26-Le Principe de Peter, "Syndrome de la PROMOTION FOCUS, Fléau économique @EMacron2

Le pricipe de Peter, ou Syndrome de la "PROMOTION "FOCUS": Loi empirique relative aux organisations hiérarchiques (Laurence J Peter & Raymond Hull: Le principe de Peter (1970). Selon ce principe, "dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s'élever à son niveau d'incompétence. Avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d'en assumer la responsabilité". (Wikipédia)

               *Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'U€*

                                  MISE A JOUR AU: 23.04.2019

                    *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

                           GRAND DEBAT NATIONAL 2019

Avec le temps qui passe, les postes de direction politique ont été et sont encore occupés par des hommes et des femmes politiques qui se mettent en valeur par tous leurs échecs transformés en carte de visite à compétences multiples et variables, dépassés par leur ego et par les événements: Ils savent tout, font tout et peuvent tout faire, sauf l'essentiel: "Gérer La France pour le bien public et le bien général"!

Telle est la pédagogie du Président de la République pratiquée par le Président Emmanuel Macron, qui sait tout, fait tout  et surtout tout ce qui mène à une Révolution du Peuple de France contre le pouvoir économique dictatorial et despotique mis en place avec le parti politique qu'il a fondé, le parti politique "en marche fr", lequel ne manque pas d'être vanté par le pouvoir médiatique asservi au pouvoir. 

 


                        LES CAISSES SONT VIDES! 

           Les unes sont pleines de trous, les autres sont sans fond!

AUCUNE ENTREPRISE NE PAYE DE "CHARGES" COTISATIONS SOCIALES pour les Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..

Alain Saiche, 2 Avenue Casteroun, 40 230, StVincent de Tyrosse


 

                              *EXPLICATIONS*

Après la "Mise dansl'ambiance", vous trouverez mon article qui comporte  4 parties:

1ere Partie: Les entreprises ne payent aucune charge sociale: Ce sont les consommateurs qui les payent,

2ème Partie: Le pricipe de Peter et le syndrome de la "Promotion "Focus",

3ème Partie: La méthode de Gestion par "LE RÉVISIONNISME ÉCONOMIQUE",

4ème Partie: Conclusion.

                                  I------------------------I

                          *MISE DANS L'AMBIANCE*

 Toutess les critiques destructrices comme les miennes ne sont valables que si elles sont démontrées rationnellement et suivies de propositions constructives.

Vous trouverez donc mes propositions constructives dans la partie N°3 de mon article: La Gestion par La "Méthode du Révisionnisme économique".

Cela étant, je demande à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, d'ORGANISER UN RÉFÉRENDUM pour la REMISE À PLAT des financements sociaux dans le but de relancer l'économie par la baisse drastique des coûts à la production et, "en même temps", de la collecte des recettes sociales pour financer, pérenniser et NATIONALISER les Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc, et, pourquoi pas, ...un Revenu Universel...

                               Honi soit qui mal y pense 

                                 *POUR LA FRANCE!  

Bonjour Françaises, Français,

Tous les salariés et fonctionnaires ont pu le remarquer, les entreprises d'Etat ou du Privé  mentionnent sur les feuilles de paye des salariés, le montant de leurs "charges" cotisations sociales sur les mêmes lignes budgétaires que celles des salariés.

Ces mentions ont pour but de mettre les chefs d'entreprises en ÉTAT DE SUPÉRIORITÉ en déclarant urbi et orbi: "Les charges des entreprises sont trop lourdes! Le coût du salaire est trop cher! Il est impossible d'embaucher et de créer des emplois!

Forts de ces arguments, les salariés se trouvent démunis et se trouvent en ÉTAT D'INFÉRIORITÉ pour négocier, d'autant que les hommes et les femmes politiques, tous complices par leur silence coupable (allez savoir pourquoi), relayés par les économistes, les éditorialistes et les journalistes (allez savoir pourquoi les journalistes ne respectent LA CHARTE DE MUNICH qui leut impose de vérifier les informations avant de les communiquerse complaisent à crier la même chose sur les toits de l'audiovisuel.

