Rassemblons nous le 17 février contre l'antisémitisme

Appel à participer à un rassemblement contre les actes antisémites le dimanche 17 février à Paris place Simone Veil-Europe à 14H.

simone-veil-croix-gamme-e

 

 Nous protesterons ensemble contre les croix gammées et autres inscriptions antisémites faisant référence au pogrom nazi de la Nuit de Cristal du 9 novembre 1938, dont nous avons récemment commémoré le 80e anniversaire.

 

Ces slogans haineux ont comme but et conséquence de désigner les Juifs comme cible et de provoquer des actes violents à leur encontre.

 

Nous aurions aimé que les associations antiracistes et de défense des droits de l'homme en prennent l'initiative mais la frilosité est hélas de règle quand il s'agit de descendre dans la rue contre les actes antisémites.

 

Cette initiative est donc positive et doit mobiliser, d'autant qu'elle prend le soin de ne pas attribuer "aux Gilets jaunes" la responsabilité des actes antisémites, qui ont débuté bien avant ce mouvement, ce qui explique d'ailleurs leur très forte augmentation sur l'ensemble de 2018. 

On se souvient notamment de l’assassinat de Mme Mireille Knoll en mars dernier.

 

knoll

 

La vague d’actes antisémites ne se limite pas à la France, la tuerie de la synagogue de Pittsburgh  le 27 octobre en est un terrible exemple. Il a été a commis par le néonazi Robert Bowers, antisémite enragé, qui a hurlé "Tous les Juifs doivent mourir" avant de tirer et de tuer onze personnes.

En Allemagne, en Pologne , en Autriche, en Hongrie, les actes et discours antisémites se multiplient également. 

      

Nous serons présents le 17 afin d’exiger des actes concrets contre ceux qui diffusent sans relâche des discours antisémites et négationnistes. Il s'agit notamment de Dieudonné qui tient actuellement un meeting antisémite tous les soirs, sous couvert d'un "spectacle", de Soral et de Boris Le Lay dont le site (ci-dessous) regorge de signes d'étoiles jaunes nazies, comme nous l'avons montré dans nos différents articles et dossier

 Nous appelons toutes les personnes désireuses de lutter contre l'antisémitisme et tous les racismes, les associations et organisations progressistes, à se joindre à ces actions.

 

Cette mobilisation doit se poursuivre dans tous les domaines. 

L’antisémitisme ne constitue pas une fatalité et il n'est pas vrai que tout ait été tenté. Nous sommes déterminés à combattre tous les antisémites et tous les racistes, quelque que soient leurs justifications et leurs obédiences. C'est eux qui répandent le poison. Au quotidien, toute parole antisémite doit être publiquement  dénoncée et mise en accusation.

 

Texte de l'appel et adresse de l’événement  Facebook

"Face à la déferlante de tags, de profanations, de discours, d'actes antisémites, il est temps que la société civile se mobilise.

Je vous invite à un rassemblement pacifique, non violent, multi-confessionnel, pour remplacer la vague de haine et de violence par une vague de paix, d'union et d'humanisme.

Une autorisation par la Préfecture sera demandée.

J'invite mes amis Gilets Jaunes choqués comme moi à se joindre à nous.

J'invite mes amis des autres villes à faire de même. » 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.