11-ECONOMIE:L'augmentation #CSG fait Macron "PLUTUS" de France", Dieu des richesses

Quel homme ou femme politique, QUEL représentant patronal QUEL représentant syndical, QUEL SALARIE peut encore croire que les entreprises payent des "charges sociales" lorsqu'il est démontré que Toutes leurs cotisations, incorporées dans les PRIX DE REVIENT et de VENTE, leur sont remboursées avec bénéfices aux entreprises par les consommateurs, "à l'insu de leur plein gré"?

petition-01-1 petition-01-1
                         *Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'€urope*.

                                               *MISE A JOUR: 26.10.2018.

                                  *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

                            Préparation intellectuelle à l'élection présidentielle 2022.

                                                     Avertissement:

Françaises, Français, l'heure est venue de tout mettre en oeuvre pour SORTIR DE L'INVISIBLE GHETTO ECONOMIQUE "France", dans lequel vous vous trouvez, sans que vous le sachiez, par LA REVOLUTION intellectuelle et culturelle des esprits et par la prise de conscience que vous êtes prisonniers financiers de "MonAdversaireLaFinance" qui a réussi à vaincre François Hollande et qui vous a envoyé  Emmanuel Macron pour mieux continuer de vous BIAISER sans douleur pour lui. 

Pour imager l'esprit par la décontraction et la prise de conscience que la politique économique menée depuis des décennies par nos gouvernants est créatrice de misères qui n'iront qu'en empirant, quoi de mieux que des explications sur les élucubrations économiques de TOUS les élus, Philosophes, Sociologues, Psychologres, Economistes, Editorialistes et Journalistes tous médias confondus que j'appelle à la raison depuis plus de 5 ans?

                                        I------------------------------I

                   *UN TROU EST UN TROU: IL FAUT LE BOUCHER*

Mon article explicatif portera sur 9 Points: Les lecteurs pressés de me critiquer peuvent se rendre directement aux "Points N°6 et 7: "Qu'est ce que le Révisionnisme et "Programme de relance économique pour créer des emplois". Je leur répondrai. 

Point N°1: Du civil au Sapeur Camember,

Point N°2: Du Sapeur Camember à PLUTUS Macron, Dieu des Richesses pour les Riches,

Point N°3: PLUTUS Macron et la supression de l'ISF,

Point N°4: PLUTS Macron, probablement issu de la Promotion "Focus", ne comprend jamais rien, 

Point N°5: Emmanuel Macron, PLUTUS de France, et son déni des mathématiques,

Point N°6: Qu'est ce que le Révisionnisme économique du XXIè siècle,

Point N°7: Programme de relance économique pour créer des emplois, 

Point N°8: Conclusion,

Point N°9: Archives de réflexions comportant courrier transmis au Conseil constitutionnel, Conseil d'Etat et à la Cour des comptes par Twitter et Facebook..

                                   I--------------------------I

                                           *PointN°1*

                             *Du civil au Sapeur Camember: 

*Le 07.10.2017: Mes rélexions sur le service militaire de 1 mois proposé par Emmanuel Macron au cours de sa campagne électorale 2017 et sur le trou de la dette qui se ceusait en permanence à une vitesse grand V m'ont anenées à penser à une histoire, laquelle, pour en être croquignolesque, n'en reflète pas moins l'Image de la réalité des choses: Comment arriver à combler le trou de la dette?

M'est venue à l'esprit, pour railler TOUS les Elus, Economistes, Fiscalistes, Philosophes, Politologues, Psychologues, Chercheurs, Journalistes tous médias qui nous veulent du bien sans penser au mal, l'Histoire du "SAPEUR CAMEMBER" qui, d'amateur en 1890, s'est ego transformé, en 2017, en "GENIE CAMEMBER" professionnel fiscaliste avec Excavatrice, Tractopelle et Dumper pour gérer la France avec ses "Soldats Camember" majoritaires du parti LaREMAN à l'Assemblee nationale avec 17,88% seulement des électeurs inscrits...

A titre de rappel et d'information pour ceux qui ne connaitraient pas la Sapeur Cameber, le Sapeur Camember est issu d'une bande dessinée française créée par Christophe, entre 1890 et1896. En raison de sa barbe "déjà belle", il est incorporée dans l'Arme du Génie. Il est illettré et un peu simplet dans ses agissements absurdes. Par exemple, pour boucher un trou, il demande où mettre la terre: Il lui est répondu de ceuser un autre trou pour y mettre la terre dedans. (Wikipédia)

S'il s'agissait de trous "en terre" à l'époque il s'agit de trous de DETTES à présent!  

Tout le monde sait que Notre Pays, La France, va mal économiquement sauf quelques personnages peu connus qui ont profité du vide politique créé par le départ volontaire de François Homande et l'Inaptitude des autres prétendants à gouverner.

Ces quelques intrus, si je puis dire, ont saisi l'occasion pour s'insérer dans la paysage politique français, fiers d'avoir déserté leurs amis incompétents en politique économique et militaire pour se regrouper entre amis d'amis tous aussi incompétents et flagorneurs impénitents les uns que les autres pour former un parti politique qu'ils ont dénommé LaREMAM, allez savoir pourquoi.

Pour commencer a donner une bonne image d'eux, rien n'a été trouvé de mieux que d'augmenter la CSG des retraités pour augmenter le net salarial de la feuille de paye des travailleurs en lieu et place des employeurs. C'est ce qu'is ont appelé abondons les pauvres par les pauvres qui sont les plus riches.

Cela étant, pour faire le pendant des médias qui présente la nouvelle équipe dirigeante comme des experts en économie sociale libérale, j'ai pensé, à mon niveau de citoyen qui sait ce qu'est un Prix de revient, comment il est calculé et à quoi il sert, de remettre les pendules à l'heure de vérité.

                                       I------------------------------I

                                                 *Point N°2*

*Du Sapeur Camember à PLUTUS de France, Dieu des Richesses pour Riches: 

*Le 26.10.2017, pour répondre à une question posée sur Twitter sur le Jupiter élyséen, j'avais commencé à écrire que Emmanuel Macron était plutôt la "Corne d'abondance" des entreprises, et, mes souvenirs remontant "en arrière", je me suis rappelé avoir appris, en classe de 6ème de l'époque heureuse, que la "Corne d'abondance" avait une signification particulière pour les Romains et les Grecs, concernant la richesse.

Je me suis penché sur Internet et j'ai retrouvé ce que je cherchais dans mes souvenirs sur l'antiquité:

Le Dieu de la Richesse: PLUTUS pour les uns, PLOUTOS pour les autres.

Cela me convenait parfaitement pour, à partir de "LA CORNE D'ABONDANCE" et des dons faits "aux riches" à foison par notre Président Emmanuel Macron, en extraire le qualificatif qui lui siérait à ravir pour les uns et pour les autres, sans faire de jaloux:

                           Emmanuel Macron,  "PLUTUS" de France, "DIEU des "Richesses"!

Cette dénomination est d'autat plus méritée que Plutus-Ploutos Macron, Dieu des "Riches", pour le comble de l'ignominie, n'a pas hésité, au cours de sa campagne électorale, de promettre d'augmenter la CSG des retraités de 1,7 points pour compenser la baisse des recettes de l'Etat qui seraient occasionnées par la suppression des cotisations sécurité sociale et chômage sur les salaires, de manière à "augmenter "Le Net" de "la feuille de paye" des salariés sans que cela coûte quoi que ce soit aux "financiers" pour faire réélire leur Dieu en 2022!

A présent, de la Guyane où il est en déplacement, il a déclaré:

"- C'était dans mon programme de campagne: J'ai été élu, je tiens mes promesse" et de préciser aux Guyanais éberlués qui pensaient à tout autre chose:

"Je ne suis pas le Père Noël", comme si les Guyanais  pouvaient se tromper et le confondre avec le Père Noêl égaré en Guyane pour 2 jours, en plein mois d'octobre, alors qu'il avait oublié de mettre ses bottes fourrées, sa hotte et son bonnet rouge... "et en même temps" que le Président Emmanuel Macron devait venir les saluer...!

Cela étant, Plutus-Ploutos Macron, Dieu des "Riches", oublie, du haut des cieux, qu'il a été élu avec une minorié des électeurs inscrits, 48 %, et que sa majorité  des députés "En Marche" a été élue avec la minorité supérieurement basse de 17,88% des électeurs inscrits! 

Alors, oui, Plutus-Ploutos Macron, "Dieu des "RICHES", certes, vous êtes majoritaire, MAIS majoritaire d'une MINORITE d'électeurs et de Français!

*COMME SI CE N'ETAIT PAS AUX EMPLOYEURS D'AUGMENTER LES SALAIRES DE LEURS SALARIES!

LE COMBLE est que Emmanuel Macron, "PLUTUS", Dieu des Riches, avec ses Anges Edouard Philippe, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Benjamin Griveaux et Muriel Penicaud, du haut de leurs ergots, n'hésitent pas à pérorer, chacun de leur côté:

-"J'ASSUME" cette augmentation de la CSG"! Bref, à l'unison, tout le Gouvernement assume!

Oui, ILS ASSUMENT! Mais ASSUMER, de par la définition, c'est "prendre sur soi, à son compte", avec Toutes les implications de ce qu'on assume"!

Mais Emmanuel Macron n'assume RIEN de ses propres deniers! Ni le Gouvernement de Edouard Philippe, tout comme Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, transfuges égotiques nationaux: Avec l'argent des retraités qui ont travaillé toute leur vie, souvent pour des clopinettes!

*Et ça, CE N'EST PAS DE LA MYTHOLOGIE gréco-romaine:

*C'EST LA REALITE FRANCAISE de Plutus-Ploutos Macron, "Dieu des "Riches"! 

                                             I------------------------------I

                                                      *Point N°3*

                                 *PLUTUS Macron et la suppression de l'ISF,

Voici à présent mon article qui se veut pédagogique pour les hommes et les femmes politiques qui parlent de "faire de la pédagogie" sans savoir ce dont il s'agit: (NB: Cet article a été mis en communication sur les réseaux sociaux avant sa suppression):

Pour faire baisser la pauvreté et redonner confiance aux 67 million de Français recencés INSEE, OUI, IL FALLAIT (il aurait fallu) SUPPRIMER L'I.S.F. (Impôt Sur la Fortune), MAIS A CONDITION de faire payer des "charges" sociales Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..., par les entreprises!

Or elles se les font Toutes rembourser par les consommateurs qui achètent leurs marchandises! Pour ce faire, les entreprises les incorporent légalement et COMPTABLEMENT dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE!

Les consommateurs, non "avertis", A LEUR INSU et de leur plein gré, les remboursent même en disant "Merci" aux vendeurs et vendeuses!

Il y a donc bien là un problme de fond!

*OUI, il fallait supprimer L'I.S.F.... "et en même temps"..., IL FALLAIT (autrait fallu) IMPERATIVEMENT NATIONALISER TOUS LES FINANCEMENTS SOCIAUX Retraites, Retraites complémentaires, Sécutité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..., PAR LA METHODE DE GESTION issue DU REVISIONNISME ECONOMIQUE DU XXIè siècle, pour assurer leur pérennité définitive en y faisant participer les entreprises!

Si l'impôt sur la fortune a été supprimé, RIEN n'a été fait pour pérenniser les financements sociaux!

                                      I------------------------------I

                                                Point N°4:

*PLUTUS Macron, probablement issu  de La Promotion "Focus", ne comprend jamais rien.

Le principe de Peter, également appelé "Syndrome de la "Promotion "Focus", est une loi empirique relative ax organisations hyérarchiques: Selon ce principe, "dans une hyérarchie, tout emloyé a pour tendance à s'élever à son niveau d'incompétence" avec pour corollaire que, "avec le temps, tout poste sera occupé par un salarié incapable d'en assumer la responsabilité".

Along terme, tous les postes finissent par être occupés par des employés incompétents et la majorité du travail est effectué par des salariés n'ayant pas encore atteint leut "niveau d'incompétence".  

En politique, il suffit de remplacer les termes employés et salariés par: Président députés, sénateurs, ministres, premier ministre, secrétaires d'état, président de commission de ceci, de cela, etc, etc..., et l'on comprent immédiatement les raisons qui font que "C'est le bordel partout"!

*LE BORDEL (maison close réservée) économique du Président Emmanuel Macron, aussi incroyable qu'il soit, vous est décrit "A la Cash": Ouvrez bien les yeux pour lire, comme ci après, afin de pouvoir mieux me critiquer par la suite:

Cet article, pour parler plus clairement, plus pragmatiquement, plus judicieusement, plus concrètement et plus pégagogiquement que le Président Emmanuel Macron, au langage complexe et varié dans le peu de considération qu'il porte aux Français, se veut ANTI BORDEL ECONOMIQUE et anti programme économique du Président Macron, plus communément appelé Président, "PLUTUS", Dieu des Richesses.

Il est vrai qu'il fait toutes les réformes en ce sens! En fait Emmanuel Macron est UN NEGATIONNISTE ECONOMIQUE asservi à l'adversaire de l'ancien Président François hollande, le redoutable et terrible "LAFINANCE", qu'il a côtoyé lorsqu'il était Secrétaire général adjoint de L'Elysée! 

Voyons à présent ce qu'il en est de manière rationnelle, constructive et pédagogique basée sur l'expression directe: "Le parler "cash" révolutionnaire par la vérité! 