Au vu de ces indications, les salariés croient dur comme fer que leur employeur paye des "charges" cotisations salariales au même titre qu'eux. Cela est complètement faux.

Pourtant, tous devraient savoir, pour l'avoir appris à l'école que:

1- Avant de vendre leurs marchandises, les entreprises, quelles qu'elles soient font des calculs pour savoir à combien les vendre pour ne pes perdre d'argent, ce qui est comptablement légal. Pour ce faire, elles incorporent toutes leurs "charges" cotisations sociales dans les Calculs des Prix de Revient (coûts de revient ou coûts de production en gestion) et des Prix de vente.

2- Cela signifie clairement que le montant des "charges" cotisations sociales des entreprises est incorporé dans ces calculs et que les consommateurs les payent directement à l'achat des marchandises, y compris les enfants qui achètent des bonbons, les chômeurs, les demandeurs d'emploi qui achètent leur pain quotidien, les malades qui se font soigner, via la Sécurité sociale et les complémentaires santé, etc, etc...

Pour être encore plus clair, les entreprises perçoivent d'abord le montant de leurs charges qui sont payées par les consommateurs et ENSUITE les reversent aux organismes de l'Etat chargés des recouvrements.

3- Cette opération comptable est ce qui est appelé une "opération blacnhe" en entrées et sorties (recettes-dépense). Par contre, les entreprises conservent les bénéfices correspondant aux montant des bénéfices réalisés sur les charges à la vente des marchandises.

Ceux qui n'auraient pas compris sont autorisés à me relire.

4- Les chefs d'entreprises, les hommes et les femmes politiques veulent faire croire que les "charges" cotisations sociales des entreprises sont"trop lourdes" et qu'il faille augmenter les impôts et les taxes pour "donner des subventions aux entreprises pour créer des emplois et faire baisser le chômage relève de l'absurdité et de l'escroquerie intellectuelle et financière: 

Les entreprises se font payer toutes leurs "charges" cotisations sociales par les consommateurs à l'achat des marchadises et les reversent à l'Etat ensuite sans bourse délier! Cela ne leur coûte aucun centime! 

5- Retenez, en outre, pour le comble, les salariés, qui sont des consommateurs, après avoir payé leurs propres cotisations sociales par retenues sur leur salaire, participent au paiement des cotisations sociales de leur employeur à l'achat des marchandises.

Là encore, les lecteurs qui n'auraient pas compris sont autorisés à me relire.

6- Les hommes et les femmes politiques au pouvoir et "en responsabilite", comme ils se complaisent à le dire pour se vanter, sont des BONIMENTEURS patentés! Ou que pourraient ils être d'autre?... Posons nous la question!

Pour ne pas en rester là, des études que j'ai menées et de mes nombreuses réflexions sur le sujet, j'ai élaboré une nouvelle méthode de gestion de l'économie, rationnelle, participative et durable que j'ai dénommée: "LA GESTION PAR LA MÉTHODE DU RÉVISIONNISME ÉCONOMIQUE du XXIè siècle dont je revendique la propriété intellectuelle.

Je la mets à la disposition de La République française.

Je vous propose de la découvrir dans la Partie N°3 de mes propositions destinées à ramener la paix sociale par la justice sociale dans le cadre d'une économie sociale libérale conforme aux règles de l'équité inscrite dans notre constitution: LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ.

Alain Saiche, 2 Avenue Casteroun, 40 230 St Vincent de Tyrosse.  

                             I-------------------------I 

La situation est PIRE que ne vous le disent tous les élèves de la PROMOTION FOCUS qui a vu le jour en l'année calamiteuse 2017 avec leur élection à la députation, grandir en 2018 pour devenir gargantuesque et des plus voraces en gestion en 2019 avec leur langue de BOA CONSTRICTOR À TÊTE DE MULE. Les caisses desquelles ils se sont échappés sont VIDES et pleines de trous: Ce qu'ils adorent? L'argent, qu'ils appellent LE FRIC! 

