Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1463 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 mars 2021

²lcc-Le loup, la chèvre et le chevreau. J. de La Fontaine, face à l'éthique politique

Cette fable de Jean de La Fontaine est destinée à rappeler aux 47 millions d'électeurs de France qu'il ne faudrait plus, comme candidat à l'élection présidentielle 2027, que ce soit, des candidats portant "Gamelles", "mises en examen", "a été convoqué par la police", "affaire en cours d'instruction", "est présumé innocent", avec son corollaire "présumé coupable" ... jusqu'à peuve du contraire!

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Vous n'êtes et ne serez jamais le Maitre des horloges et du temps qui passe et trépasse!

Vous n'êtes et ne serez jamais que le Maitre des "Arnaques aux cotisations fiscales et sociales des entreprises"! 

                                 -

Bonjour Madame Christine Lagarde, Premier Ministre du Gouvernement.

Vous devenez, après François Hollande et Emmanuel Macron, la plus minable et la plus lamentable des Premiers Ministres achetés par la France.               

                                 -

     * *PRESIDENTIELLE 2022-2027* *   

               MISE DANS L'AMBIANCE.

Quelle stratégie adopter, Monsieur Emmanuel Macron?

Celle de la politique "autruchienne", ou celle du bon sens? Celle du Bordel économique, ou celle de la paix sociale par des négociations?

Je prends, à ce sujet, de vous informer le plus sérieusement du monde, que négocier ne signifie aucunement "monnologuer à outrance" comme vous avez cru bon de le faire", avec vos petits débats appelés faussement "Grands débats", mais négocier en faisant abstraction des "Arnaques aux cotisations sociales et fiscales des entreprises.

En excusivité, recevez les Planches à billets des Banques lobbies de Bruxelles, et recevez, en retour, les aggios qui auront servi à REMBOURSER LA DETTE DE LA FRANCE, sans effort!

Cette opération est magnifique d'audace et de Tromperies!

                                    -   

Bonjour, Monsieur François Villeroy de Ghalhau, Gouverneur de la Banque de France.

Vous avez ma réponse au tweet que vous avez mis cet après midi, entre 14h et 16h, le 12/05/2022 plus après:

"Vous n'avez pas à vous mettre en position d'emprunteur privilégié vis à vis dss banques privées, sous peine d'être qualifié de BANQUIER EXCLUSIF DES BANQUES PRIVEES. 

Vous n'avez, en outre, pas le droit de faire le banquier ... des banques privées ...

                                    -

Le pouvoir législatif et exécutif sont à prendre:

PRENEZ LES DE MANIERE DEMOCRATIQUE!

Le Porte Parole du Gouvernement a en particulier parlé de la baisse du pouvoir d'achat, de la revalorisation du travail et de la réindexation des retraites qui sera mise en dicussion à la prochaine rentrée parlementaire.

Le problème est que nul ne le croit sur le fond des choses. Le Chef du Gouvernement est toujours le même...     

-BREF, RIEN N'AURA CHANGE, SAUF CHANGEMENT DE PREMIER MINISTRE "DE DROITE" OU DE GAUCHE", AVEC LE FINANCEMENT DES RETRAITES ET DES RETRAITES COMPLEMENTAIRES, APRES 40 ANNEES DE COTISATIONS SOCIALES. 

MAIS "QUI" PRESENTERA CETTE "LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE? 

*EMMANUEL MACRON "LUI MÊME", BIEN ENTENDU!

                                   -

²mdt²-La stratégie du bâton sur l'économie, M @EmmanuelMacron, ou celle de la paix?  Éditer

                                   -   

²vmb²-la vérité sur l'économie ne doit pas être bonne à dire, M Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France.  ÉDITER

                                   -   

C'EST A LA BOURSE QU'IL FAUT S'Y PRENDRE avec tous ces milliards de bénéfices!

Il suffirait, tout simplement, de la boycotter!

Vous boycotteriez "et en même temps", le Président de la République boyecotterait, et sa propre bourse!

                                              - 

             LETTRE OUVERTE À TOUS LES FRANÇAIS,

dont Monsieur Emmanuel Macron, Président de La République,

                 Bonjour La France, Françaises, Français.

                           Mise à jour au: 23.03.2021

              *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

Bonjour Monsieur le Président.