Le PRESIDENT DES RICHES, qui prétend parler cash populaire, commet un DENI MATHEMATIQUE en refusant d'acter son programme économique sur le Révisionnisme économique basé sur TROIS AXIOMES irréfragables et irréfutables suivants:

*AXIOME N°1: "Les entreprises se font rembourser Toutes leurs cotisations sociales par les consommateurs qui achètent leurs marchandises"!

Les hommes et les femmes politiques ainsi que les entreprises et les médias les appellent "charges" pour mieux dissimuler L'ARNAQUE AUX CHARGES SOCIALES (cotisations sociales) DES ENTREPRISES.

Pour ce faire, elles (les entreprises) les incorporent dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT et de vente de leurs marchandises, produits et services. Cette façon de procéder est comptablement légale: Je ne la critique pas: Je la signale tout simplement pour que vous puissiez mieux comprendre L'ARNAQUE AUX CHARGES SOCIALES (cotisations sociales) DES ENTREPRISES!

*AXIOME N°2: SI les entreprises se font rembourser toutes leurs charges sociales par les consommateurs, je vous les rappelle: Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc... IL EST FAUX et HONTEUX de prétendre et crier sur les toits qu'elles payent des cotisations sociales et que "leurs charges sont trop élévées"!

COROLLAIREMENT: Les entreprises du MEDEF et toutes les autres entreprises ne participent en RIEN aux financements des dépenses sociales Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc...

*AXIOME N°3: Ce sont les carnets de commandes bien remplis qui créent ou maintiennent les emplois et qui font baisser le chômage si les commandes sont supérieures aux capacités de production des entreprises, non les élucubraions des hommes et des femmes politiques ainsi que celles des économistes. 

J'y reviendrai plus en détails plus loin, à la méthode Coué.

 *En attendant, sur ce sujet, JE LANCE LE DEFI à tous les hommes et toutes les femmes politiques de toutes les classes politiques dépassées par leurs tromperies et ARNAQUES EN TOUS GENRES, à Tous les économistes, y compris les Prix Nobel de France et du monde entier ainsi qu'à Tous les éditorialistes économiques et politiques médiatiques:

"DEMONTREZ, par des contre arguments crédibles et convaincants "que je ne dis pas la vérité" en REVISIONNISME ECONOMIQUE" aux Français et à la face du monde!

                                        I------------------------------I 

                                                  *PointN°5*

                   *Emmanuel Macron, PLUTUS de France et SON DENI DES MATHEMATIQUES:

"Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes", a déclaré à Athènes le Président Macron à la communauté française de Grèce, le 08.09 2017, en relation directe avec les manifestations prévues contre la "loi travail" courant septembre!

Formé à l'ENA 2002-2004, Emmanuel Macron, PLUPUS DES RICHES, n'a sans doute pas reçu l'enseignement nécéssaire pour savoir ce qu'était le "PRINCIPE DE PETER" appelé également "SYNDROME DE LA PROMOTION FOCUS" qui est une loi empirique relative aux organisations hiérarchiques:

"Selon ce principe, en effet, dans une hiérarchie, "tout salarié a pour tendance à s'élever à son niveau d'incompétence" avec pour corollaire qu'avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d'en assumer la responsabilité".  

A long terme, tous les postes finissent par être occupés par des salariés incompétents, et le travail est effectué par des salariés qui n'ont pas encore atteint leur niveau d'incompétence.

*Emmanuel Macron, avec le temps, (6 mois), a oublié qu'il était "salarié" au service de L'Etat France. En tant que Président il ne peut se rendre compte qu'il a atteint son niveau d'incompétence, aucun de ses conseillers "salariés" de L'Etat n'ayant le courage de le lui dire par "Beni-"OuiOuisme"!

Comme tout "salarié" au service de La France, Emmanuel Macron est arrivé au point où traiter les autres salariés de fainéants et les parlementaires de cyniques, tout comme dire au Chef d'Etat Major des Armées, le 13 juillet, jour de notre fête nationale: "Taisez vous, "Cest moi le Chef" relève d'une certaine outrecuidance egotique et ergotique qui relèverait de l'Inatptitude à assumer les fonctions de Président de tous les Français.

Un de ses derniers combles? Le 26.10.2017, en déplacement en Guyane, il a cru que les Guyanais le prenaient pour le Père NoËl, alors qu'il n'avait même pas mis ses bottes fourrées et que Noël se fête le 24 décembre chaque année! Il leur a dit à forte et intelligible voix, via les journalistes: '"JE NE SUIS PAS LE PERE NOÊL"!

Seule, la METHODE DE GESTION PAR LE REVISIONNISME ECONOMIQUE pourrait l'améliorer dans sa gestion des financements sociaux. Le fera-t-il?

L'avenir nous le dira, "AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD"!

Car, SOUVENONS NOUS: "En chacun de nous, il y a un CYNIQUE qui sommeille", a déclaré Emmanuel Macron, Président de la République le 03 juillet 2017 aux Parlementaires convoqués et rénunis en congrès à Versailles. 

Cette formulation du Président sur la valeur intrinsèque des Parlementaires n'a reçu l'objet d'aucune critique avérée de ceux ci, TOUS concernés, y compris du Président lui même, en référence à son dire: "En "CHACUN" de nous", se mettant, ainsi, sur le même plan que "chacun" des Parlementaires: "UN HOMME CYNIQUE"! Pourtant, TOUS SALARIES DE L'ETAT FRANCE!

*Il apparaît ainsi clairement que Notre Pays, La France, depuis des décennies, a été géré financièrement, socialement et sociétalement, de manière cynique par tous les Parlementaires, de manière telle que les finances publiques sont en permanence déficitaires, que le chômage de masse a augmenté et que la société s'est délitée à tel point qu'une nouvelle loi est à l'étude: "Une Loi Confiance" dans l'action publique"!

C'est dire à quel point TOUS les hommes et TOUTES les femmes politiques ont mené leur Pays, Notre Pays, LA FRANCE et les Français: Dans la DEFIANCE et le rejet de toutes les classes politiques:

Il suffit de regarder les chiffres de l'élection présidentielle: Emmanuel Macron élu avec 45,56% des inscrits au 2ème tour de l'élection présidentielle 2017, et la majorité présidentielle du parti @enmarchefr, élue avec 17,88% des inscrits!

*Ces chiffres sont sans appel: C'est la Bérézina politique tant pour Emmanuel Macron, créateur du Parti @enmarchefr et @laRepubliqueEM que pour Tous les autres chefs de partis!

Je considère, quant à moi, que Emmanuel Macron a atteint son niveau d'incompétence, tant en économie qu'en gestion et qu'en autorité naturelle raisonnée et raisonnable.

                     *ENTRONS A PRESENT DANS LE VIF DU SUJET:

       C'EST PAR UN PROGRAMME ECONOMIQUE D'UNITE NATIONALE

             que se fera le Retour à la croissance de Notre Pays, LA FRANCE!

                                      I------------------------------I

                                                *Point N°6* 

                 *LE NEGATIONNISME ECONOMIQUE du XXIè siècle:

LE NEGATIONNISME ECONOMIQUE est le fait de dénier L'AXIOME irréfragable et irréfutable suivant:

"Les entreprises se font rembourser toutes leurs cotisations sociales par les consommateurs qui achètent leurs marchandises"! Elles sont couramment appelées "charges"!

Pour ce faire, les entreprises incorporent toutes leurs cotisations sociales Reraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..., de manière légale et comptable dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT et de vente.

De ce fait, les entreprises ne participent EN RIEN au financement de ces dépenses sociales, mais participent à leur gestion, quoi de plus "anormal"?  

De ce qui précède, il en ressort indubitablement que le mode de financement des dépenses sociales Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..., soit revu de telle manière que Toutes les parties prenantes y participent dans la plus grande transparence pour en assurer la pérennité "pour nos enfants", aiment à dire les hommes et femmes politiques, la larme à l'oeil, pour mieux biaiser leurs compatriotes, les Français!

Je rappelle, pour celles et  ceux qui l'auraient oublié, que les financements des dépenses sociales sont EN PERMANENCE DEFICITAIRES!

Cela étant, mes critiques destructrices qui précèdent sont accompagnées, aux points N°7 et N°8 ci après, de mes propositions "miracles" pour remédier à l'incompétence de ceux qui nous gouvernent et ont gouverné auparavant.

*Bien entendu, je répondrai à toutes les observations qui me seront faites dès que j'en aurai pris connaissance. 

                                        I------------------------------I

                                                  *Point N° 7*

  *Qu'est ce que LE REVISIONNISME ECONOMIQUE du XXIème siècle:

Le retour à la croissance ne pourra se faire QUE par le biais du REVISIONNISME ECONOMIQUE RATIONNEL basé sur le CALCUL DES PRIX DE REVIENT et de vente.

De par sa définition, le terme REVISIONNISME est "l'attitude de ceux qui remettent en cause de manière rationnelle les fondements d'une doctrine, d'une loi, d'un jugement, d'une opinion couramment admise en histoire, ou même de faits établis".

De ce qui précède, JE REMETS EN CAUSE, de manière rationnelle, le fait qu'il faille accorder des subventions aux entreprises pour arriver à faire baisser le chômage, au prétexte fallacieux que les "charges" sociales des entreprises (cotisations sociales) sont trop élevées, puisque TOUTES les "charges" sociales des entreprises sont incorporées dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT et de vente et que les consommateurs les leur remboursent en achetant leurs marchandises.

Depuis plus de quarante ans que cela dure, RIEN n'a changé: Le chômage de masse augmente, les prix et les impôts ne cessent de faire de même, le trou de la dette s'approfondit et la population s'appauvrit: Je ne citerai que le dernier exemple en date pour le démontrer: Le pacte de "responsabilité" le mal nommé qui a conduit à une augmentation inconsidérée des impôts en 2014 pour accorder 50 milliards de subventions "Marge de manoeuvre "Macron" aux entreprises en pure perte pour les contribuables et pour le plus grand plaisir des actionnaires! 

*J'en appele donc à la Responsabilité et à la Compétence présidentielles du Président Emmanuel Macron, du Premier Ministre Edouard Philippe et de son Gouvernement ainsi qu'aux  Parlementaires pour qu'ils y arriven à trouver la meilleure des solutions pour sortir Notre Pays, La France, du marasme économique qui ronge ses finances et appauvrit la population.

Ne pas tenir compte de l'économie comme thème principal du quinquennat 2017-2022 pour réussir votre mandat vous imposera de tenir votre dernier meeting de campagne 2022-2027 à la salle "Austerlitz".

Je vous ai souvent demandé, ainsi qu' aux partenaires sociaux, par l'intermédiaire des réseaux sociaux Twitter et Facebook, de SUPPRIMER les charges -cotisations sociales- des entreprises et de les transférer sur une TVA sociale à créer, pour 2 raisons:

       - La 1ère: Faire BAISSER Immédiatement et OBLIGATOIREMENT les nouveaux PRIX DE REVIENT et de vente Hors Taxes et Hors TVA sociale pour devenir le Pays le plus compétitif à l'exportation et au niveau national,

       - La 2ème: Rétablir l'équilibre des comptes sociaux -dans le temps- par une juste et INDENIABLE répartion du financement des cotisations sociale "à la française", dans la plus grande transparence possible et imaginable pour Toutes les parties prenantes. 

*AXIOME du VIVRE ENSEMBLE se trouve dans le FINANCEMENT équitable des dépenses sociales qui se trouvent être les seules valeurs économiques sociales libérales républicaines "à la française" que nul homme ou femme politique n'a le courage d'aborder.

*AXIOME EMPLOI: Ce sont les carnets de commandes qui créent des emplois et font baisser le chômage, non les élucubrations des hommes et des femmes politiques.

Rappel: Le 10 juin 2016, jour du début de L'€uro 2016, "Moi, Citoyen", Alain Saiche, j'ai lancé, par cet article, un APPEL SOLENNEL A LA RESPONSABILITE ET A LA COMPETENCE PRESIDENTIELLES de Monsieur François Hollande, Président de La République française, ainsi qu'un APPEL SOLENNEL A LA RESPONSABILITE ET A LA COMPETENCE MINISTERIELLES du  gouvernement de Monsieur Manuel Valls, Premier Ministre de La France, pour arriver enfin, sans augmenter les impôts, à régler définitivement l'équilibre des budgets sociaux "à la française" en permanence déficitaires!

Etaient concernés par cet appel solennel TOUS les dirigeants politiques qui, depuis 1973, de Valéry Giscard d'Estaig à nos jours, ont dirigé Notre Pays, La France, en le mettant en coupe réglée au service de la finance nationale et internationale avec l'interdiction faite à la BDF de prêter directement à l'Etat, obligation lui étant faite d'emprunter aux banques lobbies.

Pour y remédier, il faut vous réveiller, reprendre conscience, et renégocier avec les Partenaires sociaux que sont les Syndicats et le Patronat avec l'assentiment du Peuple de France qui sera appelé aux urnes en 2017, le mode de financement des dépenses sociales comme expliqué ci après.

Le résultat est connu: Rien n'a été fait.

*L'ARGENT EST LE NERF DE LA GUERRE: Comment la faire sans argent? Pour préprer l'Avenir de Notre Pays, La France, dans les meilleures conditions après votre élection, il vous faut, tous, PRENDRE VOS RESPONSABILITES!