Les lecteurs pressés de me critiquer peuvent se porter à la partie N°3 située après le Préambule, de manière à le faire de manière judiciause, critiques auxquelles je répondrai dès que je m'en apercevrai.  

APRÈS LECTURE, VOUS AUREZ 2 QUESTIONS À VOUS POSER:


1- PUISQUE AUCUNE ENTREPRISE NE PAYE DE CHARGES SOCIALES,  Faudra-t-il encore et toujours AUGMENTER LES IMPÔTS ET TAXES POUR DONNER DES SUBVENTIONS AUX ENTREPRISES? 

Les entreprises, en effet, se font d'abord payer leurs "charges-cotisations" sociales Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..., par les consommateurs, à l'achat des marchandises: Pour ce faire, elles les incorporent légalement et comptablement dans les Calculs des Prix de Revient et de Vente. NB: Je ne critique pas le système: Ce que je critique, c'est que les hommes et les femmes politiques FONT CROIRE QUE LES ENTREPRISES PAYENT DES "CHARGES-COTISATIONS SOCIALES ALORS QU'ELLES N'EN PAYENT PAS!

*Après les avoir reçues des consommateurs, les entreprises les reversent au organismes de l'Etat chargés des recouvrements. Cette opération comptable est "blanche" pour elles: AUCUN ARGENT NE SORT DE LEURS POCHES!

2- Puisque aucun argent ne sort de leurs poches, ne serait il pas mieux de REMETTRE À PLAT le système de collecte des recettes sociales proposé par M Alan Saiche, POUR FAVORISER LA BAISSE DES PRIX DE PRODUCTION ET LA RELANCE DES EXPORTATIONS PAR LA MÉTHODE DE "GESTION DU "RÉVISIONNISME ÉCONOMIQUE", CONFORME  AU CODE DU COMMERCE?

C'est ce que je vais vous exposer ci après.


 C'est la raison pour laquelle je demande au Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, de mettre à l'ordre du jour du GRAND DÉBAT NATIONAL, la "Méthode de Gestion par LE RÉVISIONNISME DU XXIè siècle comme décrite dans la Partie N°3 après le préambule.                                  

                                    PREAMBULE:

Il faut de grands débats nationaux menés de manière pédagogiques sur la manière dont il serait possible de MIEUX GERER les recettes sociales et de développer l'Economie et LA RELANCE par la baisse des prix de production à l'exportation.

Nul n'est besoin d'être savant, il suffit d'être simple, intelligent, réaliste bref NE PAS FAIRE PARTIE DE LA PROMOTION FOCUS.

Il faut pouvoir vivre de son travail dignement sans attendre de subsides.

En attendant, les élucubrations économiques de Emmanuel Macron, Président de la République, se perpétuent inlassablement et il déclare à des enfants convoqués pour l'admirer "incognito" dans un Village d'enfants, le 20 décembre 2018, à Soissons: "-Le prix de l'essence va baisser", oubliant complexement que les enfants n'ont pas de voiture, qu'il a augmenté les prix du Gas Oil pour leurs parents et qu'ils préfèrent acheter des bonbons et des pains au chocolat, sachant très bien, avant son déplacement "surprise" que les enfants n'avaient pas de gilets jaunes...

Bref, pour le retour dans la paix sociale, il faut un GRAND DEBAT NATIONAL sur LE REVISIONNISME ECONOMIQUE Alain Saiche. 

C'est par leur savoir que les hommes politiques s'imposeront en économie.

Il est inadmissible qu'un Président de la République fasse croire à la population que les entreprises payent des charges sociales trop élevées pour leur accorder des "subventions à l'aide d'augmentation d'impôts et taxes diverses alors qu'elles n'en payent AUCUNE.

Dernier exemple: "Le salaire d'un travailleur au SMIC augmentera de 100 € "Net" par mois sans que cela coûte 1 € de plus aux employeurs", déclare le Président Macron le 10 décembre 2018 au coures de son allocution télévisée enregistrée à l'Elysee! Non, répond sans répondre le Premier Ministre Edouard Philippe, je vais voir comment je peux faire pour augmenter la prime d'activité payée par les contribuables pour ce faire!" 