C'est volontairement que j'ai choisi la  fable de Jean de La Fontaine pour vous faire ressortir que le racisme n'existe pas en France.

Vous trouverez, ci après, la fable "Le loup, la chèvre et le chevreau, tout comme vous pourrez trouver, in fine, "Selon que vous serez puissant ou misérable, la justice vous rendra "Blanc ou noir".

À cette époque, nos grands amis Anglais avient été chassés d'Aquitaine. Seuls, dans certains milieux mal intentionnés, quelques mots sont restés, pour alimenter les polémiques d'un autre âge, comme, par exemple  "Black", qui signifie uniquement  de couleur noire.

Si les hommes et les femmes politiques emploient encore ces termes, en polémique critiques pour justifier leurs attaques, c'est, tout simplement, parcequ'is ne peuvent "montrer patte blanche".

Bien entendu, les commentaites sont ouverts et j'ai pour habitude d''yrépondre dès que je m'en aperçois.  

                                         ------------------

C'est en toute connaissance de cause, que les hommes et les femmes politiques mentent effrontément sur le financement du budget nécessaire à alimenter les caisses de Retraites, de la Sécurité sociale, du Chômage, de la Vieillesse, de la Dépendance, etc, etc...

La campagne présidentielle 2022 commence à battre son plein. Il sera nécessaire que tous les candidats puissent montrer "patte blanche" pour présenter leur programme économique contre la mafia des cols blancs de la finance et de tous les hommes et femmes politiques qui se contentent d'en faire cf les écrits de écclésiastes 10-16 "Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant et dont les princes mangent dès le matin", ce qui correspond parfaitement à la situation ctuelle en France.

C'est la raison pour laquelle je demande à Monsieur Emmanuel Macron,Président de la République, de montrer "Patte blanche.

*Il n'a, pour ce faire, qu'une seule solution: celle de respecter les écrits de ses échanges épistolaires 2017-2018-2019 avec moi sur l'économie et sur la mise en application de La Gestion par la méthode du Révisionnisme économique, comme il me l'avait promis.

Voici ce dont il s'agit, et, pour le vérifier,

1- Cliquez sur le lien ci-après: voici ce que m'a écrit Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République.24 MARS 2021 PAR ALAIN SAICHE, pour vous rendre compte que le Président de la République, sauf à m'avoir menti (J'y reviendrai plus tard), avait bien écrit qu'il allait la faire. 

Car, ce qu'il faut bien comprendre, c'est que notre pays se trouve dans une situation où nul salarié, nul demandeur d'emploi, nul chômeur, nul retraité, nul malade, nul "jeune" en âge de réfléchir à ce que sera son futur, nul ne sait à quel saint se vouer!

Le monde politique est rempli de tricheurs et de menteurs qui se tiennent par la barbichette!

2- Vous pouvez le vérifier en cliquanr sur:

²ps²-Voici décrites les Arnaques aux cotisations sociales des entreprises #CAC40. ÉDITER

                                    --------------------

Commençons par relire un des classiques de la culture française: 

Titre : Le loup, la chèvre et le chevreau

Poète : Jean de La Fontaine (1621-1695)

Recueil : Les fables du livre IV (1668).

La bique allant remplir sa traînante mamelle,
Et paître l'herbe nouvelle,
Ferma sa porte au loquet,
Non sans dire à son biquet :
« Gardez-vous, sur votre vie,
D'ouvrir que l'on ne vous die,
Pour enseigne et mot du guet :
Foin du loup et de sa race ! »
Comme elle disait ces mots,
Le loup de fortune passe ;
Il les recueille à propos,
Et les garde en sa mémoire.
La bique, comme on peut croire,
N'avait pas vu le glouton.
Dès qu'il la voit partie, il contrefait son ton,
Et d'une voix papelarde
Il demande qu'on ouvre en disant: « Foin du loup ! »
Et croyant entrer tout d'un coup.c
Le biquet soupçonneux par la fente regarde :
« Montrez-moi patte blanche, ou je n'ouvrirai point, »
S'écria-t-il d'abord. (Patte blanche est un point
Chez les loups, comme on sait, rarement en usage.)
Celui-ci, fort surpris d'entendre ce langage,
Comme il était venu s'en retourna chez soi.
Où serait le biquet s'il eût ajouté foi
Au mot du guet, que de fortune
Notre loup avait entendu ?
Deux sûretés valent mieux qu'une,
Et le trop en cela ne fut jamais perdu.