Pour ENTRER DANS L'HISTOIRE, Monsieur le Président Emmanuel Macron, Mesdames et Messieurs les Ministres, Parlementaires, Elus de France et des Outre Mers, il vous faut RENEGOCIER les accords nationaux de financements des dépenses sociales "A LA FRANCAISE", avec TOUTES les parties prenantes que sont le Gouvernement, le Patronat et TOUS les Syndicats.

Aussi, "Moi, Citoyen" qui en ai Ras-Le-Bol de voir mes impôts augmenter, partisan de faire retrouver la paix sociale et l'équilibre des comptes sociaux par le renouveau social et sociétal, je vous propose, Emmanuel Macron, Président de La République, ainsi qu'au Gouvernement de Edouard Philippe et à TOUS les élus de France, au Patronat dans son ensemble, à TOUS les représentants syndicaux et au Peuple de France un "Pacte Economique Républicain" en guise de Programme de Rassemblement du Peuple de France, avant la campagne présidentielle 2022, sur un sujet qui touche les Français, ceux d'Outre Mers compris, au plus haut point:

"L'ECONOMIE SOCIALE EQUITABLE PAR LE REVISIONNISME ECONOMIQUE". 

*Mes critiques, pour être crédibles, doivent être accompagnées de propositions constructives: Vous les trouverez donc en lecture in fine de cet article. Ces propositions sont INCONTOURNABLES ET IDEALES pour redresser les finances, EQUILIBRER LES BUDGETS SOCIAUX et retrouver la confiance sociale dans Notre Pays: LA FRANCE!

Car, si nous sommes le Pays le plus irréformable du Monde, disent les experts en réformes en tous genres qui mettent Notre Pays en déroute sociale, financière et économique, j'ajouterai, "MoiCitoyen", que nous sommes le Pays où pullulent ces Cancres et Crétins politiques et les "économistes" indécrottables" qui ont menés La France au marasme économique et financier dans lequel elle se trouve.

*Assumer ses responsabilités, Elus, Patronat, Représentants syndicaux, c'est ÊTRE RESPONSABLE de ses échecs et en tirer les conséquences quand on les a assumées: Dans le cas présent, il s'agit de mettre à l'étude et présenter le seul programme économique révolutionnaire qui permettrait de sortir du marasme économique par le haut, la Transparence et l'EQUITE, celui que je vous présente.

Tout le monde doit particper aux dépenses sociales, contrairement à ce qui se passe actuellement -ce qui est le CREUSET DU MECONTENTEMENT SOCIAL, avec la "loi Travail"- lequel pourrait dégénérer si nul n'y prend garde. A titre d'exemple, Le Peuple de France, appauvri par les augmentations d'impôts injustes et les bas salaires et salaires qui n'augmentent pas, commence à exprimer son ras-le-bol dans la rue! N'attendez pas qu'il soit TROP TARD!

Alors, Emmanuel Macron, PR, Edouard Philippe, PM, Patronat, Représentants syndicaux, Elus de France, allez vous, avec discernement intellectuel et moral, faire preuve de courage, faire le travail pour lequel vous avez été élus correctement et vous atteler à redresser les Finances de Notre Pays, La France, pour le bien être du Peuple de France et des Outre Mers?

Je vous pose la question car cet objectif, je vous le rappelle, est dans votre programme présidentiel 2017-2022, Emmanuel Macron, Président de La République!

Finies les rodomontades, Edouard Philippe! Des actes, à présent: EN AVANT! Faites la seule et véritable réforme sociale valable, celle que je vous propose.

                                        I------------------------------I

                                                 *Point N° 8*

*PROGRAMME DE RELANCE ECONOMIQUE POUR CREER DES EMPLOIS:

Voici donc, en résumé, ce qu'il vous faudrait faire, attendu qu'il y a lieu de RENEGOCIER LE FINANCEMENT DES DEPENSES SOCIALES DE MANIERE EQUITABLE ET TRANSPARENTE POUR L'EQUILIBRE ET LA PERENNITE DES COMPTES et pour le bien de la population dans son ensemble:

*Organiser tout d'abord de grands débats télévisés auxquels pourraient participer, par exemple:

          1- Des représentants du Gouvernement,

          2-Les Partenaires sociaux que sont les représentants du patronat et des Syndicats,

          3- Des représentants de la haute Administration fiscale,

          4- Des représentants des Associations de consommateurs,

          5- Des représentants des partis politiques,

          6- Des philosophes et des économistes ayant connaissance de ce qu'est un PRIX DE REVIENT et à quoi il sert, s'il en existe,

          7- Autres éventuels, à déterminer. 

*Simultanément à la vérification des comptes par lignes budgétaires, tant en Recettes qu'en Dépenses, il s'agirait alors de définir:

               °QUI PAYAIT QUOI, COMBIEN, COMMENT et POURQUOI,

                      et: °QUI VA PAYER QUOI, COMBIEN, COMMENT:

Tout le monde doit participer aux financements sociaux:

          1- Les salariés par retenues sur salaires, Fruit de leur travail, avec pourcentages cotisations salariales ligne budgétaire par lignes budgétaires, ce qui se fait déjà et qui payent en plus l'impôt sur le srevenu,

          2- Supprimer en totalité les "charges"-cotisations sociales- des entreprises par lignes budgétaires (Retraites, Retraites complémentaires, Chômage, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Vieillesse, Dépendance, etc, et les transférer, par lignes budgétaires, sur une TVA SOCIALE à créer, qui sera payée par les consommateurs à l'achat des marchandises, produits et services, ce qui se fait déjà par ailleurs, à L'INSU DE LEUR PLEIN GRE, puisque toutes les "charges"-cotisations sociales- des entreprises sont incluses dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT et de vente!

Ainsi remboursées de Toutes leurs charges -cotisations sociales- il apparait logique qu'elles participent par un IMPÔT SOCIAL spécifique distinct de l'impôt sur les bénéfices, Fruit du travail du capital.

          3- Pourcentages TVA SOCIALE à créer, par lignes budgétaires, par transfert des cotisations sociales entreprises, lesquelles seront à payer par les consommateurs qui payent en plus l'impôt sur le revenu et verront apparaitre, sur les factures et tickets de caisse:

                    *Prix Hors taxe:                Tant..... €

                     *TVA Tant %                    Tant..... €

                     *TVA sociale Tant %        Tant....  €

                                     *TOTAL:      Tant...  .€€€                    

Il est bien entendu que le transfert de toutes les cotisations sociales entreprises sur la TVA sociale abaisserait IMMEDIATEMENT D'AUTANT les nouveaux PRIX DE REVIENT Hors TVA et Hors TVA SOCIALE à l'exportation. Les services fiscaux et les Associations de consommateurs y veilleraient.

*Cela étant, Nos entreprises seraient les plus compétitives des Pays industrialisés,

          4- Les carnets de commandes se rempliraient,

          5- La confiance reviendrait,

          6- Les investissement reprendraient,

          7- Des emplois seraient créés pour satisfaire les clients en temps et en heure,

          8- Le chômage de masse diminuerait! 

