Défense: TEMPÊTE DANS UN VERRE D'EAU,clame @EMacron_ @Elysee à @LePoint le 30.08.2017

STRATEGIE MILITAIRE: 1- "L'ART" D'ORGANISER et de conduire un ensemble d'opérations militaires prévisionnelles & de coordonner l'action des forces armées sur le théâtre des opérations jusqu'au moment où elles sont en contact avec l'ennemi. 2- PARTIE DE LA SCIENCE MILITAIRE qui traite de la coordination des Forces armées (aspects politiques logistiques et économiques) dans la conduite d'une guerre

                    *Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'U€*

                                       *MISE A JOUR AU: 22.09.2017.  

                           *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

Bonjour Françaises Français,

TEMPÊTE DANS UN VERRE D'EAU, a déclaré le Président de la République, Emmanuel Macron, au "Point" le 30.08.2017! Et pourtant...

"JE SUIS VOTRE CHEF, NA"! Clame Emmanuel Macron, Président de la République, au Chef d'Etat Major des Armées!

*La politique économique du Président, Emmanuel Macron instigateur et "Chef" des partis "enmarchefr" et "La République en marche" est NOCIVE à la bonne marche de Notre Pays, La France. Sa politique économique et industrielle, en effet, appauvrit la population, affaiblit financièrement nos Forces Armées et saccage de manière détournée l'Economie du Pays.

J'entends vous le démontrer par cet article qui se veut destructeur de la pensée économique "Macronique" et présenter aux 67 millions de Français dont 47 millions d'électeurs ainsi qu'aux lecteurs la solution Idéale pour combattre cette "pensée économique macronique" détestable à tous points de vue.

  Mon article, pour ce faire, comprend 3 parties:

-1ère Partie: Combatre l'affaiblissement de nos Armées: Destruction de la politique économique du Président Macron.

-2ème Partie: L'appauvrissement de la population: Proposition de reconstruction politique de l'Economie française par une REMISE A PLAT des financements sociaux issue  de la Méthode du REVISIONNISME ECONOMIQUE rejetée par le Président Emmanuel Macron, et pour cause: "Il ne veut pas passer pour un con en économie".

-3ème partie: En guise de CONCLUSION, vous trouverez, IN FINE, un petit paragraphe intitulé: POUR L'HISTOIRE, dédié au Président Emmanuel Macron.

                                                 I------------------------------I

                                                         *1ère Partie:

*Combattre l'affaiblissement de nos Armées: Destruction de la polirique économique du Président Macron:

Aujourd'hui 21.07.2017, pour ne pas changer de l'habitude, je vais joyeusement critiquer les Charlots au pouvoir qui se prennent pour des César, des Churhill et des De Gaulle réunis.

Je vais donc le faire en reprenant les termes critiques utilisés par Christophe Castaner, Porte parole du Gouvernement Edouard Philippe II, Premier Ministre du Président de la république, Emmanuel Macron:

"Le Général Pierre de villiers, ancien Chef d'Etat Major, a mis en scène sa démission au lieu de "parler stratégie"! plaide-t-il pour défendre l'incurie du Président Emmanuel Macron qui, aidé dans sa tâche par des transfuges pieds nickelés en provenance d'autres partis: Bruno Le Maire et Gerald Darmanin à Bercy, ainsi que par Florence Parly et Geneviève Darrieussecq aux Armées, était et est toujours INCAPABLE d'accorder à ses Armées les moyens financiers nécessaires prévus, en 2017, pour accomplir leurs multiples missions. 

Voyons à présent ce qu'il en est:

 *LA STRATEGIE MILITAIRE, pour les connaisseurs, ne souffre pas de médiocrité! ELLE EST, je le rappelle aux Charlots politiques qui pensent plus à leur mandats mensuels et à la défense de leurs intérêts qu'à la défense de La France:

          1- "L'ART" d'organiser et de conduire un ensemble d'opérations militaires prévisionnelles et de coordonner l'action des forces armées sur le théâtre des opérations jusqu'au moment où elles sont en contact avec l'ennemi.

