui les maintient dans l'ignorance totale de la situation politique et financière dans laquelle ils se trouvent, c'est à dire dans LE GHETTO ECONOMIQUE ET CULTUREL france. Je vais m'en expliquer:

1- L'Arnaque aux "charges" -cotisations sociales- des entreprises, expliquée précédemment, fait ressortir que Tous les hommes et Toutes les femmes politiques savent ce qu'est cette Arnaque, la couvrent et la couvent par leur SILENCE COUPABLE et que ce système permet d'accorder des subventions aux entreprises pour, n'en doutons pas, pouvoir lancer des "appel à levées de fonds" pour le financement de leurs campagnes électorales, et j'en resterai là pour ne pas continuer sur les conflits d'intérêts, les prises illégales d'intérêts et les Crimes économiques possibles et imaginables qui ne peuvent exister... puisque la loi les pourchasserait... s'il y en avait!

2- C'est ainsi que La France, avec les subventions accordées aux entreprises, creuse le trou de sa dette, avec l'IMPOSSIBILITE matérielle de s'en sortir, puisque, tenez vous bien, il lui faut emprunter et passer obligatoirement par les banques lobbies de "Bruxelles" dans le cadre des traités européens!

3- Ajoutons à cela que les banques sont à présent aurorisées à piocher dans les compte des épargnants et que tous les comptes courants peuvent être bloqués pendant 20 jours en cas de "crise" comme en Grèce, par exemple! Et ce n'est pas tout: 

4- La BCE a racheté pour 1 400 milliards de dettes d'Etats aux banques et continue d'en racheter, c'est dire qu'elle ect criblée des dettes d'Etats qui seront dans l'impossibilité de rembourser leurs dettes! Quel crédit reste-t-il à accorder à la BCE qui se contente toujours de faire tourner sa PLANCHE A BILLETS au profit des banques lobbies "de Bruxelles"?

5: Le comble du comble est qu'elle commence à racheter des dettes d'entreprises!

*De ce qui précède, ne soyons pas surpris si une nouvelle directive applicable dans l'urgence est prise dans les mois qui viennent lorsque le siège de l'autorité bancaire européenne (EBA) sera installé à Paris suite au Brexit! 

6- Enfin, tout a été fait, avec la limitation des déficits d'investissement à 0,5% du PIB, pour que les Etats fassent appel à des banques privées dans le cadre des Partenariats Public Privé (les 3P), pour des investissements lourds, à seule fin de privatiser par la suite les produits de ces investissements. Le système est parfaitement au point!   

Cela étant, LA PLANCHE A BILLETS DE LA BCE fonctionne uniquement au profit de ces "banques lobbie de Bruxelles" qui empruntent à des taux défiant toute concurrence pour "reprêter" ensuite aux Etats, dont la France, qui doit les rembourser avec les intérêts correspondants aux taux d'emprunts bien supérieurs à ceux qu'ils auraient eus à payer si la BCE fonctionnait au profit des Etats! 

7- En outre, avec l'augmentation de la CSG branchée sur tous les revenus, la boucle est bouclée. Les Françaises et les Français, éblouis par la jeunesse de Emmanuel Macron, devenu "PLUTUS" Macron, Dieu des richesses, se retrouvent dans l'enceinte du GHETTO ECONOMIQUE et culturel France duquel ils ne sont pas prêts de sortir, ne sachant que faire, puisqu'aucun homme ou aucune femme politique n'a le courage de dénoncer "L'ARNAQUE AUX "CHARGES SOCIALES DES ENTREPRISES", à part un homme qui ne fait pas de politique tout en en faisant par amour de la chose juste lorsqu'il s'agit du bien commun, "MoiCitoyen", qui rêve d'avoir l'occasion de pouvoir dire à PLUTUS macron, Dieu des richesses:

-"Monsieur le Président, réveillez vous, sortez de votre assouvissement à la finance, regardez les Français dans les yeux et dites leur: "Françaises, Français, j'ai compris: Il y a une solution pour retrouver notre grandeur financière perdue: "La Gestion par La Méthode du Révisionnisme économique"!

Le moment serait alors venu de dire aux Françaises et aux Français: Voici ce que nous allons faire:

*Emmanuel Macron, Président de La France et de tous les Français expliquerait alors, lors d'une allocution télévisée, ce qui suit, de manière claire, intelligible et compréhensible par Monsieur et Madame Toulemonde:

-"Voici ce que je veux faire", sans 49-3, sans ordonnances; et, après s'être imprégné intellectuellement de mes observations, il expliqurait, à sa manière, ce qu'est "La Méthode de Gestion par Le Révisionnisme économique du XXIè siècle" et remettrait en cause les fausses idées reçues sur les "charges" des entreprises, après, bien entendu, avoir pris connaissance de la teneur dans la onzième partie ci après.