          9- Un IMPÔT SOCIAL patronal sur les bénéfices serait créé après négociations entre le gouvernement , les partenaires sociaux et après débats au Parlement: Tout le monde doit participer:

                    9-1: Les salariés comme d'habitude par retenues sur les salaires, "FRUIT" de leur travail" et qui payent en plus l'impôt sur le revenu,

                    9-2: Les consommateurs, qui payent actuellement l'équivalent en remboursement des charges des entreprises "à l'insu de leur plein gré" et payent en plus l'impôt sur le revenu,

                    9-3:  Les entreprises par un IMPÔT SOCIAL spécifique distinct de l'impôt sur les sociétés, "FRUIT" du travail du capital", tout en faisant remarquer que les entreprises n'ont jamais participé directement aux financement des dépenses sociales, puisqu'elles se faisaient rembourser toutes leurs cotisations sociales par les consommateurs, avec bénéfices en sus et recevaient en outre des subventions des contribuables!  . 

La répartition des charges ainsi clairement définies, les questions de COMPETITIVITE porteraient sur l'organisation du travail et le calcul des "JUSTES PRIX" hors fausses factures, valises politiques, retraites chapeau, frais de siège dispendieux,, commerciaux, de bouche et salaires faramineux, etc, etc.

Bref, il découlerait, de cette répartition équilibrée des charges, que TOUTES LES PARTIES PRENANTES participeraient aux financements sociaux "normalement" et de la manière la plus transparante qui soit! 

Les négociations annuelles porteraient alors, "à la marge" sur des réajustements, compte tenu de l'inflation et des résultats constatés.  

Ce que je vous demande de faire est à faire sans délais: *AVANT QU'ILNE SOIT TROP TARD*! Le Peuple est déjà "dans la rue"!

Et j'ajoute et précise ce que j'ai écrit le 24.03.2016: "Dites vous bien, Dirigeants TOUS PARTIS POLITIQUES, que tenir compte de mes écrits vaudra MIEUX que de prévoir une NOUVELLE TAXE sur les propriétaires de maison individuelle qui occupent leur maison, au prétexte qu'ils ne payent pas de loyer! Ils ont travaillé toute leur vie pour s'assurer une bonne fin de vie et ils ont des réparations à faire! Alors, croyez moi: Arrêtez de prendre les électeurs et les contribuables pour des CONS"! 

*EXPLICATIONS supplémentaires: Cet article a été transmis au Conseilconstitutionnel le 30.09.2015 pour avis de "constitutionnalité" ainsi qu'au Conseil d'Etat et à la Cour des comptes pour démontrer sa haute valeur ajoutée aux hommes et femmes politiques auquels je demande d'en tenir compte pour réussir à redresser les finances de Notre Pays, La France. Ils n'auront aucune autre alternative: Que ceux qui pensent le contraire le démontrent!

                                       I------------------------------I

                                                 *Point N°9*

                                             *CONCLUSION:

Tout a été essayé, Tout a échoué: Le trou de la dette s'amplifie, le chômage augmente, tout comme les impôts et taxes diverses, le climat social se tend!

Une seule méthode n'a pas été utilisée pour remédier à cet état de chose, celle, élémentaire en économie, de se rappeler ce qu'est un PRIX DE REVIENT et à quoi il sert.

C'est après mûre réflexion que j'en suis arrivé à décrire et proposer la seule méthode rationnelle qui fera sortir Notre pays de la faillite économique:

*LA METHODE DE GESTION DES FINANCEMENTS SOCIAUX PAR *LE REVISIONNISME ECONOMIQUE* du XXIè siècle qui vous a été décrit ci avant.

C'est une méthode logique, mathématique et comptable qui, de manière pérenne, fera participer TOUTES les parties prenantes aux financements sociaux, "POUR L'AVENIR DE NOS ENFANTS", comme suit:

1- Les salariés par retenues sur les salaires, ce qui se pratique déjà normalement,

2- Les consommateurs par le paiement d'une TVA SOCIALE correspondante à ce qu'ils payent par remboursement des "charges" aux entreprises A L'INSU DE LEUR PLEIN GRE,

3- Les entreprises par un IMPÔT SOCIAL à déterminer entre les partenaires sociaux et débats au Parlement.

*Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronymme.

PS: Je suis Gaulliste, plus encarté depuis nombre d'années pour garder mon indépendance d'esprit.

*HONNI SOIT QUI MAL Y PENSE*

                                       I------------------------------I

 

                                              *Point N° 10*

                              *ARCHIVES DE REFLEXIONS*

Historique et raisons de mon appel à responsabilité du Président et du Gouvernement de Manuel Valls (Edouard Philippe à présent):

*Je vous parle, entre autres, du programme "CHANCE POUR LA FRANCE" du XXIème siècle, Monsieur le Président Hollande, en faisant ressortir la crise des éleveurs et agriculteurs qui voudraient ne pas faire ce qui est interdit:Vendre à perte et qui ne demandent QU'A VIVRE DE LEURS REVENUS sans attendre de subventions dévalorisantes:

Il suffit de retenir la base de leurs calculs fixée sur LE PRIX DE REVIENT Hors TVA et hors TVA SOCIALE pour les ventes à l'exportation!            

*Voici donc une PROPOSITION D''UNITE NATIONALE ECONOMIQUE qui vous est expliquée, ainsi qu'aux dirigeants -hommes et femmes- Tous partis politiques, que je vous demande de mettre en pratique dans les délais les plus brefs, hors tous calculs politiciens liés à votre candidature à l'élection présidentielle 2017:

*L'Unité nationale patriotique, thème porteur s'il en fut, contre les attentats, est une chose acquise, quels que soient les évènements y relatifs. Ce ne sera, en la circonstance, jamais un thème porteur pour une élection ou une réélection à la Présidence de La République.

L'appel éventuel à "l'esprit du 11 janvier", en ce domaine, restera également lettre morte, et pour cause: Il n'existe pas! Il n'existe QUE dans l'esprit de certains politiques qui ont cru et croient encore pouvoir récupérer les foules d'électeurs, ce en quoi ils se trompent, autant si ce n'est PLUS qu'ils se sont trompés de politique économique et sociale, au constat de TOUS LEURS ECHECS! Nier les évidences serait la pire des choses.

*Et, je le dis sans retenue: Eliminer la cause essentielle de TOUTES les injustices sociales et sociétales sera le gage de La Réussite de l'Engagement pour L'Avenir.

Cela se passe de commentaires et signifie que c'est sur un seul que L'UNITE NATIONALE DURABLE pourra se faire: L'ECONOMIE!

*Tout le reste ne serait que LEURRE politique et médiatique malvenu destiné à faire oublier la réalité du chômage "de masse" incontrôlé ainsi que des probèmes sociaux et sociétaux qui en découlent lesquels, s'ils n'étaient pas maîtrisés rapidement, pourraient, à l'occasion, déboucher sur des évènements bien plus graves!

*POUR REUSSIR campagne, tout candidat, QUEL QUE SOIT LE CANDIDAT, devra faire son MEA CULPA économique et changer de politique! Les entreprises n'embauchent en sus de leurs effectifs habituels et hors remplacements, QUE si elles ont des carnets de commandes supérieures durables à leurs capacités de production. La mesure prise de leur offrir, outre les 50 milliards de marge de manoeuvre Macron "à fonds perdus", 2 000 €uros, pour l'embauche d'un chômeur en apprentissage, est démagogique, coûteux pour les contribuables et, bien entendu, sera inefficace dans le but recherché: "Faire baisser le taux de chômage à tout prix", avec l'argent des contribuables, afin de pouvoir prétendre se présenter à l'élection présidentielle de 2017. 

Voici donc le thème et les explications que je propose (gratuitement) à TOUS les candidats, quel que soit le parti, puis que, je le rappelle, je suis Candidat A RIEN!

Et: Que le meilleur gagne: POUR LA FRANCE! 

*Comme chacun le sait à présent, depuis plus de 4 ans que je l'écris, les entreprises intègrent leurs cotisations sociales dans le calcul des PRIX DE REVIENT de leurs produits, les affectent d'un coefficient multiplicateur bénéficiaire -ce qui est normal et légal- et, de ce fait, se font intégralement rembourser leurs "cotisations-charges" à la vente de ces mêmes produits... Avec des bénéfices!

Alors, pour quelles raisons leur accorder en plus 50 milliards € de "marge de manoeuvre Macron" avec l'augmentation des impôts? En outre, à ce stade des explications, comme vous l'avez vous même compris, les entreprises n'ont sorti aucun €uro pour les financements sociaux " de leur poche", puisque TOUT, absolument TOUT leur est remboursé... Avec bénéfices en sus! 

1- Les questions sont posées:

-"A quand les financements sociaux du XXIè siècle (retraites, sécurité sociale, dépendance, allocations familiales, et autes aides pour Tous) payés PAR TOUS et Pour Tous dans leur intégralité"?

2- "Y aura-t-il, dans Notre Pays, un homme ou une femme politique assez courageux pour sauver La France du "RACKETT intellectuel -et financier- AUX "PRIX DE REVIENT"? François Hollande, Président de La République sera-t-il cet homme? Voilà les seules questions à se poser dès à présent en vue de l'élection présidentielle de 2017 et des primaires 2016.

Abordons, des questions posées, l'élection "Présidentielle 2017", le seul programme qui brisera les chaines des Tabous, des Dogmes, des Carcans et des Plaies du cancer énonomique qui ruinent les Etats et appauvrissent les Peuples de L'union €uropéenne, grâce au "Programme du XXIè siècle": AVENIR DE LA FRANCE, mis à la disposition des candidats pour en faire un projet à THEME COMMUN pour 2017.

 

               *COURRIER au Conseil constitutionnel, Conseil d'Etat et Cour des comptes.

Afin de préparer le terrain politique, j'ai écrit au Conseil constitutionnel, au Conseil d'Etat et à la Cour des comptes ce qui suit:                

*AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE* et *AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD:

Tyrosse, le 30.9.2015.

*Expéditeur: Alain Saiche, 2 Avenue Casteroun, 40 230 ST Vincent de Tyrosse.

*Destinataires: Mesdames et Messieurs les Membres du Conseil constitutionnel.

Bonjour Mesdames et Messieurs les Membres du Conseil constitutionnel.

J'ai l'honneur de vous adresser mon article de blog Médiapart en vue d'obtenir votre avis de constitutionnalité sur celui ci, de manière à permettre aux hommes et femmes politique de mener une politique économique nouvelle qui permettra, en bonne révolution intellectuelle du 21 ème siècle, de redresser l'économie de Notre Pays, La France, en lissant les inégalités en fonction de la valeur Travail et en supprimant la scandaleuse affirmation: Les entreprises ont trop de charges, ALORS que les cotisations des entreprises, incorprorées aux PRIX DE REVIENT et aux prix de vente, leur sont remboursées après vente, après avoir perçu, en outre, des bénédices sur leurs "avances pour charges".

Il est bien entendu que ce ne sont pas les bénéfices quels qu'ils soient que je dénonce, mais le procédé scandaleux qui consiste à tranformer intellectuellement -et financièrement- les bénéfices et les remboursements de charges en "charges des entreprises" afin de faire croire au Peuple de France que c'est à cause de ces charges que Notre Pays va mal financièrement.

*Transmis le 30. 09.2015 au CONSEIL CONSTITUTIONNEL pour AVIS DE CONSTITUTIONNALITE, en vue de la préparation aux Primaires 2016 et de l'élection présidentielle de 2017 à l'adresse mail; @Conseil_constit, avec cc @fhollande, Président de La République.

Alain Saiche, 2 Avenue Casterounn 40230 St Vincent de Tyrosse.

Pour que les choses soient claires, j'ai en outre transmis cet article le 29.09.2015 (à titre de rappel) par le réseau Twitter au @Conseil_constit (Conseil constitutionnel), @Conseil_Etat et @Courdescomptes, avec la mention: POUR VERIF cc: @fhollande (adresse Twitter de Monsieur François Hollande, Président de La République). Il ne peut donc y avoir de surprises pour QUI QUE CE SOIT: Cela fait 3 ans que je fais tourner mes articles "en boucles" sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook et Yahoo, avec, pour destinataires, les plus hautes instances de L'Etat.    

*LES ENTREPRISES NE PAYENT RIEN POUR LES RETRAITES, LES RETRAITES COMPLEMENTAIRES ET LA SECURITE SOCIALE ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE! Tout est incorporé dans les PRIX DE REVIENT et de vente et leur est remboursé à la vente des produits.

Démonstration par les PRIX DE REVIENT:

*Pour stimuler les esprits créatifs et leut permettre de réussir, je dédie mon programme à TOUS les partis politiques qui n'ont subi QUE des échecs économiques depuis 1973, sous la présidence de Valéry Giscard, et en particulier à Monsieur François Hollande, Président de La République de 2012 à nos jours, lequel a été Professeur d'Economie à Sciences PO Paris de 1988 à 1991. (Ref: Le JDD, Twitter 11.09.2015, @aprimegroup, retwitté par PPDA), en échange d'une UNION SACREE ECONOMIQUE de TOUS les partis, ce qui permettra à Notre France de se relever des décombres économiques qu'aucun économiste digne de ce nom n'a vu venir. Et... "VIVE LA FRANCE"!

