Hollande: la déchéance de nationalité comme tache indélébile.

L'énorme tache de Hollande, au moment de son départ: il a voulu imposer la déchéance de nationalité, concession majeure au racisme et au FN

Lorsqu'il a annoncé qu'il ne se représentait pas, François Hollande a été contraint de reconnaître une "unique" faute, concernant la déchéance de nationalité.

Cet aveu représente l'âpre vérité: il s'agissait en effet d'une mesure de division et de discrimination, issue de l'arsenal de la droite et de l'extrême-droite.

La mobilisation contre cette mesure a imposé son retrait. En revanche l'état d'urgence est demeuré avec son cortège de mesures discriminatoires.

A l'aube du nouveau quinquennat, le combat contre le racisme, pour l'égalité des droits et l'accueil des réfugiés demeurent plus que jamais des objectifs cruciaux... lire la suite ici http://info-antiraciste.blogspot.fr/2016/03/decheance-de-nationalite-victoire-de-la.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.