                                  I-----------------------I 

                                      *Point N°8-11* 

*Comment expliquer le Révisionnisme économique du XXIè siècle" à la population? 

Aborder la mise en place de la Méthode de Gestion par Le Révisionnisme économique du XXIèsiècle à la population imposera de commencer:

 1- Par expliquer ce qu'est le REVISIONNISME:

*Le REVISIONNISME désigne "l'attitude de ceux qui remettent en cause de manière rationnelle les fondements d'une doctrine, d'une loi, d'une opinion couramment admise en histoire ou même de faits établis".

C'est à parir de cette définition (WikipédiA) qu'est née ma Méthode de Gestion par le Révisionnisme économique".

Pour ce faire, "JE REMETS EN CAUSE, de manière rationnelle, les fondements de la doctrine établie par les hommes et les femmes politiques ainsi que par les économistes selon lesquels "les charges des entreprises sont trop élevées et "il faut leur accorder des subventions pour assurer la relance économique et faire baisser le chômage".

Tout a par ailleurs été essayé et tout a échoué; nul ne pourra démontrer le contraire!

 

2- Organiser de grands débats médiatisés à l'extrême aux heures de grandes écoutes.

Pourraient participer à ces débats, précédés par la vérification des comptes sociaux en recettes et en dépenses par les Services de Bercy, ligne budgétaire par ligne budgétaire Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..:

1- Des représentants du Gouvernement, 

2- Des représentants de Bercy,

3- Des représentants du patronat -des financiers-, des représentants du club des 5 et autres syndicats à désigner,

4- Des représentants des partis politiques,

5- Des économistes,

6- Des représentants d'associations de consommateurs, 

7- Des philosophes, chercheurs, sociologues, sociétologues etc...

8- Divers...

*LE BUT de ces grands débat serait, bien entendu, de définir:

"Qui payait quoi, comment et combien, et " QUI va payer QUOI, COMMENT et COMBIEN: TVA SOCIALE ou CSG Compléméntaire: CSGC.

*Ces grands débats, bien menés, devraient amener la population à se ravir sur les changements à venir et qui serait prête à venir, fleurs plein les bras, voter massivement à la prochaine élection présidentielle de 2022 pout le meilleur des hommes ou la meilleure des femmes politiques.

                              I-----------------------I

                                *PointN°8-12*

                                  *Conclusion:

Le NEGATIONNISME ECONOMIQUE de Emmanuel Macron ainsi ce celui de Tous les hommes et de Toutes les femmes politques doit être dénoncé et reconnu par l'ensemble de la population, étant entendu que LE NEGATIONNISME ECONOMIQUE consiste, pour eux, à refuser de reconnaitre que les entreprises incorporent toutes leurs "charges"-cotisations sociales- dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE pour se les faire rembourser par les consommateurs à l'achat des marchandises. 

*C'est par l'honnêteté morale et intellectuelle de tous les dirigeants politiques que se régleront les problèmes de relance économique qui feront baisser le chômage et permettront de retrouver la paix sociale dont Notre pays, La France, a tant besoin, "Avant qu'il ne soit trop tard"!

Ainsi, c'est par la mise en application de "La Méthode de Gestion par Le Révisionnisme économiqe" que notre Pays, La France, retrouvera la Grandeur qu'elle avait du temps du géral de Gaulle dont se réclament nombre d'hommes et de femmes politiques qui pourraient tous appartenir au parti: "Le Rassemblement Economico Mafieux National". 

*Pour en conclure, c'est par la force et la rigueur que mettront au minimum 58 députés dans la préparation de LA MOTION DE CENSURE SPONTANEE contre le Gouvernement Edouard Philippe que Notre Pays, La France, retrouvera la grandeur économique et sociale qu'elle avait du temps du Général de Gaulle,  

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme

*PS: Je suis Gaulliste, plus encarté depuis nombre d'années pour conserver mon indépendance d'esprit.

                             I-------------------------I

                                   *ANNEXES*

                                     *Annexe 1:

                    *Qu'est ce qu'un "Conflit d'intérêts? Une prise illégale d'intérêts?

Pris en sa définition, LE CONFLIT D'INTERÊTS est défini communément comme le conflit d'un agent public et ses intérêts privés, conflit susceptible d'influencer la manière dont il exerce ses fonctions. En d'autres termes, le conflit d'intérêts peut potentiellement remettre en cause la neutralité et l'impartialité avec lesquelles la personne doit accomplir sa mission du fait de ses intérêts personnels.

