Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1253 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 sept. 2012

*L'INVISIBLE GEÔLE*...L'€urope, la suite...APPEL AU SURSAUT DE CONSCIENCE MORALE PARLEMENTAIRE NATIONAL ET EUROPEEN.

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                                       AVANT-PROPOS:

  C'est bien avant que Jacques Delors ait déclaré juger nécessaire un changement de traité européen que cet appel avait été écrit. Sa déclaration le remet d'autant plus en valeur.

Mesdames et Messieurs les parlementaires de France,

Objet: Le pacte dit "global". Le traité européen.

Vous avez été amenés à examiner le nouveau traité européen  comme étant un "pacte global" et vous l'avez approuvé.

        Dans mes lettres ouvertes qui vous ont été transmises, vous avez pu remarquer tous les travers et vices cachés de ce pacte signé en toute précipitation et approuvé par le gouvernement précédent comme étant "La Règle d'Or" destinée à mieux gérer Notre Pays, La France.

        En prétendant cela, il est complètement faux de dire que Notre Pays, La France éternelle, a besoin d'une règle "d'Or" dans sa Constitution.

        En prétendant cela, le précédent gouvernement démontre le plus simplement du monde qu'il a été incapable de bien gérer Notre Pays, La France.

        En prétendant cela, les responsables financiers du précédent gouvernement démontrent l'on ne peut mieux leurs méconnaissances des règles de gestion élémentaires qui consistent tout simplement à ne pas engager plus de dépenses qu'il n'y a de recettes. En l'occurence, si la nécessité de le faire était devenue impérative, il leur appartenait d'en informer le Parlement et les Français au préalable. Cela n'a pas été fait. Ils ont donc engagé leur propre responsabilité.

      A présent, bien informés des travers et des vices cachés du pacte qui va vous être présenté pour approbation ainsi que des risques encourus pour Notre Pays , La France, aucun d'entre vous ne pourra dire qu'il ne savait pas.

        Les 5 documents joints en fichier sont destinés à éclairer et à rappeler, à ceux qui l'ignoreraient, à quoi peut mener la *solidarité politique* et la cohérence dont certains Elus de l'ancienne majorité se servent pour démontrer par l'absurde où la cohérence et la *solidarité politique* dans toute sa splendeur et sa stupidité peuvent mener à vouloir soutenir l'insoutenable à tout prix, pour ne pas dire à n'importe quel prix, avec l'argent des contribuables bien entendu, et surtout pas avec le leur. Leurs femmes ne les laisseraient pas faire...

         Ceci étant, la seule piste indolore pour les contribuables destinée à assainir la situation et à faire diminuer le coût de l'argent à emprunter pour les investissements d'avenir est celle de la suppression de la *Loi-Lobbies* qui interdit à la B.C.€. de prêter directement l'argent des contribuables aux Etats. Cette baisse du coût différentiel de l'argent emprunté entrera ainsi en ligne de compte pour faire baisser le coût de revient des produits finis hors taxes et dopera nos exportations. De la sorte, la balance commerciale s'en trouvera améliorée.

        Bien entendu, tous les experts et les économistes n'ont pas encore jugé bon aborder et défendre cette iée tellement réaliste et bien meilleure que celle de  penser à la "niche" (Quel mot horrible!) fiscale des retraités. 

        Et que plus personne ne vienne dire que faire passer la T.V.A.à un taux de 21,6% ne fera pas augmenter le coût de la vie.

        Tout en vous souhaitant de débattre en toute sérénité sur les conséquences néfastes de son adoption en fonction de l'évolution dela situation,

        Je vous prie d'agréer, Mesdames et messieurs les Parlementaires, l'expression de ma considératon distinguée.

Armand de Franceville, nom de plume,

Alain Saiche, Nom Patronyme.

P.S. Les motivations de mes interventions sont explicitées dans mes lettres ouvertes qui peuvent être consultées par internet sur mon Blog:

Soit 1)- L'Invisible Geôle,

Soit 2)- Alain Saiche.

Merci de penser à cliquer sur les fichiers joints.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal — Médias
« Le Monde » : Matthieu Pigasse vend la moitié de ses parts à Xavier Niel
Après avoir cédé 49 % de ses parts en 2019 au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le banquier en cède à nouveau 49 % au patron de Free, qui devient l’actionnaire dominant du groupe de presse. En situation financière difficile, Matthieu Pigasse ne garde qu’une participation symbolique.
par Laurent Mauduit
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès
Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz
Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes
Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves