Dieudonné condamné: ira-t-il en prison ou sera-t-il protégé comme Soral?

Dieudonné condamné à 2 ans de prison ferme pour fraude fiscale et blanchiment. C'est une excellente nouvelle qui devrait se traduire par son incarcération. Mais le risque existe que le Parquet bloque l'exécution de la peine, comme dans le cas de son compère Soral.

dieudonne-quenelle-proce-s-mars-2019
Le parquet avait requis, le 3 avril dernier , dix-huit mois de prison ferme contre Dieudonné, soupçonné notamment d’avoir détourné plus d’un million d’euros de recettes de ses spectacles et d’avoir fraudé le fisc durant la période 2009-2014.

Ce procès se produit enfin alors que Dieudonné et ses acolytes ont sans cesse cherché à infiltrer le mouvement des Gilets jaunes.

Ils  ont multiplié les provocations à base de "quenelles" complaisamment brandies devant les caméras.

Ainsi une vingtaine de dieudonnistes affublés de Gilets jaunes se sont exhibés lors du rassemblement du 22 décembre à Montmartre.

 

Avec d'autres, l'antisémite enragé ont tenté d'orienter le mouvement social vers des buts racistes et complotistes. A ce titre il représente un véritable danger.

 

Dieudonné  jugé à partir depuis le 26 mars pour fraude fiscale, blanchiment de fraude fiscale et abus de biens sociaux devant la 11e chambre correctionnelle de Paris, spécialisée dans les affaires financières. Il est accusé d’avoir dissimulé près de 1,5 million d’euros au fisc  durant la période de 2009 à 2014.

Tout au long des audiences de son procès le 26 mars, Dieudonné, le quenellier antisémitea opposé au tribunal correctionnel son « droit au silence » , tout en se disant « innocent » de ce qui lui est reproché. Mais pour les deux procureurs à l’audience, « les faits sont têtus » et « la culpabilité des prévenus » – Dieudonné, sa compagne et leur société, Les Productions de la plume – « ne fait aucun doute ».

  

Aux yeux de l’accusation, il « n’est pas un artiste bohème déconnecté » des chiffres, mais le gérant de fait de cette société dirigée officiellement par sa compagne, « créée pour favoriser sa dissimulation ». Entre 2009 et 2014, selon le calcul du parquet, « 1,2 million d’euros ne passent pas sur ... lire la suite ici http://info-antiraciste.blogspot.com/2019/04/dieudonne-sera-juge-partir-du-26-mars.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.