Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1253 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 juil. 2013

²pet²-La pétition N°1531/2012 est officiellement en cours d'examen à Bruxelles.

La Banque Cenrale Européenne doit prêter directement aux Etats pour éviter de donner des aggios aux banques! L'article 123 de la FUE interdit à la BCE de racheter les dettes d'Etats: C'est pourtant ce que fait Mario Draghi, son Président, avec l'aval des Chefs d'Etats, des Chefs des Gouvernements et des €urodéputés! Ce sont les deux raisons qui poussent au FREXIT IREVERSIBLE, SAUF NOUVEAUX TRAITES

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                  *PRÉSIDENTIELLE 2022*

                  LE FIL DU BLOG

          ET LE CHOC DES VÉRITÉS

        PAR LA CULTURE DE L'ESPRIT.

                    Bonjour La France, Françaises, Français.

                              Mise à jour au 03.12.2021

             *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

LE FONCTIONNEMENT DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE EST LA CAUSE PREMIÈRE DE L'APPAUVRISSEMENT PROGRAMMÉ DE LA POPULATION FRANÇAISE PAR LE POUVOIR ET LA MAINMISE DE "LA FINANCE" SUR TOUS LES POLITIQUES DONT AUCUN NE DÉNONCE LE SYSTÈME QUI MÈNERAUN JOUR OU L'AUTRE A LA FAILLITE PAR "LA CAVALERIE"!

Il y a deux manières de conquérir et asservir une nation: L'une par l'épée, l'autre par la dette.

La PENSEE DU JOUR et de ceux à venir: "Il y a deux manières de conquérir & asservir une nation. L'une est par l'épée. L'autre est par la dette". (John Adams, 1735-1826, deuxième président des Etats Unis).

La dette de la France était de 2 250 910 000 000 € au 10.11.2017, chiffres en cours de progression constante de 2 665 € par seconde. La BCE, planche à billets des banques, enrichit les Riches!

Le 06 août 2017, le Pdt Emmanuel Macron m'a écrit: "Mais je sais déjà qui est corrompu. Peut-être pas tous les gens corrompus dans le système, mais j'en ai déjà un bon nombre. Je les surveille depuis de nombreuses années et je me suis plaint à plusieurs reprises mais on m'a dit que je ne peux pas le dire,/// je ne devrais pas y penser /// Personne ne me dit ce que je peux et ne pas dire...

Prenez garde à  "La Vérité économique des affaires fiscales et sociales sortant du puits": Cliquez sur le lien suivant:

** "La Vérité sortant du puits armée de son martinet pour châtier l’humanité" de     

                

.

Tous les hommes et toutes les femmes politiques ont une sainte trouille de cette Vérité qui les dérange.

                                    ----------

                 RAPPEL

                        AUJOURD'HUI 03.05.2015.

*Depuis janvier 2015 les emprunts d'Etat auprès des banques lobbies "de Bruxelles", à un taux actuel de 0,7% font perdre à la France 6,5 Millions d'€uros par milliard d'€uros empruntés. Les banques lobbies "de Bruxelles" empruntent en effet directement à la BC€ au taux de 0,O5% et reprêtent aux Etats à un taux 14 fois supérieur, ce qui est extrêmement bas, selon les zélites et "Ténors" politiques!

Cette somme pourrait servir aux Etats à investir si les emprunts se faisaient directement auprès de la BC€! Mais NON! Pourquoi? Explications:

*Préambule du 12.08.2014: Si vous voulez, François Hollande, Président de La République Française, sortir la France et les Pays de L'U€ de la situation financière plus que catastrophique dans laquelle ils se trouvent par des actes qui sortiront TOUS LES PAYS de l'U€ de la situation que vous connaissez "à peu près", et non par du blabla, lisez moi jusqu'au bout.

Je vous en remercie et les Peuples de L'U€ vous en seront reconnaissants.

Si non, ce sera l'Avenir à court terme qui vous jugera.

*Armand de Franceville, Nom de Plume.

Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'Europe.

CAMPAGNE POUR UN PACTE D' HONNEUR PATRIOTIQUE.

*C'est par une union patriotique de Tous les chefs des partis politiques sur LE SEUL POINT d'obliger légalement, par la loi, la BCE à prêter directement aux Etats, que La France, Notre Patrie, Notre Pays, retrouvera son indépendance financière. Sur les autres points, ils pourront toujours s'entretuer verbalement pour distraire le peuple de France qui en a bien besoin.

