Tariq Ramadan ose se comparer au capitaine Dreyfus

Tariq Ramadan, mis en examen pour des violences sexuelles, ose comparer son sort à celui du capitaine Dreyfus. C'est d'autant plus nauséabond qu'il a soutenu la quenelle antisémite de Dieudonné et Soral.

ramadan-soral

 

Il multiplie les déclarations dans ce sens. Dans livre " Devoir de vérité"  il dresse un parallèle explicite  entre son cas et l'affaire Dreyfus, ce scandale de complot des sommets de l'armée puis de déni de justice et d'antisémitisme à l'encontre du capitaine Alfred Dreyfus, accusé à tort de haute trahison en 1894 avant d'être réhabilité en 1906. Entre-temps il aura passé plus de quatre ans dans le bagne terrible de l'île du Diable.

Ramadan écrit ainsi : « Si la France, pour son malheur, n’enfante plus de Zola, elle semble reproduire des Dreyfus, hier juifs, aujourd’hui musulmans. »  et aussi  "Il existe, hélas, de nombreuses similarités entre les deux affaires" . Ramadan répète les mêmes propos lors de son entretien avec Jean-Jacques Bourdin ce 6 septembre, sans que ce dernier réagisse à cette comparaison nauséabonde qui constitue une profanation à caractère antisémite. 

Or Ramadan a maintenu des liens prolongés avec Soral et Dieudonné  Ramadan a même donné son blanc-seing à la quenelle néo-nazie en niant en en 2013  son caractère antisémite pourtant évident.  ... lire la suite ici http://www.memorial98.org/2019/09/tariq-ramadan-ose-se-comparer-au-capitaine-dreyfus.html

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.