Cet article est destiné tout d'abord au Peuple de France qui sera appelé aux urnes en 2017 et ensuite aux candidats connus qui ont perdu la raison ou aux nouveaux candidats qui ne l'auraient pas encore perdue et qui se présenteront avec pour but d'être constructifs pour la défense des intérêts économiques de Notre Pays, La France, étant entendu qu'ils devraient se retrouver TOUS d'accord sur 3 points à partir du postulat:

*Pour résumer, les entreprises, qui incorporent leurs "cotisations-charges" sociales dans leurs PRIX DE REVIENT et leur rapportent des bénéfices à la vente de leurs produits, ce qui est normal et légal, n'ont donc AUCUNE charge sociale directe. Et JE DEFIE Pierre Gattaz, Président du MEDEF, de démontrer le contraire de mes écrits au Peuple de France ainsi qu'à TOUS les hommes et femmes politiques de France et de l'Union €uropéenne. (Les économistes et les financiers préfèrent parler de coûts de revient qui incluent TOUTES les charges, comme par exemple les "valises politiques" ou autres, provisions pour parachutes dorés, etc, pour mieux "dissimuler" les "à côté" qui plombent les prix).

Partant de cela, ces 3 points d'accords impératifs seront les suivants:

1- La remise à plat du mode de financement des dépenses sociales en découle,

2- Le chômage dans son ensemble sera à redéfinir,

3- L'Union Européenne et le mauvais fonctionnement de la BC€ seront à revoir.

*Je commencerai à préciser, tout d'abord, que je ne suis candidat à quoi que ce soit, si ce n'est à faire comprendre aux hommes et femmes politiques, aux financiers et SURTOUT aux économistes qu'il leur faut arrêter de prendre les électeurs et les contribuables pour des cons. Je pense, à ce sujet comme dans d'autres, être clair pour être bien compris.

Ce programme portera, brièvement développé, sur les 3 points essentiels énoncés ci dessus et exposés à nouveau ci après, à titre de rappel "à la Coué" hors tous tabous développés dans mes autres articles.

1- Rappel essentiel: Les entreprises ne participent pas directement aux financements des dépenses sociales: Leurs cotisations sont incluses dans le calcul des PRIX DE REVIENT et leur sont remboursées par les consommateurs à la vente de leurs produits ou services!

Cette remise à plat se ferait de la manière suivante, après vérification des comptes, tant en Recettes qu'en Dépenses.

        1-a:Une partie des cotisations entreprises serait allégée et répartie sur une TVA sociale. Condition impérative: Les prix Hors Taxes devront baisser d'autant pour être plus compétitifs à l'export.

        1-b:Les entreprises, -qui ne participent pas directement aux financements sociaux-, se verraient taxer sur les bénéfices par une "Taxe sociale" d'un pourcentage à négocier. Ainsi, tout le monde participerait aux financements sociaux, ce qui serait justice.

        1c: Participeraient aux négociations: Le Gouvernement, des représentants de TOUS les partis politiques (je dis bien TOUS!), des Associations de consommateurs, les Partenaires sociaux habituels et de l'Administration fiscale, et ajoutons y, à l'occasion, des candidats à l'élection présidentielle 2017.

        1d: Ces négociations, prioritaires, pourraient être mises à l'étude dès à présent pour être votées en 2016 et mises en application au 1er janvier 2017. 

2- Du chômage: Ce sont les carnets de commandes qui créent des emplois et non la croissance financière, avec pour preuves les passés récents et lointains remontant à 1973, année où l'Etat a été obligé d'emprunter aux banques au lieu de passer par la Banque centrale.

La recherche sur la création de produits nouveaux sera privilégiée dans les domaines (déjà en cours) de l'énergie solaire, marémotrice, voitures électriques, du numérique, énergie renouvelable, etc...

Les entreprises, pour être compétitives, devront revoir les charges incorporées dans le calcul des PRIX DE REVIENT à la baisse en supprimant, par exemple, les valises "politiques ou non" et en réduisant les sommes provisionnées pour Retraites chapeau, Primes de départs ou à l'embauche dépassant certaines sommes ou pourcentage à déterminer, Parachutes dorés, Frais de siège, commerciaux, etc, etc.

Les coûts de production, de la sorte réduits à leurs plus JUSTES PRIX, seraient ainsi compétitifs à l'export et pourraient, qui sait, par l'augmentation des ventes, créer des besoins supplémentaires en personnels et, partant, pourquoi pas, un certain nombre de création d'emplois. 

Il sera bien entendu que ce ne sera JAMAIS un Gouvernement quel qu'il soit qui créera des emplois (hors police, armées, fonctionnaires, etc..). La recherche de nouveaux marchés sera donc primordiale pour toutes les entreprises concernées.. 

3- De l'Europe économique: Des démarches seront effectuées auprès du Conseil constitutionnel et de la Cour des comptes afin de dire et juger que l'interdiction faite à la BCE de prêter aux Etats est INCONSTITUTIONNELLE, dans la mesure où la BCE prête aux Banques qui sont des intermédiaires sans garantie financière autre que celle qui leur est accordée et tolérée de se faire recapitaliser avec les impôts des contribuables ou des épargnants en cas de défaut de liquidités.

Aucun article de notre Constitution ne mentionne en effet que les banques privées soient alimentées par l'impôt à la place des actionnaires et que les contribuables soient caution du mauvais fonctionnement de ces mêmes banques privées.

*Ma pétition et ma plainte déposées à Bruxelles dont copie jointe en fichiers attachés pourrait servir de base car, reconnue RECEVABLE par la Commission des pétitions, elle se trouve toujours "à l'étude" et traine en longueur... A ne pas oublier!

Voilà résumé dans les grandes lignes, le côté économique qui intéresse TOUS les Français.

Les autres problèmes tels que l'immigration, la sécurité, la culture, etc, ne seront pas abordés, non pas par manque d'idées, mais pour ne pas alourdir le côté économique qui est le plus délicat à aborder avec mes idées nouvelles:

*Les entreprises se font rembourser TOUTES  leurs cotisations sociales en passant par les PRIX DE REVIENT, ce qui est normal et que je ne critique pas, HORS LE FAIT qu'il est scandaleux que les politiques, les industriels, les financiers et surtout Les Economistes qui transforment ces cotisations patronales en CHARGES des entreprises qui alourdissent les coûts de revient et sont la cause du chômage, alors qu'elles leur sont remboursées avec bénéfices après la vente de leurs produits.

*Pour en conclure, une précision s'impose d'elle même: -"Je suis Gaulliste, non encarté (plus encarté) pour garder mon indépendance d'esprit. Je ne suis ni du centre gauche-droite, ni du centre droite-gauche, ni de droite-gauche, ni de gauche-droite, ni de droite, ni de gauche! Mais: POUR LA FRANCE"!

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.  

PS: Je suis Gaulliste, plus encarté pour garder mon indépendance d'esprit

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.