*OUI A L'€UROPE! MAIS A UNE €UROPE NOUVELLE DEBARASSEE DES TEXTES INCONSTITUTIONNELS QUI INTERDISENT A LA BC€ DE PRETER AUX ETATS LEUR PROPRE ARGENT et OBLIGENT LES EPARGANTS DE PLUS DE 100  000 €UROS ET LES CONTRIBUABLES A SE PORTER GARANTS DES "FAUTES DE GESTION" DES BANQUES LOBBIES "DE BRUXELLES".!

*Il est toujours bon de rappeler aux hommes et aux femmes Politiques qu'il existe une arme légale pour combattre et dénnoncer les abus: L'Inconstitutionnalité  des textes en vigueur!

*Pour information de Tous les élus de France et de L'U€ qui veulent faire l'Union Sacrée pour combattre Notre adversaire le monde de La Finance, voici une arme (la pétition N°1531/2012 en cours d'examen à Bruxelles) ou un type d'arme à utiliser sans retenue aucune pour tirer à vue sur cet adversaire afin de le neutraliser pendant la campagne électorale €uropéenne 2014 dans un premier temps et de l'abattre ensuite définitivement pour l'enterrer au Parlement €uropéen de Srasbourg.la pétition N°1531/2012 en cours d'examen à Bruxelles)

*Notre Adversaire, "C'est le monde de La Finance"! Ainsi a parlé François Hollande, Président de La République Française, dans son discours au Bourget en 2012, au début de sa campagne électorale.

*Partant, "Notre Adversaire", celui des Peuples de l'Union €uropéenne, "C'est la mauvaise finance"! Pour combattre cet adversaire, il nous faut être nombreux, aussi nombreux qu'il y a de centimes que nous mettons chaque seconde dans Le Trou De La Dette héritée des précédents Gouvernements!

*Alors, unissons nous derrière le seul chef qui a les moyens de le combattre et de rallier les troupes nécessaires pour ce faire: Le Président de La République démocratiquement élu: François Hollande, pour La France. Pour les autres Pays de L'U€, unissez vous derrière vos représentants légitimes.

*Les chefs politiques, qui veulent la sortie de dettes de Notre Pays - La France - et des autres Pays de L'U€, par pur esprit patriotique, ne pourraient que répondre "Présent"! à l'appel que je leur lance: "Unissez vous, Français, derrière François Hollande, Président de La République, pour sortir Notre Pays, La France, du gouffre financier dans lequel ses prédecesseurs l'ont plongé et, après la victoire, vous pourrez vous entretuer joyeusement, EN 2017, pour lui "voler La Place". Les électeurs qui pensent aussi à 2017, vous y aideront aussi joyeusement si ce n'est plus, dans l'euphorie de la victoire, en mettant à nouveau leur bulletin dans l'urne après s'être bien amusés pendant la campagne électorale qui vous permettra de dévoiler Tous Vos Talents d'orateurs et d'homme - de femme - d'action!

*Ceci étant... Lisons, lisez, et faites lire à Tous les chefs politiques mon communiqué et ma pétition que je mets à leur disposition, arme légale qui les mettra sur l'autoroute de La Victoire pour que la BC€ puisse prêter directement aux Etats en l'exploitant judicieusement. Nul port d'arme n'est nécessaire et autorisation leur est donnée de "Tirer à vue" sur Leur Adversaire et Celui de Tout le Peuple de France: La Finance!

                                    Communiqué:

*Ma pétition, qui est enregistrée sous le °1531/2012 et se trouve à l'examen à la Commission des pétitions à Bruxelles a pour but essentiel de faire DIRE ET JUGER INCONSTITUTIONNELLE la loi qui interdit les prêts de la Banque centrale européenne (BC€) aux Etats et de faire supprimer l'article qui sanctionne les Etats qui pourraient se trouver en déficit de plus de 0,5% pour avoir investi sur l'avenir.

*Déposée par mail le 25 octobre 2012, elle a été reconnue recevable et se trouve actuellement en cours d'examen par la Commission des pétitions à Bruxelles qui l'a jugée recevable et "dire" faire procéder à une enquête préliminaire. 

Pour des raisons d'ordre pratique, j'ai demandé à ce que cette demande soit rendue publique et d'information publique. Rien ne devrait donc être caché et traité en catimini.