          2- PARTIE DE LA SCIENCE MILITAIRE qui traite de la coordination des Forces armées (en intégrant les aspects politiques, logistiques et économiques) dans la conduite d'une guerre ou dans l'organisation de la défense d'une Nation, d'une Coalition.

Le Général Pierre de Villiers, en la matière, ne peut, en aucun cas, être critiqué par des Charlots et des pieds nickelés qui n'ont pas fait de service militaire et ne savent même pas ce que peut représenter, pour un soldat, une bonne boite de sardines et une gorgée d'eau chaude ou froide sur le terrain pour faciliter la digestion! 

 De ce qui ressort de la Sratégie militaire, il n'y a donc RIEN de surprenant à ce que le Président Emmanuel Macron, qui n'a pas fait de service militaire, ne connaisse absolument RIEN en la matière si je m'en réfère à ses actes "STRATEGIQUES POLITIQUES", comme, par exemple:

          1- Sa déclaration, le 14.10.2014 où, en tant que Ministre de l'Industrie, il a déclaré, dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale: "Le budget de la Défense n'est pas encore bouclé parce que les ventes de biens prévues n'ont pas été réalisées et sont reportées:

"Les matériels nécessaires aux Armées seront loués à des Sociétés civiles à créer"! 

          2- Entre les années 2014-2015-2016, 50 miliards € ont été accordés aux entreprises sous forme de "subventions" au titre du pacte de "responsabilité", EN PURE PERTE pour les contribuables appelés à les leur offrir en augmentation d'impôts, sans aucune contrepartie!

          3- Notre seul Porte avions, le Charles de Gaulle, rentré pour remise en condition en février 2017 pour 18 mois, est indisponible! Nous n'avons plus de flotte aéronavale opérationnelle! 

La stratégie militaire aurait voulu plutôt commander un autre Porte avions dont le coût est estimé entre 4 et 5 milliards €, à "distraire" des 50 milliards" offerts aux entreprises.

          4- Je vais créer un Service militaire de 1 mois, a dit et écrit Emmanuel Macron au cours de sa campagne électorale!

          5- En cours de campagne électorale, pour faire bonne mesure, Emmanuel Macron "candidat" à l'élection présidentielle déclare à une émission de télévision: "Je suis un combattant" (sic) et, le lendemain, "déclare la guerre" à Marine Le Pen (resic)! 

La stratégie militaire aurait pensé, au sujet du service militaire de 1 mois: "Combien de recrues y aurait il? Pour quoi faire et pendant et quoi en faire "après"? Où les loger pendant "ce mois"? Comment et par qui les encadrer et les former? Quel serait le programme de formation? Et se seraient posées alors nombre d'autres questions de détails étudiées par ailleurs, à ne pas citer pour ne pas lasser les lecteurs! 

De ce qui précède, je laisse le soin aux lecteurs de se poser les questions: "Nous sommes en guerre? Quels sont nos ennemis? Quand les combattre? Où les combattre? Comment les combattre? Avec quels moyens matériels et humains les combattre? Divers?

La "statégie" des Charlots politiques comme ceux qui nous gouvernet actuellement, c'est: Ne pas se poser de questions, trouver réponse à RIEN et raconter tout, tout, Tout, n'importe quoi et son contraire!

*Aussi ces 5 exemples suffiront ils amplement pour démontrer que le Président Emmanuel Macron et TOUS les Ministres du Gouvernement dont Bruno Le Maire & Gerald Darmanin, aux Finances, ainsi que Florence Parly et Genevieve Darrieussecq aux Armées et  Chistophe Castaner le Porte parole, sont COMPLETEMENT NULS en matière de "stratégie"  économique, politique, sociale, financière et militaire!

Qu'ils prennent un engagement de 5 ans minimum dans les Forces spéciales pour apprendre ce qu'est la Stratégie militaire avant de murmurer le mot Stratégie lui même!

Préalablement à leur engagement, ils devront passer des tests d'aptitude physique et psychiatriques et présenter un casier judiciaire verge. Bien entendu, une enquête "discrète" sera effectuée par les Services de la DPSD et de la DGSI pour avis.

