Voeux pour une année 2018 de solidarité internationale et internationaliste

Les manifestations en Iran et la répression qui s'abat sur le mouvement en cours, symbolisent l'ampleur des luttes et des tumultes qui se déroulement aux quatre coins de la planète

Dans les tous derniers jours se sont également déroulées des manifestations au Pérou contre l'impunité du dictateur Fujimori et on a pu enregistrer une victoire partielle des esclaves sexuelles de l'armée impériale japonaise durant la 2e guerre mondiale . En Europe même, a eu lieu en Autriche la mise en place d'un gouvernement incluant l'extrême-droite issue du nazisme. En même temps les populations de Syrie et du Yemen, les Rohingyas de Birmanie et tant d'autres subissent durement le poids des dictatures et des massacres.

Ne serait-il pas temps que des mobilisations de protestation s'organisent sérieusement ici, quand ces événements se déroulent à travers le monde ?

Ainsi actuellement en solidarité avec les manifestant.e.s d' Iran mais également à l'occasion de la venue de Erdogan ce vendredi 5 janvier à Paris? Il ne s'agit pas de minimiser l'ampleur des difficultés ( je les ai vécues ô combien difficilement à propos de la Syrie) ni les nombreuses urgences de mobilisation sur des thèmes "hexagonaux".

Néanmoins la possibilité offerte de manifester, de protester, de s'organiser dans une des principales puissances mondiales entraîne une responsabilité que nous devons saisir.

On peut donc souhaiter et formuler comme voeu que 2018 voie se produire des mobilisations répondant aux grands combats en cours; bonne année!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.