Et l'on voit bien là le mode opératoire d'élus dépassés par leur ego et les événements, selon Le "Principe de Peter et le "syndrome de la "PROMOTION FOCUS" 

C'EST CE QUE JE VAIS VOUS DEMONTRER CI APRES.

Nul n'est besoin d'un yuppie hâbleur, flagorneur et menteur pour l'Etat France, mais d'un Chef d'Etat éclairé, simple, perspicace et intelligent, intellectuellement Honnête et qui prêche par l'exemple. 

Mentir aux Français en leur faisant croire que le SMIC va être augmenter de 100 € "Nets" est un MENSONGE D'ETAT: Les employeurs ne l'augmenteront pas! Il faudrait mentionner la nouvelle valeur du SMIC sur les feuilles de paye en "brut" pour le décompte des heures complémentaires et des heures supplémentaires éventuelles! Ils ne savent pas comment faire...

Bref, ce sont ENCORE les contribuables qui vont augmenter les salariés à la place des employeurs!

                                  I------------------------I

Mon article, qui se veut provocateur et pédagogique, comporte 4 parties:

1- Première partie: Les entreprises ne payent aucune charge sociale! Ce sont les consommateurs qui les payent!

2- Deuxième partie: Le principe de Peter et le syndrome de la Promotion "Focus",

3- Troisième partie: La gestion par La Méthode du Révisionnisme économique,

4- Quatrième partie: Conclusion.

                                  I------------------------I

                                   1- Premièrepartie:

*AUCUNE ENTREPRISE NE PAYE DE CHARGES SOCIALES* 

Incorporées dans les calculs des Prix (coûts) de revient et de vente,

1- Ce sont les consommateurs qui les payent au préalable aux entreprises:

2- Les entreprises les reversent ensuite aux organismes chargés des recouvrements!

Je ne critique pas ce procédé légal et comptable: Les investisseurs doivent récupérer leurs investissements avec bénéfice!

*Je critique ceux qui déclarent urbi et orbi: "Les charges des entreprises sont trop élevées! Il faut augmenter les impôts pour leur accorder des subventions!!!

NB: Le Principe Macron, c'est d'expliquer aux salariés, de manière complexe:Payez des cotisations retraites pour payer les retraites des retraités qui augmenteront votre "Net" salarial avec l'augmentation de leur CSG à la place de votre employeur: Quand vous serez retraité, vous continuerez "Ad vitam aeternam" à continuer de payer l'augmentation du salaire net de vos camarades encore en activité à la place des employeurs qui devraient augmenter les salaires!

*IL EN DECOULE QUE, avec la suppression des cotisations salariales Sécurité sociale et chômage des salariés prévue par Emmanuel Macron, ce seront les retraités qui, avec l'augmentation de leur CSG, payeront  les cotisations nécéssaires pour que la population françaises dans son ensemble puisse bénéficier des "avantages de la sécuriré sociale et du chômage!

C'est le monde à l'envers: Les retraités en fin de vie, grabataires, Alzeimer, ALS, déficients mentaux sont imposés sur leurs retraites pour financer la sécurité sociale et l'assurance chômage des "travailleurs"!

 LA LOGIQUE macronienne, c'est LA BAISE ECONOMIQUE des faibles retraités au profit des travailleurs en bonne santé en tant que "futurs faibles retraités"!

 *Alors, Françaises, Français, "Travailleurs, Travailleuses", si vous n'avez pas encore compris le principe de Peter Macron, demandez à Macron Peter de "faire de la pédagogie" pour vous l'expliquer! 

Bref, de ce qui précède, chacun l'aura compris, Emmanuel Macron, élu Président de la République française pour 5 ans en mai 2017, de Président des "riches", s'est autoproclamé, immédiatement après "PICSOU 1er", PLUTUS de France".  

Si vous n'avez pas encore compris la psychologie Macron, relisez moi et méditez: Alors, vous comprendrez qu'il est peut être TROP TARD, tout en rappelant tout de même qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire!

*Attendons donc patiemment 2022 pour bouter Emmanuel Macron Hors l'Elysee. 

                              I-----------------------I

                             2- Deuxième partie.   

*Le pricncipe de Peter et le syndrome de la Promotion "Focus": 

Bonjour Monsieur le Président ( Emmanuel Macron).

Monsieur François Hollande, ancien Président de la République, a déclaré le 31.08.2018, (sans vous citer...) que "le Président de la République devrait avoir une vision de l'Avenir, y compris au delà de son quinquennat", sous entendant implicitement que c'était votre cas.

Vous avez été son compagnon de route durant 2 ans à l'Elysee, de 2012 à 2014, et ensuite comme Ministre de l'Industrie de 2014 à 2016; il doit donc bien vous connaitre... pour avoir conçu et mis en place le "pacte de "responsabilité" qui a accordé 50 milliards de "remises" aux entreprises! 

Votre derniere réforme de la CSG qui a projeté tous les retraités tous régimes de santé confondus dont les malades grabataires et en fin de vie sur la scène publique pour augmenyter "le "Net" de la feuille de paye des salariés à la place des employeurs me laisse songeur:

*Seriez vous, ce que je ne souhaite pas, le major de toutes les promotions Focus?  

Cet article, qui se veut provocateur à l'extrême, est destiné à appeller l'attention de tous les politiques, économistes, sociologues, philosophes, éditorialistes et intrevenants médiatiques qui ne travaillent QUE leur Image au détriment du bien commun: L'Etat France dans sa diversité et dans la vie de tous les jours des Français.

*Le Pincipe de Peter (appelé parfois Syndrome de la PROMOTION FOCUS) est une loi empirique relative aux organisations hiérarchiques proposée par Laurence J. Peter dans leur ouvrage "le principe de Peter" (1970).

Selon ce principe, "dans une hiérarchie", tout employé a tendance à s'élever à son niveau d'incompétence", avec pour corollaire que "avec le temps",  tout poste sera occupé par un employé incapable d'en assumer la responsabilité".

L'ouvrage de Peter et Hull est rédigé sur un ton satyrique, voire humoristique, mais le principe qu'il expose a pu faire l'objet d'études universitaires qui ont étudié sa validité par la modélisation ou par la confrontation à des cas réels, certaines concluant à sa validité complète ou partielle. (Copie de WikpédiA).

Pour ma part, je fais une relation directe avec les politiques qui pensent plus Image, Ego et "Bien personnel" plus que Bien pour la France et le  Peuple de France.

Les résultats sont là: C'est, pour parler "cash", le bordel économique avec toutes les dérives sociales engendrées par les Injustices sociales. LE PEUPLE S'APPAUVRIT, les financiers s'enrichissent.

 

*EXPLICATIONS du PRINCIPE DE BASE en politique:

1- Un politique compétent est nommé à un niveau hiérarchique supérieur,

2-  Un politique incompétent à un poste donné n'est pas promu à un poste supérieur ni rétrogradé à son ancien poste.  

*COROLLAIRES (1):

1- Un "politique" ne restera dans aucun des postes où il est compétent puisqu'il sera promu à des postes hiérarchiques supérieurs;

2- Par suite des promotions, le "politique" finira (probablement) par atteindre un poste où il sera incompétent;

3- Par son incompétence à ce poste, le politique ne recevra plus de promotion, il restera donc à un poste où il est incompétent.

*COROLLAIRES (2):

1-  A long terme, tous les postes finissent par être occupés par des politiques incompétents pour leur fonction;

2- La majorité du travail est effectuée par des politiques n'ayant pas encore atteint leur "seuil d'incompétence".

Si on part du principe que plus un poste est élevé dans la hiérarchie, ce qui est le cas avec Emmanuel Macron à la Présidence de la Répuiblique, plus il demande de compétences et plus son impact est grand sur le fonctionnement de l'organisation, alors il en découle que l'incompétence du "politique" aura été maximisé par le niveau hiérarchique du poste auquel il aura été promu. (Copie WikipédiA, après avoir remplacé le mot "employé" par le mot "politique").

*Alors: Serions nous dirigés politiquement, économiquement et socialement par des hommes et des femmes politiques tous issus de la PROMOTION FOCUS? Je vous pose la question!

-Et réfléchissez bien avant de répondre!  

                 *Voyons ce qu'il en est en économie:

                              *AXIOME de base:

*AUCUNE ENTREPRISE NE PAYE DE CHARGES SOCIALES Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, Allocations familiales, etc, etc...!

1- Elles sont incorporées dans les Calculs des Prix de revient et de vente (PV=PR+B)!

2- Ce sont les consommateurs comme vous et moi qui les payons aux entreprises à l'achat des marchandises!

3- Si les consommateurs payent les charges sociales avec leur % de marge bénéficiaire directement aux entreprises à l'achat des marchandises, il est FAUX de dire que les entreprises payent des charges sociales!

4- Puisque les entreprises, reversent les charges sociales payées par les consommateurs aux organismes de l'Etat chargés des recouvrements, "l'opération est "blanche" pour elles: Elles ont "reversé" à l'Etat ce qu'elles ont perçu des consommateurs, sans RIEN sortir de leur propre poche!  

5- En conclusion, IL EST FAUX de dire que les entreprises payent des charges sociales qui sont trop élevées! Elles n'en payent AUCUNE!  

*Notez bien, je vous prie, que ce n'est pas le fait que toutes les charges sociales soient comprises dans les Prix de vente que je critique: Ce procédé de calcul est, comptablement parlant, parfaitement légal: Il faut bien que les financiers fassent des bénéfices pour vivre dignement, pérénniser leurs financements et développer les entreprises autant que de besoins.

Ce que je critique est décrit comme suit par une seule question: 

*Pour quelles raisons malsaines les politiques et les financiers vous font ils croire que "les charges des entreprises sont trop élevées"! Il faut augmenter les impôts, taxes et charges diverses pour leur "donner des subventions"!

Et les taxes et impôts sont augmentés! Sans que les prix baissent!

*De la sorte, le peuple de France s'appauvrit et les financiers s'enrichissent!

Le dernier exemple en date porte sur l'augmentation des impôts 2013 pour 2014 avec "le pacte de "responsabilité", appelé "Marge de manoeuvre Macron", lequel a permis d'accorder 50 milliards € de subventions aux entreprises, avec l'échec bien connu de ce pacte: L'augmentation du chômage!

Enfin comme si cela ne suffisait pas, c'est par la loi Macron sur L'AUGMENTATION DE LA CSG que les retraités sans défense sont devenus les SUPPLETIFS DES EMPLOYEURS pour augmenter "Le "Net" de la feuille de paye des salariés en lieu et place des employeurs qui devraient augmenter les salaires, au prétexte hallucinant de "solidarité "intergénérationnelle!

Pour ma part, je pencherais plutôt pour un ABUS DE FAIBLESSE sur personnes vulnérables que sont les retraités "normaux" sans défense, les malades, les grabataires, en fin de vie, déficients mentaux, etc, etc..., par personne ayant autorité, en l'ocurence Emmanuel Macron, chef du parti EnMarche, Elysee. 

L'évolution économique actuelle, c'est l'évolution vers la féodalité retrouvée par les financiers et les hommes politiques sans scrupules qui prennent "les gens" de France pour des demeurés du chapeau.

                                      I-------------------------I

                                       3- Troisième partie.

                     La Gestion par le Révisionnisme économique:

*IL EXISTE UN REMEDE pour sortir de cet imbroglio économique: "La gestion des recettes sociales et de l'économie PAR LA METHODE DU REVISIONNISME ECONOMIQUE "que je vous préconise, laquelle, en résumé, est la suivante:

*Puisque les charges sociales des entreprises sont trop élevées, il suffit de les leur retirer, et de créer une TVA sociale qui serait payée OFFICIELLEMENT par les consommateurs,  ce qu'ils font déjà,  en payant au préalable les charges-cotisationssociales aux entreprises, "à l'insu de ler plein gré", puisqu'ils devraient le savoir.

1- Ainsi, nos entreprises deviendraient les plus compétitives à l'exportation!

2- Les carnets de commandes se rempliraient,

3-  La confiance reviendrait,

4- Les investissements reprendraient,

5- Des emplois seraient créés pour satisfaire les commandes clients "en temps et en heure"!

6- Le taux de chômage baisserait, sans parvenir au plein emploi pour tenir compte de la démographie,

7- La balance commerciale retrouverait son équilibre et deviendrait excédentaire.

8- Bien entendu, les prix de vente régionaux, départementaux et locaux, du fait de la concurrence, resterfaient Stable  et pourraient apparaitre sur les tickets de caisse,et les factures, par exemple comme suit, collectée par les commerçants tout comme la TVA:

*Prix de vente Hors taxes:                    Tant       €

*TVA: Tant  %:                                      Tant       €

*TVA SOCIALE Tant %:                       Tant        €

                                          TOTAL:       Tant   €€€

9- Un impôt social setrait créé pour les entreprises qui n'ont JAMAIS payé de charges sociales puisqu'elles les incorporaient dans les Calculs des prix de Revient pour se las faire payer au préalable par les consommateurs avant de les reverser aux organismes chargés des recouvrements!

Cet impôt social serait distinct de l'impôt sur les bénéfices, "Fruit duntravail du capital. 

*Tout le monde doit participer au financempents des dépenses Retraites, Sécurité sociale, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc..:

1- Les salariés par retenues sur salaires, comme cela se pratique déjà, et qui payent, en plus, l'impôt sur les salaires,

2- Les consommateurs, de manière officielle, en toute transparence, et qui payent, en plus, l'impôt sur les revenus,

3- Les entreprises, par un IMPÖT SOCIAL distinct de l'impôt sue le revenu, "Fruit duntravail du capital"!

*Cet impôt social serait à négocier entre les partenaires sociaux et adopté après débats parlementaires à l'Assemblée nationale et au sénat  

*Ainsi seraient pérennisées les recettes sociales payées par "Toulemonde": Les consommateurs, ce qu'ils font déjà, je le rappelle, par paiement des charges sociales des entreprises incorporées dans les peix de vente des marchandises u'ils acchètent, "à l'insu de leur plein gré, les salariés et les entreprises, DE MANIERE OFFICIELLE ET DANS LA PLUS GRANDE TRANSPARENCE, "pour l'Avenir de nos enfants, comme aiment à le dire les hommes et les femmes politiques pour justifier de leur incompétence à justifier les augmentations d'impôts qu'ils proposent!

 

Bien entendu, pour ce faire au grand jour, de grands débats médiatiques devraient être organisés, débats auquels pourraient participer, par exemple:

1- Des représentants du Gouvernement,

2- Des représentants du fisc,

3- Les partenaires sociaux, syndicats patronaux et de salariés,

4- Des représentants des partis politiques,

5- Des représentants de la défense des consommateurs,

6- Des chercheurs, économistes, philosophes, sociologues, sociétologues, etc...

7- Divers, liste non exhaustive.

                                                 I-------------------------I 

                                                  4- Conclusion.

"LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE!

*Ce sont les consommateurs qui les payent à l'achat des marchandises, "à l'insu de leur plein gré"; celles ci sont en effet incorporées dans les Calculs des Prix de Revient et de Vente !

Il y a donc bien nécessité de REMETTRE A PLAT le système des recettes de financement des Retraites, Retraites complémentaires,Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..., afin de les pérenniser et de les nationaliser. 

*Pour vous aider à découvrir ce que les hommes et les femmes politiques devraient faire, saisisez mon nom: Alain Saiche, sur votre moteur de recherches, ce que peuvent faire également Tous les enfants qui ont un portable "internet", une tablette ou un ordinateur à portée de main et désireux de s'instruire sur l'Economie. Bonne lecture à toutes et à tous.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.  

PS: Je suis Gaulliste, plus encarté pour conserver mon indépendance d'esprit.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.