Qu'ils profitent de leurs vacances d'été pour s'instruire et se préparer si nécessaire!

 En tout état état de cause, Le Général Pierre de Villiers était parfaitement dans son DEVOIR de tirer la sonnette d'alarme EN HUIS CLOS, face à pires sourds qui ne voulaient entendre, ne veulent toujours RIEN entendre et conduisent leur pays, Notre pays, La France, à LA PERTE DE L'INDEPENDANCE financière et à la ruine économique par leurs cadeaux aux financiers auxquels ils se sont asservis financièrement et politiquement.

C'est ce que j'entends démontrer de manière magistrale ci après.

                                                I------------------------------I

                                                        *2ème Partie:

                   *Proposition de reconstruction politique de l'Economie française:

1- PREAMBULE:

Nul ne pourra le contester: Notre Pays, La France, est percluse de dettes! Il s'agit donc, pour les hommes et femmes politiques de se dire: Nous avons tout essayé, nous avons toujours perdu! Tels des moutons de Panurge, nous continuons!

Oui, Mesdames et Messieurs, vous pensez avoir tout essayé, SAUF la méthode que je préconise depuis 5 ans et que vous refusez de reconnaitre comme LOGIQUE, irrefutable -donc irréfutée de votre part- la METHODE du REVISIONNISME ECONOMIQUE RATIONNEL du XXIè ciècle.  

Pris en sa DEFINITION, LE REVISIONNISME désigne l'attitude de ceux qui remettent en cause de manière rationnelle les fondements d'une doctrine, d'une loi, d'une opinion couramment admise en histoire ou même de faits établis".

JE REMETS DONC EN CAUSE LE FAIT ETABLI qu'il faille accorder des subventions aux entreprises pour leur permettre d'augmenter leurs bénéfices de cette manière détournée, CAR, de notoriété publique, les prix ne baissent jamais et, comme le chômage et les impôts augmentent toujours.

*Ce qu'il faut retenir en effet, c'est que les entreprises se font rembourser TOUTES leurs cotisations sociales Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc, par les consommateurs qui achètent leurs marchandises, en les incorporant dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT et de vente!

Je ne critique par ailleurs pas ce fait: Il est comptablement légal et logique! Ce que je critique, ce sont LES MENSONGES qui font croire que les charges des entreprises sont "trop élevées", ALORS qu'elles se les font rembourser par les consommateurs qui achètent leurs marchandises et produits! En se les faisant rembourser de la sorte, les entreprises ne participent en RIEN au financement des dépenses sociales, CQFD! 

C'est ce qui s'est passé, avec le dernier exemple en date: Le pacte de "responsabilité" qui, après l'augmentation démesurée des impôts en 2013, a permis d'accorder 50 milliarsds € aux entreprises, comme chacun le sait, (selon Pierre Gattaz, président du Medef) "sans contrepartie" autre que celle de l'augmentation du chômage!

A CE STADE DE MON ARGUMENTATION, je tiens à préciser que, si l'augmentation des impôts 2013 a permis de "d'offrir"  50 milliards € aux entreprises en les 3 années 2014-2015-2016 (soit 16,66 milliards € en moyenne/an), il en découle que, les subventions étant closes avec le budget 2016, mathématiquement, sans nouvelles dépenses autres ANNONCEES comme étant CONNUES préalablement, budgétées comme il se devrait, CETTE MÊME SOMME DE 50 MILLIARDS € (16,66 milliards € en moyenne/an) continue d'entrer dans les caisses de Bercy au titre des années 2017-2018-2019, EN L'ATTENTE d'être "redistribuée"!

Il est donc FAUX, pour Bercy, de dire "retenir" 850 millions sur le budget de nos Armées au titre de cette même année 2017 par manque d'argent, sauf à en fournir les justificatifs détaillés à chaque ministère POUR LES DEPASSEMENTS DU BUDGET 2017 par eux ou le Gouvernement!

Le 23.07.2017, comme pour faire suite à mes critiques, birarrement, Florence Parly, Ministre des Armées, annonce le déblocage de I,7 milliards € sur 1,9 milliards € "gelés" sur le budget 2017! 

Le compte n'y est toujours pas, Florence Parly! Il faut débloquer les 200 millions restants, toujours bloqués, et annuler la retenue de 850 millions € pour RENDRE JUSTICE non seulement AU Général Pierre de Villiers, ancien Chef d'Etat Major, MAIS aussi à L'ETHIQUE ET A LA MORALE!

En clair décodé, cela signifie, Emmanuel Macron, Edouard Philippe, Florence Parly, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Christophe Castaner, "Arrêtez de prendre le Peuple de France pour un Peuple de cons qu'il n'est pas en économie"!  

 

Des explications autres que celles données actuellement par Florence Parly, le Gouvernement et Bercy sont donc nécessaires et impératives pour les grands électeurs qui seront prochainement appelés à voter pour les Sénatoriales 2017 et pour les 47 millions d'électeurs qui le seront pour l'élection présidentielle de...2022!

*Je recommande donc à ceux qui, comme les hommes et femmes politiques qui ne veulent RIEN savoir, n'auraient pas encore compris L'ARNAQUE AUX "CHARGES" SOCIALES DES ENTREPRISES pour les années 2017 2018 et 2019 de me relire et, bis et bis repetita, me relire encore jusqu'à avoir compris L'ARNAQUE inconnue officiellement pour l'instant. 

 2- L'AVENIR ECONOMIQUE ET SOCIAL EST LA:

Cela étant, pour revenir au Révisionnisme économique et entrer dans le jeu des hommes et femmes politiques qui s'évertuent à crier sur les toits que les "charges" sociales des entreprises sont trop lourdes", je leur propose les leur retirer et de REMETTRE A PLAT LE MODE DE FINANCEMENT DE TOUTES LES DEPENSES SOCIALES Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc, et de LES TRANSFERER INTEGRALEMENT, ligne budgétaire par ligne budgétaire, sur UNE TVA SOCIALE du montant égal aux sommes qui leur sont remboursées par les consommateurs qui achètent leurs produits et services!

Le TRANSFERT total des cotisations sociales des entreprises sur une TVA SOCIALE qui serait payée par les consommateurs (ce qu'ils font déjà en remboursant les entreprises) a pour objectif de:

          1- Faire baisser immédiatement et obligatoirement les nouveaux PRIX DE REVIENT Hors TVA et Hors TVA SOCIALE d'un montant égal à celui des transferts.

          2- Nos entreprises deviendraient ainsi les plus compétitives des pays industrialisés,

          3- Les exportations augmenteraient,

          4- Les carnets de commandes se rempliraient,

          5-  Des emplois seraient créés pour satisfaire les clients en temps et en heure,

          6- La confiance reviendrait,

          7- Les investissements "boule de neige" reprendraient,

          8- La balance commerciale s'équilibrerait dans un premier temps pour devenir excédentaire,

          9- Un impôt social entreprises serait créé, distinct de la TVA, à prendre sur les bénéfices des entreprises, après négociations entre le Gouvernement, les représentants des entreprises et des salariés et après débats au Parlement. TOUT LE MONDE DOIT PARTICIPER:

                    9-1: Les salariés par retenues sur salaires, "Fruit" de leur travail, ce qui est déjà et payent, en plus, l'impôt sur le revenu,

                    9-2: Les consommateurs par la TVA SOCIALE à créer, laquelle serait payée par eux, en remplacement de ce qu'ils payent déjà par remboursement aux entreprises et qui payent en plus l'impôt sur le revenu,

                    9-3: Les entreprises par un IMPÔT SOCIAL distinct de l'impôt sur les bénéfices, "Fruit" du travail du capital, puisqu'elles ne participent en rien aux financements sociaux, ce qu'il est bon de rappeler.

*Plus aucune subvention ne serait accordée aux entreprises puisqu'elles font des bénéfices et qu'il appartient aux actionnaires de recapitaliser si nécessaire. 