*Rendue officielle depuis le 18 décembre 2012, vous en trouverez copie en "Fichiers attachés".

Je vous remercie d'avoir eu l'amabilité et la patience de me lire jusqu'au bout et vous souhaite, à toutes et à tous, bonne et agréable lecture.

               Armand de Franceville, Nom de Plume,

               Alain Saiche, Nom Patronyme.

PS: Mario Draghi, Président de la BC€, en a été officiellement tenu informé par les soins de la Commission.

      *Attendons donc patiemment et sereinement la suite qui sera donnée à cette affaire et le comportement de nos €urodéputés.

*Cliquer sur "Fichiers attachés" est sans risque et gratuit. Alors...Cliquez!... Et lisez...

La Banque Cenrale Européenne doit prêter directement aux Etats pour éviter de donner des aggios aux banques! L'article 123 de la FUE interdit à la BCE de racheter les dettes d'Etats: C'est pourtant ce que fait Mario Draghi, son Président, avec l'aval des Chefs d'Etats, des Chefs des Gouvernements et des €urodéputés! Ce sont les deux raisons qui poussent au FREXIT IREVERSIBLE, SAUF NOUVEAUX TRAITES

petition-01-1

Merci de noter que Monsieur Emmanuel Macron qui était à l'époque Ministre de l'économie, était destinataire de mes tweets sur les Arnaques aux cotisations sociales des entreprises.

                             ----------

    Rappel de demande de #Référendum sur le fonctionnement de la #BCE à @fhollande

La Banque Cenrale Européenne doit prêter directement aux Etats pour éviter de donner des aggios aux banques! L'article 123 de la FUE interdit à la BCE de racheter les dettes d'Etats: C'est pourtant ce que fait Mario Draghi, son Président, avec l'aval des Chefs d'Etats, des Chefs des Gouvernements et des €urodéputés! Ce sont les deux raisons qui poussent au FREXIT IREVERSIBLE, SAUF NOUVEAUX TRAITES.

                        RAPPEL.

     Conseil européen à Bruxelles.

Lettre ouverte adressée à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française, Président  de la Présidence tournante européenne à partir du 1er janvier 2022, avec copie aux eurodéputés de l'Union européenne ainsi qu'aux dirigeants des autres pays de l'Union europeenne, dont Madame Ursula von der Leyen, Présidente de l'Union européenne.

Rappel de demande de #Référendum sur le fonctionnement de la #BCE à @fhollande

La Banque Cenrale Européenne doit prêter directement aux Etats pour éviter de donner des aggios aux banques! L'article 123 de la FUE interdit à la BCE de racheter les dettes d'Etats: C'est pourtant ce que fait Mario Draghi, son Président, avec l'aval des Chefs d'Etats, des Chefs des Gouvernements et des €urodéputés! Ce sont les deux raisons qui poussent au FREXIT IREVERSIBLE, SAUF NOUVEAUX TRAITES.

Référence: Commençons par parler de l'Union bancaire et de la BCE/ECB.

1- Lettre aux Eurodéputés et à @LUnionEuropenne sur la Pétition N° 1531/2012 Cliquez sur le lien N° 1 pour... ÉDITER 15 SEPT. 2012 Alain Saiche.

Le récent accord sur l'union bancaire, qui n'est pas un très bon accord, précise que les Banques Lobbies pourront, en cas de difficultés financières, "piocher" dans les dépôts des épargnants supérieurs à 100 000 €uros, et, en cas d'insuffisance, la "pioche" se fera dans la poche des contribuables via les contributions des Etats membres.

2- La Cavalerie organisée au niveau de l'Union européenne avec le financement des Etats obligés de passer par les banques lobbies financées par la Banque centrale européenne (BCE) pose un véritable problème de fond. Cliquez sur le lien N° 2 ci-après:

Après lecture, vous saurez où vous en êtes dans l'Arnaque financière au détriment de tous les États de l'Union européenneavec LE FONCTIONNEMENT INCONSTITUTIONNEL DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme, 40 230 St Vincent de Tyrosse.

                                            --------------------

                          Bonjour La France, Françaises, Français.

                                      Mise à jour au 05.04.2021

                    *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

LETTRE OUVERTE DE RAPPEL DE MA DEMANDE DE RÉFÉRENDUM ADRESSÉE À Monsieur François Hollande, Président de la République française, de 2012 à 2017, au sujet du fonctionnement de la Banque centrale €uropéenne.