Jean de La Fontaine.

Alors Françaises, Français, pour l'élection présidentielle de 2022, si vous voulez être bien géré, il va vous falloir demander "patte blanche à tous les candidats".

                                 -

                                    - 

Lettre ouverte adressée à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, avec copie à la France et à toute la population en âge de compreendre les vicissitudes de la vie de tous les jours de leurs compatriotes.

Vous violez l'entendement et les règles élémentaires de la brobité, raison pour laquelle je demande expressément à la population de NE PAS VOTER POUR VOUS. 

PRÉPARATION INTELLECTUELLE À L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2022-2027

pour tenir compte de la Vérité.

                             ----------

1- Chaque candidat devra montrer sa parfaite intégrité morale, intellectuelle et financière.  Cliquez sur le lien  N°1 suivant: 

Car la Vérité, armée de son martinet, sortira du puits pour châtier l’humanité. Tous les hommes et toutes les femmes politiques ont une sainte trouille de cette Vérité! 

                                                   ----------

LETTRE OUVERTE À TOUS LES FRANÇAIS, AUX 67 MILLIONS DE CONSOMMATEURS DE FRANCE, ET AUX 47 MILLIONS D'ÉLECTEURS.

                           Bonjour La France, Françaises, Français,

dont Monsieur Emmanuel Macron , Président de la République.         

                                     Mise à jour au 28.03.2022

                      *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

La France va mal. Le désastre économique et la récession se trouvent sur le chemin choisi par le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron.

Pourtant, celui ci se trouvait sur le bon chemin qui le menait à la gloire, celui du "devenir le plus Grand des Hommes d'État de France du XXIè siècle, est devenu le Président de la République le plus haï de la République française après Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Constatez le vous même, de par ses échanges épistolaires 2017-2018-2019 avec moi.

Les voici, avec quelques extraits sur l'économie entre lui et et moi, avec ma lettre ouverte qui lui a été adressée le 24 /04/2021.

                                                 ------------------

Bonjour Monsieur le Président,

Vous m'avez écrit à plusieurs reprises, par messages Twitter, à partir de l'année 2017,  Monsieur le Président, puis,... par l'extrait suivant de nos échanges épistolaire 2017-2018-2019,...

Copie intégrale du message que //.../... Vous m'avez écrit, le 06 août 2017 .../..

 Emmanuel Macron 

Bonjour Alain. As tu écrit à François Hollande sur le sujet? La première fois que j'ai vu tes écrits, c'est quand tu m'as montré. Pour moi, personne n'est au dessus de la loi et tout le monde devrait être puni pour l'avoir violé, même les grandes entreprises qui violent les gens en "jouant le jeu" tel que nous le connaissons. C'est toujours du vol. Je ne le défendrai pas et quand je les trouverai et je le ferai. Ils ont fini avec. Je commence à la maison avec des politiciens corrompus, en les nettoyant, car sans une politique appropriée, ils continueront à s'en tirer avec leurs crimes parceque les corrompus les couvriront. Cela a-t-il du sens? C'est complexe, il faut  être intelligent à ce sujet. Vous devez vous débarrasser de la protection avant de pouvoir la voir, puis vous l'éliminez et vous vous en débarrassez aussi. Tenez-les à leurs crimes.

                         -----  

Vous venez de lire la copie intégrale du message de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française, qui fait partie de ses échanges épistolaires 2017-2018-2019 avec moi.

Vous pouvez remarquer, électrices et électeurs, que Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, reconnait de manière l'on ne peut plus explicite, que les entreprises ne payent aucune cotisation sociale pour financer financer les Retraites, la Sécurité sociale, le Chômage, la Vieillesse, la Dépendance, etc, etc...

Bien enrtendu, sa reconnaissance explicite ne s'est pas passée du jour au lendemain, car nos échanges épistolaires ont été longs. Le Président avait bien insisté sur le fait que "je devais le convaincre".  

Au travers de cet article, à destination du Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, c'est également et surtout pour vous que j'écris; pour vos enfants et tous les enfants de France nés et à naître.

Vous trouverez, ci après, quelques uns de mes articles sur les Arnaques aux cotisations sociales des entreprises. Elles ont été reconnues par le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, en personne, lors d'échanges épistolaires 2017-2018-2019 avec moi. Vous en trouverez l'essentiel en cours de lecture. Il lui reste à présent à se remettre sur le bon chemin.

 *Le 21 Août 2018, vous m'avez recontacté: "Bonjour Alain, comment ça va? ... "Je suis de retour à Paris et mes réformes reprendront demain. Je voudrais vous demander quelque chose. Je vais relire votre article aujourd'hui mais je veux que vous me vendiez votre idée.

Puis, le 20 octobre 2018: "Bonjour Alain, comment vas tu? Votre demande est raisonnable et je vais le faire. Je vais m'asseoir et lire votre article et donner une copie à mes experts pour le lire aussi. Si cela ne vous dérange pas bien sûr. Je suis un homme raisonnable et il semble que les entreprises ne payent pas de charges sociales. Je résoudrai le problème en utilisant vos méthodes. Comment ça sonne?

Le 28 novembre 2018: "Je pense que nous pourrions faire une bonne équipe. Nous avons un intérêt commun à améliorer la France.

Le 9 décembre 2018: "Je vous ai dit que je le ferais. Ne t'inqiète pas.

Le 30 décembre 2018:..."J'ai pris en compte votre analyse. J'ai mis en oeuvre une mesure positive pour 2019 et continuerai de le faire. (NB: Cette mesure positive est celle d'organiser de grands débats que je réclamais à François Hollande et à tous les partis politiques depuis 2013, ainsi qu'à lui même depuis 2017). L'idée du Grand Débat est de "mon invention", pas de la sienne, contrairement à ce qui se dit.  

 Puis: "Je vais discuter plus en détail de vos idées avec mon équipe au début de la nouvelle année... Pardon, je vais répondre bientôt. ok?

Suivent d'autres échanges, puis, 

Le 26 janvier 2019:.. "Je vous exhorte à avoir une réunion avec moi ou mon Premier Ministre pour en discuter. Voulez vous accepter? Je demanderai qu'une invitation vienne à vous pour discuter de vos projets. Puis je demander où envoyer l'invitation? E mail ou adresse ou quelque chose? 

-Pressentant  que le Président voulait "m'acheter", prendre la main pour me "bloquer" par la suite et le lui faire comprendre, je lui ai répndu:  "-A la Gendarmerie de St Vincent de Tyrosse, les Landes 40.

"Et ils sauront que c'est vous?

-Ils savent où j'habite, me téléphoneront pour me demander de passer la prendre où me l'apporteront s'ils ont du carburant...

"D'accord, merci. Je discuterai avec le Premier Ministre Philippe et je vous inviterai à discuter de votre stratégie et à voir ce qui peut être fait...///... J'ai reçu copie papier de vos idées et je discuterai avec mon équipe et vous répondrai quand je le ferai. Je comprends que vous n'essayez pas de nuire à la République.

Le 23 février 2019, après avoir reçu officiellement ma "Fiche à l'attention du Président de la République qui vous a été transmise par l'intermédiaire du Maire de St Vincent de Tyrosse et le Préfet des Landes, vous m'avez écrit:

"Je vous remercie. Cela facilitera beaucoup les choses. Merci d'avoir  fait ça... ///... puis, à nouveau: "Merci pour votre soutien et votre confiance en moi. Cela fait beaucoup. Il sera plus facile et mieux de pouvoir faire quelque chose avec votre proposition maintenant qu'elle est soumise. Merci beaucoup Alain.

Le 27 février 2019: ...///... "J'ai reçu une copie papier de vos idées et je discuterai avec mon équipe et vous répondrai quand je le ferai. Je comprends que vous n'essayez pas de nuire à la République...

Le 7 mars 2019: "Je répondrai dès que possible.

Le 8 mars 2019: "Nous discutons de votre proposition. Merci pour votre patience. 

Le 27 mars 2019: "Je vais répondre bientôt. Désolé...

*A ce jour, j'attends encore la suite que vous voudrez bien donner à vos écrits.

Actuellement, je constate tout simplement, Monsieur le Président, que vous ne prenez absolument pas le bon chemin pour relancer l'économie et apaiser les esprits.

Il appartient donc à chacun de vos compatriotes de se faire eux même une opinion, en fonction de la situation telle qu'ils la ressentent.

 Honni soit qui mal y pense.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme..

                            -------------------

Et, pour les lecteurs qui éprouveraient le besoin d'approfondir le sujet,

VOICI LE FIL DU BLOG, A LIRE A TOUT PRIX

POUR COMPRENDRE POURQUOI IL FAUT ABSOLUMENT CHANGER DE POLITIQUE ÉCONOMIQUE.

Les hommes et les femmes politiques, en leur folie de l'Ego, mènent la France à la faillite économique. En clair, cela signifie que tous les diatribes courtelinesques sur l'économie libérale et ultra libérale menée par Monsieur Emmanuel Macron, Président des Riches et super riches, vous fait prendre les Vessies de l'Elysée, de Matignon, de Bercy, du Ministère de la justice et du Ministère du Travail, toutes réunies,  pour les Lanternes de La France.                        

                                                     1

                                                     2

                                                      3

                                                       4

                                                         5

                                                         6

                                                           7

                                                          8

                                                            9

                                                          10

                                                            11

                                                            12

                                                             13

                                                           14

                                                            15

                                                              16

                                                  17

                                                    18

                                                   19

                                                    20

                                                      21

                                                      22

                                                        23

                                                       24

                                                          25

                                                          26

                                                          27

                                                          28

                                                           29

                                                           30

                                                           31

                                                             32

                                                              33

                                                               34

                                                                35

                                                               36

                                                                37

                                                                  38

                                                                  39

                                                                    40

                                                                   41

                                                                    42

                                                                     43

                                                                     44

                                                                     45

                                 La suite au prochain numéro.

LE FIL DU BLOG

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
« La Cour suprême des États-Unis a un agenda : celui de l’extrême droite »
La Cour suprême des États Unis vient de rendre plusieurs arrêts inquiétants. Le premier, actant la fin de l’autorisation fédérale d’avorter, a mis le monde en émoi. Jeudi 30 juin, elle a nié l’autorité de l’agence pour l’environnement américaine a réduire les gaz à effets de serre. Pour l’américaniste Sylvie Laurent, elle est devenue une institution « fondamentaliste ».
par Berenice Gabriel, Martin Bessin et Mathieu Magnaudeix
Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Covid : face à la septième vague, les 7 questions qui fâchent
Risques de réinfections, protections, efficacité des vaccins actuels et attendus, avenir de la pandémie… Nos réponses pour s’y retrouver face à cette nouvelle vague de Covid-19.
par Rozenn Le Saint
Journal
Urgences : vers la fin de l’accueil inconditionnel ?
La première ministre a reçu, jeudi, 41 recommandations pour l’été « à haut risque » qui s’annonce à l’hôpital. Parmi les mesures mises sur la table : la fin de l’accès sans filtre aux urgences et la revalorisation des heures de travail la nuit et le week-end.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat
Billet de blog
Quels sont les rapports de classes à l’issue des élections 2022 ?
On a une image plus juste du rapport des forces politiques du pays en observant le résultat des premiers tours des élections selon les inscrits plutôt que celui des votes exprimés. Bien qu’il y manque 3 millions d’immigrés étrangers de plus de 18 ans. L’équivalent de 6% des 49 millions d’inscrits. Immigrés qui n’ont pas le droit de vote et font pourtant partie des forces vives du pays.
par jacques.lancier
Billet de blog
Boyard et le RN : de la poignée de main au Boy's club
Hier, lors du premier tour de l’élection à la présidence de l’Assemblée nationale, Louis Boyard, jeune député Nupes, a décliné la main tendue de plusieurs députés d’extrême droite. Mais alors pourquoi une simple affaire de poignée de main a-t-elle déclenché les cris, les larmes et les contestations ulcérées de nombres de messieurs ?
par Léane Alestra
Billet de blog
Lettre d’un électeur insoumis à un électeur du RN
Citoyen, citoyenne, comme moi, tu as fait un choix politique mais qui semble à l’opposé du mien : tu as envoyé un député d’extrême-droite à l’Assemblée Nationale. A partir du moment où ce parti n’est pas interdit par la loi, tu en avais le droit et nul ne peut te reprocher ton acte.
par Bringuenarilles