          10- La TVA SOCIALE serait collectée par les commerçants, comme la TVA, et figurerait sur les tickets de caisse, comme par exemple ci après:

                    10-1: Prix Hors taxes:                            Tant:               €

                    10-2: TVA Tant %                                  Tant:               €

                    10-3: TVA SOCIALE: Tant %               Tant:               €

                                                                 TOTAL :    Tant:         €€€€ 

Ainsi, les consommateurs sauraient exactement ce qu'ils payent pour leurs financements sociaux.

Il est bien entendu que les nouveaux Prix de revient, affectés de la même marge bénéficiaire, ne seraient pas augmentés par les entreprises. Les Services fiscaux et les Associations de consommateurs y veilleraient.

AINSI SERAIENT PERENNISEES, dans la plus grande transparence, les recettes sociales "à la à française" pour les financements des Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociales, Complémentaires santé, Chômage, etc, etc... et autres.

Pour cette REMISE A PLAT des financements sociaux en 2018 pour 2019, les impôts ne seraient pas augmentés (la première année), analysés et suivis, à partir du mois de février 2019 et révisés après la rentrée parlementaire 2019 pour l'année 2020.

Si les délais paraissent trop courts au Gouvernement, il suffirait de reporter d'un an, tout simplement.

                                               I------------------------------I

                                                        *3ème partie:

                                       *CONCLUSION: Pour l'histoire:

Petite leçon d'économie et de PEDAGOGIE MILITAIRE dédiée à Emmanuel Macron, Président de La République:

*1- Année 1956. Je suis en stage commando à la 1ère 1/2 Brigade Coloniale de Commandos Parachutistes (1ère 1/2 BCCP) à Bayonne. Souvenirs de présentation du programme du stage:

"Nous allons vous apprendre à ne pas vous faire tuer. Former un commando coûte cher! Remplacer un commando mort par un autre coûte encore plus cher! Vous allez apprendre à tirer et tirer beaucoup, encore et encore! ATTENTION: "Une cartouche coûte 23 centimes"! Alors il vous faudra atteindre vos objectifs avec le moins de cartouches possible "CAR CELA COÛTE CHER AUX CONTRIBUABLES"!

*2- Année 1955: Je suis de "Corvée de peluches": Pour Emmanuel Macron, Président de la République, qui ne connait RIEN à l'Armée, voici les explications: La corvée de peluches consistait, pour les soldats désignés "à tour de rôle", à éplucher les pommes de terre:

Présentation de la "corvée" par un des responsables: "Vous avez xxx kilos de PDT à éplucher, à raison de Tant de Grammes par personne. Si vous faites de grrrrosses épluchures, vous en aurez moins à manger! Les "Yeux" doivent être retirés: Les cuisiniers sont là pour "Faire la cuisine", pas pour retirer les yeux des PDT! Si vous ne retirez pas les yeux, les PDT seront cuites avec!

Alors, faites bien votre boulot, sinon, vous vous arrangerez avec vos camarades qui n'auront pas assez mangé et trouveront les PDT dégueulasse"!

*3- Comme vous pouvez le constater, Monsieur le Président, la formation militaire à l'économie existait déjà il y a bien longtemps, de manière pédagogique basée sur des cas concrets irréfutables bien mieux structurés que les vôtres!

Née avant vous, la pédagogie rationnelle en économie "militaire" existe toujours, elle est naturelle et fait partie des meubles ! LES BESOINS SONT INCOMPRESSIBLE!

*En conclusion, Monsieur le Président Emmanuel Macron, pour faire des économies de bouts de chandelles comme vous voulez le faire, adressez vous à d'autres qu'aux militaires!

Regardez autour de vous, regardez derrièrre vous, regardez votre passé, le présent, et comptez le nombre d'hommes et de femmes politiques que vous connaissez au sein du Gouvernement Edouard Philippe ou à Bercy, par exemple, qui se satisferont et se satisferaient d'une boite de sardines et d'un peu, d'eau, dehors, PAR TOUS TEMPS, à courir l'ennemi... Inlassablement! Avec des armes adaptées à chaque situation du moment: "Stratégie" ou "Tactique"!

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

Fait à St Vincent de Tyrosse, le 21.07.2017.

PS: Je suis Gaulliste, plus encarté pour conserver mon indépendance d'esprit.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.