 Elle a pour but de rappeler à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, de 2017 jusqu'à 2022, qu'il est parfaitement informé du mauvais fonctionnement de le Banque centrale européenne, du côté économique et financier.

C'était en 2015, et Monsieur Emmanuel Macron était à l'époque Ministre de l'économie depuis 2014. De 2012 à 2016, Monsieur Emmanuel Macron était, ne l'oubliez jamais, Secrétaire général adjoint chargé de l'économie. 

Voici, pour vous en convaincre, copie de 2 Tweets sur le sujet: 

1-  Le tweet de Monsieur Emmanuel Macron, Ministre de l'économie,

Emmanuel Macron @EmmanuelMacron Officiel du gouvernement - France13 juil. 2015

Accord historique pour la zone euro. Avec @fhollande, la France a joué son rôle jusqu'au bout, pour une Europe responsable et solidaire.

2- La réponse que j'avais faite à son Tweet:

*L'invisible Geôle*@AlainSaiche· 13 juil. 2015 En réponse à @EmmanuelMacron

Bonjour @EmmanuelMacron @Elysee @fhollande Tant que @ecb ne prêtera pas directement aux Etats Rien de viable ne sera possible! @BFMTV @itele

Point n'est besoin de commentaires: "les faits sont là! Et bien là"!

Et voici mon article par lequel je demandais un référendum sur le fonctionnement de la BCE.

Je demande 1 REFERENDUM à @fhollande @Elysee: La #BCE doit PRÊTER AUX ETATS: OUI? NON? 

La Banque Cenrale Européenne doit prêter directement aux Etats pour éviter de donner des aggios aux banques! L'article 123 de la FUE interdit à la BCE de racheter les dettes d'Etats: C'est pourtant ce que fait Mario Draghi, son Président, avec l'aval des Chefs d'Etats, des Chefs des Gouvernements et des €urodéputés! Ce sont les deux raisons qui poussent au FREXIT IREVERSIBLE, SAUF NOUVEAUX TRAITES

petition-01-1

Merci de noter que Monsieur Emmanuel Macron qui était à l'époque Ministre de l'économie, était destinataire de mes tweets sur les Arnaques aux cotisations sociales des entreprises.

.            Dernière  mise à jour au 31.07.2016.

Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'€urope.

*AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*.

DEMANDE DE REFERENDUM SUR LE FONCTIONNEMENT DE LA BCE.

Je demande à François Hollande, Président de La République un REFERENDUM sur le FONCTIONNEMENT DE LA BCE car son fonctionnement INCONSTITUTIONNEL endette les Etats, dont Notre Pays, La France, en lui imposant d'emprunter aux banques au lieu d'emprunter directement à la BCE.

Aucun article de Notre Constitution n'existe pour préciser que les contribuables de France doivent servir de substitut et de caution aux actionnaires des banques pour leurs financements internes de fonctionnement.

*QUESTION A POSER: Voulez vous changer le système des emprunts qui impose aux Etats d'emprunter aux banques lobbies "de Bruxelles"  et IMPOSER A LA BCE DE PRÊTER DIRECTEMENT AUX ETATS pour leur éviter d'avoir des royalties à payer aux banques?

REPONSE 1: Oui.

REPONSE 2-: Non.

Ainsi serait imposé à la BCE de devenir la Banque Centrale des Etats de L'Union €uropéenne, ce qui permettrait aux Etats de se désendetter lentement mais surement!

*Cela étant, voyons ce qu'il en est du vote BREXIT anglais du 23.06.2016 qui mènera au FREXIT à venir, grâce au mauvais fontionnement de la BC€ qui prête aux banques lobbies "de Buxelles au lieu de prêter directement aux Etats, dont Notre Pays, La france, avec l'aval de François Hollande, Président de La Republique, et du Gouvernement de Manuel Valls, Premier Ministre. Cela coûte aux contribuables 7 millons/an par milliard emprunté au taux de 0,7%!

*Nos amis Anglais ont décidé, par référendum, le 24.06.2016, de quitter L'Union €uropéenne. Eux au moins avaient eu L'INTELLIGENCE de conserver leur monnaie nationale, la livre!