Cependant, le conflit d'intérêts n'est pas un délit. En revanche, c'est bien souvent "LA PRISE ILLEGALE D'INTERÊTS" qui bien souvent en découle qui est sanctionnée pénalement. L'article 432 du code pénal le définit par le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique, ou chargé d'une mission de service public, de prendre, recevoir ou conserver, directement ou indirectement un intérêt quelconque dans une entreprise ou une opération dont elle a, au moment de l'acte, en tout ou partie, la charge d'assurer la surveillance, l'administration, la liquidation ou le paiement.   

SANCTION: La prise illégale d'intérêts est sanctionnée de 5 ans de prison et de 50 000 € d'amende. 

                             I-------------------------I

                                    *Annexe 2*

                   *Qu'est ce qu'un Crime économique?

La cour de cassation, en France, définit le crime économique comme suit: "Tout ce qui se rapporte à la production, à la réparation, à la circulation et à la consommation des denrées et marchandises, ainsi qu'aux moyens d'échange consistant particulièrement dans la monnaie sous ses diverses formes... et ce qui porte atteinte directe à l'économie du pays dont l'Etat, en raison des circonstances, assure la direction et le contrôle."

                             I-------------------------I

                                     *Annexe 3*

Si le titre de l'article peut changer, le fond reste le même.

*Premier titre: Faudrait il un parti politique unique en France? 

*Deuxième titre: Le Rassemblement Economico Mafieux à l'Arnaque Nationale existe depuis toujours! 

 

*Liste non exhaustive des destinataires de l'article dans la versiondu jour:

20.12.2017: JJBourdinRMC - Emmanuel Macron - Emmanuel Macron et Bruno Roger Petit, porte parole Elysee - François de Rugy et députés tous partis Assemblee nationale - Manuel Valls - Journalistes Francetele, FranceOtv, TV5MONDE_  M6, BFMTV, CNEWS, LCP, LCI - Mathématicien Prix Field 2010 Cédric Villani - Aurélien Quatennens - Francois Ruffin - Fonctionnaires Elysee, Matignon, Bercy, MinSoliSante, Minist_Travail, Defense_gouv, Place Beauvau - Valerie Bazin-Malgras - Anne Blanc - Stephane Le Fol - Nathalie Loiseau -Philippe Vigier - Barbara Bessot Ballot - Jacques Cattin - Stéphane Travert - Sylvain Maillard - Christophe Castaner - Cordier Pierre - Delphine Geny Stephann - Sylvain Waserman - Luc Carvounas -

- Mur Facebook,

Le 21.12.2017: Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République. Mesdames et Messieurs les députés Assemblée nationale - Mesdames et Messieurs les Sénateurs Sénat - Françaises, Français - Fonctionnaires Elysee, Matignon, Bercy, Ministères de l'Intérieur, de la Défense, du Travail, de la Solidarité et de la Santé - Journalistes d'Investigation - Chaines Francetele - FranceOtv - TV5MONDE - BFMTV - CNEWS - LCP - LCI - Journaux Sud Ouest et Sud ouest Landes - Sud radio -

- Mur Facebook,

Le 22.12.2017: Gérald Darmanin - en marchefr - La REM_AN - Laurent wauquiez - les Républicains - Partis politiques @enmarchefr, @lesRepublicains, @PSofficiel - @EMacron_ @Elysee - Fonctionnaires @Elysee, @Matignon, @_Bercy_ -

Autres jours: Tous azymuts. A suivre,...,

-Mur Facebook,

Le 03.01.2018: @JPierre_Mercier, déléqué syndical CGT du groupe syndical central Peugeot-Citroën. @BFMTV,

-Mur Facebook,

Le 05.01.2017: @EMacron_ @Elysee, ainsi que les ministres du @gouvernementFR, Médias @Francetele, etc... @BFMTV @LCI @LCP @CNEWS, etc...

.... Le 07.01.2017: @EMacron_ @Elysee, ecc...

...Autres jours... 

-Mur Facebook,

12.02.2018: Ministère de la culture et de la recherche, Présidence de la République,  Ministères finances, et autres...

- Mur Facebook,

14.02.2018: Présidence de la République, #QAG @AssembleeNat @gouvernementFR Médias divers...

-Mur Facebook,

*Et, tous les jours sur Facebook et Tweetter, mise en commucication "Tous azymuths" pour les hommes et les femmes politiques toutes tendances confondues, ainsi que nombre de médias.

Mise à jour au... en cours 2018. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.