1er septembre 1939: l'invasion de la Pologne annonce la Shoah

Les troupes de Staline envahiront la Pologne orientale deux semaines plus tard le 17 septembre, dans le cadre du pacte Molotov-Ribbentrop signé en août 1939. Le président allemand a présenté des excuses pour les six millions de victimes polonaises, dont trois millions de Juif, alors que le jour même le parti d'extrême-droite AFD a connu un nouveau succès dans deux élections régionales

Or ce parti est maintenant dominé dans l'est de l'Allemagne par des dirigeants négationnistes comme Bjoern Hocke et Alexander Kalbitz 
L'invasion de la Pologne a débuté par le bombardement des civils de la ville de Wielun, choisie par les nazis en raison de son importante population juive. Elle a été surnommée  Guernica polono-juive car l'ordre de la bombarder a été donné par le général Von Richthofen, ancien chef de la légion nazie Condor, dont les avions avaient rasé la ville basque de Guernica en 1937. 
Un an après le début de l'invasion, le ghetto de Varsovie a été instauré le 12 octobre 1940,  date qui correspondait cette année-là à la fête juive de Yom Kippour.
A Varsovie, le 22 juillet marque le début de la  grande déportation des Juifs du ghetto en juillet 1942, six jours après la rafle du Vel d'Hiv' à Paris et quatre mois après la liquidation du ghetto de Cracovie  Lire la suite ici https://info-antiraciste.blogspot.com/2019/07/ghetto-de-varsovie-la-deportation-qui.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.