La question à se poser à présent est de savoir quel sera le prochain Pays à organiser son référendum pour faire la même chose!

Car, des raisons, il y en a: L'appauvrissement des Peuples de L'UE mis en pratique et à exécution par le fonctionnement de la planche à billets de la BC€ au service des banques lobbies "de Bruxelles" AVEC L'AVAL des Chefs d'Etats et de Gouvernements de tous les Pays dont le nôtre!

Au passage, notez que TOUS les €urodéputés, pour autant qu'ils soient, ne parlent toujours QUE de rien, se contentant de participer à la dérive de L'U€ par leurs émoluments et  TOUS leurs avantages fiscaux sans se plaindre!

*CETTE MAGOUILLE FINANCIERE DOIT CESSER: La BC€ doit impérativement prêter directement aux Etats!

Bref, il serait temps que les Chefs d'Etats et de Gouvernements arrêtent de prendre leur Peuple pour un peuple de demeurés, de cancres et pour des cons qui ne comprennent RIEN aux magouilles financières, à la Croissance, à l'emploi, aux investissements, à la sécurité intérieure propre à chaque Pays et à la protection des frontières extérieures! 

Les résultats sont là: C'est le bordel européen technocratique applaudi par toutes les élites crétines "de Bruxelles" et des capitales européennes!

*Il serait donc grand temps que les dirigrants des partis politiques se fédèrent derrière le Président de La République, François Hollande, jusqu'en 2017 pour remettre de l'ordre dans le bordel €uropéen, et derrière son successeur, s'il n'est pas réélu. 

EXPLICATIONS:

*L'argent est le nerf de la guerre: Qui n'en a pas doit s'abstenir de la faire!

Pour garder nos frontières, il faut des moyens en personnels et en matériels: -Il faut donc de l'argent!

Pour lutter contre l'immigration clandestine sauvage, il faut des moyens en personnels et matériels: - Il faut donc de l'argent!

Pour faire la guerre, il faut une Armée forte en personnels et puissante matériellement: -Il faut donc encore et toujours de l'argent!

*Bref, pour assurer la Sécurité deNotre Pays, La France, et celle des autres Pays de L'U€, ainsi que pour gagner des guerres, il faut énormément d'argent! Il en faut, de la même manière, encore plus qu'énormément pour les budgets de fonctionnement et d'investissements!

Or la Banque centrale €uropéenne (BCE) a une planche à billets qui fonctionne et produit cet argent nécessaire à nos besoins au seul profit des banques lobbies "de Bruxelles", à un taux de 0,05%, voire moins et même 0%, lesquelles banques s'enrichissent IMMEDIATEMENT en reprêtant cet argent à La France, Notre Pays, à un taux de 0,7%, ou plus, ou moins: Qui le sait?

Ce n'est pas cher, a déclaré François Hollande, pour ses voeux de l'année 2014, sauf à préciser que les banques font, à ce taux, faites le calcul vous même, 14 fois la culbute et que cela coûte 7 millions € aux contribuables chaque fois que François Hollande demande à la Banque De France (BDF) d'emprunter 1 milliard € aux banques lobbies "de Bruxelles!

Cest la raison pour laquelle J'EXIGE, en tant que citoyen, que la planche à billets de la BC€ fonctionne au profit direct des Etats, et donc de La France, en lui prêtant directement l'argent dont elle a besoin pour ses budgets de fonctionnement et d'investissement!  

*Alors, L'€urope, L'€urope, L'€urope, OUI, Monsieur le Président François Hollande, MAIS PAS A N'IMPORTE QUEL PRIX! 

INTERLUDE: Je recherche (un?) des Avocats bénévoles amoureux du Droit et de L'€urope pour m'aider (Aider La France et les autres Etats de L'U€) à finaliser mes plaintes contre la BC€ déposées à Bruxelles depuis 2012, reconnues recevables par la Commission des pétitions, et qui trainent en longueur depuis. Aucun €urodéputé (je répète: AUCUN!) n'a eu le moindre courage de montrer le bout de son nez. Merci: Pour La France!

*REPRENONS: Pour que les choses soient claires, j'ai transmis cet article le 29.09.2015 ( à titre de rappel), par le réseau Twitter, au CONSEIL CONSEIL CONSTITUTIONNEL: @Conseil_Constit, CONSEIL D'ETAT: @Conseil_Etat  et COUR DES COMPTES: @Courdescomptes avec la mention: POUR VERIF cc: @fhollande (adresse Twitter de Monsieur François Hollande, Président de La République). Il ne peut donc y avoir de surprises pour QUI QUE CE SOIT: Cela fait 3 ans que je fais tourner mes articles "en boucles" sur les résaux sociaux Twitter, Facebook et Yahoo avec, pour destinataires, les plus hautes instances de L'Etat.

*Je dédie cet article à Monsieur François Hollande, président de La République, qui a été Professeur d'Economie à Sciences PO de 1988 à 1991. (Ref: Le JDD, Ttwitter 11.09.2015, @aprimegroup, retwitté par PPDA). 

*Entrons à présent dans le vif du sujet:

TRAITE SUR LE FONCTIONNEMENT DE L'UNION EUROPEENNE.

Mario Draghi, Président de la BCE, s'est mis HORS LA LOI en rachetant des dettes d'Etats.

*Voici, pour une meilleure compréhension, le teneur de l'ARTICLE 123 de la FUE qui le lui interdit:

1- Il est interdit à la Banque centrale européenne et aux banques centrales des Etats membres ci après dénommées "banques centrales nationales", d'accorder des découverts ou tout autre type de crédit aux institutions, organes ou organismes de l'Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des Etats membres; l'acquisition directe, auprès d'eux, par la Banque centrale européenne ou les banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite.

2- Le paragraphe 1 ne s'applique pas aux établissements publics de crédit qui, dans le cas de mise à disposition de liquidités par les banques centrales, bénéficient , de la part des banques centrales et de la Banque centrale européenne, du même traitement que les établissements privés de crédit.

                        *Merci pour votre attention.

NB: 1)- J'avais déjà déposé une pétition personnelle le 25.10.2012 à ce sujet à l'encontre de Mario Draghi, Président de la BCE, laquelle pétition a été reconnue recevable et se trouve à l'examen à la Commission des pétitions à Bruxelles. Vous en trouverez copie jointe en fichiers attachés et je demande à TOUS les €urodéputés de la suivre au plus près à Bruxelles pour la faire aboutir au plus tôt.

NB: 2)-BIEN ENTENDU, suite au début de rachat des dettes décidé par Mario Draghi, j'ai déposé plainte auprès du Médiateur de l'UE le 13.03.2015 et je demande également à TOUS les €urodéputés de la suivre, de la même manière, à Bruxelles, pour la faire aboutir au plus tôt.

*Cela étant, il y aura lieu de VERIFIER les dates des transactions des dettes achetées par les organismes revendeurs de ces mêmes dettes à la BCE pour éviter toute opération frauduleuse et délictueuse de rachat et de revente depuis juillet 2014, où Mario Draghi a annoncé qu'il ferait acheter par la BCE des dettes d'Etats à raison de 1 000  milliards par mois jusqu'en juillet 2016, et prolongerait au delà si nécessaire.

*Affaire en cours et à suivre avec le plus grand intérêt.

Ajoutons à cela que, si la BCE prêtait directement aux Etats, elle n'aurait pas à racheter les dettes de ces mêmes Etats, avec toutes les dérives financières possibles et imaginables, puisqu'elle en serait détentrice!

De plus l'annonce officielle, le 24 mars 2015, du fait que la Banque de France vient de racheter pour X milliards des dettes de La France démontre le montage financier qui permet aux banques lobbies "de Bruxelles" de se servir du matelas financier que sont les impôts des contribuables pour "faire de la cavalerie" avec le rachat des dettes par la BCE et Banques d'Etats!

Et l'on voit bien là, de manière REELLE, les dessous financiers cachés du fonctionnement de la BCE, avec cette affaire de rachats des dettes d'Etats par cette même BCE, rachats annoncés, comme par hasard, officiellement, 6 mois à l'avance. Mais la rumeur le faisait savoir bien avant! 

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

MOTS-CLÉS

LE FIL DU BLOG

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal — Médias
« Le Monde » : Matthieu Pigasse vend la moitié de ses parts à Xavier Niel
Après avoir cédé 49 % de ses parts en 2019 au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le banquier en cède à nouveau 49 % au patron de Free, qui devient l’actionnaire dominant du groupe de presse. En situation financière difficile, Matthieu Pigasse ne garde qu’une participation symbolique.
par Laurent Mauduit
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves
Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz
Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener